Champions Cup. Racing 92. Bernard Le Roux suspendu une semaine
Champions Cup. - Racing 92. Bernard Le Roux suspendu une semaine.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Suite à son audience devant une commission de discipline indépendante à Londres ce mercredi, le flanker du Racing 92 Bernard Le Roux a été suspendu une semaine.
Suite à son audience devant une commission de discipline indépendante à Londres ce mercredi, le flanker du Racing 92 Bernard Le Roux a été suspendu une semaine après qu'il a piétiné la cheville de Phil John lors du match contre les Scarlets comptant pour la 2e journée de Champions Cup samedi. L'Officier Judiciaire Indépendant Antony Davies (Angleterre) a confirmé le carton rouge adressé lors de la rencontre et déterminé que l'infraction correspondait à la sanction minimale prévue au barème des sanctions de World Rugby et a estimé qu'une sanction de deux semaines était le point d'entrée approprié.

Il a ensuite réduit la sanction de moitié en raison des excuses présentées par Le Roux, lequel avait plaidé coupable, et de son casier vierge. L'international tricolore pourra jouer dès lundi 30 novembre.Champions Cup. Racing 92. Bernard Le Roux suspendu une semaineVIDÉO. Racing 92 : Le carton rouge de Bernard Le Roux contre les ScarletsIl a n'a pas le seul à écoper d'une sanction ce mercredi. Le Gallois Matthew Rees s'en est très bien sorti après son stamping dans l'œil de Nick Easter.Champions Cup. Racing 92. Bernard Le Roux suspendu une semaineChallenge Cup. Matthew Rees s'en sort très bien après son stamping dans l'oeil de Nick Easter
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Si peu ?????
il a dû parler anglais pour ne pas prendre la peine réservée à tout frenchie !

  • mimi12
    75515 points
  • il y a 4 ans

Je m'excuse de mettre le même dans mon précédent post !

  • mimi12
    75515 points
  • il y a 4 ans

C'est quand une surprise !

J'aime bien votre insistance sur "l'indépendance" des choses ^

  • AKA
    48329 points
  • il y a 4 ans

Ce qu' il faut comprendre c' est que de reconnaître les faits est très important pour les anglo-saxons et est très présent dans leur système judiciaire (plaider coupable) et çà les Parisiens à l' époque ,sûrs de leurs droits, n' en avaient pas tenu compte et étaient tombés de (très) haut!!

  • MRU
    3993 points
  • il y a 4 ans
@AKA

Pour Attoub :
Peut être qu'ils ne se sentait (et n'était) tout simplement pas coupable ... C'est quand même dommage de devoir se déclarer coupable pour écoper d'une sanction moins longue ...

En fait on marche intentionnellement sur le gueu.... d'un adversaire, on avoue et on prends 7 semaines ...
On mets un doigt dans un oeil accidentellement (sans images nettes et preuves) , on se défend et on prends 70 semaines ....

Pour Dupuy ça semblait intentionnel mais il ne l'a pas rendu aveugle non plus

  • Higelm
    15583 points
  • il y a 4 ans

Jurisprudence O'Brien : 4 semaines de suspension, ramenés à 2 avec son casier vierge, ramenés à 1 semaine pour avoir plaidé coupable et exprimé des regrets (mais pas d'excuses !).

Si on applique ça, il devrait être blanchi.

Clairement, on était habitués à 100 fois pire. Je pense que Dupuy et Attoub sont peut-être passés devant la commission au mauvais moment... Bref, pour une fois que c'est cohérent, ça fait du bien de le dire aussi.

  • ositia
    13231 points
  • il y a 4 ans

Aprèsun carton rouge, il est normal qu'il soit suspendu.

1 seule semaine semaine de suspention, ça montre bien que le carton rouge était disproportioné, un jaune aurait suffit. Dommage pour Le roux, mais il s'en sort tout de même pas mal

  • Tryphon
    33621 points
  • il y a 4 ans

On peut dire que c'est cohérent par rapport à la sanction de Rees.
Pour une fois il n'y a pas matière à polémiquer.

  • 6592
    31776 points
  • il y a 4 ans

Moui bon, c'était difficile de lui mettre plus, vus les faits.

En revanche, même si c'est bas, c'est aussi une chance pour le Stade Toulousain.

Leroux a eu de la chance d'être jugé en même temps que Rees .On ne pouvait pas décemment lui mettre plus.
Ces sanctions, en général, laissent toujours le goût amer de l'injustice et de l'incohérence .Le rugby étant devenu professionnel, des présidents de club peuvent s'estimer lésés et attaquer pour concurrence déloyale.

  • mche
    147369 points
  • il y a 4 ans

Il na faut pas désespérer de tous les Anglais!

Derniers articles

News
Vidéos
Transferts
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
News