Boudjellal avant RCT/ASM : ''Autant ils auraient dû l’avoir à Dublin, autant après on était plus forts''
Toulon et Clermont ont écrit une belle page du rugby européen et français.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Mourad Boudjellal revient sur la riche histoire entre Toulon et Clermont avant le match de dimanche en Top 14.

Sa plus grosse erreur comme président du RCT ? Mourad Boudjellal se confie !Sa plus grosse erreur comme président du RCT ? Mourad Boudjellal se confie !Ce dimanche, le RCT reçoit Clermont dans le cadre des Boxing Days. Un match au sommet entre deux formations au coude-à-coude en championnat. Et dont l'histoire récente a fait naître une vraie rivalité. En passe de laisser sa place de président après avoir passé la main Bernard Lemaître comme propriétaire du club, Mourad Boudjellal sait à quel point les matchs contre l'ASM ont compté dans sa présidence. Il confie ainsi à La Montagne :

Ça a débuté à Saint-­Étienne l’année du 1er titre de l’ASM avec l’en-avant de Zirakashvili. Puis, à Toulouse, Parra nous crucifie d’une pénalité à la dernière seconde. Et on a enchaîné sur les finales européennes jusqu’à celle du Top 14 en 2017. Quand j’y repense, c’est énorme ce que l’on a vécu ensemble ! Sur nos dix ans en haut de l’affiche, Clermont aura été l’adversaire le plus coriace.

Avant la finale 2017 en Top 14 remportée par les Jaunards 22 à 16, les deux formations ont croisé le fer au sommet du rugby européen. En 2013, Toulonnais et Auvergnats s'étaient retrouvé à Dublin pour une victoire étriquée 16 à 15 des hommes de Bernard Laporte. "Je me demande encore comment on l’a gagnée ! Ce jour-­là, l’ASM n’a rien eu pour elle... Clermont aurait dû être champion." Mais c'est Toulon qui a gagné et enchaîné sur un formidable triplé en battant les Saracens l'année suivante...puis Clermont une seconde fois, 24 à 18. "Autant ils auraient dû l’avoir à Dublin, autant après on était plus forts."
Top 14 - Pourquoi Clermont se méfie de Toulon avant le choc de dimanche ?Top 14 - Pourquoi Clermont se méfie de Toulon avant le choc de dimanche ?De l'eau a coulé sous les ponts depuis. Le RCT cherche à se reconstruire après des années fastes et un gros turnover au sein de son effectif. Clermont a remporté son dernier titre en 2017 mais court toujours après le sacre européen. Ce dimanche, il ne sera pas question de titre mais seulement de points. La saison est encore longue, la Coupe du monde est passée par là et chaque formation commence tout juste à trouver son rythme. Néanmoins, ce match avant les fêtes sera un moment spécial dans les deux camps. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Mourad a la mémoire qui défaille, Parra crucifie rien à Toulouse, il rate la pénalité de l'égalisation, ce qui nous envoie en finale, notre première de l'ère Boudjellal !

@Jonathan Sextoy

En effet ça me paraissait doublement bizarre : après leur titre Clermont attend 5 ans pour revenir en finale (c'est nous qu'ils sortent en demies), et l'année des demies à Toulouse c'est le Stade qui est champion avec uniquement du rouge et noir au Stade de France...

Derniers articles

News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
News
News
News
News