Aviron Bayonnais. Alain Afflelou sur Mike Phillips : 'Boire autant, c’est une maladie : ça s’appelle l’alcoolisme'
Aviron Bayonnais : Alain Afflelou revient sur le licenciement de Mike Phillips

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Le président de l'Aviron Bayonnais, Alain Affelou, s'explique sur le renvoi de son demi de mêlée star Mike Phillips. Avec des termes particulièrement durs...
C'est officiel depuis hier, Mike Phillips a été licencié de l'Aviron Bayonnais. Le demi de mêlée gallois a commis l'incartade de trop en se présentant ivre à une séance vidéo, au lendemain de la victoire de l'Aviron contre Grenoble en Challenge Européen. Pour lui, la sanction est irrémédiable, il va devoir quitter le Pays Basque avec son sac à dos, son flambeau et son pack de bières sous le bras.

Une affaire qui a fait grand bruit et sur laquelle le président de l'Aviron, Alain Afflelou, a décidé de de s'expliquer pour la première dans les colonnes de Sud-Ouest. Le célèbre lunetier affirme qu'il a pris sa décision dès qu'il a été mis au courant de l'histoire, et que l'ensemble de son staff l'a approuvé.

Je l’ai prise sur le champ, dès qu’on m’a informé de ce qui s’était passé. Je n’ai pas eu l’ombre d’un doute mais il y avait une procédure juridique à respecter. Philippe Ruggieri (NDLR : président du directoire) m’a indiqué que cette décision faisait l’unanimité entre le conseil de surveillance et le directoire. Si elle n’avait pas été prise, c’est simple, je ne serais pas resté à l’Aviron Bayonnais. C’était lui ou moi. Je n’aurais pas pu rester dans un club avec un tel désaccord (…) de ce que je sais, Chrisian Lanta était à 300 % d’accord avec moi. Il était même beaucoup plus remonté que moi.

Toujours selon Affelou, Phillips n'en était pas à son premier fait d'armes, et il était cette fois-ci impossible de passer l'éponge, compte tenu de la situation sportive du club. Le président va même jusqu'à qualifier le joueur d'alcoolique, et estime avoir été trahi...

Merde ! Avec tous les problèmes sportifs qu’on se traîne, on n’a pas besoin de ce type de comportement. Ce n’était plus tolérable. Si on était 2e du championnat, ce ne serait pas moins grave, mais bon… On est 13e. On ne peut pas faire une troisième mi-temps arrosée. Ce qu’il a fait est inexcusable. Et ce n’est pas la première fois. (…) À partir du moment où il s’est foutu de nous, de ses copains, des entraîneurs et des supporters, il n’était plus possible de le conserver. Pourtant, j’avais beaucoup d’estime et d’affection pour le garçon, très respectueux, et le joueur. Je l’avais déjà repêché une première fois il y a un an, contre l’avis de tous. Cet été, je l’ai même invité à mon domicile afin de lui proposer une prolongation de contrat de deux années. J’avais confiance en lui. C’est une trahison.(…) À ce niveau-là, boire autant, c’est une maladie : ça s’appelle l’alcoolisme. »

On ne sait pas si Afflelou est « fou » mais ce qui est sûr c'est qu'il s'est bien lâché au sujet de son ancien joueur... de son côté, Phillips va devoir tenter de rebondir malgré une réputation extra-sportive de plus en plus calamiteuse. Enfin si son compatriote Gavin Henson y arrive bien, lui...

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • PIPIOW
    41190 points
  • il y a 6 ans

arriver bourré au boulot c est une faute professionnelle
donc dehors c a c normal, aprés qu on le traite d alcolo bof
a ce compte tous les gallois, les irlandais et plus si affinités sont des poivrots

@cedirak : annoncer son intention d'attaquer en justice sur un site qui s'appelle "vaseline" c'est encore un coup à l'avoir dans le cul à la fin, ça ...

@Cedirak : Et bien, pour lever toute ambiguïté, je vais te citer : « est-ce légal de virer quelqu'un à cause d'une maladie? ». je te répondrai : probablement pas, mais la question ne se pose pas ici puisqu'il a été viré pour ivresse, pas pour alcoolisme...

Quant à son soi-disant dépôt de plainte contre le club, j'aimerai bien en connaitre le motif parce que le fait que son licenciement soit annoncé dans une interview, ça me parait léger...
Et surtout mesquin !
Et puis, que je sache, ce n'est pas l'Aviron Bayonnais qui était interviewé...

M'enfin, il a de la chance, il y a longtemps que le ridicule ne tue plus

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 6 ans

Bingo il vient d'annoncer qu'il attaquait le club. L'info est sur walesonline (.co.uk)

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 6 ans

@Zarathoustra si tu relis ce que j'ai écris tu verras que je parle de l'interview, non pas du renvoi 😉 Et ce que dit Afflelou porte suffisamment atteinte à Phillips pour qu'il puisse porter plainte.
Après, ne connaissant pas les tenants et les aboutissants de l'histoire peut-être décidera-t-il, comme le disent des journaux outre-manche qu'il contestera.

Je sais pas ce qui se passe avec les demis de mêlée étranger ,mais on dirait que la France les transforme tous en 'ALCOLO4 comme dirait Afflelou.. N'importe quoi

@Cedirak : il n'a pas été viré parce qu'il était alcoolique mais parce qu'il est arrivé bourré au boulot, ce qui n'est quand même pas la même chose...

  • derry69
    20585 points
  • il y a 6 ans

il se renfloue ,afflelou, il se renfloue !

  • Plouf
    3432 points
  • il y a 6 ans

Heureusement que le rugby amateur a des limites plus flexibles...

  • Aneto
    12914 points
  • il y a 6 ans

Sale histoire en tout cas!

@cedirak : bravo pour la vanne sur "Tchin Tchin d'Afflelou" j'allais la faire.
Pour info, l'alcoolisme, pour la médecine, c'est 2 verres d'alcool par jour ...

  • leminet34
  • il y a 6 ans

T'as raison LaBuche, il ne voit rien c'est pas pour ça qu'il est aveugle. Il s'est mis à faire des lunettes mdr lol

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 6 ans

Enfin, si ça se trouve c'est juste un problème de compréhension entre les deux. A force d'entendre parler de Tchin-Tchin et de verres à l’œil on comprend bien que Philipps ait voulu faire plaisir à son Président.

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 6 ans

Sans rentrer dans le débat de ce qu'est l'alcoolisme et sans savoir si Phillips l'est, est-ce légal de virer quelqu'un à cause d'une maladie?
on se demande quand même si avec cette interview Afflelou ne tend pas le bâton pour se faire battre, que ce soit en termes de prud'homme ou de justice (sauf à pouvoir prouver son alcoolisme cela ressemble quand même à de la diffamation...)

Par ailleurs si vraiment il avait "de l'estime" pour le joueur, pourquoi ne pas plutôt l'accompagner pour qu'il guérisse?

Tout ça ressemble quand même à une bonne opportunité économique plutôt...

  • leminet34
  • il y a 6 ans

Alain il faut ouvrir un bar pour mieux canaliser ces joueurs.
lunettes obligatoires à l'entrée.
Dans le foot c'est pire. Y a pas mort d'homme lol

apres les lunettes alain se lance dans le costume il est habillè pour l'hiver mike !!!

Maintenant Alain, faut recruter Byron Kelleher comme joker médical de Phillips. ça aurait vraiment de la gueule ...

  • FF.
    22287 points
  • il y a 6 ans

Je pense que c'est une affaire un personnelle, certes comme le dit si bien le vendeur de glaces (très bon pseudo, au demeurant), si j'arrive bourré au boulot, j'ose pas imaginer la réaction de ma direction, et si en plus je recommence merde! faut pas abuser la...y'a de quoi quand même être sanctionné. Après, le traiter d'alcoolique, là c'est pas cool de la part d'afflelou...c'est plus une vengeance perso et c'est pas pro du tout ça...!

  • Broques
    17634 points
  • il y a 6 ans

Ah oui autant pour moi, c'est même dit dans l'article du Rugbynistère de jeudi... 🙂

Dans l'article de Sud-Ouest, Afflelou dit qu'ils ont pris deux grosses amendes, sans préciser le montant.

  • Broques
    17634 points
  • il y a 6 ans

On peut être alcoolique sans nécessairement se bourrer la gueule et inversement!

Sinon, qu'en est-il de Dwayne Haare et Stephen Brett? D'après l'article de lundi dernier, ils étaient trois à s'être présentés bourrés, et pourtant depuis plus de nouvelles des deux autres...

Ce qui a aussi fait pencher la balance vers le licenciement c'est la trahison dans la confiance qu'il avait pu lui donner et surtout lui redonner. Car ce n'était pas effectivement la 1erer fois qu'il arrivait bourré et aussi le matin pour l'entrainement ou il était pas au top car encore dans les vaps !!!!
Dommage pour lui car c'est un bon joueur, à lui de se prendre en mains et de combattre ses démons.

  • Damien Try
  • il y a 6 ans

Heureusement pour Ovale Masqué que le Rugbynistère a plus de tolérance que l'AB vis-à-vis de l'alcoolisme...

normal! c'est la vrai vie!
Celui qui arrive comme ça au bureau ou à l usine reçoit pareil!
Il faut pas commencer à tout excuser aux joueurs... d autres sports l ont fait et on voit les dégâts maintenant.... hein ? quoi? le foot?... heu oui par exemple...

Et boire tous les dimanche soir, est-ce aussi de l'alcoolisme?
Parce que je crois qu'on est beaucoup à être concernés alors.... :3

On peut dire que l'on se sépare d'un joueur pour une attitude qui nuis au club et après plusieurs avertissements, et ne pas le traiter d'alcoolique. Cela relève du domaine professionnel et personnel inutile de s'épancher dans les médias la dessus. Enfin c'est mon avis.

Faut arrêter avec ça!
C'est pas parceque Philips se bourre la gueule de temps en temps que tout de suite c'est un alcoolo!

Derniers articles

Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News