ASM - Franck Azéma en colère face à « l'amateurisme » du XV de France après la blessure de Fofana
ASM - Franck Azéma en colère contre le XV de France.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
L'entraîneur de l'ASM Franck Azéma n'a pas apprécié de voir revenir Wesley Fofana blessé suite au stage du XV de France à Marcoussis et il le fait savoir.
L'entraîneur de l'ASM Franck Azéma n'a pas apprécié de voir Wesley Fofana revenir blessé du stage du XV de France à Marcoussis. Mardi, le centre clermontois avait en effet dû rentrer dans son club après avoir ressenti « une alerte musculaire » lors de la séance d'entraînement, et avait été remplacé par le Parisien Jonathan Danty. Il apparaît cependant qu'il s'agisse plus d'une blessure aux ischio-jambiers que d'une simple alerte. « Honnêtement c'est frustrant, a déclaré Azéma lors du point presse hebdomadaire via le site officiel de l'ASM. Nous les avons avertis des faiblesses que Wesley pouvait avoir après le match face à Oyonnax. » Mais ce qui le met le plus en rogne, c'est que son protégé se soit blessé non pas lors d'un match ou d'un entraînement, mais à l'occasion d'une séance de physique : « Quand je vois qu'ils font un test de vitesse sur une piste en tartan humide en basket ...je suis gentil quand je dis que c'est un manque de professionnalisme ! C'est de l'amateurisme ! »

Contraint de devoir économiser ses internationaux en raison du quota des 30 matchs, il ne peut pas non plus se permettre d'être privé de ses meilleurs éléments pour cause de blessures. « Nous ne pouvons pas avoir des contraintes toute l'année et avoir en face des gens aussi légers ! » Franck Azéma a d'ailleurs indiqué que les joueurs retenus lors du stage (Kayser, Chouly, Lopez et Fofana) ne seront pas sur la feuille de match pour affronter l'UBB à Chaban-Delmas ce samedi dans le cadre de la 8e journée de Top 14.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Si il dit vrai pour la séance de sprint en basket sur du tartan mouillé, soit c'est les coachs qui ont pas réfléchi (parce qu' Azéma a raison, c'est la blessure assurée dans ces conditions ), soit c'est Fofana qui n'a pas voulu chausser des pointes !

Je penses que les clubs doivent faire des relevés réguliers de l'état physique de leurs joueurs et que ceux ci ne puissent pas être disponibles pour l'encadrement des bleues !!!

Pourquoi le refaire, ils font pas assez de courses ???

Les mieux placés sont quand même les stafs médicaux des clubs non ?

  • berval
    390 points
  • il y a 5 ans

@Marc, ce WE vous n'avez qu'à perdre à cause de l'arbitre, on parlera de vous toute la semaine !

C'est normal, cette semaine à Clermont on a décidé d'être ennervé par la colère et de faire des sorties médiatiques, en hommage au RCT, pour avoir une grosse visibilité médiatique.

C’était prévu par l'assemblée générale. Nous aussi on veux faire signer Ma'nonu donc maintenant c'est une pendule par semaine minimum.

Voila.

(la semaine prochaine, sus aux JIFFs)

  • Xoiglu
    6458 points
  • il y a 5 ans

Concernant l'amateurisme du staff de l'EDF on ne peut que être d'accord... je suis pas convaincu que le revêtement et les conditions soient vraiment la cause de la blessure de Fofana mais je n'arrive à comprendre ces tests physiques, comme je l'ai lu plus bas c'est des choses qui pourraient être faite en club et c'est à croire qu'ils ne connaissent pas leurs joueurs!

Ce qu'il nous c'est pas des bêtes de physique (enfin si, mais à ce niveau là le problème c'est pas d'en trouver), mais c'est un ou plusieurs plans de jeu!

Enfin à mon humble avis...

  • ced
    100128 points
  • il y a 5 ans

je rejoins ce qui est dit plus bas, en basket sur du tartan humide ... où est le problème ?
le changement de sol peut engendrer ce type de blessure mais ce n'est ni lié au tartan ni à l'humidité, le joueur a autant de chance de se blesser en passant d'une terrain synthètique à un terrain boueux le week end et pourtant la plupart des clubs le font faire à leurs joueurs.

  • berval
    390 points
  • il y a 5 ans

@Queenslander, les entraînements de fond/demi-fond comportent également beaucoup d'exercices de vitesse.
Fofana s'est blessé parce qu'il est arrivé fragilisé au niveau des ischios, il aurait fallut ne pas faire ces évaluations (donc ne va venir au stage) ou prendre des précautions pour les faire avec le moindre risque possible (strap, échauffement spécifique rallongé).

J'ai plusieurs questions :
Vu le peu de disponibilité des joueurs de l'EDF pour le staff de l'EDF, ne serait-il pas envisageable que ces tests physiques aient lieu en club, pour profiter au maximum du temps imparti à l'EDF pour mettre en place un projet de jeu ?
Si la politique de "l'homme en forme" est la nouvelle politique du staff, à quoi servent ces tests ? Le staff n'est pas sur de ces propres critères de convocation ?
Le dialogue si souvent mis en avant entre le staff et les clubs existe-t-il vraiment ?

je rejoins pepoye
quel est l'intérêt de faire ces séances sur ce genre de stage?????
les joueurs pourraient très bien les faire dans les clubs non ??
ils sont en pleine saison....
pour quoi ne pas faire que du jeu???? de la mise en place ??? du jeu en opposition?

@ Wilkinson3D : Concernant le recrutement des joueurs, il n'y a pas uniquement que les clubs professionnels qui forment des joueurs. Il y a aussi et surtout les clubs amateurs où de très bons éducateurs arrivent à sortir régulièrement quelques pépites malgré le peu de moyens dont ils disposent parfois.
Il y a également les Pôles qui dépendent de la Fédé.

Pour ce qui est des contrats de travail il existe des clauses d'exclusivité. Les joueurs sortant de la filière fédérale ne pourraient pas voir ailleurs avant x ou y années passées au "Club France".

Après concernant ce dernier (je l'ai déjà écrit), il ne ferait que des matchs de haut niveau = Coupe d'Europe, Tournois des 6 Nations, Tournées et CDM. Peu de match en perspective certes, mais que du très haut niveau.
Donc l'apprentissage des joueurs se ferait naturellement et de manière qualitative avec beaucoup de temps de préparation et de récupération.

Et je ne me fais aucun soucis quant aux sponsors qui seraient intéressés pour financer une telle équipe et que les joueurs aient des salaires comparables à ce que proposent les clubs.

Le seul moyen pour la Fédé de se sortir des griffes des clubs, c'est de salarier ses joueurs et devenir elle même un "club". Elle l'a d'ailleurs fait avec le 7. Pourquoi pas avec le 15 qui est son fonds de commerce ?

Même si j'aime beaucoup d'équipe dans ce top 14, il n'en reste pas moins que ce qui fait rêver, ce n'est pas le Stade Toulousain, l'ASM, le RCT, l'UBB ou tous les autres.
C'est l’Équipe de France !
La notoriété conduirait naturellement de jeunes et bons joueurs à signer, c'est évident.
Quand on pense aux néo-zélandais, on pense aux Blacks, pas aux crusaders ou aux waikato chiefs. Quand on pense aux anglais ou aux Sud-Af on pense à leurs équipes nationales, rarement à leur clubs.

Pourquoi crois-tu que sur les 7 dernières coupes du monde, 6 sont détenues par les sudistes ? Tout simplement parce que les fédérations du sud ont salarié leurs meilleurs joueurs... CQFD !

Du coup, la polémique lancée à juste titre par Azéma ne serait plus. Sauf que ce n'est ni la première ni la dernière car malheureusement rien n'a évolué.

@jojo, en effet mais il a une différence entre courir (séance de fond ou demi fond) et faire des exercices de vitesses sur un tartan. Sur une courte distance où l'on te demande de la réactivité, les appuis en basket sur un sol glissant (très glissant) augmentent considérablement le risque de blessures. Tu compenses la faiblesse d'adhérence par une plus grande tension dans la chaîne de transmission (ischio-jambier dans le tas).
Alors oui, je suis d'accord avec Franck Azema quand il parle d'amateurisme.

  • nath
    41018 points
  • il y a 5 ans

Question bête, mais est ce que le fait que Fofana soit blessé n'arrange pas Azema en quelques sortes, sachant que de toute façon il aurait dû le laisser au repos sur des matchs ? On a l'impression que la liste des 30 matchs et la blessure s'additionnent, mais en fait ils se combinent non ?

  • M. Bun
    214 points
  • il y a 5 ans

A priori les contraintes physiques lors d'un entraînement (suivant le type de séance) ou un match sont plus fortes que lors d'un simple test de vitesse en basket sur piste mouillée, aussi mouillée soit-elle (c'est pas couvert à Marcoussis ?). Le problème est peut-être ailleurs que de l'incompétence, l'amateurisme (merci pour eux) ou de l'irresponsabilité de l'encadrement EDF.
S'il ne peut pas courir sans se blesser cela paraît difficile qu'il puisse jouer en toute sécurité... qu'est-il donc venu faire là s'il ne se sentait pas apte ? Peut-être que le manque de professionnalisme n'est pas à ceux dont on adresse le reproche.

  • indy
    23083 points
  • il y a 5 ans

Brassage de vent habituel... comme si les prépas de l'équipe de France étaient des charlots, c'est pas sur une séance que tu deviens fragile, le terrain propice a été préparé pour la blessure bien avant... à l'ASM !

  • PEPOYE
    4022 points
  • il y a 5 ans

il a pas tort. c'est vrai qu'il y a une vraie incompréhension d'une part on veut protéger les joueurs et de l'autre on leur impose des séances physiques. et en plus était elle indispensable cette séance de physique (début de saison où les joueurs en ont bien bouffés avec la prépa et où normalement ils sont en formes) ? enfin je pense pas que ce soit le physique qui pose problème à l'équipe de France, mais plutôt le fond de jeu et le manque d'automatisme. le rugby devrait s’inspirer du hand sur cette partie: les joueurs de l EDF de handball qui ont une compet majeure tous les ans ne font qu'une mini séance de physique en début de stage et il passe le reste du temps à s’entraîner collectivement avec les résultats qu'on connaît

The.Fridge, je me suis posé la même question. Mais d'une comment seraient-ils recrutés? Directement repérés dans les centres de formation? Ou bien dans les clubs? Les deux en même temps seraient possibles, mais je pense que les directeurs et présidents seraient assez récalcitrants à former des joueurs pour ne les voir jamais. A moins d'avoir une compensation conséquente.
Deuxième point,je doute que la fédé puisse aligner ses contrats sur ceux des clubs et même si c'est malheureux, ça peut être compréhensible pour un joueur d'être regardant sur l'aspect financier.
Et de trois, je pense que c'est très valorisant pour un joueur d'être sélectionné en EdF, mais jouer en club reste quand même le meilleur moyen d'acquérir de l'expérience.
Mais oui, dans l'idée ce ne serait pas une mauvaise chose pour éviter le genre de situation qui arrive à Fofana et pénalise du coup l'ASM.

  • berval
    390 points
  • il y a 5 ans

Courir en basket sur un tartan parfois humide, je fais ça 3 fois par semaine, je ne me suis jamais blessé.
Le problème aux ischios, c'est soit une fragilité soit un mauvais échauffement : après 20 minutes de footing, les ischios sont encore froids !

Il serait grand temps que l'Equipe de France devienne vite, mais très vite, un "club", avec ses propres joueurs...

  • Kyb
    10838 points
  • il y a 5 ans

Vas-y Franckie !

  • sylche
    37658 points
  • il y a 5 ans

On sent nettement qu'il est devenu entraîneur number one.
Et ce genre de remontage de bretelles peut pas faire de mal au staff de l'EDF... au sujet duquel je ne suis pas loin d'être d'accord avec ce qu'il en dit.
Vas-y Francky c'est bon !

  • Alex__
    4900 points
  • il y a 5 ans

C'est moi ou Fofana est souvent blessé...?

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
News