Ecrit par vous !
AMICAL. Pro D2 - Le BO s'impose dans la difficulté face à Montauban
Première victoire pour Biarritz en amical face à l'USM.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Retrouvez le compte rendu du premier match amical du Biarritz olympique à Aguiléra face à Montauban.

Il y a toujours, irrémédiablement, une saveur particulière à la reprise des matchs estivaux en préambule du championnat. Ces confrontations ont pour ordre de répéter les placements collectifs, mais aussi et surtout de gagner, afin de posséder un capital confiance et un référentiel cohérent à quelques semaines du retour à la compétition. Aussi, elles peuvent permettre aux différents staffs de jeter dans l'arène de jeunes joueurs, dans l'espoir d'en transformer un ou plusieurs en une révélation, à l'avenir déjà chéri. Pourtant, pour le choc entre deux potentiels gros calibres de la Pro D2, il semble assez difficile de retenir des enseignements de cette nature.PRO D2 : nouveau départ pour le Biarritz Olympique Pays BasqueLe tout premier match du BO a montré sans vergogne, sans gêne, l'immensité du travail qui reste à accomplir avant la réception de l'USON le 17 août. Friables sur la ligne de front, défaillants en mêlée, surtout durant le premier acte, les Basques n'ont jamais paru trouver la clé. Souvent dans les cordes en défense, ils se sont logiquement faits punir à dix minutes de la pause par un essai en première main parfait à l'origine d'une mêlée, où Mathy a cassé un plaquage avant de fixer le dernier défenseur pour envoyer son ailier, Alex Luatua, en terre promise (0-5, 31e). Le manque d'intensité importante sur la continuité des phases de jeu durant ce match a tout de même permis au BO, en seconde période, de reprendre plus ou moins le fil de son jeu et ce, grâce à quelques rajustements tactiques. Les Biarrots sont repartis avec le souhait de maintenir l'USM dans son camp.Tactique qui s'est avérée payante, puisque les visiteurs ont à partir de ce moment peiné à enchaîner les mouvements collectifs d'envergure. Le BO s'est donné les moyens de ses ambitions, avec un attelage Bastien-Singer en seconde ligne plus tonique, et les entrées remuantes de Peyresblanques et Leatigaga (sorti blessé à l'épaule). Surtout, les sorties d'un décevant Illian Perraux, et de Tawalo, ont permis à Burton et Artru de faire basculer le résultat d'un match terne, marqué par un nombre édifiant de fautes de main. Le premier a été particulièrement décisif, récompensant la domination des siens sur une prise d'intervalle à quelques mètres de la ligne (7-5, 48e), puis en émettant une fantastique passe au pied pour le second, arrivé lancé pour marquer en coin et faire exulter un Aguilera plutôt bien garni (14-12, 62e). Le tout dans un moment assez délicat, puisque les visiteurs étaient repassés devant grâce à un essai collectif, suite à un ballon porté dynamique (7-12, 58e).

Le BO s'impose après un combat désordonné, et s'adjuge une victoire importante face à un adversaire très discipliné au cours du premier acte, puis décadent lors du second. L'équipe la plus structurée collectivement ne l'a pas forcément emporté, mais qu'importe, les Basques se contenteront des miettes pour poursuivre les efforts durant les deux semaines qui les séparent d'une part d'inconnu, et surtout un grand bol de confiance mérité qui capitalise sur le travail de l'éreintante préparation physique.

La réaction d'Amédée Domenech pour l'USM après le match :Crédit vidéo : USM Sapiac - La chaîne officielle


Le groupe du BO : X.Lucu ; Tawalo, Dachary,Ravuetaki, Bungaroo ; (0) Perraux, (m) Etcheverry ; Knight, De Coninck, Guiry (cap) ; Singer, Bastien ; Akhobadze, Martinez, Synaeghel. 
Sont entrés en cours de match : Lourdelet, Peyresblanques, Leatigaga, Hewitt, Cama, Dubarry, Hirigoyen, Manu, M.Lucu, Burton, Artru, Vakacegu, Vergnaud, Lazzarotto, Bouldoire, Usarraga,Penitito, Gimenez,

Le groupe de l'USM : Klur ; Sayerse, F.Domenech, Mathy, Luatua ; (0) Fortunel, (m) Graou ; D.Vaotoa, A.Domenech (cap), Munoz ; Braendlin, Sergueev ; Facundo, Van der Westhuizen, Agnesi. 
Sont entrés en cours de match : Tekassala, Guilpin, Dry, Desmoulin, Silago, Augry, Briscadieu, Zanon, Esclauze, Sousa, Engelbrecht, Maninoa, Swanepoel, Ruel-Gallay, Sukanaveita, Bosviel, Tailhades, Cadiou. 

Pablo Castillo
Pablo Castillo
Cet article est rédigé par Pablo Castillo, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je trouve l'auteur de l'article un peu dur avec mon cher Biarritz.

Certes, on n'a pas bien joué, mais je n'ai pas trouvé Montauban plus flamboyant et la victoire n'est pas volée bien que quelque part, le résultat final importe peu.
On ne peut pas en vouloir aux deux équipes, qui ont tout de même tenté, sachant que c'est le premier match amical du BO et je crois le 2e de Montauban.

D''autre part, et c'est le principe des matchs amicaux, on a eu droit à une large revue d'effectif. Je ne connais pas suffisamment la rotation de Montauban, mais côté basque notre XV de départ ressemblait fort peu à celui qu'on devrait majoritairement retrouver durant la saison à venir, sauf surprise.
Difficile donc d'accabler les joueurs d'un camp ou de l'autre en leur reprochant des problèmes de mise en place, en particulier sachant que chaque équipe a dû faire une dizaine de changements en cours de match.

En revanche, c'est vrai que faire autant de fautes de main pour des professionnels c'est embêtant. Pas besoin de jouer ensemble depuis plusieurs saisons pour assurer ses passes...

du coup, fusion ou pas ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

avec qui ? avec montauban ????

Derniers articles

Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News