Afrique du Sud - Le sélectionneur des Springboks Allister Coetzee remercié
Allister Coetzee a vivement critiqué sa fédération.
La Fédération sud-africaine de rugby a décidé de se séparer de son sélectionneur Allister Coetzee après deux années difficiles en termes de résultats.

La Fédération sud-africaine de rugby a choisi de mettre fin au contrat de son sélectionneur Allister Coetzee. Via un communiqué, la SARU a fait savoir que les deux parties étaient parvenues à un accord. Avant tout, nous devions évaluer ce qui est dans le meilleur intérêt des Springboks”, a commenté le patron de la Fédération Jurie Roux. Une éviction à l’amiable qui fait suite à deux années compliquées pour les Springboks. Si les Sud-Africains ont battu à trois reprises le XV de France l’été dernier, ils ont connu plusieurs revers historiques l’an passé dont un 57-0 contre les All Blacks en septembre puis un 38-3 face à l’Irlande en novembre.
RÉSUMÉ VIDÉO. L'Irlande laisse les Boks à trois points pour un succès historiqueOn se souvient également que sous ses ordres, les Boks ont été battus pour la première fois par l'Italie (20-18) et l'Argentine (26-24) en 2016. Si son bilan à la tête de la sélection sud-africaine n'est pas reluisant (11 victoires en 25 matchs) depuis son arrivée en 2016, il paie sans doute le fait d'avoir vivement critiqué sa fédération dans un courrier de 19 pages. Le New Zealand Herald rapporte que Coetzee y "affirme avoir été "mis en échec" et accuse la SARU d'avoir délibérément tenter "de créer une impression publique d'incompétence" et de l'utiliser comme un "pion" racial." Son successeur sera connu dans moins d'un mois. Le nom du coach du Munsyter Rassie Erasmus est évoqué.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

La fédération sud-africaine a deux ans de retard.

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News
News
News
Amateur