6 NATIONS. INSOLITE : la victoire dignement fêtée par l'Angleterre et James Haskell
6 Nations : James Haskell est en pleine forme. / Crédit Photo : Instagram : @madeleychloe

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
La victoire de l'Angleterre dans le Tournoi des 6 Nations comporte de belles histoires, comme celles de James Haskell, Dylan Hartley et Mike Brown.
Une victoire dans le Tournoi des 6 Nations, ça se fête ! Encore plus quand celle-ci est assortie d'un Grand Chelem que le pays attend depuis 13 ans... Vous l'avez compris, l'Angleterre a dignement fêté sa performance au Stade de France face aux Bleus. Tout a d'ailleurs commencé dans les vestiaires, où les soldats de Sa Majesté se sont lâchés, à l'image de Billy Vunipola reprenant les Backstreet Boys...6 NATIONS. INSOLITE : la victoire dignement fêtée par l'Angleterre et James HaskellVIDEO. INSOLITE : Billy Vunipola fête le Grand Chelem en reprenant les Backstreet BoysSeulement, les hommes d'Eddie Jones ne se sont pas arrêtés aux vestiaires du SDF. Direction Paris, une ville que connaît bien James Haskell puisque le 3e-ligne a porté les couleurs du Stade Français pendant deux saisons. Et visiblement, l'ami James s'est lâché, photographié dans une posture des plus sexys et avantageuses par sa petite amie, Chloe Madeley, qui a immédiatement publié la photo sur son compte Instagram : "Il va me tuer, mais c'est trop tentant..."

He's going to KILL me but it's too good not to...

Une photo publiée par Chloe Madeley (@madeleychloe) le

Une petite amie qui, visiblement, aime autant la MUSCU que son compagnon :

GOOD MORNING First of all, before anyone asks, yes I frequently wear #bikinis and high tops to the #gym . It's how I role. So I'm currently 4 days post shoot and sitting at 125.6lbs , gained a little with all the rehydration, maybe a little is down to extra peanut butter and reduced #cardio haha but my #body is actually looking better than it did in the days before the shoot. If I could have taken what I look like now V that extra lb loss in the days before I would have, so another nice reminder that the scales are a good way to track progress but by no means the best way of judging success. Go on what you look like, always, because for those of us wanting aesthetic results, it goes without saying that's FAR more important than #weight . Remember that pleeeease! Currently doing some LISS cardio on the stepmaster then I'll smash some #abs . I love training, I don't think I'll ever stop at this point, I'd hate life if I did. Reverse #dieting is going well but there's no denying that night times, knowing the shoot is over and I can relax, are a struggle with regards to the left over Chinese and chocolate bars left in the fridge by the fam. But I'm staying strong, I'm going to do this properly so unlike last year I'm not constantly playing catch up between shoots. I'll probably have a cheat tonight or tomorrow because I get to celebrate the 6 NATIONS GRAND SLAM with my best friend O life!!! I'm so proud I'm trying not to start screaming, crying or dancing at random moments. Once again somebody has proven what can happen with hard work, the right mental attitude and a refusal to give up and give in to your critics. We get a fair few, and if we listened we'd never get out of bed in the morning. What's the point if you're as useless as people say? YOU ARE NOT USELESS, YOU ARE AS POWERFUL AS YOU WANT TO BE. NEVER GIVE UP. EVER.

Une photo publiée par Chloe Madeley (@madeleychloe) le

La belle histoire de Mike Brown...

De Mike Brown, la France connaît le courage, mais d'où ce dernier vient-il ? Pas de l'imagination de Christian Jeanpierre. Si le n°15 du XV de la Rose est loin de faire l'unanimité outre-Manche, une photo a mis tout le monde d'accord : celle de Brown, en pleurs, dans les bras de son père venu au Stade de France pour assister au dernier Crunch. La raison ? Mike Brown Senior, ancien pompier, souffre de sclérose en plaques, ce qui l'oblige à se déplacer en fauteuil roulant. Pour le Mail on Sunday, l'arrière des Harlequins déclarait : "Il ne peut plus venir à mes matchs. Je me souviens de la première fois où j'ai compris qu'il y avait un problème. Nous étions allés avoir un match à Twickenham et nous avons couru sur le chemin du retour, mais il est tombé sur le trottoir. Il a ensuite eu du mal à lever sa jambe gauche. C'est dur de le voir dans un fauteuil".

On comprend pourquoi cette photo en a inspiré plus d'un :

... et l'anecdote de Dylan Harltey

Soulever un trophée, ça n'arrive pas à tout le monde, alors il est logique de s'en rappeler toute sa vie, qu'il s'agisse d'un challenge Pam-Pam ou d'un 6 Nations. Sauf que Dylan Hartley, lui, va devoir se contenter des photos pour se rappeler sa soirée de samedi ! Mis KO par Uini Atonio à 15 minutes du coup de sifflet final, le capitaine du XV d'Angleterre a avoué au Sun... ne pas se souvenir d'avoir soulevé le trophée ! "Après avoir été mis KO et évacué sur une civière, je ne me rappelle d'aucune célébration, la présentation du trophée ou d'avoir vu mon oncle et ma tante dans la foule. C'est un sentiment étrange : j'ai regardé beaucoup de photos et certaines parties me reviennent. Quand je suis revenu sur la pelouse, j'ai essayé de les convaincre que j'allais bien, mais ils ont eu raison de ne pas me croire".

6 NATIONS. INSOLITE : la victoire dignement fêtée par l'Angleterre et James HaskellVIDEO. France - Angleterre : Pourquoi Dylan Hartley a-t-il fini le match KO ?
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Belle image que celle de Mike Brown et son père

Haskell il consomme tellement de fils de suture qu'a la fin de sa carrière il se sera transformé en vrai rosbeef !

Andy Goode like this.

  • straits
    19303 points
  • il y a 4 ans

P... moi, même bourré comme un coin ou KO technique, je crois que je me rappellerais avoir une bombe comme ça à la maison !

  • straits
    19303 points
  • il y a 4 ans
@straits

Sinon, pour la muscu...vous préférez avoir comme partenaire d'entraînement:
a) Basta
b) la demoiselle ci-dessus

(si vous avez répondu a) merci de consulter un spécialiste au plus vite...)

C'est pas bien ce que vous faites, vous les rendez humains... Blague à part ils ont bien mérités une célébration à la Andy Goode!

  • Zejack
    16746 points
  • il y a 4 ans

Bravo à Clément pour avoir réussi à mettre une photo de bonnasse dans un article sur les joueurs anglais.

Eddie JONES ne trouvait pas les joueurs Anglais assez "FIT", que pense-t-il des petites amies ?

Et sa copine...Haskell est jolie ....!! Haskell est jolie, la fille de mon pays..laïlaïlaïlaï....

  • AKA
    49479 points
  • il y a 4 ans
@Johnny Rep

LOL!

  • epa
    36768 points
  • il y a 4 ans

Haskell est bonne sa copine et Haskell est bonne la cuite aussi. Pour résumé Haskell est belle la vie après un grand chlem....

On a enfin compris pourquoi Christian Jeanpierre aime Mike Brown...

Blague à part, je tire mon chapeau aux anglais.

Festoyer comme il se doit après une victoire, c'est ça qui est bon !!! Andy Goode aime ça !

  • mounjet
    23190 points
  • il y a 4 ans

Ben, il a pas dû lui faire grand mal à la blonde, ce soir-là...

Il a l'air fatigue notre ami James.
Comme le dit AKA, vu la viande qu'il a remue, il a bien le droit a un peu de repos...
Bien que je ne sois pas sur que son etat ne soit du qu'a la fatigue liee au match!
Happy Grand Slam to our English friends!

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 4 ans

Le visage d'Haskell montre que les contacts n'ont pas été anecdotiques samedi soir.

Ou que les glaçons français sont très durs.

  • AKA
    49479 points
  • il y a 4 ans

Vu les tonnes de viande Française que Mr Haskell a remué l' après midi il a droit a un petit coup de mou...

(Sinon il se met bien Haskell)

Sympa ce petit article qui rappelle que, aussi Anglais soient-ils, ils n'en restent pas moins humains, surtout quand il s'agit des joueurs les plus controversés. Il n'aurait manqué qu'une image d'un Farrell portant sur ses épaules son hypothétique fils et la face du monde en eût été changée.

Un immense respect à Mike Brown et bon rétablissement à Hartley (et Haskell par la même occasion).

Je trouve ça chaud pour Dylan Hartley, de continuer à ne pas se rappeler ce qui c'est passé après avoir un peu récupéré.... il aurait du aller à l'hôpital 24h...

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News