6 Nations 2019 - Félix Lambey se glisse dans l'équipe type malgré la déroute en Irlande
XV de France - Félix Lambey s'est employé en défense contre l'Irlande.
Découvrez l'équipe type de la 4e journée du Tournoi des 6 Nations avec notamment la présence du deuxième ligne du XV de France Félix Lambey.

Midi Olympique :

Larmour (Irl)
North (PDG- Tuilagi (Ang) - Ringrose (Irl) - Adams (PDG)
Sexton (Irl) - Murray (Irl)
Navidi (PDG) - CJ Stander (Irl) - Shields (Ang)
Jones (PDG) - Kruis (Ang)
Furlong (Irl) - George (Ang) - Evans (PDG)


The42.ie :

Larmour (Irl)
Cokanasiga (Ang) - Tuilagi (Ang) - Parkes (PDG) - Adams (PDG)
Sexton (Irl) - Murray (Irl)
CJ Stander (Irl) - Vunipola (Ang) - Shields (Ang)
Kruis (Ang) - Ryan (Irl)
Francis (PDG) - Best (Irl) - Healy (Irl)


Ultimate Rugby :

Larmour (Irl)
Cokanasiga (Ang) - Tuilagi (Ang) - Parkes (PDG) - Adams (PDG)
Sexton (Irl) - Murray (Irl)
Tipuric (PDG) - CJ Stander (Irl) - Shields (Ang)
Ryan (Irl) - Lambey (Fra)
Francis (PDG) - Owens (PDG) - Dell (Eco)


Rugby World :

Daly (Ang)
Cokanasiga (Ang) - Tuilagi (Ang) - Parkes (PDG) - Breach (Ang Fem)
Sexton (Irl) - Murray (Irl)
Watson (Eco) - Vunipola (Ang) - Shields (Ang)
Kruis (Ang) - Ryan (Irl)
Bern (Ang Fem) - George (Ang) - Healy (Irl)


Après le match du XV de France et particulièrement sa première période contre l'Irlande, il paraissait inconcevable de voir un Bleu dans l'équipe type de la quatrième journée. Pendant quarante minutes, les Tricolores n'ont fait que défendre. Et c'est justement dans ce domaine qu'un joueur s'est illustré : Félix Lambey. Le Lyonnais a en effet réalisé 22 plaquages dans le premier acte ! C'est déjà un chiffre impressionnant en lui-même. Mais il l'est encore plus quand on sait que les Irlandais n'ont plaqué qu'à 32 reprises en première période. Lambey a terminé le match avec 28 plaquages (3 ratés). C'est plus que n'importe quel autre joueur lors de cette quatrième journée.VIDÉO. Qui est Joe Cokanasiga, la nouvelle pépite du rugby anglais ? D'un point de vue offensif, les Bleus n'ont rien produit contrairement aux Anglais, opposés à l'Italie. À ce titre, c'est l'ailier Joe Cokanasiga qui a brillé. Elu homme du match, sans pour autant avoir marqué comme son compère Manu Tuilagi (auteur d'un doublé), il a parcouru 107 mètres ballon en main, franchi à cinq reprises et battu quatre défenseurs. Pas mal à seulement 21 ans. C'est presque autant que tous les joueurs du XV de France qui n'ont seulement avancé que sur 138 mètres en Irlande. 

Notez qu'en seulement quarante minutes, Manu Tuilagi avait déjà parcouru 74m à lui tout seul à la faveur de six courses pour quatre défenseurs battus, deux franchissements, un essai et une passe décisive. En terme d'activité sur le pré, les Irlandais Stander et Ryan ont aussi été au four et au moulin. Le troisième ligne et son coéquipier dans la cage ont réalisé à eux deux 37 courses ! À titre informatif, le XV de France en a cumulé 89. 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Absolument normal au vu de son activité. On tient un des mecs pour envisager la reconstruction...

Honnêtement je trouve sa "sélection" justifiée. Il a été le meilleur défenseur des Bleus, mais au-delà de sa défense, il a un profil d'attaquant en ce sens qu'il a tendance à remettre les bleus dans l'avancée. Un paquet d'avants conquérant c'est le moyen de libérer le talent des 3/4 .
Il est encore un peu "tendre" et "jeune" mais c'est, à mon sens, clairement celui qui donne le plus d'espoir. Bien entendu il y en a d'autres. Avec un plan de jeu établi et plus de cohésion dans le groupe, il serait un de ceux qui se mettrait le plus en lumière. Mais voilà, le hic c'est l'équipe qui n'existe pas vraiment, notamment dans le soutien au plaqueur dans le but de récupérer des ballons d'attaque. Peut-être que la première mi-temps aurait été différente. Et ça, c'est clairement un problème de coaching, de création d'un plan de jeu. C'est qui l'entraîneur des avants ?

Rugby World prend en compte les matchs féminins?

Jessica Breach dans l’équipe type c'est sympa, mais c'est difficile de comparer. Ne vaudrait-il pas mieux deux équipes type?

Coté françaises, on pourrait largement trouver des pensionnaires de cette équipe type: Boujard, Forlani...

Il semblerait que Murray et Sexton aient fait un bon match ....

@Rchyères

J'étais moi aussi très étonné, alors que les Irlandais ont surtout dominé par leurs avants me semble-t-il. J'aurais mis la charnière anglaise ou galloise à la limite.

Un peu flatteur le titre... Lambey n'est présent qu'une fois sur quatre et même pas dans la liste Merdol.

@lelinzhou

Le Midol ne sélectionne que des joueurs d'équipes ayant gagné, donc pas surprenant que Lambey ne soit pas dans l'équipe-type, tout comme il n'y a pas d'italiens ou d'écossais non plus..

On se console comme on peut...

Derniers articles

Transferts
Arbitrage
Vidéos
Sponsorisé Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
News
Page facebook