RESUME VIDEO. 6 Nations 2018 – Un Halfpenny de gala mène le Pays de Galles vers la victoire sur l'Ecosse
Halfpenny mène le Pays de Galles à la victoire en ouverture du 6 nations

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
En ouverture du tournoi, le XV du Poireau n'a pas fait dans la dentelle face à l'Écosse, décrochant une victoire bonifiée au terme d'une prestation aboutie.

6 Nations - Les 5 points à retenir de la victoire du Pays de Galles sur l'Ecosse

Après deux magnifiques hymnes résonnant dans le Principality Stadium, le tournoi pouvait enfin commencer. Les Écossais débutent bien la rencontre et ce sont eux qui tiennent le ballon ; ils franchissent même le rideau défensif à une reprise par le biais de Johnny Gray. Mais au bout de six minutes de jeu et de possession visiteuse, le demi de mêlée gallois Gareth Davies, revenu du diable vauvert, intercepte le ballon sur un lancement écossais et parcourt soixante mètres avant de plonger dans l'en-but. Les Rouges rentrent dans la rencontre et sont tout prêts d'enfoncer le clou deux minutes plus tard sur une contre-attaque d'envergure, finalement avortée.Les deux équipes ont attaqué la rencontre bille en tête et tentent d'envoyer du jeu, pour les locaux, cela se montre payant. À la 12e minute, Leigh Halfpenny est à la conclusion d'un bon mouvement des troupes de Gatland. Au quart d'heure de jeu, les Gallois tiennent la rencontre (14-0). La suite du premier acte est vierge en points. Les Écossais vont bien tenter de réduire le score mais se montrent trop imprécis dans les transmissions pour inquiéter une défense galloise menée par un Navidi excellent (17 plaquages sur la rencontre) et Shingler, finalement nommé homme du match (9 plaquages).Au retour des vestiaires, les Gallois enfoncent la marque grâce à la botte de Halfpenny et se mettent en quête du bonus offensif. L'arrière, peu après l'heure de jeu, continue son récital (24 points au total) avec un nouvel essai portant le score à 25-0. Avant qu'Evans, à huit minutes du terme, plonge en coin et offre au Pays de Galles le premier bonus offensif de son histoire dans le tournoi des six nations (32-0).
Les Écossais sauvent l'honneur dans les derniers instants grâce à un essai de Horn, qui transperce un regroupement. Un ultime essai qui n'entache en rien une victoire finale convaincante pour les Gallois. Opportunistes, profitant des erreurs écossaises et déterminés à produire du jeu (575 mètres parcourus ballon en main), les coéquipiers de Moriarty sont lancés et vont avoir l'occasion d'enchaîner, dès le week-end prochain, en Angleterre. Les Écossais n'ont pas démérité, tentant également de déplacer le ballon (176 passes, dix de plus que les Gallois) ; en difficulté en conquête; ils vont devoir retrouver de l'allant avant d'accueillir les Français.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    99710 points
  • il y a 2 ans

L'Ecosse présentée par les spécialistes du rugby Baudou, Larthot, Ibanez, Galthié comme les outsiders de ce tournoi ... bilan 32-0 dès le 1er match
je comprends mieux pourquoi l'équipe de France régresse de jour en jour

@ced

En même temps dans un Tournoi avec 6 équipes si tu enlèves les favoris Angleterre et Irlande puis les mauvais élèves France et Italie, tout ce qui reste est outsider.

  • ced
    99710 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

sauf que les Ecossais tu es même pas sur qu'ils aient 15 gonzes à aligner sur le près

Je trouve qu’un français super bien joué dans ce match!!!

  • Ahma
    92153 points
  • il y a 2 ans

Halfpays de Galles ? La moitié de l'équipe à lui tout seul ?

@Ahma

Redoutable Gallois : ils n'ont eu besoin que d'un demis pénis pour gagner alors qu'ils en avaient 15 à leur disposition !

  • Ahma
    92153 points
  • il y a 2 ans
@lelinzhou

Je préfère l'appeler Dicentim, c'est plus joli et ça me rappelle mon enfance.

  • Pianto
    35599 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

Qui joue Bougredane ? Il y a le choix...

  • Ahma
    92153 points
  • il y a 2 ans
@Pianto

Un pilier à l'ancienne.

@Ahma

Tu crois me le faire à 10 sous comme Bourvil.

  • Ahma
    92153 points
  • il y a 2 ans
@lelinzhou

Mon enfance ne remonte pas si loin.

@Ahma

Tu n'as pas eu d'eau ferrugineuse dans ton biberon ?

  • Ahma
    92153 points
  • il y a 2 ans
@lelinzhou

Chez moi ce sont des biberons bière-jus de munster.

@Ahma

Arrête tu me donnes faim...
L'eau ferrugineuse c'est quand le fer a dissous.

Ce serait quand-même terrible si les écossais ne capitalisaient pas après le superbe travail effectué par les 3 derniers sélectionneurs.
Cette équipe mérite plus que n'importe quelle autre de devenir une équipe flamboyante, vu me boulot abattu depuis presque une décennie.
Malheureusement, le faible vivier de joueur et le manque de moyens plombent leur ascension.

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Je vois pareil. Quand on compare le vivier français, on se dit que c'est pas possible de faire si mal avec autant.
Or un bon entraîneur ou plutôt un bon groupe technique, ça se voit à ce qu'il sait faire mieux avec moins...

  • ced
    99710 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

tout le contraire de l'EDF, beaucoup de moyens, un vivier de fou mais 0 travail fourni

@ced

On devrait fusionner.

@Marc Lièvre Entremont

C'est dépassé ça, maintenant on parle d'une "entité rugbystique territoriale".

  • ced
    99710 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

la seule entité qui existe est Catalane

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News
News
Transferts