6 Nations 2016 - XV de France : Quels N°10 pour la première liste de Guy Novès ?
6 Nations 2016 - XV de France : Quels N°10 pour la première liste de Guy Novès ?

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
6 Nations 2016 - XV de France : Quels N°10 pour la première liste de Guy Novès ? François Trinh-Duc, Jules Plisson, Camille Lopez... quels sont vos favoris ?
C'est l'éternel chantier du XV de France : la charnière. Laporte, Lièvremont, Saint-André... tous ont échoué à installer durablement une paire de demis pendant leurs mandats. Guy Novès réussira t-il à apporter un peu de stabilité à ces postes clefs ? Cela reste à voir.

En tout cas, si les Bleus possèdent un réservoir plus qu'intéressant au poste demi de mêlée (voyez par vous-même), c'est bien le N°10 qui risque une fois de plus de créer le plus de débat. Peut-être que vous vous êtes battus à ce sujet lors du repas de Noël. À un poste où l'on attend (trop ?) souvent le sauveur, peu de joueurs parviennent à faire l'unanimité... et peu de jeunes pointent le bout de leur nez. Selon vous, quel sont les meilleurs candidats ?

Rémi Talès (Racing 92, 31 ans, 4 matchs joués)

S'il est aussi charismatique qu'une chaise pliante oubliée au fond d'un jardin, on omet trop souvent de dire que Rémi Talès n'a jamais déçu en Bleu. Jamais excellent, certes, mais jamais mauvais non plus. Solide défenseur, animateur sobre mais efficace, doté d'un bon jeu au pied, il est peut-être le N°10 français le plus complet. Seul problème ? Il a déjà 30 ans, une marge de progression limitée et surtout, si Dan Carter ne nous fait pas une catalane, il risque de passer une bonne partie de l'année 2016 sur le banc.

Camille Lopez (Clermont, 26 ans, 11 matchs joués)

L'ex-futur « Grandisse » des Bleus. Après des performances encourageantes en novembre 2014, l'ouvreur de Clermont a raté son Tournoi des VI Nations 2015, et a perdu son billet pour la Coupe du monde dans la foulée. Faut-il l'enterrer pour autant ? Sans doute pas, car il réalise un début de saison plutôt solide en club. Plus joueur qu'un Talès, il lui manque peut-être encore un peu de régularité (et des matchs référence en phases finales ?) pour pouvoir s'imposer. Autre point fort : depuis le départ de Papé, il nous manque un roux.

Jules Plisson (Stade Français, 24 ans, 11 matchs joués).

Comme Lopez, on l'a présenté comme le futur grand ouvreur des Bleus, avant de le mettre au placard à la première contre-performance. Privé de phases finales 2015 à cause d'une blessure, il a vu son rival Morné Steyn offrir le Bouclier de Brennus au Stade Français. S'il a récupéré sa place de titulaire depuis, on ne peut pas dire qu'il réalise un grand début de saison, à l'image de son équipe. Mais le potentiel est toujours là chez ce joueur de 24 ans. Guy Novès se souviendra peut-être que c'est avec lui que les Bleus ont réalisé leur performance offensive la plus aboutie, lors d'un match d'anthologie lourdement perdu face à l'Angleterre (55-35).

François Trinh-Duc (Montpellier, 29 ans, 6 matchs joués)

Le chouchou du public. Si le N°10 était attribué à l'issue d'un concours de popularité, François Trinh-Duc compterait bien plus que 50 sélections. Peut-être notre 10 le plus doué, ou en tout cas le plus proche de l'idée que l'on se fait d'un demi d'ouverture français, Trinh-Duc a la capacité enflammer l'attaque des Bleus. Mais son irrégularité et son jeu au pied parfois erratique l'a empêché de s'installer durablement depuis ses débuts en 2008. Guy Novès lui fera t-il confiance ? Blessé au tibia, son retour à la compétition est programmé pour fin janvier / début février. Le futur joueur de Toulon sera donc peut-être un peu juste pour débuter le Tournoi.

Pierre Bernard (UBB, 26 ans, 6 matchs joués)

S'il a été appelé dans le groupe France à plusieurs reprises durant le mandat de Philippe Saint-André, Pierre Bernard ne compte toujours aucune sélection en Bleu. Il n'est peut-être pas trop tard pour cet excellent buteur, qui a prouvé depuis son arrivée à l'UBB qu'il pouvait aussi animer le jeu d'une équipe portée sur l'offensive. Point faible ? Il porte un double prénom, ce qui laisse penser qu'il pourrait secrètement être un tueur en série.

Jonathan Wisniewski (Grenoble, 30 ans, 8 matchs joués)

Comme Bernard, cela fait un bout de temps que l'on parle de Wisniewski en Bleu, et s'il a bien été appelé par Marc Lièvremont à une reprise en 2011, il n'a jamais honoré sa première cape. Celui que Pierre Berbizier qualifie de « joueur ordinaire » est pourtant un de tout meilleur buteur français, et se débrouille également bien ballon en mains. Ses défauts ? Une défense peut-être un peu légère pour le haut niveau international, et un âge relativement avancé, puisqu'il aura 34 ans lors de la Coupe du monde 2019. Son principal atout ? Il faut bien remplacer Szarzewski dans le rôle du type qui fait chier les commentateurs.

Lionel Beauxis (UBB, 30 ans, 4 matchs joués)

Sa présence dans ce sondage pourrait faire sourire, car sa dernière sélection remonte au Tournoi des VI Nations 2012, et l'on doute que Guy Novès garde un bon souvenir de son passage au Stade Toulousain. Mais « Bernardo » a tout de même profité de son arrivée à l'UBB pour se relancer l'année dernière, et prouver qu'il savait faire autre chose que taper des pénalités de 60 mètres. Après tout, on parle d'un type qui a été élu meilleur joueur du monde chez les Junior en 2006, et qui a été titulaire lors des phases finales de la Coupe du monde 2007. Reste une défense suspecte et cette formidable capacité à s'effondrer mentalement quand il faut taper une pénalité à la 80ème minute... de plus, il a très peu joué depuis le début de la saison en raison de blessures.

Notez que d'autres joueurs, qui évoluent plutôt au poste de N°9 (Jean-Marc Doussain, Baptiste Serin, Antoine Dupont...) pourraient également postuler, mais nous avons préféré mettre de vrais spécialistes du poste dans le sondage. N'hésitez pas à proposer d'autres noms dans les commentaires si vous en avez !

Vous devez être connecté pour participer aux votes
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Trinh-Duc et Plisson à l'ouverture, je pense qu'en France question niveau de jeu et âge des joueurs nous avons pas mieux ! Mais en 3ème ouvreur je ne vois pas Lopez, bon joueur de club mais pas au niveau international !

Le 10 en EDF l'éternelle question.....

Le Choix en n°10 hexagonaux n'est qd-mm pas bien large....Probleme de Culture ? De Formation ? A mon sens un peu des deux.....

  • sha1966
    55139 points
  • il y a 4 ans

le soucis est que trinh duc est blesse et que les autres ....

  • olf
    3789 points
  • il y a 4 ans
@sha1966

@NoComment il va avoir la peau sèche alors!

@sha1966

non seulement il est blessé mais ses perfs de l'année ne plaident pas pour lui !
il s'éloigne du nivea

On pourrait adopter un systeme similaire a celui des australiens qui jouent avec deux 10, ce qui permet d'alterner plus, de s'adapter plus rapidement en attaque, et de proteger leur 10 qui est leger en defense. On pourrait jouer avec une charniere legere et deux 9 qui alternent constamment pour gagner en vitesse. Pas forcement simple a faire mais je pense qu'on a des joueurs de qualite suffisante pour le faire. en defense, on mettrait un gars plus costaud en 10 tout comme les australiens ce qui permettrait de proteger notre petit 10.

@Le Haut Landais

Ou un bot n°1089 qui introduirait, sortirait le ballon, et l'enverrait à 80m au pied...

@Le Haut Landais

quand tu as deux 10 de bon niveau et qui plaquent ok
sauf que les prétendants sérieux sont lopez et plisson dont les 2 sont réputés faibles en défense
tu les associent c'est journée porte ouverte
en mettant trin duc 1er centre pourquoi pas sauf pour moi trin duc a déjà eu sa chance plusieurs fois et n'a jamais montré que c'était le joueur idoine pour le 15 de france
a t on oublié que l'on a fait une finale de coupe du monde avec parra en 10 parce que trin duc était aux fraises complet

  • mche
    150618 points
  • il y a 4 ans
@Le Haut Landais

Et tu mets combien de 12... et combien de 13?

C'est vrai que les 10 sont la proie preferee des 3e lignes, mes entraineurs m'ont toujours encourage a buffer le 10 adverse, normal vu que c'est le distributeur du jeu, ce qui explique pas mal de blessures chez nos 10. J'aurai pas voulu m'appeler Plisson quand Lawes l'a desosse pendant le dernier tournoi.

"Talès n'a jamais déçu en Bleu" ?

Logique, on en n'a jamais attendu grand chose.

Désolé j'ai pas pu m'empêcher.

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 4 ans

Pour moi, FTD, Plisson et Lopez sont en bonne position pour figurer sur la première convocation de Guy Novès.
Après, en y regardant de plus près, ça reste quand même compliqué :
F. Trinh-Duc est encore convalescent et comme précisé dans l'article, s'il a une belle capacité à porter des offensives, son jeu au pied n'est pas une arme fatale.
Jules Plisson commence difficilement sa saison. J'espère qu'il retrouvera rapidement les bonnes sensations et que la confiance suivra.
Camille Lopez m'avait beaucoup déçu lors du dernier Tournoi des 6 Nations. Dans son jeu mais aussi dans sa capacité à se remettre en cause. S'il effectue une première partie de saison solide avec l'ASM, c'est un joueur (je ne vais pas me faire des amis en disant cela) qui ne pèse pas toujours. Et puis, comme dit plus haut, il manque de régularité.

  • jumisao
    20538 points
  • il y a 4 ans

Autant à certains postes, y'a un choix possible véritablement, autant à celui ci, je ne vois aucun vrai choix. Beauxis? Mais de qui se moque-t-on? Wisnieski? Sérieux? C'est quand son dernier match relevé de coupe d'europe? Cad d'un niveau supérieur au top14 assez ridicule en comparaison au niveau international. Talès? Blague carambar, c'est ça? PAr défaut, j'ai voté pour Trinh Duc, Lopez et Plisson. Trinh Duc pour l'expérience, les 2 autres pour la jeunesse. J'aurais très bien pu voter pour Bernard aussi. Ce fut au pif complet.

  • mche
    150618 points
  • il y a 4 ans

Cela a été dit et redit. Des ouvreurs que l'on voyait futurs stars gros comme une maison n'ont pas confirmé mais la plupart du temps c'est sur blessure qu'ils ont été écartés. Ils ont eu ensuite de la peine à revenir. C'est quelque chose qui arrive dans toute les nations parce que le 10 est la cible principale des 3ème lattes adverses - ou des autres avants - et ce ne sont pas les entraîneurs qui se privent de les encourager à désosser du 10. Première chose faire donc: trouver le moyen de mieux protéger les demis d'ouverture.

  • keun
    6788 points
  • il y a 4 ans
@mche

deux bons 9 qui permutent , ca peut etre interessant. On l a vu hier avec bezy et doussain . on l a meme teste en EDF avec ellissade et michalack .

  • mche
    150618 points
  • il y a 4 ans
@mche

Désolé, ma tablette est trop rapide pour moi!
Et avec ça j'ai oublié mon pronostic. En espérant qu'ils ne soient pas blessés avant, je verrais bien Guitou convoquer Trinh-Duc, Plisson et Lopez, en espérant qu'il ne fera pas l'erreur de faire jouer un 9 à l'ouverture. Quoiqu'il y ait Bézy!

Ne pas faire buter le 10, en prenant un Germain à l'arrière ou un 9 buteur, pourrait enlever un peu de pression à celui-ci et le faire jouer plus librement. Au moins dans un premier temps. Dans ce cas, je propose Trinh-Duc, Plisson et Lopez comme 3 premiers choix, 3 excellents joueurs qui sont en outre capables de buter si besoin. Bernard pourra être testé en Argentine cet été.

Le plus important reste la stabilité et de bien encadrer ses joueurs, ne pas les lyncher à chaque contre performance. Je pense que Novès aura l'expérience pour mieux stabiliser le poste que ses prédécesseurs.

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 4 ans

Au pire Damien Traille joue encore non? 😊

Ben Arous Guirado Slimani
Maestri Jedrasiak
Madaule Picamoles Lauret
Bezy Thrin-Duc
O'Connor Fickou Danty Nakaitaci
Germain

Ma compo qui me semble la meilleure. Y'a des mecs qui savent jouer balle en main et pas uniquement défendre, un peu de french-flair, ainsi que de l'expérience mélangé avec un zeste de jeunesse. Mon choix le plus discutable est sans doute Nakaitaci mais le pauvre a perdu toute confiance a cause de la coupe du monde et je suis sure que le sélectionné pourrait re-booster sa confiance et enfin révélé son réel niveau (before coupe du monde).

@paul.laffont

Il parle de french flair, c'est un troll.

  • sha1966
    55139 points
  • il y a 4 ans
@paul.laffont

madaule??????????????????
danty inexistant cet annee
O'connor ??????????????????

  • PSmith
    1798 points
  • il y a 4 ans
@paul.laffont

Ici il est question de pronostiquer les 10 qui seront retenus par Novès, pas de le suppléer pour former l'EDF.

@paul.laffont

Ceux qui mettent des pouces rouges, j'attend vos propositions !

Le 10 en France ?
Une énigme à travers les âges...

Dès que vous en lancez un, il déçoit.

Pour moi, les 3 joueurs les plus légitimes sont évidemment les 3 premiers du sondage. En n°4, au cas où il y a des blessures, je mettrais aucun des autres candidats, mais plutôt Doussain (qui ne pâtit pas de sa lenteur en 10 alors qu'elle est criante en 9, et que Novès connaît bien).

Sinon en cas de tsunami on peut associer Serin à Lesgourgues, à mon sens il ne peut pas en sortir du mauvais.

@artillon

Hello Marc !

Je donne simplement mon avis et je l'argumente.
Mais tout le monde a le droit de s'exprimer bien entendu.
Je suis parfois un peu cash mais c'est le propre du débat non ?

Une voix chevrotante ? Non j'ai une bonne voix grave inaudible ici malheureusement.
Quant à Berbize, il m'énerve aussi je te rassure.

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 4 ans
@artillon

@Marc Lièvre Entremont, toi aussi tu es victime des colifichets et tu voudrais être considéré en tant que tel? (Dsl j'ai vu péremptoire j'ai pas pu me retenir!)

@artillon

Excuse moi Artillon mais heu... tu ne serais pas Pierre Berbizier ?!

Ta façon de recaler le chaland ici bas de façon péremptoire me laisse croire que tu es un grand manager !

Si c'est pas le cas, pète un coup et accepte que ton avis ne soit pas forcement le seul envisageable.
Tu as bien souvent un avis éclairé, mais ici on débat et ça implique souvent de prendre en considération l'avis (un avis reste un avis) des autres.

Les gens ne se risquerons plus à tailler bavette avec tézigue si c'est pour se faire enfumer le berlingot.

Si t'es vraiment Pierrot, fais donc quelque-chose pour cette voix chevrotante, que diable !



@artillon

Et je finis : dans la dynastie des 9 depuis Galthié, j'ai oublié Elissalde qui se rapprochait justement de ce demi éjecteur que j'aimerais voir en priorité.

Et l'EDF avec lui ne s'en portait d'ailleurs pas plus mal.

@artillon

Ginobigoudi -1 : Doussain est très régulier en 10, et je le trouve vraiment moyen en 9. Toi qui es Toulousain tu devrais quand même t'en rendre compte non ? Mais il est vrai qu'il te faut un temps d'adaptation à ton nouveau club (et en fait, comment ils vont à Colomiers ??)

Minotop + 1: ta remarque est trop juste sur les 9. Et j'ai même une théorie là-dessus. Depuis la période Galthié qui a, qu'on le veuille ou non, marqué pendant de nombreuses années l'EDF, on ne met presque que des 9 qui ralentissent exprès le jeu (sans doute parce qu'on a aucun intérêt à l'accélérer). L'exemple-type pour moi c'est Yachvili en 2011. Il était lent mais aussi très habile pour faire dérailler le jeu adverse. On jouait à notre rythme quoi. Parra est un peu à ranger dans la même catégorie même s'il se rapproche parfois un peu plus du 9 éjecteur. Pour moi Parra est un 9 très cérébral, qui peine dès qu'il faut improviser. Quant à T-B c'était le pompon ! En matière de vitesse, il n'y a pas pire.. Mais techniquement il ne valait pas ses prédécesseurs.

Aujourd'hui on doit à tout prix accélérer le jeu avec des éjecteurs. Nos 10 n'en seront que meilleurs. Trinh-Duc particulièrement, aime le jeu débridé. Il peut ainsi faire parler ses skills. Sous PSA, tout était trop lent.
Morale de toute réflexion sur le 9 : j'espère que Bézy, Lesgourgues (ou Machenaud) vont être appelés en priorité. C'est vraiment la vitesse que l'on doit travailler ces prochains mois, et notre capacité à jouer à un rythme plus élevé afin que les joueurs développent au mieux leur intelligence gestuelle et stratégique. Un peu ce que Lièvremont avait prôné durant sa première année de mandat. Mais je pense que les joueurs dont dispose Novès cette année sont encore meilleurs qu'à l'époque.

Dsl c'était bien long

  • Minotop
    13882 points
  • il y a 4 ans
@artillon

D'un autre côté, le 10 n'est pas aidé, explication :

_ La plupart des 9 passés récemment en EDF sont lents pour les sorties de balles (déjà tu sens que la 3e lattes adverses n'est pas loin)
_ Au niveau international, les intérieures sont biens fermés ainsi que la zone du 10, (va attaquer la ligne si t'es pas Quade Cooper...)
_ Pour la passe t'as le choix entre des avants qui aiment les en-avants (la mêlée c'est de la muscu hein!) et idem pour l'ailier fermé, ou un Bastareaud qui va gagner 15-20 mètres mais qui va aussi enterrer le ballon...

Il doit se dire 'avec le jeu au pied, au moins je fais reculer l'adversaire et j'occupe le terrain, à l'ancienne, comme mes coach.... 😳'

@artillon

Qu'est-ce que Doussain apporte en 10 ?... Un poste où, rappelons-le, l'une des principales qualités demandée, ou qui devrait l'être, c'est quand même d'avoir une vision du jeu un peu plus...globale qu'un 2°ligne... Je n'ai rien contre Doussain, mais il me semble plus grinta que vista...

@artillon

Je nuance un peu, dès qu'un 10 est lancé, nous sommes déçus.

Peut-être est-ce à nous, supporters comme encadrement du XV, de laisser le temps au maestro de s'installer confortablement dans ce rôle si important.

Pourquoi des mecs comme Plisson seraient-ils capable de mettre des gars comme Morne Sten sur le banc en club et incapable de faire le boulot (même sans demander d'être un Wilko ou un Carter) en sélection ?

Nous sommes sûrement bien trop critique, le cul confortablement avachi dans notre canap' Ikea...

  • epa
    36768 points
  • il y a 4 ans
@artillon

Doussain qui vient de faire un match solide contre Toulon

Vous avez dû vous marrer en insérant Tales dans les choix. Saligauds.

Trinh-Duc, Plisson et Lopez, sa suffit largement tant pis pour les autres. On peut pas d'un coté critiquer St Andre quand il sélectionne un nouveau 10 à chaque tournée et être incapable de n'en choisir que 3 une fois qu'il est parti

J'ai voté Lionel Beauxis pour la Boucherie

Pauvre Lionel, même pas une photo et en plus il est derrière Rémi dans ce sondage ...
TD (que l'on aurait du installer depuis bien longtemps à ce poste) avec Plisson (meilleur espoir français en 10) et Lopez (très bon dans ses bons jours) voilà pour ma part .
Je tiens aussi à préciser que je ne suis pas du tout d'accord avec l'analyse du rugbynistère concernant Talès : perso en 24 apparitions en Bleu, je crois qu'à une seule et unique reprise je ne l'ai pas trouvé ridicule ... C'est tout dire ! J'ai vraiment beaucoup de mal à concevoir que ce joueur ait pu glaner plus de sélection qu'un Yann Delaigue, qu'un David Skrela, et même qu'un Lionel Beauxis . . .
D'ailleurs les deux non-capé de ce sondage, Bernard et Wisniewski, mériteraient plus de compter 24 sélections que lui !

@Ben3459

Je n'ai jamais été convaincu par Lopez personnellement. Je trouve beaucoup plus de potentiel à Pierre Bernard, l'Émile Louis de l'UBB. Donc il rejoint FTD et Plisson dans mon trio de tête.

Quant à Talès, je crois que tout le monde est à peu près d'accord pour dire qu'il doit uniquement ses sélections au fait de correspondre au profil du gars moyen partout, qui se contente de rôle de n°3 dans la hiérarchie sans broncher et surtout qui ne remet pas en question les choix (ridicules) de PSA et Lagisquet, ce qu'a fait FTD par exemple, et qui lui a coûté sa place.

Pour moi, FTD, Plisson, Lopez et Bernard on le plus de chance d'etre de la liste du 29 decembre.
Serin et Dupont seraient effectivement de fantastiques options en 10 meme si plus habitues a evoluer en 9.
Titulariser ces jeunes 9 en 10 serait un beau pari et leur donnerait du temps de jeu et de l'experience au plus haut niveau.
avec Parra, Bezy, lesgourgue ou Machenaud, on a assez de monde pour meler experience et jeunesse.
Je ne sais pas comment on se debrouille en France pour avoir autant de 9 de si haut niveau et en comparaison aussi peu de 10

@Le Haut Landais

je assez d'accord avec fabien81
on a plein de 9 qui brillent dans le championnat de france mais au niveau international dès qu'on a un pack qui recule on est aux fraises complet et le 9 se fait descendre
tous les 9 sont bons derrière un pack qui fait le boulot à savoir le basique soutien et libération de balles PROPRES et rapides

@Le Haut Landais

faut arrêter de parler de 9 de haut niveau, on en a pas un seul qui ait vraiment le niveau international, la plupart sont moyens et sans expérience. A par Parra, Kockott, Machenaud et TIllous Bordes ils ont jamais joué de matchs de phase finale

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News