6 Nations 2016 - XV de France. Guy Novès : « il faudrait être stupide pour tout changer après trois matchs »
Guy Novès revient sur la composition du XV de France pour l'Angleterre.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Guy Novès revient sur la composition du XV de France pour le dernier match face à l'Angleterre ce samedi au Stade de France dans le 6 Nations 2016.
Ce samedi, le XV de France reçoit l'Angleterre en clôture du 6 Nations 2016 pour un Crunch qui s'annonce explosif. Pour tenter d'empêcher le XV de la Rose de remporter le Tournoi et de réaliser le Grand Chelem, Guy Novès n'a effectué que deux changements par rapport à l'équipe qui s'est inclinée en Écosse. Il considère à ce titre que ce n'est pas une seconde chance donnée aux vaincus de Murrayfield. En ce qui concerne les titularisations de Bernard Le Roux et Loann Goujon en troisième ligne, il l'explique par le choix d'amener de la puissance dans son paquet d'avants tout en respectant le turnover opéré jusqu'à présent : "on termine notre revue d'effectif mais on a aussi voulu amener une sorte de fraîcheur physique et mentale à ce poste de décathlonien car nous avons joué dimanche. Sans parler des qualités intrinsèques du joueur anglais (en référence à Billy Vunipola)."

Aucun joueur n'est installé

Hormis deux joueurs, Rémi Lamerat (attendu pour la tournée en Argentine si le CO ne joue pas les phases finales) et Kévin Gourdon, le staff des Bleus a vu l'ensemble des joueurs avec une volonté de permettre à tous d'avoir deux ou trois matchs à jouer. "On a changé deux joueurs pour ce dernier match. Je ne vais pas dire qu'on est dans la continuité, mais les circonstances ont fait qu'on a choisi cette équipe-là. Ce n'est pas le fait d'avoir été battu par les Écossais qui allait nous faire changer notre fusil d'épaule." Alors que Machenaud et Trinh-Duc ont été reconduits à la charnière, le Toulousain le répète, il n'installe personne. "Comme toutes les autres nations, on ne pourra pas avancer avec une seule charnière. Il était nécessaire de donner envie à nos deux charnières actuelles de travailler, de s'entraider pour qu'il n'y ait pas que deux mecs concernés mais quatre pour le moment. Et je suis sûr qu'il faudra en concerner d'autres à l'avenir." Notez que Maxime Machenaud devrait prendre la responsabilité du tir au but de près, Spedding restant l'artilleur de loin.

Relever le défi anglais

Aux joueurs en place actuellement de prouver leur valeur pour s'installer durablement au sein du groupe. Et c'est un sacré défi qui les attend face à une équipe anglaise en pleine confiance. Mais Guy Novès croit en son équipe même s'il est tout à fait conscient "que l'Angleterre est un poil devant à l'heure actuelle." Il reste convaincu que le joueur français est capable de relever des défis. "Les battre, on verra, mais relever le défi de l'engagement, j'en suis certain. On le sait, ils sont très puissants devant et possèdent des joueurs rapides chez les 3/4. Évidemment, chaque espace est exploité, notamment sur les ballons perdus. S'ils cherchent à nous fatiguer sur le tempo, ils n'y arriveront pas."

Un XV de France fidèle à son plan de jeu

Si les Bleus ont perdu leurs deux derniers matchs dans le 6 Nations, le staff n'a pas l'intention de chambouler son système pour aller chercher la victoire. "Nous resterons fidèles au rugby qui, selon nous, doit permettre à l'équipe de France d'être la plus compétitive possible dans l'avenir. On voit des bribes de séquences de jeu qui sont efficaces et correspondent à ce qu'on veut mettre en place. Le second essai, fruit de l'alternance entre avants et 3/4, nous a rassuré quant à notre travail. Mais on ne sera jamais dans l'excellence dans un premier temps."

Novès appelle à la patience

Bien sûr, il espère ne pas revoir les fautes bêtes qui ont entaché la rencontre à Murrayfield. "On voit que l'équipe progresse d'une certaine manière même s'il y a eu des choses inadmissibles en Écosse en termes de comportement et de fautes simples qui peuvent être évitées. Sur le terrain on travaille le jeu, mais à côté, il faut aussi se regarder dans la glace et voir sur quoi on peut agir immédiatement compte tenu du laps de temps que nous avons." Selon lui, à partir du moment où le système de jeu sera un peu plus compris, il y aura un peu plus de maîtrise. Il faut savoir faire preuve de patience, et ce, même si ce sont des joueurs professionnels. "Il faudrait être stupide pour tout changer après trois matchs. On ne devient pas un grand écrivain du jour au lendemain. On peut avoir 50 ans et être jeune dans une entreprise dans laquelle on débarque. Tout le monde ne le saisit pas comme ça, c'est marrant."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Vas-y Guy, les 60 millions de sélectionneurs sont avec toi !

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 4 ans

Si la 3e ligne n'arrive pas à mettre une grosse pression sur le duo Ford - Farrell, il va pleuvoir des chandelles sur Vakatawa...

J'aime bien sa comparaison de l'écrivain, mais alors comment expliquer que l'Angleterre soit déjà si forte ?
Parce qu'ils partaient avec de nombreux acquis, certes. Mais franchement au niveau des joueurs, on le voit il n'y a pas eu tant d'évolution que ça par rapport aux Anglais.

L'idée c'est de choisir les bons joueurs dès la première année pour ne pas perdre de temps. Et sur certains joueurs, franchement on peut avoir des doutes. A-t-il vraiment pris les meilleurs joueurs français de ces 4 prochaines années ?
Ne pouvait-il pas aussi mettre Serin ou Macalou dans la rotation, puisque ces deux joueurs sont assurément des pointures et qu'ils joueront très bientôt en EDF...

@artillon

Je te suis pour Serin et Macalou... Il me semble que le dernier était blessé, lors des premiers 30 de Novès, non?... Mais rien ne dit qu'ils ne vont pas être convoqués... Peut-être Novès et son staff ont-ils envisagé une sélection, avec du long terme, c'est sûr, mais avec également le tournoi à assurer un minimum pour ne pas partir sur une série de défaites ?...
Maintenant, sur les Anglais, tu dis toi-même que Lancaster avait fait une partie du boulot... Et je ne trouve pas qu'ils aient trouvé une beaucoup plus grande cohésion collective... Des joueurs avec de bons skills, Watson, Nowell, Joseph, de la vista, Ford, et un 8 puissant mais finalement assez maîtrisé par les adversaires... La 3° ligne n'est pas terrible par contre... Et Jones insiste avec Youngs, pour moi moins dangereux que Care...Surtout, la fébrilité démontrée lors du come-back gallois, tendrait à confirmer ce manque collectif...

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 4 ans
@artillon

Serin a été appelé au début et on lui a préféré les 2 neufs actuels. Il faut balancer entre potentiel futur tout en mettant les meilleurs, surtout sur un poste où on a du monde.

Quant à Macalou, il a probablement un gros potentiel, mais il ne faut pas non plus faire n'importe quoi. Aujourd'hui il n'est pas titulaire au Stade Français qui végète en fin classement et n'a fait que 6 matchs en Top14, dont seulement 3 au coup d'envoi. Un peu tôt pour parler d'équipe de France.

Pour certains joueurs, cela fait bientôt 4 ans qu'ils sont dans la continuité et le non changement ???

Novès 1 - 0 Rugbyrama. Il est très cohérent, ça ne fait aucun doute, et ça fait plaisir à entendre. Il l'avait annoncé, il n'y aura pas de miracles. Je pense qu'on commencera à récolter les fruits de son management d'ici 2-3 ans. A nous d'être patients et de supporter les Bleus.

@La Gérasse

C'est ça... PSA nous laissait à notre désespoir et à notre colère après des matchs perdus et calamiteux au niveau contenu, le Gitan nous rassure par sa fidélité au jeu recherché, sa cohérence dans les turnovers, sa syntaxe, ses métaphores et comparaisons extra-sportives qui prouvent, si besoin en était, son mélange de proximité et de distance... La cerise c'est que ses analyses d'après-match correspondent à ce que nous avons vu sur le pré... Bref, il sait faire...

  • CysX
    1940 points
  • il y a 4 ans

Cela va être un match serré je pense. Il va falloir survivre aux assauts rosbeefs d'entrée de jeu, sans autant s'user physiquement.

Après, il est vrai que l'année dernière personne n'aurait pu prévoir que la France allait passer 35 points à Twickenam face aux Anglais. (On s'en prend 55 dans la tronche, certes)

A voir a voir. Je suis Francais donc j'y crois. Je suis Francais donc je veux que les british se fassent déstroncher. Je suis Francais et puis m*rde à la fin, battez vous et honorez votre partrie !!

La plus grosse difference pour l'instant ne sont pas les resultats mais un discours tres different de celui de PSA. GN a suffisamment d'experience pour gerer la pression qui entoure l'EDF et son poste. Il a des idees claires et les applique et sait les defendre.
Un gros charactere qui deteindra sur l'equipe a terme, je pense meme que ca a deja commence a la vue de certains de nos matches.
Aller les Bleus!

OK pour la revue d'effectif "avec une volonté de permettre à tous d'avoir deux ou trois matchs à jouer." Mais le pauvre Chat n'a pas eu grand'chose à se mettre sous la dent, surtout au talon.

Ça doit le miner.

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 4 ans
@Patrice Lagiclée

@Dusqual vu comme c'est parti pour le Racing, peu de chance de voir Chat en Argentine...

@Patrice Lagiclée

Il faudra bien le tester un jour ou l'autre... J'imagine que Novès avait besoin de Guirado comme leader sur ces premiers matchs nouvelle ère... Sûr qu'on verra Chat, au moins pour la seule raison que Guirado peut se blesser... Ramsa...

  • dusqual
    31803 points
  • il y a 4 ans
@Patrice Lagiclée

guirado sera certainement en demies et donc pas en argentine. ce sera le moment parfait pour chat pour faire des selections.

  • MILIOUZ
    10850 points
  • il y a 4 ans
@Patrice Lagiclée

Chat est un gamin, qui a une envie énorme, et c'est normal. On le verra plus facilement cet été faut pas se biler. Il a été à la hauteur dans ses rentrées. Alors oui il a encore beaucoup à faire pour gagner sa place. Mais il a des qualités énormes. Avec le Tsar en club en plus, ce gamin c'est le futur.

@Patrice Lagiclée

Au-delà du jeu de mots (vaseux, je le reconnais 😉 ) je comprends les raisons pour lesquelles il n'a pas de temps de jeu. Mais il faudrait quand même lui donner l'occasion de montrer ce qu'il peut faire en sélection, au poste de talonneur.

La situation n'est certainement pas facile à vivre pour lui, mais je ne vois pas de solution simple à court terme. Il y a un risque certain à se priver de Guirado, mais à un moment donné il faudra le tester. Ou alors, on peut considérer que le temps passé en sélection est du temps gagné pour intégrer le système de jeu en vue de la tournée d'été, où il sera très probablement de la partie. Mais cela doit quand même être frustrant.

@Patrice Lagiclée

Il jouera plus tard, il est jeune et remplace le capitaine et meilleur joueur de l'equipe a l'heure actuelle.
Il devrait etre plutot content d'avoir de tels mecs devant lui en club et en EDF, ca ca le faire progresser et il a quand meme l'occasion de jouer quelques minutes au niveau international

Par contre on sent qu'il ne veut pas décourager ses joueurs. Car dire que l'Angleterre est "un poil devant à l'heure actuelle."

C'est quand même un bel euphémisme, ils sont bien en avance sur nous et ce depuis Lancaster 😉

Je le trouve très cohérent dans ses propos, et ce depuis le début du tournoi. Il a l'expérience et le caractère pour mener sa barque sans se préoccuper des critiques, ce qui faisait peut être un peu défaut à son prédécesseur qui semblait très affecté quant quelque chose ne marchait pas comme il le souhaitait.
Sa méthode devrait porter ses fruits d'ici quelques matchs.

  • Thm
    4011 points
  • il y a 4 ans

Haha la dernière phrase est tellement une référence à l'article bidon de Rugbyrama qui avait critiqué Noves sur le fait qu'il se défendait en disant avoir une équipe jeune alors qu'il y a des vieux dans l'équipe !

Bien vu M Novès et totalement d'accord sur le manque d'engagement et les erreurs individuelles contre l'Ecosse!

J'espère vraiment qu'on va les voir entrer le couteau entre les dents, la bave aux lèvres.

Et s'il vous plait que quelqu'un mette une caramel ( dans les règles de l'art hein) à Farell, ça me ferait vraiment du bien, ah et à Vunipola et Mike Brown aussi
Bon à toute l'équipe en fait ça serait bien

@Montmirail

Pour oser mettre un caramel à Vunipola, il vaut mieux avoir le COURAGE de Mike Brown !!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News