6 Nations - France vs Irlande. Prime à la continuité chez les Irlandais par rapport à 2015
6 Nations - France vs Irlande. Prime à la continuité chez les Irlandais
Le sélectionneur de l'Irlande Joe Schmidt a fait confiance à une grande partie des joueurs qui avait battu le XV de France lors du 6 Nations 2015.
Pour affronter les Bleus au Stade de France ce samedi dans le cadre de la deuxième journée du 6 Nations, Joe Schmidt a opéré trois changements par rapport à l'équipe qui a fait match nul contre le Pays de Galles. Là où Guy Novès a fait entrer six nouveaux joueurs. Les frères Rob Kearney et Dave Kearney seront titulaires à l'arrière et à l'aile, alors que Sean O’Brien retrouvera sa place en troisième ligne. Un XV très proche de celui qui avait dominé le XV de France il y a un an à Dublin (18-11). En effet, 10 des 15 joueurs alignés d'entrée ce samedi l'avait déjà été à l'Aviva Stadium. Une ossature (8 sur 15) que l'on retrouve aussi dans l'équipe qui avait pris le dessus sur la France durant la Coupe du monde (24-9).

Ce ne présage rien de bon pour les Bleus qui, contrairement aux Irlandais, sont encore en manque de repères. A l'inverse, ces derniers se connaissent par cœur et surtout, ils maîtrisent sur le bout des doigts leur plan de jeu autant en termes d'occupation que de conservation. On l'a d'ailleurs vu en première mi-temps contre les Gallois. Aussi, et comme le XV du Poireau, il faudra proposer une mêlée digne de ce nom et se montrer discipliné. Un point qui avait fait défaut aux Tricolores l'an dernier. Pénalisés à 14 reprises contre 11 fois pour les Irlandais, les Bleus avaient été punis par Johnny Sexton et Ian Madigan sur pénalité.

Cependant, il y a matière à espérer. En combinant de l'alternance dans le jeu et une bonne défense, le Pays de Galles a posé de très gros problèmes à l'Irlande. Aux Français de se procurer des occasions et surtout de les concrétiser. En février dernier, ils avaient été privés de ballons dans le premier acte avant de remettre la main dessus dans le second (68 % de possession et d'occupation). Sans pour autant en tirer profit malgré un nombre important de défenseurs battus (24). La statistique de plaquages des deux centres irlandais Payne (13) et Henshaw (16) en 2015 en dit long sur la stratégie à l'époque. Aux Bleus de varier leur jeu pour faire déjouer leur adversaire pour la première fois depuis 2011.

France20152016
15Rob KearneyRob Kearney
14Tommy BoweAndrew Trimble
13Jared PayneJared Payne
12Robbie HenshawRobbie Henshaw
11Simon ZeboDave Kearney
10Johnny SextonJohnny Sexton
9Conor MurrayConor Murray
8Jamie HeaslipJamie Heaslip
7Sean O'BrienSean O'Brien
6Peter O'MahonyCJ Stander
5Paul O'ConnellDevin Toner
4Devin TonerMike McCarthy
3Mike RossNathan White
2Rory BestRory Best
1Jack McGrathJack McGrath
Remplaçants
16Sean CroninRichard Strauss
17Cian HealyJames Cronin
18Marty MooreTadhg Furlong
19Iain HendersonDonnacha Ryan
20Jordi MurphyTommy O'Donnell
21Isaac BossEoin Reddan
22Ian MadiganIan Madigan
23Felix JonesFergus McFadden

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bah, en mm temps, à partir du moment où tu gagnes, plutôt logique d'être dans la continuité non ?

Le problème c'est qu'avant d'envoyer du jeu faudra vraiment qu'on soit solide sur les bases, j'ai vraiment peur qu'on se consume trop dans les rucks.

Incroyable ce que ces Irlandais arrivent à travailler dans la continuité, avec quasiment les mêmes joueurs.
Enervant même. On aimerait partir avec les mêmes chances qu'eux.
Leur banc est très bon. Ils sont massifs, ça va pas être évident.
Mais ils se sont tellement fatigués contre les Gallois. On peut les battre sur la vitesse et le dynamisme. Sur des exploits individuels aussi. Un peu un scénario qu'on a déjà vécu avec Teddy Thomas notamment contre l'Australie.

  • Dario
    1816 points
  • il y a 3 ans
@artillon

Peut-être qu'ils ont pas un public qui demande à virer le 9 dès qu'il a raté 3 coups de pieds ! Des fois on croirait voir la valse des entraineurs de foot...

  • mounjet
    22834 points
  • il y a 3 ans
@artillon

D'ailleurs, ce jeune homme mérite d'ores et déjà un talent d'or !

Je sors.

Question, avec les absences de Picamolle et de Bastareaud, sexton a t-il (enfin) la possibilité de finir un match sans prendre de KO ??

@pereram

Oui enfin en même temps, s'il sort, on se fade Madigan. Qui n'est pas dégueu non plus.

@pereram

Un Poirot ou un Atonio lancés, ça peut faire mal aussi...

@pereram

Tu oublies un peu trop vite Danty je crois 😉

Bonsoir tout le monde ! Vous avez je suis à la recherche d'un nouveau d'un surnom pour remplacer ouin ouin (et son beau taxi ). ..

Je pense qu'il faut laisser du temps à Guy Noves ! Vous vous en rendez peut être pas compte mais il a fait un énorme rien over et ce n'est que la première année ... L'année prochaine il aura peut être encore plus de jeune que cette année !
Il faut lui faire confiance avec chouly mais restons optimiste , peut être que chouly en a sous le moteur et qu'il va briller avec l'absence d'absent comme dusautoir ou ou picamoles . Personne ne sait ce qu'il se passe dans sa tête en ce moment .
Ensuite je pense que camara est unfutir grand et que makalou va le rejoindre (désolé pour l'orthographe) . Un jour si on lui laisse du temps , iturria va arriver aussi ...
Ensuite derrière je ne suis pas spécialiste mais bezy-machenaud-serin-lesgourgues sera le futeur de la mêlée etdu poste d'ouverture avec plisson et trin dhuc (dans oublier doussin mais il doit devenir plus vif )
Ensuite au centre je pense que ça va qu'on a deux mec qui savent jouer intelligemment et pour le collectif !
Aux ailes c'est bien , on a pas de fidgien (sauf vatakawa) mais on a des mort de faim !

Laissons leur une chance de développer quelque chose qui nous plaise , c'est avant tout de ça que la France à besoin !

Merci

L'Irlande aligne une belle équipe mais j'ai bien peur que peu d'entre eux n'arrivent jusqu'à la coupe du monde. Ca vieillit surtout devant.

@Les Courses En Travers

L'Irlande n'a probablement pas le réservoir de joueurs que nous avons (n'en déplaise à certain). De plus la population Irlandaise étant nettement moindre que la notre, Ils ont la chance de ne pas avoir 63 millions de sélectionneurs.

Les deux equipes sont a des moments completement differents dans leur vie respective. Les Irlandais se connaissent bien, sont organises, se savent forts sur la conquete, la defense, savent matraquer leurs adversaires.
Alors que l'EDF est en pleine reconstruction, avec beaucoup de nouveaux joueurs, donc des reflexes pas encore presents. Le plan de jeu n'est sans doute pas encore aussi affute que chez les Irlandais et pas encore aussi bien assimile par tous les joueurs.
La balance penche donc du cote des verts, et effectivement, ce serait deja pas mal si on les perturbe et leur tient tete, mais en meme temps on a vu de belles choses en attaque la semaine derniere et si on corrige notre defense et qu'on perd moins de ballons au contact, on mettra les Irlandais en difficulte.
Autant de raison d'y croire tout en admettant que nous ne partons pas favoris.
Allez les Bleus!

Le retour des deux Kearney et d'O'Brien n'augure rien de bon, les Irlandais vont être encore plus solides que contre les Gallois.
Sans verser dans le défaitisme, tenir tête aux Irish sera déjà une belle performance en soi.

  • Dario
    1816 points
  • il y a 3 ans
@Cyanman

C'était de loin le plus beau matchd e la première journée, on se serait cru a nouveau en CdM. Mais l'Irlande a un peu faibli sur la 2e mi-temps, on peut espérer s'appuyer sur ça et els surprendre avec des joueurs contre qui ils n'ont jamais joué !

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos