[VOYAGE COUPE DU MONDE] Que peut offrir aux supporters la vie nocturne de Kumamoto ?
[VOYAGE COUPE DU MONDE] Que peut offrir aux supporters la vie nocturne de Kumamoto ?
Kumamoto sera le théâtre du prochain France - Tonga. Et après, on fait quoi ? Suivez donc le guide...

Souvenez-vous : en 2011, le XV de France s'inclinait à la surprise générale face aux Tonga, lors de la phase de poules. Rebelote, huit ans plus tard ? Le 6 octobre, les Bleus défient à nouveau les Tonga. Une ville connue pour son château, qui est la capitale de la préfecture du même nom, située sur l'île de Kyushu, au sud du Japon.

Un superbe lieu à découvrir.[Voyage Coupe du Monde] Kumamoto et ses alentours regorgent de lieux de remarquables[Voyage Coupe du Monde] Kumamoto et ses alentours regorgent de lieux de remarquablesQue les supporters de la France aient une victoire à fêter ou une défaite à oublier, il ne faudra pas hésiter à sortir pour profiter de la version nocturne de Kumamoto. Mais alors, que faire une fois la nuit tombée ? On boit (avec modération, bien sûr !), et on mange ! Ensuite, vous pourrez vous détendre dans des Onsen, les bains chauds qu'on trouve dans de nombreuses auberges.

On boit quoi ?

La bière est indissociable de la 3e mi-temps au rugby, et vous ne devriez pas y échapper à Kumamoto. Plutôt que les traditionnelles marques européennes, pourquoi ne pas goûter à la bière japonaise ? Il existe également une bière utilisant de l'eau naturelle produite dans une usine locale (Suntory). Cette dernière est très réputée, tout comme le whisky local. Mais attention à boire avec modération, l'alcool est dangereux pour la santé !

Et on mange quoi ?

Si Kumamoto est jumelée avec Aix-en-Provence, difficile de trouver des calissons... Saviez-vous que la viande... de cheval est la spécialité de la ville ? C'est plus précisement en sashimi - appelé Basashi - qu'elle est dégustée à Kumamoto. Après un bon match, n'hésitez donc pas à aller tester ce plat dans un restaurant, en famille ou entre amis. L'autre grande spécialité, ce sont les karashi renkon, qu'on a eu l'occasion de goûter. Si vous ne craignez pas quand ça pique, foncez ! Il s'agit de racines de lotus frites... après avoir été farcies de moutarde !

On espère que ça piquera quand même un peu moins pour les coéquipiers de Guilhem Guirado ce jour-là !

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos