La FFSE célèbre le rugby corpo et folklo avec une tournée en Islande
L'équipe de la FFSE affronte l'Islande.

Payez 8 mois au lieu de 12 !

Soutenez le Rugbynistère pendant un an avec le code AU_SOUTIEN
Le rugby français, ce n'est pas que le Top 14, le XV de France ou les divisions amateurs : c'est aussi le rugby corpo et folklo.
Le rugby français, ce n'est pas que le Top 14, le XV de France ou les divisions amateurs : c'est aussi le rugby corpo et folklo. Si les caméras ou la presse locale ne se pressent pas forcément pour couvrir les compétitions, rien n'empêche certains rugbymen de vivre une aventure hors-du-commun. Une équipe de la FFSE – Fédération Française de Sport d'Entreprise – s'est même rendue en Islande pour une tournée que nous raconte Yves Dubuc, le responsable sportif.

Bonjour Yves, peux-tu te présenter en quelques phrases et nous raconter ton parcours rugbystique ?

Bonjour ! J'ai 48 ans et je suis un ancien joueur de rugby, sport que j'ai commencé chez les Minimes avant de terrminer en corpo FSGT - qui n'existe plus - avec l'équipe de l'INSEE Paris Club. En tant que joueur, je n'ai jamais été assez bon, ou trop vieux pour jouer en Fédérale, il y avait trop de contraintes. Je suis passé par Yerres, Clichy, le SCUF et Villeneuve la Garenne. J'ai également été arbitre du CIFR, de la FSGT, de la FFSU, à XIII et pour les folklos. Bref, tous les systèmes au niveau régional. J'ai donc créé un challenge pour tous ceux qui n'ont pas le temps de jouer en club le dimanche. Le président de la FFSE m'a dit : « Ok, on gère le côté administratif, vous gérez le coté sportif ». Voilà comment l'aventure a démarré !

En quelques mots, en quoi consistent les compétitions rugby de la FFSE ?

On a créé le Challenge Rugby en 2010, avec treize équipes. Le but était de réunir un maximum de pratiquants souhaitant jouer au rugby en dehors des cadres compétitifs habituels, avec une solution cohérente et innovante. Le but était de conserver l'aspect convivial et la souplesse des pratiques existantes (championnat corpo de la FFR et folklo) avec un cadre plus fiable et plus solide. En 2015, cinquante équipes sont réparties en six divisions (la première étant nommée le Top 14), sans oublier les six équipes féminines qui jouent à 7. En 2016, nous devrions être au moins soixante. On a plusieurs championnats, mais aussi une coupe, calquée sur le modèle de la coupe de France de football. Enfin, précisons que nous ne sommes présents qu'en Île-de-France.

Qu'est-ce qui fait la force de votre modèle ? A contrario, quels sont ses points faibles ?

Le principe, c'est de s'amuser en pratiquant notre sport avec le moins de contraintes possible, mais dans un cadre structuré. Il y a des licences, donc des assurances, mais aussi des arbitres – j'y tiens ! - et un titre au bout. On garde quand même l'esprit folklorique : si une touche n'est pas droite, on la fait refaire. Nous jouons surtout le samedi, ce qui est un avantage, et nous ne marchons pas sur les plates-bandes de la FFR. Côté point faible, il n'y a malheureusment pas de championnat de France, même s'il existe un challenge national FFSE tous les 2 ans qui se déroulera en Martinique en mai 2016.

La FFSE célèbre le rugby corpo et folklo avec une tournée en Islande Crédit photo : Christophe CUSSAT-BLANC

Quid du recrutement des équipes ou du niveau de jeu qu'on peut observer ?

Nos équipes sont composées d'anciens de la fac ou de grandes écoles, des entreprises ou des équipes de potes. Le recrutement est donc naturel, même si ça peut également passer par un pub servant de QG à une équipe, ou même via internet. Pour le Top 14, je pense que le niveau correspond à l'Honneur en phase régulière, voire plus pour les quatre meilleures équipes lors des phases finales. On a beaucoup d'anciens de Fédérale, mais aussi des espoirs de gros clubs. Pour la D6, on est plutôt avec des débutants donc niveau 4ème série.

La suite, p. 2

Venons-en à cette tournée en Islande. Comment la sélection FFSE s'est-elle effectuée ?

C'est la première équipe FFSE, qui n'avait pas de sélectionneur mais était composée par deux joueurs de chaque équipe volontaire du Top 14, d'où les chaussettes style Barbarians. J'ai choisi l'Islande comme lieu marquant pour cette première sélection car aucune équipe française n'a jamais joué là-bas. En face, c'était Reykjavík, qui correspond à la sélection nationale d'Islande. Mais ils débutent depuis quatre ans, donc le niveau est faible malgré l'apport d'expatriés dont quatre Français.

La FFSE célèbre le rugby corpo et folklo avec une tournée en Islande Crédit photo : Christophe CUSSAT-BLANC

Racontez-nous un peu votre voyage !

Le match en lui-même s'est terminé sur le score de 99 à 0, sous les yeux de l'ambassadeur de France et de la télé islandaise qui a passé pour la première fois du rugby lors des infos du grand journal national, l'équivalent de notre 20h00. J'ai arbitré pendant une heure avant de remplacer un joueur qui est aussi arbitre et qui voulait absolument prendre le sifflet en Islande. Nous sommes donc les seuls arbitres officiels français à avoir officié en Islande. Les joueurs se sont tout de suite très bien entendus, on aurait cru qu'ils se connaissaient depuis très longtemps ! À noter que notre vol a été reporté de 24 heures, ce qui a permis aux joueurs de s’entraîner sur les terrasses d'Orly. L'Islande est un pays fantastique par ses paysages mais pour le rugby ils devront beaucoup progresser.

La FFSE célèbre le rugby corpo et folklo avec une tournée en Islande Crédit photo : Christophe CUSSAT-BLANC

L'avenir, vous le voyez comment pour la FFSE ?

L'avenir, c'est déjà de digérer notre croissance. Ensuite, pourquoi ne pas faire des échanges avec la province ? Mettre le rugby aux jeux européens du sport d'entreprise ? Il y aura une autre tournée l'an prochain, je n'ai pas encore choisi le pays.

Pour plus d'infos, vous pouvez consulter le site officiel ici.

Plus de photos de l'aventure en Islande ici.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'adore

  • VIKKING
    12905 points
  • il y a 5 ans

Voilà, c'est ça la passion! !! Bravo

Tres bel article

Merci pour cet article, c'est très bien de voir qu'il n'y a pas que dans les structures traditionnelles et ''officielles'' où l'on peut pratiquer ce sport, juste pour le fun.

  • sha1966
    61001 points
  • il y a 5 ans

merci pour cet article!

  • JoeMbu
    1515 points
  • il y a 5 ans

Et les Servals sont champions de D5 FFSE 😛.

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
News
News