60 points inscrits en moyenne par matchs : pourquoi valait-il mieux mater la Premiership que le Top 14 ?
60 points inscrits en moyenne par matchs : pourquoi valait-il mieux mater la Premiership que le Top 14 ?
Retour sur la deuxième journée de Premiership, le championnat le plus sous-côté du monde. Yes, sir.

Alors les grenouilles, il était bien cet UBB – Montpellier ? Arrêtez de vous faire du mal, achetez-vous un parapluie, et traversez la Manche. D'abord parce que le gigot à la menthe, c'est bon. Ensuite parce que la série Sherlock est souvent rediffusée. Enfin, parce que la Premiership vaut carrément le détour...

HOT

La moyenne de points marqués

Avec... 60,5 de points marqués par match en moyenne, cette seconde journée de Premiership a affolé les statistiques. Et le suspense était au rendez-vous, notamment à Bath ou chez les Wasps. Des essais, du beau jeu, des stars... On est à deux doigts de regretter UBB - Montpellier, vraiment.

Jono Ross

31 plaquages réussis sur 32 tentés : on savait l'ancien Parisien capable de coller quelques caramels, mais face à Worcester, le 3ème-ligne d'origine sud-africaine a fait encore plus fort. On parle de lui pour la prochaine tournée de... l'Angleterre, puisqu'il est sélectionnable avec le XV de la Rose. Merci mamie. Ceci dit, vu la densité du poste, pas sûr qu'Eddie Jones ne l'appelle !

Sami Mavinga

Des nouvelles du pilier formé au LOU, qui évolue depuis deux saisons en Angleterre, du côté de Newcastle. Avec deux défaites, les Falcons ont raté leur début de saison mais Mavinga s'est illustré en marquant un essai en force sur le terrain de Leicester. Notons qu'au passage, les Tigers ont totalement relevé la tête après leur début catastrophique qui a coûté son poste à Matt O'Connor...


COLD

Le maillot des Harlequins

Cela fait presque un an que les Harlequins ne se sont pas imposés à l'extérieur. Mais ce qui a retenu notre attention, c'est ce maillot extérieur des Londoniens. C'est pour jouer au rugby, ou faire de la figuration dans Charlie et la Chocolaterie ? L'avantage, c'est qu'on peut aller au pub avec, sans craindre de se faire renverser une bière dessus.

George Smith voit rouge

On joue depuis 47 minutes, et Bristol accroche les Saracens sur leur terrain. Mais le promu est contraint de finir le match en infériorité numérique. En cause ? Un carton rouge adressé à George Smith pour un plaquage, l'épaule en avant, dans la tête de Jackson Wray. Le vétéran australien pourrait rester quelques temps au frigo.

Brad Shields

Les Wasps ont perdu le match face aux Chiefs... et Brad Shields par la même occasion. Le Kiwi a été touché à la pommette, et on remet déjà en cause sa participation à la prochaine tournée d'automne. Et puisque Sam Burgess a prolongé avec les Rabbitohs, il ne pourra pas filer un coup de main, comme il y a quatre ans...


L'Ashtonomètre :

Toujours pas de match pour le beau Chris. On ne parle pas du rejeton de Piper dans Charmed, mais bien d'Ashton, de retour en Premiership sous le maillot de Sale. Censé être requalifié le 9 octobre, il ne le sera finalement que la semaine suivante. L'Ashtonomètre est toujours à 0/10.


Les plus beaux essais de la semaine :

Les résultats :

  • Northampton – Harlequins : 25-18

  • Saracens – Bristol : 44-23

  • Bath – Gloucester : 31-31

  • Leicester – Newcastle : 49-33

  • Wasps – Exeter : 31-42

  • Sale – Worcester : 21-15

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Nbat64
    8569 points
  • il y a 5 ans

C'est bien quand le Super Rugby s’arrête on peut enchainer avec le Premiership, et regarder de temps en temps ce que fait ton equipe de flop14 (UBB 🙁 )...

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
News
News
News
Amateur
Arbitrage