Ecrit par vous !
6 Nations 2018 - Dans la tête de Mathieu Bastareaud avant France - Angleterre
Dans la tête de Mathieu Bastareaud avant France - Angleterre.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
On a imaginé ce qui pourrait passer par la tête de Mathieu Bastareaud avant ce Crunch, édition 2018...

"Put***, c’est incroyable, quel changement de Karma !!! Mon statut a changé en un claquement de doigt…. Je suis passé de pestiféré du XV de France à sauveur de la nation. J’ai du mal à y croire quand je vois d’où je viens. Novès ne voulait plus de moi et quand Brunel est appelé, je suis suspendu pour propos homophobes. En fait, ma vie sportive n’est qu’une succession de malentendus.

J’étais destiné à faire du bobsleigh, pas du rugby mais j’avais beau être explosif et pousser fort, je n'arrivais jamais à rentrer dans cet engin trop étroit pour moi.
Du coup, j’ai choisi le rugby. Et là, nouveau malentendu : ils voulaient me faire jouer avant. Mais moi, je voulais jouer en même temps que les autres, donc j’ai refusé. 

En équipe de France, je voulais jouer 13 car « SELLA » que je me plaisais le plus. Mais jeune, j’ai souvent joué 16 car avec ma corpulence le maillot était « Treize et Trois ». J’en ai chié pour percer... Enfin percer, si on veut, car moi, avec mon manque de vitesse et mon gabarit de golgoth, je préfère enfoncer les défenses que les percer. Puis après, il y a eu cette histoire de table de chevet en Nouvelle-Zélande. Elle m’a carrément attaqué et personne ne m’a cru. Mais maintenant, tout le monde peut voir qu’il y a contre le XV de France un complot international diligenté par l’OITC (Organisation Internationale des Tables de Chevet) dont la dernière victime en date fut Arthur Iturria. Historiquement « Arthur » était plutôt « table ronde » et apparemment, les tables de chevet n’ont pas aimé.

Après, il y a eu cette histoire d’homophobie présumée. Franchement c’est abusé. Là, il y a un gros malentendu : le gars m’a défié, je l’ai pris « au mot », c’est tout ! Je n’ai absolument rien contre les homosexuels, j’écoute du Georges Michael et j’ai déjà chanté du Dave en 3ème mi-temps. J’espère que tout ça c’est du passéLà, franchement je savoure mon retour en grâce. J’ai l’impression que je rêve tant je vis des scènes surréalistes.

Quand je pense que le Brunel m’a félicité l’autre jour pour avoir améliorer ma vitesse de pointe alors que je me traîne toujours autant. Et tout ça parce qu’à l’entraînement, j’ai mis un vent à Machenaud et Beauxis, les deux charrettes internationales. Tu parles d’une paire de demis ! C’est plutôt des demis-pèche, même si en matière de pèche, il leur manque les cannes et que le plomb il est plutôt dans les semelles. Je crois que le Jacques, il me prend plutôt pour ma capacité à chiper les ballons, que ce soit dans les arrachages ou dans la zone « plaqueur-plaqué », que pour mes capacités d’évitements. En fait, ce qu’il y a de bien c’est que ce sont les défenseurs qui parfois cherchent à m’éviter.

Maintenant, si les tables de chevet nous laissent un peu de répit, je suis persuadé qu’on peut battre les Anglais. Faudra quand même faire attention à Owen Farrell, qui aime bien auticher dans le tunnel entre les vestiaires et le terrain. Je vais mobiliser nos piliers car depuis Lady Diana, les Anglais craignent les piliers dans les tunnels

J’espère qu’on sera enfin performant et que notre qualité de jeu fera oublier l’épisode « Edimbourg » dont Guirado se sent responsable même s’il n’y a pas participé. Après le match, il s’était tellement senti « capitaine abandonné » qu’il avait refilé sa carte « Gold » aux fautifs. Samedi, ce sont les Anglais qui paieront l’addition, et cash s’il vous plait !!! Et pas en euros, en livres….. qu’on pourra poser sur les tables de chevets.

Stéphane Garros
Stéphane Garros
Cet article est rédigé par Stéphane Garros, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • breiz93
    55044 points
  • il y a 2 ans

Bastareaud , Sella. Je ne vois pas trop les points communs!
Peut être une certaine recherche dans la coupe de cheveux... (seuls les plus anciens comprendront), pour le reste non je ne vois toujours pas!

  • WebDiv
    17333 points
  • il y a 2 ans

Ouhlà faut lire bien attentivement pour ne pas louper un jeu de mot!

Dans le tête de Bastareaud ? Je pense que les Anglais viseront plutôt le buffet !!! 😉

  • cahues
    119450 points
  • il y a 2 ans

J'ose tout de meme pas espérer qu'un jour nous faisions référence à Bastareaud comme un des meilleurs 3/4 centre de l'histoire du rugby Français.

  • Kad Deb
    29793 points
  • il y a 2 ans
@cahues

Et pourquoi pas ? Il a à peu près le même gabarit que Serge Blanco. Lequel voudrait faire croire à tout le monde qu' il était un arrière svelte et génial jadis. 😊

Ouais....Y'en a un certain nombre, tu passes pour le vieil Oncle Jacques à table...A force d’être gâtés, on devient difficile aussi.

@MARCFANXV

Pas faux mais j'ai bien aimé les Anglais qui craignent les piliers dans les tunnels et la carte Gold

@Flanquart St Lazare

Ouais, les piliers dans les tunnels depuis la mort de Diana, fallait la trouver... Sinon, les jeux de mollets, hein...

@ginobigoudi

effectivement, c'est excellent !

Sympathique même si ça sent l'overdose de table de chevet.
Ça fait un moment que cette histoire est terminée pour lui.
Il a grandi, mûri, changé et n'a plus grand chose à voir à le Basta de cette époque.

@Marc Lièvre Entremont

Mouais, la table de chevet, c'est pas le pire : avant de trouver ça, (sans doute une idée de Maso pour couvrir une baston fratricide), il avait accusé des supporters NZ de lui être tombés dessus en surnombre... Le genre de truc qu'il ne maîtrise toujours pas... Et puis quand j'entends "j'ai changé", je me demande toujours pourquoi la personne éprouve le besoin de le clamer à voix basse plutôt que de le montrer...

@Marc Lièvre Entremont

@Marc-lievre-entremont d'accord avec toi, il faudrait commencer à le lâcher avec cette histoire vieille de 10 ans.
Et, même si ce n'est pas le type de centre que je préfère, Bastareaud a quand même le mérite d'avoir fait évoluer son jeu, de s'y filer, semble être un bon gars et le capitanat à Toulon lui a fait passer un cap (ce qui n'est pas négligeable tant Guirado a besoin de relais).

  • Kad Deb
    29793 points
  • il y a 2 ans
@Flanquart St Lazare

Ouais, il a beaucoup changé. Maintenant, il joue presque comme un 3/4 centre. C'est à s'y méprendre ! 😊

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans
@Kad Deb

sûr, c'est le première ligne moderne !

@Marc Lièvre Entremont

"Il a grandi, mûri, changé et n'a plus grand chose à voir à le Basta de cette époque."
Tu as raison à l'époque il n'aurait jamais traité un adversaire de "fucking faggot", n'en savait même pas le sens.

@lelinzhou

Mais oui, sur les terrains de France et de Navarre il n'y a jamais de petite insulte entres musclés....
Ou plutôt il n'y a pas de micro...

Ah bon, il a donc une tête ?

@lelinzhou

Il est loin d'être idiot je trouve, et me semble même bien plus malin que pas mal de ces potes de L'EDF.

  • ced
    100036 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

je suis en effet très content qu'on ait pu trouver ça tête

@Marc Lièvre Entremont

C'est pas rassurant...

@lelinzhou

Non, mais ça c'est un autre problème.

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 2 ans

Je vais prendre la même que l'auteur. Mais p'têt plus diluée !

Derniers articles

Jeux
News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News