Ecrit par vous !
Après la Nouvelle-Zélande, les jeunes du RC Courbevoie ont découvert l'Afrique du Sud
Les joueurs de Courbevoie ont fait de nombreuses rencontres.
Fédérale 3
  • Matchs joués
  • Victoires
  • Classement
  • Points marqués
  • Points encaissés
En février dernier, une trentaine de jeunes joueurs RC Courbevoie se sont envolées en Afrique du Sud. Un nouveau voyage mémorable.

VIDEO. 31 jeunes du RC Courbevoie ont réalisé le voyage d'une vie en Nouvelle-ZélandeLa naissance de ce projet prend racine dans la volonté du club d’ouvrir le monde à nos licenciés, par les voyages et les accueils d’équipes étrangères notamment. Après le périple en Nouvelle-Zélande en 2016, nous avons pu nous rendre compte que ce genre de projet était réalisable. D’ailleurs, la personne qui a chapeauté l’organisation en Afrique du Sud, Yann Lavoix, dirigeant U16, présentait la soirée commémorative #RCCauxAntipodes en 2017 et il a répondu de la plus belle des manières à la question qu’il m’avait posé ce soir-là : "Est-il possible de réitérer ce genre d’événements?" Pour l’intérêt du club et de ses licenciés, le témoin a été accepté et bien pris, jusqu’au prochain relais dans un autre continent !

Ce voyage comportait trois axes : culturel, sportif et solidaire. Il a vu partir la génération 2002 (environ 30 joueurs) accompagnée des quatre entraineurs de la catégorie et de six dirigeants lors des dernières vacances de février. Logés dans un camp à l’extérieur du Cap, qui accueillait à l’origine des personnes en réinsertion, nos voisins étaient la forêt, la montagne et les… babouins. Au rythme de leurs cris et tentatives de chapardages et dans une ambiance presque pénitentiaire, le décor était planté pour un dépaysement exceptionnel.

Au menu sportif, des entrainements tous les deux jours sous un soleil de plomb et des rencontres avec différents lycées (Stellenberg, lycée de Vuka et lycée de Langa). Nous avons eu la chance d’avoir le droit à trois oppositions différentes et nous rendre compte que malgré la fin de l’apartheid, un clivage était toujours bien présent. Les styles de jeu changeant aussi en fonction de la population rencontrée.

Côté culturel, nous avons été gâtés ! La visite de Robben Island pour se rendre compte de la politique sud-africaine par le passé et des conditions d’exclusion d’une frange ciblée de la population qui a fait beaucoup réagir nos jeunes. Celle du musée du rugby sud-africain pour en apprendre sur l’apparition du rugby dans cette zone géographique et son évolution. Sacez que pendant longtemps, il a existé trois championnats différents, un pour les blancs, un pour les métis, un pour les noirs. Et puis aussi un safari pour découvrir une partie de la faune et la flore africaine avec des guides détaillant bien les spécificités des différentes espèces. Le nez-à-nez (à 1m et sans grillage) avec un cheetah fut particulièrement intense ! On pourra aussi évoquer la réception à l’Alliance Française pour le côté institutionnel et le fabuleux accueil de Monsieur le Consul et ses équipes. Ou encore l’épopée sur Table Mountain où nous nous sommes aperçus de la résistance de certains !

L’axe le plus intéressant fut sans nul doute l’axe solidaire de ce voyage... Une immersion dans le township de Langa, le plus ancien township de la Péninsule du Cap, au sein d’écoles, de lycées et de crèches, au contact direct des gens, a été une expérience d’une intensité rare. Rien ne peut remplacer ces moments d’échanges. Bien sûr, l’objectif était une prise de conscience de notre style de vie et surtout de renforcer l’idée de partage et d’échange chez nos jeunes joueurs. Ce fut une réussite et nous allons continuer de la développer dans le futur. Ces moments furent tous accompagnés de dons soit financier, soit matériel.

Quelques instants hors du temps : un match du Tournoi des 6 Nations contre l’Italie en soirée et la Marseillaise entonnée par nos joueurs et reprise par nos hôtes dans un Pub. Des troisièmes mi-temps intenses avec chants et nourritures locales (en fonction des lycées rencontrés). Des moments de joie en commun durant lesquels bras dessus, bras dessous, les rires et les chants des joueurs cassent les barrières de la langue. La cellule de Nelson Mandela et ses conditions de détention... La nomination d’un Baboon Manager pour veiller sur notre camp !La prise de conscience de l’importance de l’eau. La ville du Cap est soumise à de très fortes restrictions pour le bien-être de sa population, à tel point que l’Afrique du Sud en a fait une mesure nationale. Un dessin ? Quand c’est jaune on garde l’eau, quand c’est marron on tire la chasse.
L’accueil du lycée du township de Langa qui nous a laissé sans voix… L’accompagnement des internationaux Thomas Lombard et Marc Lièvremont avant le voyage. La plus-value de Fred, de l’agence Pi-Excellence, notre guide tout au long de ce séjour qui a su nous ouvrir les bonnes portes pour une découverte sur-mesure.

Dans notre démarche d’ouvrir le club sur notre commune, un partage d’expérience a été fait avec les classes du parcours culturel Rugby mis en place cette année. Un joueur participant à la tournée, Matt, s’est fait reporter pour nos jeunes écoliers et a pu rendre compte avec écrit et vidéo de ce périple. Des contacts ont aussi été pris pour mener une correspondance avec les écoles visitées.

Si vous êtes intéressés et souhaités en découvrir davantage sur cette tournée, la projection d’un film, restant fidèle aux instants magiques passés tous ensemble, se déroulera le lundi 2 juillet au centre événementiel de Courbevoie à 19h30. L’émotion y sera palpable et nous serons très heureux de vous la faire partager ! Le président du club, Bertrand Nicol, et le maire-adjoint aux sport, Daniel Courtès, seront présents pour conclure la soirée autour d’un moment festif au club-house en remerciement à tous nos sponsors. Inscriptions obligatoires.Cliquez ici pour vous inscrireJe tiens à remercier notre comité directeur qui nous fait confiance, une fois de plus, dans ces projets d’ouverture.

Maxime Ramiroz
Maxime Ramiroz
Cet article est rédigé par Maxime Ramiroz, référent du club Rugby Club De Courbevoie, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ca, c'est top, ça me plaît beaucoup..! Quelqu'un sait combien de clubs organisent ce genre de voyage en Afrique du Sud par an? Le meilleur type d'échange entre la France et mon pays, et de loin!

Fichtre, organiser de tels voyages pour les jeunes doit motiver pour s'inscrire au club.
Je ne sais pas si la municipalité de Courbevoie subventionne, mais ça doit représenter un sacré budget.
Heureux, pour ces mômes qui découvrent le rugby et ses à côtés. Particulièrement en Afrique du Sud où les problèmes liés à l'apartheid sont encore prégnants.

Parfait.

Derniers articles

Transferts
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Vidéos
News
Transferts
Transferts
News
Transferts