Clermont : Nathan Hines suspendu 6 semaines pour stamping

Clermont : Nathan Hines suspendu 6 semaines pour stamping
Nathan Hines prend 6 semaines pour stamping

Cité par l'ERC après la victoire face à Llanelli, le deuxième ligne de Clermont Nathan Hines a été suspendu 6 semaines par l'ERC. Mérité ?

Les saisons se suivent et se ressemblent pour les clubs français engagés en H Cup, premier match et première suspension ! Le coupable s’appelle cette fois Nathan Hines, deuxième ligne de Clermont, accusé de « stamping » sur un joueur au sol.

La victime ? L’ailier des Scarlets Morgan Stoddart. Hors-jeu sur l’action le Gallois annihile une action d’essai au point d'être sanctionné par l’arbitre d’un deuxième carton jaune, amenant son exclusion. Oui mais voilà, l’écossais a voulu se faire justice lui-même sur le moment, et ça l’ERC n’a pas apprécié. Aux 5 semaines de suspension liées au geste lui–même qualifié de « stamping » de gravité moyenne (selon la côte recommandée par l’IRB) (et non « rucking »), s’ajoute une semaine supplémentaire pour récidive. Le club a annoncé ce matin qu’il ne ferait pas appel de la décision, Nathan Hines sera donc requalifié pour le déplacement à Toulouse, le 1er décembre prochain. Une sanction sévère mais jugée méritée visiblement par le clan clermontois.

Vern Cotter devra ainsi se passer des services de son doyen (l'Ecossais soufflera ses 36 bougies en novembre) pour le prochain match chez les anglais d’Exeter. C'est l'international français Julien Pierre qui prendra place dans le XV de départ au côté de Jamie Cudmore, Loic Jacquet en profitant pour faire son entrée dans le groupe.

On vous laisse juger par vous-même si la sanction est méritée :