Rugby Amateur (Féd 2) : Tulle - Marmande arrêté après des débordements au bord de la pelouse

Rugby Amateur (Féd 2) : Tulle - Marmande arrêté après des débordements au bord de la pelouse
Bagarre et match arrêté entre Tulle et Marmande.

Le dernier match de la phase aller entre Tulle et Marmande n’est pas allé jusqu’à son terme.

On joue depuis une heure entre Tulle et Marmande, ce samedi 9 décembre. Les locaux mènent 13 à 0… quand M. Capelle décide d’envoyer les trente acteurs aux vestiaires. En cause ? Des échauffourées au bord du terrain, révèle La Montagne. Déjà réduite à 14 suite à un carton rouge, l’USM se retrouve à 13, conséquence d’une bagarre générale et d’un nouveau carton rouge distribué. Tulle n’est pas en reste puisqu’un joueur est également expulsé après la bagarre.

La Montagne conte la suite : “conspué par le public, le troisième ligne aile lot-et-garonnais (expulsé lors de la bagarre, ndlr) a d’abord répondu par des doigts d’honneur avant de se diriger vers la main courante, visiblement avec l’envie d’en découdre avec des spectateurs, sur lesquels il a jeté un gobelet en plastique rempli d’eau.” Le journal précise que “plusieurs personnes du public ont franchi la barrière de sécurité” avant d’être “canalisées par le service d’ordre et des joueurs des deux camps.”

Sud Ouest rapporte qu’une “décision devra être prise par la Fédération française de rugby après le rapport de l’arbitre, transmis dans les prochaines heures.” La rencontre ayant été arrêtée pour un "envahissement de terrain" selon le rapport officiel, le club de Tulle - censé assurer la sécurité - pourrait être reconnu coupable par la commission.

Sur la page du Sporting Club Tulle Corrèze, des supporters présents au stade Alexandre Cueille dénoncent les coups de poing de l’entraîneur de Marmande. Du côté de l’USM, on parle d’”embuscade” : “quoiqu'il se passe sur et à proximité du terrain, cela ne légitime pas que le public s'invite sur le terrain. Ce sont des comportements qui ne devraient plus exister.


Charger les commentaires