XV de France. Patrice Lagisquet : « Des choses n'ont pas fonctionné dès le début »
XV de France. Patrice Lagisquet fait son mea-culpa.
Alors que la Coupe du monde approche à grand pas, le XV de France ne s'est guère rassuré lors du Tournoi. Patrice Lagisquet revient sur les erreurs commises.
Alors que la Coupe du monde approche à grand pas, le XV de France ne s'est guère rassuré lors du Tournoi des 6 nations en terminant une nouvelle fois à la 4e place. Cette ultime répétition internationale avant l'annonce officielle du groupe puis la série de matchs de préparation, n'a en effet pas permis d'y voir plus clair quant aux joueurs qui seront retenus mais aussi en termes de jeu. Une situation qui inquiète bon nombre d'observateurs et de supporters alors que le staff emmené par Philippe Saint-André a disposé de quatre années pour peaufiner ce groupe en vue du mondial. Un objectif avoué dès la prise de pouvoir de PSA. Sans doute une erreur pour l'un de ses prédécesseurs Bernard Laporte, qui indiquait dans Midi Olympique Magazine qu'un « sélectionneur est d'abord nommé pour gagner les quatre Tournois qui précèdent la Coupe du monde. C'est notre championnat d'Europe du rugby. Si un candidat au poste de sélectionneur venait me voir en me disant qu'il prépare avant tout la Coupe du monde, je lui dirais de rester chez lui. »

Ce n'est cependant pas la seule erreur commise par Saint-André et ses adjoints Yannick Bru et Patrice Lagisquet. Invité spécial de l'émission Rugby & Cie sur Sud Radio, ce mercredi, l'entraîneur adjoint en charge des lignes arrières a évoqué les difficultés liées au management de l'équipe de France en avouant que des choses n'ont pas fonctionné dès le début : « On est arrivés avec plein de choses programmées. On avait beaucoup bossé, sur le papier on avait un projet de jeu un petit peu trop important. » Selon lui, les joueurs, qui venaient d'en terminer avec le mondial en Nouvelle-Zélande, étaient enthousiastes parce qu'ils n'avaient pas eu ça avant. Mais tout ne s'est pas passé comme prévu. « On se prend les pieds dans le tapis contre l'Angleterre avec deux essais en contre et le Tournoi ne se passe pas aussi bien que prévu. » Avec le recul, Lagisquet estime qu'ils auraient dû renouveler l'effectif, « en bout de course », en attaquant dès le début du 6 Nations avec des jeunes joueurs à l'instar de l'Angleterre. « Mais c'était difficile de le faire après une finale ». Dès lors, le staff a perdu du temps en vue du mondial.

Un apprentissage difficile

Avec l'arrivée de jeunes joueurs, et d'une charnière prometteuse composée de Fredéric Michalak et Maxime Machenaud, PSA and cie ont commencé à voir de belles choses sur le terrain. « Fred était en pleine forme. La paire fonctionnait vraiment bien et ce jusqu'en novembre 2012. » A l'orée du Tournoi, tout le monde est enthousiaste, mais le retour à la réalité suite à la défaite à Rome contre l'Italie (23-18) a été très rude. « Ça a été le début de la dégringolade. Un vrai calvaire. On a senti qu'on n'avait pas un groupe solide. On a voulu maintenir la charnière qui n'était plus du tout dans le même état de forme. On ne voulait pas saquer ces demis qui valsent en permanence. » Une nouvelle erreur qui montre bien à quel point on ne s'improvise pas entraîneur d'une sélection nationale et que cela prend du temps. « On se rend compte qu'on a eu un projet ambitieux au départ et que finalement on est revenu petit à petit à des choses plus pragmatiques. Ce qui fonctionne, ce sont des choses simples mais plus maîtrisées. »

Disposer de plus de temps grâce aux stages de préparation a également permis de faire évoluer les choses dans le bon sens. L'ancien technicien du BO avoue avoir été frustré au début de ne pouvoir travailler qu'avec 23 joueurs. Il a d'ailleurs hésité à accepter le poste, lui qui préférait travailler dans la continuité au sein d'un club. Ce qui n'est pas vraiment le cas même à l'heure actuelle avec des joueurs qui rentrent à la maison entre deux matchs. « Quand ils reviennent, ils ont oublié les annonces, ils n'ont plus les repères. Même défensivement, il faut tout reprendre. C'est un éternel recommencement. Tous les sélectionneurs le disent, mais quand on y est confronté, ce n'est pas simple. » Patrice Lagisquet d'indiquer qu'ils ne disposent pas assez de temps pour faire aussi bien ce qui est fait en club. Ce qui peut parfois expliquer que des joueurs talentueux en Top 14 peinent à briller avec les Bleus.

Les joueurs ont peur et besoin d’être rassuré

À cela s'ajoutent la peur du jugement et par ricochet celle de ne plus être appelé. De fait, les internationaux ne se livrent pas de la même manière. « En club, ils savent qu'ils sont là pour une ou deux saisons. Là, on sent qu'il y a un peu de réserve. » Si les « papas » que sont Pascal Papé et Thierry Dusautoir rassurent tout le monde, « l'équipe reste tout de même jeune à ce niveau-là. » Surtout derrière où il manque un joueur entre 50 et 60 sélections pour faire le lien. « Ça marcherait mieux avec un papa au centre ».

Dans un sport comme le rugby où l'affectif tient une place prépondérante, Saint-André et ses adjoints ont tenté « de stabiliser le groupe et de leur faire confiance et on s'est rendu compte que ça ne fonctionnait pas. » Une situation qu'avait vécue Marc Lièvremont avant la Coupe du monde. Il avait fini par trancher dans le vif en prenant un groupe différent. « On est confrontés à ce genre de problème. » Le staff tricolore va-t-il surprendre tout le monde au moment de l'annonce du groupe des 36 pour le mondial ? Pas si sûr. Mais on pourrait tout de même avoir quelques surprises. « J'ai le sentiment que certains joueurs qui ont pu être écartés ont pris conscience de ce qu'on attendait de leur part et sont revenus plus forts. Alors que quand on maintenait certains joueurs en difficulté, ils ne s'en sortaient pas. Ils n'arrivaient pas à progresser. » Face à la pression que leurs ouailles se mettent et celle des médias et des réseaux sociaux à laquelle ils sont très perméables, le staff français va devoir trouver la solution car il n'a plus le droit à l'erreur.

Retrouvez l'intégralité de l'interview sur Sud Radio.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

pourquoi ca marche pour les autres equipes nationales. comme l'irlande, la nouvelle zelande, l'angleterrer, le pays de galles. et la notre c'est du n'importe quoi. a chaque fois le meme refrain de la part des selectionneurs. a quand un changement de la fede et de la ligu. pour mettre l'EDF devant et pas les clubs

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 4 ans

Soit Lagisquet est honnete et il est vraiment naif et/ou stupide, soit il est malhonnete et ce qu'il dit ne vaut pas un clou. Il a hésité à accepter le poste peut-etre parce qu'il voulait etre le boss, cad il voulait le poste de PSA. S'il ne connaissait pas les conditions de travail pourquoi diable ne s'est-il pas renseigne avant ? Il croyait quoi ? Que les instances allaient lui offrir les joueurs qu'il voulait pour le nombre de semaines qu'il voulait ? Quand on sait que PSA avait dit qu'il avait ete informe pendant 5h-6h par Lievremont. A part ca, il n'etait pas au courant des difficultes, ben voyons....
Ca donne vraiment l'impression qu'il cherche a se dedouanner. Et il decouvre que c'est mieux d'avoir un plan de jeu simple mais matrise plutot qu'un plan de jeu difficile et non maitrise ? Ben, il pouvait pas s'en douter un peu, non ? Deux joueurs avaient dit ces dernieres annees que le plan de jeu etait complique, et en novembre dernier l'un des coaches avaient dit qu'ils avaient simplifie le plan de jeu, on a vu ce qu'il en est reste.
Les joueurs ont besoin d'etre rassures, evidemment qaund ils savent qu'ils sont en permanence sur un siege ejectable, il faut un minimum de comprehension entre les deux pour que les joueurs comprennent pourquoi ils sont gardes ou ecartes, non ? Si ce qu'ils doivent faire pour rester en EdF est clair dans la tete des joueurs, ils ne vont pas avoir peur d'etre ejectes.
Les joueurs oublient les combinaisons en une semaine ? lol quoi ! Fallait leur donner un livret explicatif a apprendre par coeur avant leur retour a Marcoussis, peut-etre ?

Ce que j'en retiens c'est que les instances ont choisi le staff en fonction de leur projet sans s'inquieter de savoir si le dit projet etait realisable ou pas et s'il l'etait dans le temps imparti (4 ans) ou pas....eh ben, bravo....

Deux choses positives tout de meme, saluer d'abord son courage pour dire la verite, ca change de PSA, et s'ils pouvaient prendre pour la CdM des joueurs capables de gagner la CdM mais que le staff n'avait pas voulu prendre avant (FTD, anyone ?)....

J'ai eu l'impression de lire un article d'un homme politique..
C'est dur, on essaye, ce n'est pas de notre faute, lorsque je suis arrivé c'était déjà difficile ...
En clair, si on se ramasse à la coupe du monde se ne sera pas de notre faute !!!

Comme certains je lis que ce n'est pas de sa faute mais celle de ces joueurs trop cons pour comprendre l'ambitieux projet du staff...

Eh bin... Je ne sais pas quoi dire !

@Grandpa

Tant qu’à faire, faisons une croix sur les 12 prochains Tournois, montons un groupe d’une trentaine de cadets que l’on préparera pour la coupe du monde 2027.

Pour moi ce n'est pas un mea-culpa, juste une manière de se vendre avant la coupe du monde pour intégrer le staff d'un club...

Quand Mr Lagisquet dit qu'il y a peut être des combinaison trop élevés, ça fait doucement rire surtout quand on se rappelle qu'au BO de son temps le jeu de 3/4 était déjà minimaliste...

Pour moi le plus gros Pb dans ces aveux, c'est l'impression que la fédé ne choisi pas les entraîneurs en fonction de leurs compétences mais plutôt sur des raisons plus politiques? Lievremon s'en est sorti sur la CDM grâce a un groupe hors du commun et à l’expérience impressionnante. Galthier (on aime ou pas) est libre, motivé mais risque d’être écarté surtout car il ne se laissera pas marché dessus par la fédé... avis perso pour ce dernier point.

J'ai relu l'article 2 fois pour être sur que j'avais bien lu !
Tout ça pour ça !
Je ne lui jette pas la pierre mais par contre une palette de parpaings aux dirigeants de la FFR qui ont "laissé faire"

  • Bantry
    6345 points
  • il y a 4 ans

A les entendre ils sont vraiment parti de rien en 2011 lorsqu'ils ont succédé a Lièvremont...

  • dom666
    42099 points
  • il y a 4 ans

@ Fanch.

Non ils lâchent Hansen... De très haut, sans parachute au dessus du pacifique avec des godasses en béton...

  • sorgina
    49976 points
  • il y a 4 ans

J'aime cette sincerite,cet " aveu de l'échec presque quatre ans après sans pratiquement de résultat. et même qu'ils ont appelé Zorro Heuuuu.... Non Blanco, futur candidat à la présidence !?!? si c'est pour les petits fours franchement, qu'il aille à "Top Chef" LAPORTE et Consors feront facilement mieux.

@Pianto :

"il dit juste que c'est très différent du travail de club" : sans blagues ? quand il a prit le poste il croyait qu'il allait jouer à IRB Manager 2015 ? Personne lui avait expliqué le contexte ?

"le fait d'avoir 23 joueurs pendant quelques jours puis plus rien puis 23 qui ne sont pas exactement les mêmes trois mois plus tard, c'est compliqué pour mettre en place un jeu ambitieux et que ça les a mis en difficulté." : Merde, il ne s'est pas renseigné ? Non parce que comme c'est pour tous les sélectionneurs pareil il n'avait qu'à demander autour de lui, les autres lui auraient expliqué.

À la différence de PSA, Lagisquet a effectivement le mérite d'être honnête. Mais presque trop. Il me donne l'impression d'être un grand naïf. Parce que là, ça commence à sérieusement se voir que les gars ont pris le job complètement à la fraîche. S'ils ont passé un entretien avec Camou, je donnerais beaucoup pour avoir les images et entendre ce qu'ils ont bien pu lui raconter pour le convaincre...

  • Pianto
    28043 points
  • il y a 4 ans

ouais, ben moi, je le trouve pas mal dans cet interview, je ne trouve pas qu'il crache sur les joueurs, il dit juste que c'est très différent du travail de club, que le fait d'avoir 23 joueurs pendant quelques jours puis plus rien puis 23 qui ne sont pas exactement les mêmes trois mois plus tard, c'est compliqué pour mettre en place un jeu ambitieux et que ça les a mis en difficulté.
Il dit que l'intention d'installer quelqu'un résiste mal aux méformes.
Je pense qu'ils se sont pas mal plantés, sur beaucoup de trucs mais, même tard, une certaine autoévaluation ne fait jamais de mal, même si elle est partielle.

Il ne prétend pas qu'ils ont été bons et que les joueurs ont merdé. Ce n'est pas ce que j'ai compris en tous cas, il dit "on avait d'autres intentions mais on n'a pas réussi."

moi je le comprends comme ça cet article.

Après si vous attendiez un mea culpa...

le tournoi est plus important que la coupe du monde comme le Brennus est plus important que la coupe d'Europe
Entre veille odeur de camphre et grand barnum le choix est vite fait, il faudrait le rappeler aux joueurs et aux staffs avant tout engagement

  • ced
    95616 points
  • il y a 4 ans

"on avait bossé" "les joueurs n'avaient pas vu ça avant"
"on prends 2 contre lors de France Angleterre et là c'est le drame"
sans déconner c'est une blague ?
il se fout de la gueule de qui ? de la sienne j'espère.
autant il aura été un grand joueur autant sa carrière d'entraineur restera dans le vestiaire non pas celui-là celui de la femme de ménage, avec les balais.
4 ans de règne même pas 1 seconde de lucidité, il devrait faire de la politique

Oh moins, il est honnête!!! mais bon, 4 ans pour en arriver la quand meme!! on va arriver a la CDM avec une équipe qui a peu joué ensemble, c'est d'une incompétence!!! ils ont insisté avec des joueurs pas en forme ou qu'ils n'avaient pas le niveau international, ils n'ont pas voulu certains joueurs pour des choix autre que sportifs et les ont pris a meme pas un an de la CDM ou n'ont meme pas pu les tester...franchement j'aurais viré le staff après le premier match du tournoi de cette année, parce que c'est inadmissible de voir que pendant 4 ans, ils ont fait n'importe quoi!!!

Tant pis, je vais me prendre plein de pouce rouge.

Et si on balançait tout.
On fait une croix sur ce championnat du monde, on garde les jeunes qui ont été bons, on en lance d'autres dans le grand bain et on essaye enfin de monter un vrai groupe pour les 4 prochaines années.
De toute façon, on perd.
Alors, si on l'acceptait et qu'on essayait de repartir de zéro ou presque ?

  • Fanch
    19728 points
  • il y a 4 ans

Imaginons que Steve Hansen déclare "Ce qui m'intéresse c'est la Coupe du Monde, donc si on se troue 4 ans au Four Nations c'est pas grave";en Nouvelle-Zélande , ils lâchent l'armée, la marine, Sauron et le dépècent vivant de préférence. En France, avec un tel raisonnement on devient sélectionneur national... Tout va très bien madame la marquise.

Ah, il a hésité... Je sais bien qu'il n'est pas seul responsable, mais il l'est aussi, ne serait-ce que d'avoir accepté... Des arguments qui font pitié, "les joueurs qui sortent d'une finale de CdM et qu'on ne peut pas brusquer", "la charnière Mache-Miche qui nous a tant déçu"... Le pompon c'est l'aveu qu'il ne peuvent pas "faire confiance aux joueurs"... Mais qu'est-ce que ça veut dire?... Dans quelles circonstances ?... Genre respect des consignes ou autogestion?... Elaboration du plan de jeu ou mon shampoing s'appelle revient?... On croit rêver... Et installer Trinh-Duc à l'ouverture, qu'est-ce qui les en empêchait ?... Et lui trouver un 9 et un 12 avec qui ça fonctionne?... Le coup du jeu trop ambitieux qu'ils ont été obligé de revoir à la baisse parce que les joueurs étaient trop cons pour l'assimiler, je n'y crois pas une seule seconde... Ça serait bien d'ailleurs que les joueurs l'ouvrent un peu sur le sujet... Vu que l'ère Goret se termine, peut-être que les langues... Ouais mais la CdM... Les places sont chères... On dirait des politiciens en campagne... Misè-reu...

J'en ai mal à mon rugby ... ouille....

Quel triste image du rugby pro !! " le Titanic a été construit par des professionnels et l'Arche de Noé par des amateurs..." A méditer

  • Barth
    0 points
  • il y a 4 ans

Il a manqué un papa derrière, alors pourquoi avoir viré Rougerie par exemple, qui joue ce rôle depuis un bon moment a Clermont, qui avait 30 ans en 2011, ce qui n'est quand même pas vieux.
Ou alors pourquoi ne pas le rappeler quand ils se sont rendus compte que ça ne marchait pas.

  • Kad Deb
    23772 points
  • il y a 4 ans

Ainsi, Patrice Lagisquet a hésité à accepter le poste... Ce que je lis est tout bonnement hallucinant !
Sélectionnerait-il un joueur qui hésite à porter le maillot bleu ?
Cet article est une confirmation des insuffisances rédhibitoires de ce staff.

  • Compte supprimé
  • il y a 4 ans

c'est tard pour faire un état des lieux. En 4 ans, il ya tout de même des actions à mener immédiatement pour que tout aille bien et que les joueurs évoluent dans les meilleures conditions.. L'equipe reste jeune? ca veut dire quoi? ENc lud uand un joueur merde, il est remis en cause. En selection nationale, on se livre, c'est un devoir, sinon ca sert à quoi d'y être? qui a vraiment eu peur?

  • 6592
    31748 points
  • il y a 4 ans

Franchement c'est un peu ridicule.
Comme le dit l'auteur, on ne peut pas tout réussi tout de suite, mais tout mettre sur le dos des joueurs, c'est une réaction d'enfant de 4 ans.

et c'et des starlettes
et ils sont pas gentils
et ils oublient nos belles combi en une semaine
y'en a même un qui a fini les frosties avant que je descende dans la salle du p'tit dej, une fois.

Quand mes joueurs perdent, je constate ce qui n'a pas marché, et je me demande si c'est parce qu'on l'a pas encore travaillé, ou parce qu'on l'a travaillé mais visiblement pas intégré.
A moins de feintes de plaquages individuels ou de les voir tous avoir des courses fuyantes et faire 2000 en-avant, je recherche quoi faire MOI pour améliorer la situation d'ici au week-end suivant.

Je passe pas 3 heures à me plaindre qu'ils sont allé au Mc Do la veille au soir, ou que le club pro d'à coté m'a volé mon 10 à l'intersaison.

C'est vraiment pas élégant.
Les joueurs, eux, ont peut être des discours édulcorés, mais ils ont le mérite de ne pas taper sur les coachs, le public, l'arbitre, le mistral, la pelouse grasse ou je ne sais quoi encore.

  • cahues
    97982 points
  • il y a 4 ans

A la lecture de cet article et en analysant le contenu, je pensais etre toujours au 1er Avril...

Vu le peu de combinaisons/annonces qu'on voit, soit les joueurs oublient tout, soit il y en a pas des masses à la base.

Une pseudo remise en question bien trop tardive qui passe même pour un petit peu de com... Dommange même si il est vrai que le trio n'est pas le seul responsable!

Pardon Thibault mais autant Lièvremont que psa
je vois pas comment être champion du monde peut effacer lindigestion de rugby que l'on voit

Ce serait se voiler la face

Est qu' un club peut dire " on s'en branle du bouclier on joue que la coupe d europe " ??????????

Il faut respecter les gens qui viennent au stade et psa ne l a pas fait

@Thibault : En deux mots :

Non, un staff ne peut pas avoir tout bon tout de suite. Mais avoir tout faux tout le temps, faut pas pousser non plus.

Oui, si la France est championne du monde en 2015, on s'en cognera bien de ces 4 tournois (finir 2è ou 6è, qu'est-ce que ça change après tout). Mais soyons réalistes : les bleus marcheraient sur tout le monde dans 6 mois en Angleterre après s'être fait peu ou prou piétinés pendant 4 ans ? J'aime croire au french flair mais là quand même...

Je me souviens très bien qu'en 2003, je me disais qu'on ne parvenait pas à taper les anglais, qu'ils étaient définitivement un cran au-dessus, que j'aimerais bien qu'en un été les bleus refassent leur retard comme par magie mais j'y croyais moyen. Résultat, j'ai dû assister à leur victoire en territoire ennemi (j'habitais Londres à l'époque) et ravaler mon aigreur.

Si les bleus sont champions cette année, je mange mon chapeau mais je ne m'inquiète pas trop.

  • Potus
    6554 points
  • il y a 4 ans

Non ????
Pas possible ???
On nous aurait menti ???

  • TPhib
    37224 points
  • il y a 4 ans

@Vinz : Le plus simple, c'est surtout de cliquer sur les liens qui sont disponibles dans l'article 😊
@Pikeyboy : C'est pour terminer l'article surtout, parce que sinon, il ferait 10 pages 😊 Plus sérieusement, j'estime que quand tu arrives à ce poste, tu ne peux pas avoir tout juste directement. Les mecs ont fait des erreurs, lesquelles leur ont très certainement servi. C'est comme ça qu'on progresse. Personnellement, même si j'aime voir le XV de France gagner le Tournoi, je trouve que remporter la Coupe du monde est plus important. Si tout ce qu'ils ont fait, même si ce n'était pas parfait, leur permet de remplir cet objectif, tout le monde oubliera qu'ils ont galéré. Mieux, cela fera partie de la légende. S'ils perdent, on dira qu'ils n'y sont jamais arrivés et on passera à autre pour quatre nouvelles années.

"Le staff français n'a plus droit à l'erreur" ?

Thibault, c'est pour la déconne ?

Ça fait 4 ans qu'on les laisse faire toutes les erreurs qu'ils veulent sans jamais rien recadrer ni remettre en question. Maintenant que leur dernier tournoi des VI nations est terminé, que l'EDF a encore été médiocre (je rappelle pour les amateurs de stats, que jamais depuis 1940 la France n'a manqué le podium du tournoi 4 années de suite, c'est dire à quel point la Fédé nous a dégotté de sacrés cadors), et que le triumvirat de la mort sera de toutes façons remplacé à l'issue de la coupe du monde, ils risquent quoi exactement les Marx Brothers ??

C'est exactement ça

Le passage " les joueurs ont oublié les annonces "
Ça donne envie de pleurer

Si vous êtes intéressés par l'interview de Patrice Lagisquet, elle est disponible en Podcast sur Rugby & Cie (peux pas mettre de lien dans mon message).

Aveu courageux de la part de M.Lagisquet, je fais partie de ceux qui pense que le trio encadrant de l'EDF n'est pas le seul fautif pour ces années de perdition. C'est tout le système, tourné vers le championnat, les recettes, les échanges de bons procédés entre dirigeants etc... qui pour moi, empêche la sélection nationale d'avoir la place centrale qui lui ai du.
Je leur souhaite de réussir à prendre du plaisir (joueurs et entraîneurs) pendant la coupe du monde, parce que c'est que de cette façon qu'il nous en donnerons.

quel aveu d incompetence...avouer au bout de 4 ans qu ils ont fait n importe quoi....

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News
News