XV de France : quelle charnière face à L'Australie ?
Quelle charnière a selon vous le plus de chance de débuter face à l'Australie ?

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
La charnière qui conduira l'équipe de France, samedi face à l'Australie, sera connue demain. Selon vous, de qui sera-t-elle composée ?
Le débat traverse les années et suscite chaque saison de multiples interrogations. La question de la charnière se pose d’elle-même à chaque nouveau sélectionneur et Philippe Saint-André ne déroge pas à la règle. Face à l’Australie, samedi, le staff du XV de France pourrait aligner sa 6ème charnière différente en huit rencontres, tout sauf un gage de continuité.

Il y a en réalité deux façons d’appréhender la question… Soit la France n’arrive pas à installer deux tauliers aux postes de demi de mêlée et d’ouvreur car elle déborde de talents et préfère ainsi faire jouer une concurrence émulative entre les différents prétendants ; soit elle n’a pas en magasin de joueurs assez bons pour s’affirmer définitivement comme des titulaires incontestables et incontestés. Les deux causes ont de farouches défenseurs et, comme souvent, la vérité semble se situer à la frontière de ces deux points de vues.

Marc Lièvremont n’a jamais voulu trancher (16 charnières différentes utilisées en 4 ans) et pour PSA, l’équation conserve les mêmes variables et les mêmes inconnues.... En l’absence de Dimitri Yachvili, Morgan Parra (23 ans, 43 sélections), qui forme avec François Trinh-Duc la paire la plus utilisée des cinq dernières années, a trouvé un nouveau et solide concurrent en la personne du néo-Racingman Maxime Machenaud (23 ans, 1 sélection). Plus expérimenté et solide buteur, le « merdeux », comme le surnomment affectueusement ses coéquipiers, aurait dû, selon toute vraisemblance, partir avec une légère longueur d’avance sur l’ancien Agenais. Seulement, tout juste remis d’une béquille, Morgan Parra pourrait payer son absence lors des premiers jours de rassemblement. A ce poste, une chose est sûre, la France dispose d’un sacré réservoir et des choix compliqués attendent le staff des Bleus.

Si la concurrence est une donnée intégrée par les postulants au poste de demi de mêlée en équipe de France (depuis l’ère Galthié) elle l’est moins pour le poste de numéro 10. Installé pendant des années à ce poste, François Trinh-Duc (25 ans, 42 sélections) s’est depuis fait griller la politesse en coupe du Monde par… Morgan Parra et voit désormais émerger la concurrence du revenant Frédéric Michalak (30 ans, 56 sélections). Le surdoué toulousain a en effet pris une tout autre dimension depuis son passage en Afrique du Sud et se révèle comme un sérieux prétendant au poste depuis son arrivée du côté de la Rade en début de saison. Alors prime à la logique Trinh-Duc ou place à la tentation Michalak ? Réponse dans quelques heures…

Seule vérité pour le moment, dès lundi, Saint-André a planté le décor : « Ma charnière, je l’ai en tête ». Réponse définitive demain ! D’ici là on vous laisse pronostiquer quelle sera la charnière alignée face à l’Australie :
Arthur Bourdeau
Arthur Bourdeau
Cet article est rédigé par Arthur Bourdeau, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Oasisir
  • il y a 7 ans

Comment peut on dire que TD Parra est "intouchable"? Cette paire a quand même eu pas mal de titularisation sans jamais avoir été transcendante! Il apparaît claire qu'elle ne marche pas. PSA veut innover qu'il fasse jouer Machenaud et Michalak avec ce dernier buteur; ça serait p-e un peu osé pour le jeune 9 mais à un moment il faut.

  • PPN
  • il y a 7 ans

@Haoshin à 100% d'accord avec toi !

Machenaud - Michalak

  • Haoshin
  • il y a 7 ans

J'en ai marre de parra qui est ultra lent au balon et qui ne sert a rien a part buter et un trin duc qui est totalement prévisible, qui a un pied ultra approximatif et qui ne butte même pas.
Moi je vote un Machenaud - Michalak et allez les bleu même si on aligne parra et trinh Duc 😊

@Osawa, pas d'accord avec toi, Michalak est polyvalent sur les deux postes, et sur ce que j'ai vu cette année, il a été au mois aussi bon en 10 qu'en 9 ! N'oublions pas que l'année dernière aux Sharks, il jouait presque exclusivement en 10, il a donc une certaine légitimité à ce poste

@Osawa
Saint-André le met en concurrence avec Trinh Duc, il compte donc le faire jouer en 10.

  • Osawa
  • il y a 7 ans

Michalak est un 9 et non un 10!!!!
Sinon la paire Trinh Duc/ Parra est pour moi intouchable.

Une charnière Machenaud - Michalak aurait de la gueule, Machenaud est plus dynamique et créer de l'incertitude pour l'équipe adverse. Le problème est qu'avec cette charnière, on ne dispose pas d'un buteur international !
Je pencherais donc plus pour Parra - Michalak.

Derniers articles

News
News
News
Ecrit par vous !
News
Ecrit par vous !
Vidéos
News
News
Vidéos
News
News
Vidéos