XV de France : épinglé par les arbitres en mêlée, quelles solutions pour Rabah Slimani ?
XV de France : le cas Rabah Slimani interpelle.
Suite de notre entretien avec Alexandre Castola, qui revient sur les problèmes rencontrés par Rabah Slimani sur la scène internationale.

DÉBAT. Quelle évolution et quel avenir pour la mêlée dans le rugby moderne ?


Le cas Rabah Slimani interpelle. Pénalisé à chaque match, il symbolise malgré lui les soucis de la mêlée tricolore.

C’est un cas alarmant, et c’est dommage, car Slimani reste un très bon joueur. Outre le joueur, ça reste un être humain, et ça fait râler de voir qu’il souffre avec ces décisions arbitrales. On voit qu’il veut bien faire, ça m’attriste car il est en difficulté, il ne trouve pas de réponses. A Clermont, ça travaille très bien la mêlée avec Didier Bès ! Mais il devrait peut-être travailler plus sur de l’individuel, répéter les choses. Que ce soit Slimani ou un autre joueur, tu peux lui dire quelque chose et le mec peut l’intégrer en quelques jours de stage avec l’équipe de France car il est très bon, mais c’est très très rare, c’est un surdoué ! Ou alors, il faut vraiment le faire travailler tranquillement, sereinement, sans mecs en face de lui qui vont lui mettre une pression dingue pour montrer aux entraîneurs qu’ils sont meilleurs que lui…

Il faut qu’il arrive à s’entraîner dans des conditions très saines pour travailler sur la technique et ensuite l’automatiser et la ressortir en match. Il n’y a aucune raison que ça ne marche pas. Maintenant, c’est vrai que certaines techniques qu’il emploie sont décriées par les autres nations.

Justement, c’est quoi le problème avec la technique de Rabah Slimani ?

C’est au niveau de sa liaison avec le pilier gauche. Quand il entre très bien en mêlée, et qu’il est bien placé, il n’y a aucun souci. Mais quand le pilier adverse vient un peu trop le chercher, et que Rabah est mal rentré, il envoie l’adversaire au sol. Après, je ne suis pas dans sa tête : c’est difficile d’émettre un jugement sur lui, puisque nous n’avons jamais échangé. Tout le monde dit qu’il triche, mais moi ce que j’aimerais savoir, c’est ce qu’il en pense ! Comment il sent la chose ? Pourquoi il fait ça ? Quel est son ressenti ? On oublie vite qu’il a dû prendre la succession de Nicolas Mas et les responsabilités qui en découlent. Arrêtons d’être contre lui, et aidons-le, soutenons-le.

En conférence de presse, Jacques Brunel est revenu sur le cas Rabah Slimani cette semaine : "Il y a eu un debriefing avec le patron des arbitres. Je dois appeler Alain Rolland. Ils ne sont pas d'accord avec les fautes attribuées à Rabah Slimani. L'arbitre a un peu trop mis le focus sur lui lors de ce match. Il n'a pas tenu compte du positionnement illicites des Anglais, qui bougeaient leurs appuis et nous ont perturbé ainsi que les pressions qu'ils ont effectuées avant l'entrée et qui ont été signalées par notre capitaine."

Slimani est très critiqué, on se demande pourquoi les sélectionneurs continuent de l’aligner. Mais qui mettre à la place ? Le réservoir français de droitiers est très faible. Cedate Gomes Sa sera titulaire face aux Gallois, mais il n’est que très rarement titulaire avec le Racing 92 (quatre fois cette saison, ndlr).

On voit que dans la catégorie u20, il y a eu du très bon travail de fait, il y a des piliers qui arrivent à émerger, c’est une très bonne nouvelle pour le rugby français. Mais c’est vrai que le réservoir est faible : sans vouloir tirer sur les étrangers, on s’aperçoit qu’ils sont très nombreux à ce poste en France. Il est plus facile d’aller chercher à l’étranger un joueur solide et déjà formé, que de prendre du temps pour nos jeunes. Mais il y a un réservoir français : il faut juste s’en occuper. En Fédérale 1, en poule Elite, il y a de très bons piliers. Mais on les met de côté parce qu’il leur manque ci, il leur manque ça… Et on ne prend pas assez de temps pour les faire bosser. Prenons le temps !

Un mot sur Uini Atonio, installé depuis l’ère Saint-André, sans arrêt appelé depuis 2014. Sa dernière sélection remonte à cet été en Afrique du Sud.

C’est un profil très intéressant : il est très mobile, il resserre les défenses… En mêlée, en équipe de France, c’est moins ça, mais on revient toujours à la même chose : la formation. Je ne pense pas qu’il travaille aussi bien sa mêlée qu’en Nouvelle-Zélande, avec un Mike Cron qui est spécifique sur le poste. Mais encore une fois, je ne tire pas sur l’ambulance : les entraîneurs sont confrontés à un manque de temps.

Est-ce qu’il ne faudrait pas élargir le staff technique dans ce cas ?

La mêlée, on la travaille une à deux fois par semaine. Tu imagines employer à plein temps un mec qui s’occupe de la mêlée, à raison de deux séances par semaine ? Les clubs de Top 14, Pro D2 ou Fédérale 1 n’ont pas forcément les moyens… D’où l’idée d’intervenants extérieurs, qui coûteraient moins cher aux clubs. En ce moment, on voit beaucoup d’anciens joueurs gardés dans les staffs - comme David Attoub au LOU - pour entraîner la mêlée. Mais il faut aussi pouvoir en vivre, il faut que les clubs puissent leur offrir quelque chose.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    45729 points
  • il y a 1 an

@TO7 Certains y ont vu du bien! Quelle misère... Perso cela a conforté mon analyse: pas au niveau international!!!

  • to7
    12472 points
  • il y a 1 an
@AKA

ok donc même quand il enfonce la mêlée adverse et obtient des pénalités, il n'est "pas au niveau", c'est cohérent du coup

  • to7
    12472 points
  • il y a 1 an

je me demande si les contempteurs de slimani ont vu son entrée en jeu contre les gallois, juste comme ça par curiosité

Ne devrait-il pas bosser une prise B ?... Même s'il a des bras courts, essayer d'allonger sa liaison... Domingo a eu les mêmes soucis, non?... Et puis le Sud n'envisage pas la mêlée comme un combat technique, plus comme un lancement de jeu...

@ginobigoudi

et bizarrement la ou il ets le + siffle c'est avec des arbitres du sur (gardner, peyper...)

Et pourtant depuis on moins dix ans on nous parle de l'académie des premières lignes. Pour quel résultat?

  • AKA
    45729 points
  • il y a 1 an
@Droitdevant

puisque tu as l' air de connaître cette fameuse "académie" peut tu me dire si elle existe encore et si oui qui la compose? Merci

  • jose5
    17574 points
  • il y a 1 an

Quand on voit qu'on titularise Gomes Sa pour pallier à nos problèmes en mélée... ça en dit long sur les problèmes français à ce poste.

D'un autre coté, ça se saurait si les arbitres savaient voir d'où viennent les fautes en mélée fermée ! Entre les effacements d'épaule, poussée desaxées, clefs de bras, sans compter les poires, morsures et autres douceurs.... c'est un club un peu fermé le 5 de devant....

  • Tekaha
    3717 points
  • il y a 1 an

J'aimerai savoir pourquoi Atonio n'est pas appelé. Il est l'un voire le meilleur pilier droit de France. Il a un jeu de ballon exceptionnel pour un pilier. La mêlée est certes moins bonne mais au vu de ce que nous propose Slimani...

@Tekaha

je te rappelle qu'il a bu un panaché sans l'accord du sélectionneur de l'époque.

@Tekaha

Atonio a connu un gros passage à vide l'année dernière, donc logiquement il avait perdu sa place. Gomes Sa est intéressant donc on le teste pendant que Slimani est en échec. Il n'y a personne d'indiscutable à droite donc Atonio aura sa chance à nouveau à moins que d'autres joueurs émergent.

@Tekaha

Atonio est n°3 à mon avis. Tu as raison d'y penser.
On va voir Gomes Sa. Il est intéressant. Je comprends le choix des sélectionneurs.
Atonio n'est pas vieux, il va revenir. Cette période sans Bleus lui fait d'ailleurs du bien. Il sera frais pour juin.
Slimani va peut-être souffler. Ca fait 2-3 ans qu'il enchaîne et est rarement blessé.

  • Khris
    19611 points
  • il y a 1 an
@Tekaha

Vu ce qu’a proposé Atonio en bleu, Slimani est justement très largement au dessus.

sur le match contre les anglais, ça part du changement d'appuis de mako vunipola qui du coup se met de travers, forçant slimani à se mettre à la faute également. sauf que slimani a été pointé du doigt, donc c'est lui qu'on pénalise, même si c'est la gaucher anglais qui commet la faute.
alors certes, il lui arrive de pas être propre sur la liaison, mais ça fait quand même un moment que je ne l'ai pas vu se mettre à la faute réellement.
il faut faire, comme a commencé à le faire brunel, un campagne de désintox et pousser en ce sens.

@dusqual

C'est ça mais l'arbitre s'est juste focalisé sur Slimani.

@dusqual

Le souci de Slimani c'est qu'il est sans solution quand le gaucher l'embrouille, à part aller voir l'arbitre. Physiquement il est cuit donc il n'arrive plus à prendre le dessus en force brute, en terme de vice il n'a pas un répertoire très étendu et sa fameuse clé de bras est connue de tous (joueurs et arbitres) donc totalement inutile.
Or au niveau international tu n'as pas un seul gaucher qui n'est pas capable d'embrouiller son vis-à-vis et un arbitre apprécie rarement qu'un joueur sanctionné vienne lui dire "mais vous êtes injuste, c'est pas moi c'est l'autre". Donc il se fait embrouiller, à la première pénalité contre lui il s'en plaint à l'arbitre, il est encore plus surveillé, il se fait encore plus embrouiller, il se fait encore plus pénaliser, et ainsi de suite. Le laisser souffler lui ferait le plus grand bien.

  • vevere
    47962 points
  • il y a 1 an
@Team Viscères

...et pas sûr qu'il parle (suffisamment) bien anglais pour un échange digne de ce nom avec l'arbitre 😉

@vevere

Zatse note mi itse him hise chiting!

  • BoboXV
    11802 points
  • il y a 1 an

Rgardez la photo de mêlée franco anglaise juste en-dessous. Vous aurez la moitié de votre réponse.

Je m'ajoute à tous les commentaires.

Il ne faut pas oublier que l'arbitre était Jaco Peyper, un sudiste. Ceux-ci n'ont pas du tout la même vision de la mêlée. En Europe, Slimani est respecté comme le grand pilier 3 qu'il est, et notamment par la plupart des arbitres (je pense à Owens en premier lieu qui ne semble pas le cibler particulièrement, que ce soit en Coupe d'Europe ou contre les Irlandais cette année).

Slimani a été victime, comme dit plus bas par TO7, d'une campagne de dénigrement très habile pour déstabiliser l'un des seuls atouts du rugby français ces dernières années: la mêlée. C'est facile, ça ne mange pas de pain, tous les coachs font leur lobbying sur Slimani et ça marche plus ou moins, tout dépend si on a la capacité à lire les mêlées. Ce n'est pas tout à fait le cas du Sudaf, ce n'était pas le cas non plus d'Angus Gardner (australien) contre les Blacks en novembre... Slimani était bien meilleur que son vis-à-vis Kane Hames.

Une dernière fois, Slimani n'est pas moins bon que les autres, il est même certainement au-dessus, mais il y a 2 éléments à prendre en compte pour les prochaines échéances :
- Slimani doit persévérer, il a 28 ans et le meilleur reste à venir pour lui.
- L'EDF redevenu une équipe crédible ces prochains temps (on l'espère) aurait tort de ne pas mettre ses atouts au premier plan et à faire du lobbying également. Brunel aime les gros packs puissants et souverains. Sa philosophie repose sur cet édifice de la mêlée. Une équipe bleue performante aura forcément une grosse mêlée, et Slimani écrasera tranquillement ses adversaires (en trichant un peu bien entendu...).
Le rapport de force va rapidement s'inverser je vous le dis. Ca va crier dans les chaumières...

@artillon

Slimani est un très bon pilier mais il possède un défaut : il est limité en vice, soit il brise son adversaire par la force soit il utilise tout le temps le même truc (sa clé de bras). Or sa clé de bras est connue de tous donc il ne peut plus vraiment l'utiliser, et physiquement il est cuit donc l'option force n'est plus vraiment possible non plus actuellement. Il aurait besoin de souffler pour retrouver la forme (difficile avec la situation de son club), et un peu de boulot technique pour se "diversifier" en mêlée serait le bienvenu (mais tricher c'est mal bien entendu).

Pourquoi ne pas le faire jouer centre ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

on a déjà un pilier au centre

  • Khris
    19611 points
  • il y a 1 an

concernant les arbitres sur le cas Slimani, c’est du déjà vu, Domingo en a fait les frais aussi en équipe de France, trop petit et appuis trop bas. Brunel fait bien de commencer à montrer du doigts ces décisions arbitrales plus que douteuse. On voit ces décisions prise uniquement à l’encontre des français il me semble, il est temps de monter au créneau et de les montrer du doigts.

  • Pianto
    32404 points
  • il y a 1 an

ce que je ne m'explique pas c'est qu'il alterne les matchs où il coûte deux trois pénalités avec d'autres où il n'est pas du tout sanctionné.
Je n'y comprends rien.
Depuis le temps que j'entends qu'il fait une clé de bras illicite, il y a bien quelqu'un qui a dû lui expliquer comment tenir son pilier adverse sans faire faute, non ?
Il est con à ce point pour ne pas faire évoluer sa technique ?
La moitié des arbitres est elle aveugle ? N'y comprend rien aux mêlées ?
Quelle moitié, celle qui pénalise ou celle qui laisse jouer ?

Comprends pas.

@Pianto

comme je dis souvent, du fait de l'interprétation, il y a autant d'arbitrages au rugby que d'arbitre. quoi qu'il advienne il doit y avoir deux grandes écoles, ceux qui se fient à la réputation des joueurs, des mots qui leur ont été glissés par les entraîneurs adverses... et ceux qui arbitrent.
slimani a fait l'effort de rectifier sa liaison, mais certains arbitres ne font pas forcément l'effort, si le gaucher tombe c'est que ça doit être sa faute.
franchement je l'ai déjà vu à la faute et ne pas se faire pénaliser, comme je l'ai déjà vu se faire pénaliser à tort. ça reste quand même compliqué, si l'arbitre est de l'autre côté, de tout voir.

  • Pianto
    32404 points
  • il y a 1 an
@dusqual

non, ce n'est pas si compliqué. Si tu n'as rien vu, tu ne siffles pas, c'est la base, on ne parle pas d'arbitrage de série là, mais des meilleurs arbitres du monde. Je ne peux pas croire que c'est du délit de faciès.

@Pianto

Sur la phase de mêlée c'est comme le ruck, si tu veux appliquer le règlement à la lettre tu peux pénaliser les 2 côtés à chaque fois. Épaules plus basses/hautes que les hanches, en travers, dos enroulé, liaison incorrect, poussée avant commandement, poussée refusée... fais ton choix, tu en trouveras à chaque mêlée.
Du coup c'est compliqué de choisir ce que tu siffles ou ne siffles pas. Donc pour éviter de siffler 25 fois par mêlée les arbitres sont de plus en plus tolérants sur cette phase de jeu et ne sifflent que les fautes grossières, quand la mêlée n'est pas jouable. Mais quand la mêlée s'écroule, tu sanctionnes qui/quoi : le gaucher qui était en travers et a enroulé ou le droitier qui a bloqué la liaison du gaucher pour l'emmener au sol? Forcément tu es influencé dans ton choix : le joueur que tu as le plus vu "tricher" depuis le début du match (même petitement et sans que tu ne le sanctionnes), le joueur qui avait le plus intérêt à tricher, le joueur qui a la réputation de tricher. C'est bête mais si tu sais qu'un joueur va au sol 9 fois sur 10 quand il est dominé, forcément quand la mêlée va au sol alors qu'il était dominé tu vas le surveiller de plus près. Et plus tu surveilles un joueur et plus tu as de chances de voir tous ses petits coups de vice. Sachant que pendant ce temps-là, son adversaire va s'appliquer pour donner l'impression qu'il est bien en train de tricher.

Un exemple tout con : quand une mêlée s'écroule, dans la très grande majorité des cas c'est le pilier gauche qui écroule (c'est beaucoup plus simple d'écrouler pour un gaucher qu'un droitier). Normalement les arbitres le savent aussi. Un droitier suffisamment doué et vicieux pourra s'effacer une demi seconde lors de la poussée, si c'est bien fait cela fausse l'équilibre de son vis-à-vis et emmène la mêlée au sol comme si le gaucher était coupable. Le droitier n'arrivera probablement pas à surprendre deux fois son vis-à-vis, mais il a attiré l'attention de l'arbitre dessus. Soit il n'y a encore rien eu du match et l'arbitre se dit juste "tiens, le gaucher est à surveiller", soit le gaucher était déjà dans le collimateur et il va se faire pénaliser et sera encore plus dans le collimateur.

Raison n°1 :
La mêlée du XV de France toute entière n'avance pas. Le jour où les français mettrons 5m à toutes les autres mêlées, personne n'ira le chercher sur ses techniques que tous les pilliers droits utilisent.

"Les clubs de Top 14, Pro D2 ou Fédérale 1 n’ont pas d’argent…"
ca, ca m'en bouche un coin (j'ai peut etre tord)

un entraineur coute moins qu'un joueur de haut niveau non? et il peut entrainer plusieurs piliers d'une equipe, jeunes compris.

et puis il pourrait eventuellement bosser avec 2 equipes a mi temps (genre Top14 et proD2 pour pas avoir de conflit d'interet)

putain, je devrais etre president de club moi (enfin, si ils avaient de l'argent)

@LaGuiguille

@Marc Lièvre Entremont un camarade de « si ils » haha !
Sinon je suis totalement d’accord avec toi.. il peut se concentrer en mode coaching individuel ou collectif sur la mêlée ce qui doit coûter moins cher ...
après un arbitre du sud à plus cette philosophie de laisser jouer la mêlée si elle s’écroule.. au lieu de la refaire.

"Mais c’est vrai que le réservoir est faible : sans vouloir tirer sur les étrangers, on s’aperçoit qu’ils sont très nombreux à ce poste en France."

cause ou consequence?

parce qu'en meme temps, on va pas non plus jouer a 14 parce qu'on trouve pas un francais a ce poste

  • oZbeck
    26125 points
  • il y a 1 an

On peut intervertir et mettre Basta à la pile et Slimani au centre???

@oZbeck

on a dit "pas le physique"

  • to7
    12472 points
  • il y a 1 an

il y a un peu de lobbying à faire aussi ce que fait bien brunel, tant il est vrai que si slimani fait des fautes (qui n'en fait jamais?) il est sur pénalisé au niveau international (et singulièrement samedi dernier). Il a été victime d'une campagne de dénigrement assez minable alors qu'on devrait le soutenir, d'autant plus qu'aucun pilier français ne convient à certains (domingo était trop petit, atonio trop grand) et pendant ce temps là joe marler pousse à angle droit et rigole en décapsulant sa bière avec les dents.

@to7

pis on a même vu des 3èmes lattes pousser sur le pilier adverse et celui ci se faire sanctionner ( tiens c'était slimani non ?)

@to7

Bien sûr, à force de traîner sur les forums où les supporters des clubs adverses critiquent Slimani Jaco Peyper l’a pris en grippe. Il est dommage de choisir des types si influençables pour arbitrer au niveau international

@to7

Je n'ai pas grand chose à ajouter. Rien en fait.

@Marc Lièvre Entremont

Moi non plus.

Derniers articles

Vidéos
News
Transferts
News
News
News
News
Amateur
News
News
News