XIII : Les Françaises obligées de financer leur mondial
La fédération n'a pas les finances nécessaires pour aider les féminines.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Faute de moyens, la fédération de Rugby à XIII demande aux Françaises de financer leur déplacement en Angleterre pour la prochaine Coupe du monde. Une situation inacceptable pour les joueuses.
Le troisième millénaire déjà bien entamé, la parité homme-femme est à des années lumières d’être respectée dans la société. On retrouve donc logiquement ces disparités dans le sport. L’exemple des joueuses de l’équipe de France de rugby à XIII contraintes aujourd’hui de payer de leur poche leurs déplacements pour le futur mondial organisé en Angleterre au mois de juillet, jette aujourd’hui un nouveau pavé dans la marre. Une situation dramatique pour ces femmes passionnées par ce sport qui pourraient manquer l’un des plus beaux événements de leur carrière faute de pouvoir s’y rendre. Ce problème n’est d’ailleurs pas nouveau puisqu’il y a quatre ans certaines Tricolores avaient dû débourser 2000 euros chacune, indique le site Carredinfo. Heureusement, certaines d’entre-elles avaient « bénéficié de la solidarité des associations » pour partir en Australie et représenter la France pour la première fois lors d’une Coupe du monde de rugby à XIII.

L’histoire se répète aujourd’hui et les Françaises n'ont plus que jusqu'à la fin du mois d'avril pour réunir les fonds sous peine de déclarer forfait. Dans Le Monde, Yoann Bodier, président de la commission féminine à la Fédération française, annonce avoir « demandé à chacune des joueuses une participation à hauteur de 200 euros de vente de billets de tombola, plus 300 euros supplémentaire » Une solution que le Toulouse Ovalie XIII, principal pourvoyeur de joueuses (13 sur 20) n’ a pas manqué de commenter dans une lettre adressée à divers politiques locaux et nationaux : « Nous trouvons scandaleux qu’on ait pu leur proposer de vendre des billets de tombola pour leur permettre de représenter la France lors d’un événement sportif mondial. »

Une aberration en soit quand on sait que la fédération de Rugby à XIII, dont le budget total est estimé à 2,5 millions d’Euros, apporte son aide à l’équipe masculine. Si le XIII féminin n'est pas très connu, toutes ont le sentiment d’avoir été abandonnées. Bien que la fédération ait annoncé qu’elle assurerait « une petite enveloppe », les Françaises doivent encore trouver 750 euros chacune. Une somme qu'elles ne sont pas toutes en mesure de réunir malgré les sacrifices. Seul espoir aujourd’hui, l'appel à la solidarité via la mise en place d’animations, de tombolas ou de soirées. Mais certaines joueuses comme Sonia Zaghdoudi, internationale depuis déjà cinq ans, pourrait décider de ne pas partir, « par principe » et sans doute aussi pour protester.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Kadova
    31045 points
  • il y a 7 ans

C'est proprement scandaleux. Ca devrait etre illegal au regard de la loi.

Ça serait beau que les MECS du XV fassent un geste...

  • CedricH
    15270 points
  • il y a 7 ans

Ça serait beau que les filles du XV fassent un geste...

Sinon elles ont qu'à faire un apero rugby, paraît que ça marche pas mal ce nouveau concept 😊

C'est tout simplement honteux !!! 🙁
Une histoire d'à peine 30 000 euro...
Alors que le Trésor Public va bientôt récupérer les 600 000 euro du compte de Jérome Cahuzac...

« Faîtes du sport » qu'ils disaient ! 🙁

  • ced
    100427 points
  • il y a 7 ans

le XV n'est pas mieux loti puisque le PDG et l'Ecosse connaissent la même situation, c'est effectivement inadmissible mais que faire ?

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News