VIDÉO. Les Lions Britanniques s'imposent de justesse contre les Barbarians Néo-Zélandais (13-7)
VIDÉO. Les Lions Britanniques s'imposent de justesse contre les Barbarians Néo-Zélandais (13-7)

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !

La tournée des Lions Britanniques et Irlandais en Nouvelle-Zélande débutait hier à Whangarei, dans la région du Northland. Avec au programme, une mise en bouche « facile », du moins sur le papier : les Barbarians Néo-Zélandais, une équipe composée en grande partie de joueurs semi-professionnels, sans expérience en Super Rugby.

Et pourtant, la partie a été extrêmement compliquée pour des Lions probablement encore en plein jetlag après leur arrivée au pays du long nuage blanc trois jours plus tôt. Les partenaires de Sam Warburton se sont même retrouvés menés à la pause après un essai de Sam Anderson-Heather pour les locaux.

Côté Barbarians, on a notamment pu admirer la belle performance du demi d’ouverture Bryn Gatland, qui n’est autre que le fils de Warren Gatland… le sélectionneur du Pays de Galles et des Lions. Le joueur de 22 ans est apparu à quelques reprises en Super Rugby depuis le début de la saison avec les Blues (4 matchs, 1 titularisation) et pourrait faire parler de lui dans le futur.

Malgré un match très poussif, les Lions ont pris les devants au score au retour des vestiaires grâce à un essai de l’ailier Anthony Watson, transformé par Owen Farrell. Le demi d’ouverture des Saracens est rentré en cours de jeu et a peut-être marqué des points par rapport à Johnny Sexton, transparent lors de la première période. Toby Faletau et Ben Te’o ont également été en vue grâce à leur puissance. Le N°8 gallois a également réussi un superbe sauvetage pour empêcher un essai tout fait des Néo-Zélandais. Score final : 13 à 7 pour des Lions qui ont tremblé jusqu’au bout.


Prochain match pour la bande à Warrent Gatland ? Mercredi face aux Blues d’Auckland. Une opposition nettement plus relevée. Les Lions devront auront donc intérêt à hausser leur niveau de jeu. Pour rappel, ils affronteront les All Blacks à trois reprises le 24 juin, le 1er et 8 juillet.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    48724 points
  • il y a 3 ans

Perso j' ai été étonné par la qualité athlétique et technique des NZ!

Perf très moyenne. Le jet lag et un manque de prépa couplé à un match de nuit avec conditions humides a joué sur leurs capacités à être plus lucide et dynamique que les Baa-Baas. Ils n'avaient même pas l'air au fait que récupérer les coups d'envoi/reprises de jeu, jouées rapidement les touches, faire des coup de pied croisé étaient la tendance chez les kiwis.. et surtout quel manque de justesse sur les prises de décision en attaque. Pire, Ils n'ont imposés aucun de leurs points forts, aucune mêlée ni aucun maul et aucune touche récupéré contre des joueurs d'ITM cup.. Chaque minute de prépa est importante dans cette tournée et ça va être de plus en plus dur, ça risque fortement être le seul match gagné en Nouvelle-Zélande.

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
News
News
Sponsorisé News
News
Sponsorisé News
News