VI NATIONS. Sergio Parisse opposé à un système de montée/descente dans le Tournoi
Sergio Parisse opposé à un système de montée/descente dans le Tournoi

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
VI NATIONS. Sergio Parisse opposé à un système de montée/descente dans le Tournoi. Pourtant, les très faibles résultats de l'équipe d'Italie
Hier après midi à Cardiff, l'Italie s'est lourdement inclinée face au Pays de Galles (67-14). Une défaite qui vient clore un Tournoi des VI Nations 2016 catastrophique pour la Squadra Azzura, qui après être passé à deux doigts de battre les Bleus au Stade de France (21-23), a pris très cher contre l'Angleterre (9-40), l'Écosse (20-36) et l'Irlande (15-58).

C'est bien simple, cette année, on a peut-être vu l'équipe d'Italie la plus faible depuis 2000, année de son intronisation dans la compétition. Au classement World Rugby, les hommes de Jacques Brunel sont classés 14èmes, derrière des équipes comme le Japon, les Fidji, la Géorgie et les Tonga...

Une situation qui pousse de nombreux observateurs à penser qu'un match de barrage devrait opposer le vainqueur Championnat européen des nations (également surnommé le Tournoi B) au titulaire de la cuillère de bois. Une telle décision donnerait probablement une opportunité à la Géorgie d'essayer d'entrer dans le gratin européen : les Lelos dominent en effet cette compétition depuis 6 ans, et viennent de remporter un nouveau titre en signant 10 victoires en 10 matchs.

Mais cette idée n'est pas du tout du goût de l'emblématique capitaine de la Squadra, Sergio Parisse, qui pense que sa sélection nationale a mérité sa place et que cela ne devrait pas être remis en question. Il l'a déclaré assez fermement hier dans le Daily Mail :

Je pense que c'est une question stupide (...) Quand on perd des matchs, c'est normal que les gens parlent de relégation. Mais je pense que ce n'est pas une bonne chose. Imaginez si l'année prochaine, l'Irlande, l'Écosse ou même la France se retrouve dernière du classement, pensez-vous que leurs fédérations accepteront de prendre le risque de jouer un barrage ? Je respecte les nations qui joue dans le Tournoi B et la Roumanie et la Géorgie ont beaucoup progressé, mais nous sommes dans le Tournoi car nous avons eu de grands résultats. Les autres équipes nous respectent.

Nous avons battu l'Irlande (en 2013), la France à deux reprises (2011 et 2013). Les autres pays doivent avoir les mêmes résultats avant qu'on en reparle. (…) L'Italie a eu des résultats, pas les 3 ou 4 dernières années, mais depuis 10 ans. Dites-moi quelle autre nation mérite sa présence plus que nous. Je pense que c'est ridicule. (…) Mais si un jour quelqu'un décide d'organiser un match de barrage, on l'acceptera ».

Et vous, êtes-vous favorables à l'idée d'un match de barrage et d'un système de montée/descente dans le Tournoi ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je trouve ça dingue que certains comparent au moins bien. Ça n'a aucun sens (pour moi en tout cas) de dire "on va quand même pas faire ça alors que les Japonais ou les Argentins n'ont pas les mêmes possibilités" ! C'est comme quand un anglais dit qu'il ne comprend pas pourquoi les Français manifestent pour un salaire minimal alors qu'au Royaume-Uni on peut payer les gens 2 balles de l'heure ! Je m'égare un peu mais pourquoi s'aligner sur le moins bon ??

Clairement, tous les pays auraient intérêt à ce qu'il y ait un peu de mouvement : les plus faibles* histoire de se tester et de progresser, et les plus forts* histoire de mettre un peu d'enjeu et de pas s'asseoir tranquillement sur sa cuillère de bois en se disant qu'après tout c'est pas si grave.
* dans les limites de la logique évidemment

Ceux qui crient à la "fin du Tournoi" ne seraient-ils pas un peu élitistes ?

S'il ne veut pas de matches de barrage, pourquoi les 2 premiers du tournoi B ne gagnent pas le droit de rencontrer des équipes du tournoi A en juin ou décembre?

Lors de tournées, toutes les équipes du tournoi A ne partent pas tous dans l'hémisphère Sud, et ca ferait 2 affrontements de plus haut niveau PAR AN pour 2 petites nations européennes.

@Le Tescou

Parce que les équipes du Tournoi A préfèrent gagner de l'argent en allant aux États-Unis ou au Japon. Finalement la Géorgie s'est fatiguée d'attendre et a demandé à World Rugby de ne plus organiser la Tbilisi Cup (équipes Tier 2 et 3 plus quelque équipes B) pour ainsi partir aux îles du Pacifique cet été.

Tu m'étonnes qu'il soit contre.... A l'heure actuelle, je pense que la Géorgie est meilleure que l'Italie.

  • Cedirak
    20477 points
  • il y a 4 ans

C'est pas très rrougby de la part de Parisse ce positionnement, même s'il est compréhensible qu'il défende son beefsteak. Déjà que l'Italie n'arrive pas à faire décoller le rugby chez elle après 15 ans de Tournoi, je n'ose imaginer ce qu'il adviendrait en cas de relégation.
Il est particulièrement de mauvaise foi lorsqu'il prend comme exemple de la pertinence d'avoir l'Italie dans le tournoi ... le fait d'être dans le tournoi. En effet l'Italie n'aurait jamais pu avoir les victoires dont il se gargarise sans jouer dans le tournoi.

En revanche, il faudrait aussi peut-être être plus clair sur la question. Parle-t-on du dernier du tournoi ou du détenteur de la fameuse cuillère de bois? Est-il besoin de rappeler que celle-ci ne concerne que l'équipe qui a perdu tous ses matchs lors d'un tournoi, et pas simplement du dernier?
Cette question est liée au fait qu'il faudrait, au niveau des instances, faire un choix entre garder certaines traditions (ce qui n'empêche pas de faire évoluer les choses) ou changer le système.
Dans le 2e cas, il faudrait tout revoir de fond en comble au niveau mondial et cela ouvrirait probablement la porte à un championnat d'Europe avec montée et descente comme cela existe dans d'autres sports (avec ou sans barrages).

Mais avant d'en arriver là de l'eau va couler sous les ponts et je ne suis pas certain qu'une relégation (ou des barrages) systématiques chaque année apporte quoi que ce soit au tournoi ou aux équipes concernées. Certes cela semble plus moderne mais l'intégration au tournoi vise aussi et surtout à supporter le développement d'une équipe (ce qui fut le cas pour la France ou l'Italie dans le tournoi, ou l'Argentine - et bientôt le Japon ? - au sud). Or ceci ne peut se faire que sur le long terme.
De plus, historiquement, une équipe différente peut prétendre à jouer dans le tournoi tous les 10-15 ans (on a eu la Roumanie dans les 80's, l'Italie ensuite - qui est entrée - et maintenant la Georgie.

Je serais donc assez favorable à un système qui permettrait de monter pour un certain nombre d'année, garanties. 15 ans par exemple*.
Ensuite un barrage serait organisé entre toute équipe ayant plus de 15 ans de présence et obtenant la cuillère de bois contre la meilleure équipe du Tournoi B sur les 5 dernières années.
Cela permettrait de respecter à la fois l'esprit du tournoi et le fait que d'autres équipes aient une chance de monter, tout en favorisant le développement du rugby à plus long terme dans les pays.

Ce n'est peut-être pas très lisible comme proposition, mais du coup cela devrait d'autant plus plaire aux instances (y a-t-il une seule compétition lisible au rugby?)


* Pourquoi 15 ans? parce que c'est une période qui me semble suffisamment longue pour construire quelque chose, et ne pas uniquement compter sur une grosse génération spontanée.
L'Italie vient cette année de gagner sa 6e cuillère de bois en 17 années de présence. C'est à peu près la même chose que pour la France qui en a glané 6 durant ses 14 premières années dans le tournoi (entre 1910 et 1929, moins les 5 ans de guerre) ce qui est un record. Après 1929 la France n'a eu qu'une seule cuillère de bois (en 1957), ce qui prouve qu'elle a réussi à se mettre au niveau attendu. Bon d'accord, il y a aussi eu 15 ans d'absence entre 1932 et 1946 😉 et il a fallu attendre 1954 pour la voir gagner...

  • Iyhel
    22990 points
  • il y a 4 ans

C'est fou comme les nouveaux riches prennent vite les réflexes aristo une fois qu'ils ont été invités au banquet.

Perso je suis contre une relégation automatique mais très favorable à un barrage ; ça limite quand même sérieusement les risques pour celui qui finit dernier si comme l'affirme Parisse la différence de niveau demeure énorme.
Qui peut croire qu'en 2013 la France aurait été battue par la Roumanie, la Russie ou la Géorgie ?

Et le jour où c'est l'Ecosse? Vous pensez qu'il es IMAGINABLE de se priver de la Calcutta Cup? De Princess Ann qui chante Flower of Scotland à gorge déployée pour faire chier sa mère?
On parle du TOURNOI les gars... Un club privé dans lequel les francais sont tout juste invités et les italiens pas à leur place. On ne parle pas de sport, on parle de Culture(s), de Traditions, et de comptes à régler. Alors vos projet de Coupe d'Europe des Nations, sachez qu'on se les taille en pointe.

Ah Seigneur. Rendez moi les bancs en bois de Lansdowne Road.

  • Iyhel
    22990 points
  • il y a 4 ans
@Wolfhound

Ok mais allons jusqu'au bout et arrêtons aussi de compter les points : retour des couronnes partagées pour les équipes ex-æquo au nombre de victoires. Et puis tiens, virons tous ces joueurs professionnels, le professionnalisme est indigne de l'esprit de notre sport !

Malheureusement, il faudra boire le calice jusqu'à la lie, points bonus compris. Je ne suis pas certain que des barrages de relégation soient la pire des choses vu ce qu'on a fait subir au Tournoi depuis 20 ans.

Je suis plutôt pour un championnat européen tous les ans, les 2 ans ou les 4 ans avec 8 équipes (IV nations + Georgie et Roumanie).
2 poules de 4 selon le classement WorldRugb
Puis en scinde la compétition en deux partie : play off / play down
Play off :
Demi-finals entre 1er et 2ème
Final et petite final
Play down :
Demi-finals entre 3ème et 4 ème
Final et petite final

Ça fait 5 match chacun, on peut faire la compétition sur les dates du IV nations.
On peut rajouter un système de descente/montée (avec barrage ou pas) pour l'équipe classé 8ème et une autres équipe européen.

Par contre si on met en place une relégation ça veut dire que le spectacle va être encore moins présent et quand on voit que le France était très proche de finir 6eme... ça nous fera pas faire plus de jeu!

...

  • mche
    150690 points
  • il y a 4 ans

Bien sûr que Sergio est contre ce système de montée/descente! L'Italie se retrouverait chaque année en barrages, soit pour monter, soit pour éviter la descente - à moins que la France, de temps en temps...

Et réduire les groupes A et B à 5 équipes ?
La France mérite aussi clairement d'être mis en danger. Ca donnerait plus d'enjeu au Tournoi et à la cuillère de bois. Tous les ans, il faudrait une montée/descente. Un barrage ne me parait pas utile, ça protège trop l'équipe du groupe A (et rajoute un match).

Groupe A : Angleterre, Irlande, Pays de Galles, Ecosse et France.
Groupe B : Italie, Géorgie, Roumanie, Russie et Espagne.

Allez, il faut ouvrir le rugby !

@Bitch Bucannon

Mes excuses je voulais dire 6 équipes sur 5 semaines et non sur 3 semaines.....

@Bitch Bucannon

5 matchs en 3 semaines ? A ce niveau, il faut un match par semaine si on veut voir du spectacle et préserver la santé des joueurs.

Je suis bien sûr d'accord avec les 2 semaines de préparation, même si cela dépend aussi beaucoup de l'avant-saison et du calendrier. Si les joueurs sont déjà fatigués, ça sera beaucoup de récup' pour peu de travail.

Ensuite, je ne comprends pas pourquoi il y aurait un barrage. Ca laisse une autre chance à la dernière équipe du groupe A, ça enlève de la pression et du piquant, c'est dommage. Un petit tour dans le groupe B ne peut pas faire de mal aux nations majeures concernées (Ecosse, France et Italie). Elles auront toujours l'occasion d'affronter les Sudistes en juin et en novembre pour se confronter au très haut niveau en attendant de remonter l'année suivante.

@Bitch Bucannon

Il faut faire le tournoi avec 6 équipes, sur 3 semaines.
Prévoir 2 semaines de préparation pour l'EDF
Le match de barrage au mois de décembre sur le terrain de l'équipe du groupe B

Et si tout simplement on s'évitait une journée de doublons ?

Je respecte Sergio, grand joueur et grand capitaine de l’équipe d'Italie.
Vu les résultats de l'Italie, je comprends sa position.
Il faut :
définir des pays "intégrables" dans le tournoi des 6 nations et rester à 6.
Jouer la montée et la descente avant chaque Tournoi entre le dernier de la poule 1 et le premier de la poule 2 et ce au mois de décembre.
Mettre un bonus offensif et défensif tel que défini dans le top 14, pour voir les équipes jouer véritablement.
Mettre des arbitres de l'Hémisphère sud pendant le tournoi avec obligation que ces arbitres passent une semaine avec chaque pays afin de donner des explications claires sur les règles, ce qui est admis ou non et les pénalisations encourues. Et pourquoi pas la présence des meilleurs arbitres de chaque pays qui auront l'obligation de prêcher la bonne parole auprès des autres arbitres.
Franchement c'est actuellement compliqué et ce sans revenir sur le second essai des anglais qui a été validé, mais comment aurait il été interprété en TOP 14 ?

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 4 ans
@ocvernia

Ce qui faudrait en ce qui cocnerne les arbitres du Top14, c'est qu'ils suivent les memes regles que World Rugby. Ce serait plus coherent pour les joueurs.

Parisse a raison. Quand on joue chaque année contre l'angleterre ou les gallois, il y a beaucoup de chances de perdre que quand on joue contre l'Allemagne ou l'Espagne. Quant au niveau de jeu, je doute très fortement que la géorgie et la roumanie soient meilleures que la squadra azzurra. Et puis regardons la logique en face, la géorgie en intégrant le tournoi, ne fera pas mieux que l'italie, et concédant défaite sur défaite et faisant l'ascenseur chaque année. Faut arrêter de déconner un moment!

En ajoutant un système de montée/descente au tournoi, on ajoute un enjeu qui est, à mon avis, une mauvaise chose vu qu'actuellement entre les doublons, la coupe d'Europe... les joueurs n'ont pas vraiment le temps de souffler. En plus on se prive de ces périodes "tests", qui permettent de lancer de nouveaux joueurs dans le grand bain.

S'il y a des modifications du championnat et autres, pourquoi pas, mais actuellement je pense que ça serait une mauvaise idée.

Je comprends et respecte la position de Parisse, mais il faudrait bien rappeller que si l'Italie a battu toutes les équipes du Six Nations sauf l'Angleterre c'est bien parce qu'elle a eu la chance de les affronter régulièrement... Ce n'est le cas ni de la Géorgie, ni de la Roumanie qui elle a été battue par l'Italie en CDM, mais après avoir joué quatre jours auparavant contre le Canada.

  • bencmoi
    18717 points
  • il y a 4 ans

j'admire Segio le joueur et aussi et surtout le capitaine de mon équipe favorite 🙂
mais la, je ne peux le suivre dans son argumentation.
en effet, ces matchs de barrages (voir pourquoi pas une montée et descente autom.) permettraient à des nations comme la géorgie ou la roumanie de monter en niveau et en puissance en affrontant plus régulièrement des équipes de bon niveau. L'italie a mérité d'accéder au tournoi grâce à ses résultats passés. mais depuis quelques temps, je constate une baisse de niveau (avec de nombreuses blessures, mais cela n'explique pas tout). Et même s'il s'agit de la France, nos bleus devront assumer une dernière place et se remettre en cause face à une équipe en progrès. cela vaut pour tout le monde. le rugby européen évolue et le tournoi ne doit pas rester la chasse gardée de quelques nations.

un système de montée/descente c'est la fin du tournoi.
On parle de la Géorgie mais les japonais ils ont quoi pour se développer? ils sont toujours pas intégrés aux 4 nations et ils viennent à peine d'avoir une équipe pour jouer le super 15.

Les argentins ils ont eu quoi? il a fallu une 3eme place à la coupe du monde pour que les autres nations du sud les acceptent dans leur tournoi, et seulement après qu'ils se soient rendus compte que affronter 3 fois la même équipe chaque année sa lassait les spectateurs.
Pourquoi vouloir les intégrer dans les 6 nations alors qu'on pourrait aussi les affronter en juin ou en novembre?

SI ce système avait eu lieu en 2013 la France aurait du jouer le tournoi B en 2014, maintenant dites moi honnetement qui a

@fabien81

Pour que la Géorgie puisse battre une équipe du 6 Nations il faudrait d'abord qu'elle puisse les affronter plus régulièrement. Dans les dix dernières années, hors CDM, elle n'a joué que contre l'Irlande à Dublin.

Le Japon par contre avait déjà battu le Pays de Galles et l'Italie chez eux avant la victoire contre l'Afrique du Sud. À quand la visite d'un Tier 1 à Tbilisi?

@fabien81

suite: qui a un intérêt quelconque à voir la France ne pas disputer le 6 nations.
Qui pourrait imaginer qu'un tournoi sans la France, l'Angleterre, l'Irlande, l'Ecosse ou le Pays de Galles ne serait pas qu'un demi tournoi.
Qui ne serait pas perdant à voir une de ces équipes absentes?

Ils ont fait quoi pour mériter leur place dans le tournoi la Géorgie? ils ont jamais battu une seule équipe participante. Avant d'être intégrée l'Italie avait déjà battu la France à Grenoble un lendemain de grand chelem

  • m73
    10463 points
  • il y a 4 ans

Il est bien gentil le Sergio mais bon quand on se prend des raclées tous les ans dans un tournoi, faut se poser des questions. Surtout que bon il y a des nations qui montent comme la Georgie ou la Russie et au moins l'avantage d'une ligue ouverte c'est que ça motiv les équipes à sauver leur peau dans le tournoi.

@m73

C'est pas l'EDF cette année qui leur a mis !

  • Nik
    516 points
  • il y a 4 ans

La seule vraie raison c'est que c'est moins glam d'aller a Tbillissi ou Bucharest que d'aller a Rome ou Edimbourgh. Et ca fait moins d'audience.

Mais sur l'aspect sportif (mérite, universalité du sport, permettre aux autres nations de progresser), ca serait totalement logique.

On risquerait de ne plus aller en 1/4 de fnale de cdm plus souvent par contre...

  • Loyam
    37059 points
  • il y a 4 ans

Si changement doit se faire entre le dernier du Tournoi et le premier du Groupe B, il serait logique de passer par un match de barrage, éventuellement sur terrain neutre.

Mais je ne pense pas que la relégation doit être spontanée.

On se retrouve ici dans un conflit entre nos propres intérêts de supporters et celui du rugby en général.

Qui peut dire que la Géorgie de mérite pas de jouer avec l'élite ? Depuis plusieurs années, les Lelos écrasent le Tournoi B et ne peuvent se frotter au gratin mondial sauf lors de la Coupe du Monde, soit tous les 4 ans pendant 4 matchs.
Leur potentiel est intéressant, mais ils plafonnent faute d'opportunités.

De l'autre côté, on parle de relégation lorsque l'Italie ramasse la cuillère de bois (11e fois il me semble), mais lorsque c'est un "historique" qui termine dernier soudainement on parle juste d'accident. Je n'ose imaginer notre réaction si la France venait à terminer dernière que les instances internationales parlent de relégation.

Pour le coup, je trouve que cette histoire de barrage a du sens. Si on veut que le rugby mondial progresse, il faut aider les petites équipes. Les championnats européens appliquent d'ailleurs ce système de relégation/promotion, seul le VI Nations en est exempt.
Toutefois, rien n'indique que la Géorgie ne se prendrait pas 5 branlées en autant de matchs. En effet, plus facile de briller lorsqu'on affronte l'Allemagne que l'Angleterre (même si leur match contre la N-Z à la Coupe du Monde prouve qu'ils ont des tripes). S'ils gagnent le barrage, alors on sait qu'ils ont le niveau.


Je suis donc pour ouvrir le VI Nations, mais avec un match de barrage pour s'assurer que le changement de division est mérité.

  • Nik
    516 points
  • il y a 4 ans
@Imanol votre idole

Enfin, la notion de mérite c'est un peu bidon.

Si t'as pas l'occasion de progresser en te frottant régulièrement aux bonnes équipes, forcement tu restes moins bon.

Et tu "mérites moins".

Prive l'Ecosse et l'Italie d'affrontements de haut niveau réguliers pendant 4 ans, pas sur qu'en leur donnant leur chance de battre la georgie une fois par an ils y arrivent.

  • Bm87
    8093 points
  • il y a 4 ans

Les choses ne sont certainement pas près de changer, et pourtant, cela pourrait enfin obliger la fédération à balayer devant sa porte, prendre ses responsabilités et avoir, avec la ligue, un rapport de force plus équilibré ...

@Bm87

Ce n'est pas impossible suivant un schéma comme celui des championnats U18 et U19. Quatre weekends, huitièmes, quarts, demies et finale mais en permettant les perdants de continuer à s'affronter entre eux.

  • Effets
    326 points
  • il y a 4 ans
@Bm87

Tu veux vraiment jouer un championnat de rugby sur un mois avec 12 à 16 équipes ?
A moins de l'étaler sur l'été je ne vois pas.

A l'heure actuelle c'est juste inimaginable, une refonte complète est nécessaire.

@Bm87

A quand un championnat d'Europe tous les 4 ans avec 12 ou 16 équipes pour le moment pour élever le niveau d’intérêt du rugby en Europe?

Ce championnat d'Europe se tiendrait à la place de cette insipide tournée de Juin.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News
News