VI NATIONS. Les 5 points à retenir du match nul entre l'Irlande et le Pays de Galles
Les 5 points à retenir du match nul entre l'Irlande et le Pays de Galles.
Tournoi des VI NATIONS. Les 5 points à retenir du match nul entre l'Irlande et le Pays de Galles (16-16). Les gros matchs de Sexton et Stander, la volonté galloise et un nul logique...
Irlande - Pays de Galles, Tournoi des VI Nations, 7/02/2016.

Beaucoup de rythme et un début de match quasi-parfait pour l'Irlande

Après un premier match plutôt faible en intensité entre la France à l'Italie, et un Angleterre – Écosse engagé mais peu spectaculaire, on a assisté au plus beau du week-and à Dublin. Du rythme, du jeu, des collisions, du suspense : comme souvent ces dernières années, les oppositions entre l'Irlande et le Pays de Galles ne déçoivent pas. On aurait pourtant pu croire à une rencontre bien moins disputée après une entame quasi-parfaite des Irlandais, qui menaient 13 à 0 à la demi-heure de jeu...

Ceux qui pensaient que les Irlandais et les Gallois seraient à la rue après les résultats décevants de leurs représentants en Rugby Champions Cup se sont donc trompés. Les Bleus, qui affronteront les Irlandais samedi prochain au Stade de France, connaîtront un vrai premier gros test.

Jonathan Sexton est toujours là

Il y a encore quelques jours, on parlait d'une possible fin de carrière pour l'ouvreur du XV de Trèfle, victime de commotions cérébrales à répétition. Malgré ses soucis de santé, l'ancien joueur du Racing reste une valeur sûre, et face aux Gallois, il a affiché un bien meilleur visage qu'en Coupe d'Europe avec le Leinster. Souvent tranchant (deux grosses percées), impeccable face aux perches, il a parfaitement mené la ligne arrière du XV du Trèfle. Surtout, il a eu les nerfs pour passer la pénalité du match nul à la 75ème minute de jeu.

Le Pays de Galles n'a rien lâché

Sur le papier, c'est peut-être l'équipe qui a le plus de certitudes pour ce Tournoi 2016. Un entraîneur installé depuis des années, un effectif qui bouge relativement peu, une Coupe du monde plutôt réussie malgré une élimination en ¼ de finale... pourtant, le Pays de Galles a raté son début de match à Dublin, se retrouvant vite mené 13 à 0 après un essai de Conor Murray et deux pénalités de Sexton.

Mais les Dragons Rouge n'ont rien lâché et sont progressivement revenus dans le match après l'essai de Toby Faletau juste avant la pause. En seconde période, les partenaires de Sam Warburton – encore au four et au moulin – ont même dominé les débats grâce à leur puissance, et ils auraient parfaitement pu aller chercher la victoire. Finalement, ce match nul plutôt logique élimine donc deux prétendants au Grand Chelem. Mais pas à la victoire finale dans le Tournoi...

Rhys Priestland a (presque) fait oublier Dan Biggar

On attendait Dan Biggar et sa fameuse Biggarena. En grande forme depuis la Coupe du monde 2015, l'ouvreur des Ospreys n'a pas eu le temps de briller : blessé, il a dû céder sa place au bout de 20 minutes. Peu en vue à Bath où il fait banquette derrière George Ford, Rhys Priestland a répondu présent en faisant un sans faute au pied. Malheureusement pour lui, il a raté le drop qui aurait pu donner la victoire à son équipe à la 77ème minute. À noter aussi, les gros matchs de Jamie Roberts ou Toby Faletau, offensivement et défensivement.

CJ Stander réussit ses débuts internationaux

Presque inconnu lors de son arrivée au Munster en 2012, le sud-africain passé par les Bulls s'est rapidement imposé comme un des tout meilleur joueur de la Ligue Celte. Toujours exemplaire dans le combat et devenu capitaine de sa province après le départ de Paul O'Connell, il a choisi de porter le maillot de son pays adoptif. Avec succès, puisque pour sa première sélection, il a été élu homme du match. 23 courses, 40 mètres gagnés, 11 plaquages et un ballon volé en touche, les statistiques parlent d'elles-même.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Plein de commentaires intéressants les gars, c'est bien.

Juste une petite remarque : les trois matchs ont été assez serrés au final. Même l'Angleterre Ecosse ne se finit pas sur un écart énorme.

ça me semble confirmer ce qu'on était assez nombreux à dire avant le premier match : ce Tournoi est super ouvert !

@Flanquart St Lazare

On est d'accord... Je pense aussi à ceux qui avaient enterré l'Italie d'entrée...

  • AKA
    46194 points
  • il y a 3 ans

Au vu de la majorité des commentaires je sent que l' on fait la fine bouche par rapport au intentions de jeu des autres équipes.Je suis moi même persuadé que le "jeu de mouvement" est l' avenir mais ce n' est pas les quatre "gri-gri" de Vakatawa qui doivent nous faire penser que l' on y est...Au vu de ces matchs(surtout Irlande/Galles) on est très loin du compte: intensité,engagement,vitesse,niveau des joueurs etc. , le chantier est immense

  • Pyro
    626 points
  • il y a 3 ans
@AKA

Vrai pour l'intensité insensée de ce match entre irlandais et gallois. Par contre, combien de passes dans la défense? 2 équipes au top physiquement et au niveau de la construction méthodique de leur rugby mais en manque cruel d'initiative sur les rares surnombres...

  • vevere
    48458 points
  • il y a 3 ans

Gatland, en proposant un jeu similaire aux irlandais avait fait le pari de rivaliser et de faire un gros coup...son pari a été (presque) gagnant. Bravo à lui!!!

D'accord avec les analyses précédentes, très bon match à regarder, mais le côté implaquable des 2 défenses était presque flippant.
On aurait dit que ça pouvait jouer encore 1h sans ouvrir d'espaces.

Néanmoins il y a un truc qui m'a frappé avec ces 2 équipes, c'est que quand leur 10 touchait le ballon la ligne de 3/4 en place, c'était dynamique, ça accélérait et ça sentait le danger (même si finalement ça n'aura pas abouti sur ce match).

Ce genre de match me fait presque penser que la proposition d'élargir les terrains de rugby pour retrouver des espaces, ça ne serait peut-être pas si mal.

Aucun mot dans les coms sur la perf de la mélée galloise et du jeune, 23 ans, pilier droit gallois Samson Lee. Je suis le seul à avoir apprécier le gamin ?
Sinon d'accord avec les analyses, c'était très plaisant à regarder mais comme l'impression qu'ils auraient pu jouer des heures comme ça sans plus de variétés. Qu'est devenue l'improvisation galloise ? Quand aux irlandais, leur jeu est de plus en plus stéréotypé, si l'adversaire tient le choc physiquement en 1 contre 1 et sous les chandelles, ils sont rapidement à cours de solution.

@tripou87

Non, t'es pas le seul, la mêlée galloise a clairement mise à mal le 8 irlandais, et pas qu'un peu !...
Sinon, le jeu irlandais, on le connaît par coeur, et ça va durer puisqu'ils ne changent rien... On les remonte à bloc avant le march et c'est lâché de petits bonhommes verts qui te mettent la pression partout en début de partie... Inventivité : 0... Alternance ?.. Connais pas... Bref, c'est rasoir, bien en place, bien groupé, solidaire, mais rasoir... Les Gallois apportent plus de variété, et ils ne lâchent rien... Priestland a fait un bon match, mais la blessure de biggar serait une grosse perte pour le PdG...

Le jeu gallois et irlandais ressemble étrangement à une guerre de tranchée. Est-ce qu'une solution pour les "😜etits" gabarits du XV de France ne serait pas d'envoyer tous les joueurs de la ligne arrière à la réception d'une chandelle/coup de pied par dessus la défense, histoire d'assurer un gros surnombre à la réception. Si ça marche, il y a une possibilité d'essai, sinon, c'est retour fissa dans leur camp. Et à défaut de marquer des essais, ils auront au moins fait courir les lignes arrières adverses et désorganisé un peu les défenses. Ça met le waï sur tout le terrain et sur un malentendu, ça peut marcher ;o)

@Le rugby est un jeu

Par exemple... Vakatawa serait-il aussi impérial dans les airs ?... On n'en doute pas... Sinon, ce qu'ils ont fait contre l'Italie, deux groupes d'avants, assez proches, et qui se reconstituent pour resserrer l'axe ou envoyer les 3/4... Plisson a montré aussi avec un petit par-dessus que c'était une option en cas de mauvaise couverture... L'alternance, aussi, pied et large, centre et large-large...
Reste que les Français ne pourront échapper au combat dans les phases de rucks, et là, il faudra y mettre plus de coeur, de vitesse et d'intensité que contre la Squadra... Mais j'ai bon espoir...

Eh bien moi de regarder ce match, cela m'a fait d'autant plus apprécier la "😜erf" de nos bleus.
Certes le match était intense et plein de suspense, mais ça ressemblait beaucoup à du rugby à XIII. Les Gallois nous avaient pourtant habitué à autre chose ces derniers temps.

Si ça me réjouit, c'est principalement parce que cela signifie que pour une fois, la France est en avance sur ses adversaires (enfin les Européens uniquement) en décidant d'envoyer du jeu plutôt que du 1 contre 1. L'Angleterre devrait suivre la même stratégie (cf. Eddie Jones). Ça ne paiera probablement pas dans l'immédiat, mais si chacun continue sur cette voie on devrait reprendre le dessus assez vite et jouer la victoire du Tournoi contre les Anglais pour les années à venir.

Je n'ai pas vu le match car pas diffuse la ou j'habite mais vu ce que vous dites sur l'efficacite des deux equipes en defense et leur type de jeu, ca risque de nous poser beaucoup de probleme ce weekend, d'autant plus que Picachou n'est pas la.
La seule solution sera d'avoir un soutien super rapide en cherchant l'offload ou en allant au sol. Le probleme de l'offload etant un grand nombre de ballons perdus lorsque fait comme ce weekend.
Enfin, on verra, Guitou construit et je suis deja content de ce qu'on a vu samedi.

Il y a quelque chose que peu de gens ont noté c'est la rapidité et l’efficacité du soutien au porteur de balle du coté Irlandais, même si ce n'est que sur du jeu à une passe et au sol. Il va falloir que la France s'active pour gêner le plan de jeu des Irlandais la-dessus.

  • Fanch
    20136 points
  • il y a 3 ans

Grosse intensité, mais combien de surnombres vendangés dans ce match, j'ai renoncé à compter. Si la France relève le défi physique, il y aura une carte à jouer le week end prochain.

La rudesse et la densité des défenses au niveau international - voire en championnat - deviennent inquiétantes, sérieusement. Je ne pensais pas que ça prendrait de telles proportions il y a 10 ans, aujourd'hui les joueurs semblent tous se ressembler, c'est affreux pour l'image de ce sport. Le jeu offensif bouffant les espaces est en sursis et je ne suis pas sûr qu'à l'avenir les parents souhaiteront inscrire leurs gosses dans des écoles de rugby qui mènent vers l'abattoir à l'âge adulte.

  • Iyhel
    22790 points
  • il y a 3 ans
@Zakgabr

Pendant la Coupe du Monde, on avait la possibilité d'avoir la vue arbitre (et puis la vue aérienne aussi qui était très sympa et permettait de se passer des commentaires de CJP), j'ai essayé, j'ai vite arrêté, tu vois les mecs dêbouler à 200 à l'heure, ça fait trop peur.
Ok, ça fait plus que 15 ans que j'ai arrêté et je ne jouais pas à haut niveau mais j'ai clairement l'impression que c'est plus le même monde.

  • Bantry
    6400 points
  • il y a 3 ans

Une chose sur laquelle on est tous d'accord, va falloir que GN fasse quelque chose pour transcender notre 3eme ligne car on en aura besoin samedi prochain!

  • Pianto
    32842 points
  • il y a 3 ans

comme les écossais, ce sont deux équipes qui s'envoient dans un jeu assez simpliste mais bien organisé. Avec de la puissance en plus par rapport aux écossais.

C'est probablement au-dessus de nous actuellement mais je trouve ça sans ambition comme jeu...

Les irlandais on avait l'habitude, du maul, des chandelles, du jeu à une passe mais les gallois s'y mettent aussi depuis l'an dernier, ça pilonne, ça pilonne...

Un vrai rêve de PSA.

Je sais que je vais prendre du bois parce que c'était du beau rugby et moi aussi j'ai aimé le match parce que c'est super bien fait et qu'il y a eu une débauche d'énergie incroyable avec énormément d'intensité et presque aucun temps mort mais je n'ai pas envie que ça soit notre objectif de jeu.

  • Iyhel
    22790 points
  • il y a 3 ans
@Pianto

Je vous suis dans l'analyse et j'ajoute que dans l'appréciation, perso, je me suis grave fait ch***. Tu pouvais quitter l'écran des yeux deux minutes pour aller chercher une pinte au bar, tu revenais, c'était toujours le même plan - éventuellement inversé.
Je n'ai aucune idée d'où se situe le XV de France par rapport à ça mais c'est clair que face aux Sudistes ça ne changera pas la donne par rapport à la Coupe du Monde.

Le manque d'imagination et d'adaptation des Irlandais face à un 2nd rideau gallois inexistant tient limite de la faute professionnelle, tant chez les joueurs que dans le staff.

  • Bantry
    6400 points
  • il y a 3 ans
@Pianto

Entierement d'accord. c'etait un match de très haut niveau mais au final on a vu la même chose pendant 80mn.On se plaint aujourd'hui que le rugby pro est de plus en plus stéréotypé, he ben on était en plein dedans. Et a mon avis c'est pour ça que les défenses ont prit le dessus sur les attaques... car c'était prévisible! C'est le gros point négatif de ce match j'ai trouvé.
Ensuite si on comparre l'Irlande à l'équipe de France aujourd'hui il n'y a pas photo l'Irlande est meilleure. j'espère qu'on va beaucoup progresser en une semaine et que l'on va tenir le choc!
Allez les bleus, on a l'avantage de jouer à domicile!

@Pianto

...pour marquer seulement deux essais ;quelle débauche d'énergie pour si peu!il faut soutenir le projet de GN ,comme il est dit plus bas ,ça va marcher à moyen terme!

@Pianto

Oui je vous rejoins tous deux.
On est béats d'admiration devant l'abattage des 2 équipes mais leur animation ne ferait pas le poids contre Australie ou Blacks.
J'ai bien noté que dans ce jeu restrictif, où domine la notion d'affrontement et de gagne-terrain, il n'y a quasiment jamais de tentative de offload (trop risqué, on se borne à jouer du 1 contre 1 et à faire des petits tas).
Or il me semble bien que Novès veut pratiquer un jeu moderne calqué sur les passes après-contact. On a d'ailleurs bcq tenté sur ce plan-là hier.
J'ai simplement peur que le projet soit le bon, mais qu'il ne soit pour le moment pas assez abouti quand nous devrons jouer l'Irlande et Galles qui maîtrisent un jeu restrictif à 1 passe. Il faudra donc du temps, mais d'ici 1 ou 2 ans, on pourrait en récolter les fruits.
Malheureusement, j'ai peur que nous soyons encore trop justes pour rivaliser à jeu audacieux contre jeu stéréotypé.

@Pianto

En fait, c'est comme les AllBlacks, mais sans la puissance et la technique individuelle! C'est plaisant à voir mais ça ne me rendra jamais euphorique!
A croire que c'est le boulot des entraineurs sudistes à la tête des équipes du nord de stéréotyper leur jeu pour qu'on se fasse mieux découper en coupe du monde. Avec l'arrivée de Jones à la tête de l'Angleterre, il ne reste plus que Novès pour organiser la résistance. C'est peut-être beaucoup leur demander, surtout que les joueurs doivent dans le même apprendre à jouer au rugby et pas à la passe à 15 qu'on voit dans notre meilleur championnat du monde de France.

@Pianto

Non non, t'as tout à fait raison, exactement ce que je pense pour ma part!

C'était un super match à regarder avec suspens et tout.

Mais faut pas oublier que ce style de jeu, les Nations du Sud elles en rigolent, on l'a vu pendant la coupe du monde. Ce qu'on a vu cet après-midi c'est de l'ancien rugby, certes spectaculaire par son intensité, mais c'est pas l'avenir.

C'est en continuant dans cette voie là que nous européens, garderont un train de retard sur l'hémisphère Sud...

  • straits
    19152 points
  • il y a 3 ans

Quelqu'un connait-il le temps de jeu effectif ? Heureusement qu'il y avait la mi-temps pour aller se soulager parce que ça n'arrêtait pas !
Au moins 70mn à se rentrer dedans inlassablement !
Idem pour les pénalités. Bien aidés par Garcès qui a (beaucoup) laissé jouer, les 2 équipes se sont peu ou pas mises à la faute. Impressionnant.

  • vevere
    48458 points
  • il y a 3 ans
@straits

J'ai été très étonné de l'arbitrage de Garcès sur ce match qui a privilégié (comme l'a très bien fait remarquer @Manu Tu L'As Dit) la continuité du jeu (favorisant de fait en première mi-temps les irlandais puis les gallois bcp plus frais en 2nde mi-temps).

J'aime pas ce rugby avec ces déblayages plus qu'à la limite de l'engagement et de la faute 🙁 🙁 🙁

Je me suis éclater devant ce match, il va falloir montrer un autre visage pour les inquiéter.

  • vevere
    48458 points
  • il y a 3 ans

À noter le comportement exécrable de Sexton vis à vis de Garcès pendant le dernier 1/4 d'heure du match!!!

  • Kris
    595 points
  • il y a 3 ans

Pour moi un seul point à retenir : ces 2 nations savent se poiler comme aucune autre dans l'hémisphère nord ! On savait qu'on serait pas déçu avec cette affiche 🙂

On aura intérêt à bosser notre défense pour samedi prochain parce que ces deux équipes vont nous pilonner la tronche sans relâche, de véritables machines bien huilées !

Les Bleus façon PSA avaient pour (unique ?) avantage de faire déjouer l'adversaire (hormis les Blacks...) mais si la semaine prochaine on regarde les Irlandais à l'œuvre, ça va être violent.

Gros match dans l'intensité oui, cependant il faut encore le dire après le match de l'Ecosse hier : quel jeu stéréotypé !
Les Gallois et les Irlandais, ça va sans péter en première intention pour un résultat nul (à moins de parvenir à récolter une pénalité) alors qu'il y a tellement à faire sur les extérieurs avec des redoublées. Et quand ça va pas péter, ça tape une chandelle.. C'est une bataille de tranchées qui ne semble jamais finir..
Je n'ai pas retrouvé le jeu de redoublées auquel nous habitue l'Irlande, étrange..

Ce qui fait particulièrement peur chez ces 2 équipes, c'est à quel point leur jeu est rodé, leur organisation quasiment infaillible au niveau défensif, et à quel point également ils sont disciplinés. Garcès n'a finalement que très peu sifflé.
Ils sont très forts sur les mauls, et quand on voit comment on s'est fait prendre facilement sur l'essai de Parisse, c'est quelque chose qu'on doit rapidement corriger pour rivaliser. Mais le problème est qu'on manquera de puissance après la blessure de Picamoles.
Contre les Irlandais il faudra espérer une certaine usure chez eux à partir de la 60 ème (1 jour de repos en moins). Si on les tient au niveau des points vers la 60ème, on les battra. On est plus rapides qu'eux c'est incontestable. Bézy-Doussain-Camara-Flanquart-Poirot-Atonio (alliage de puissance et de vitesse) ça peut leur faire très mal s'ils sont un peu émoussés.
Enfin, dernier point ils ont peut-être perdu Sexton. Et Madigan ne nous la fourrera pas deux fois.

@artillon

Quelques points à redire à ton com selon moi: Garcès à très nettement favorisé l'attaque et la continuité du jeu (son arbitrage des choke tackles par exemple) ce qui est une bonne chose et à contribué à ces phases de jeu très longues.
De plus, je ne suis pas d'accord quand tu dis que les Irlandais ont très peu usé de redoublées, ils en ont fait un certain nombre en plus des croisées, mais comme l'a si bien dit Galthié (il me bluffe toujours dans ces analyses techniques, il est très précieux) la défense galloise a su prendre la mesure de l'attaque Irlandaise en 2e mi-temps.
Les gallois ont accéléré à plusieurs reprises sur les ailes et ça a bien marché, les Irlandais auraient pu essayer plus de coups de pieds courts dans le dos de la défense, encore une fois comme l'a dit Galthié, le 2e rideau gallois était dégarni.
Je trouve dommage que Schimdt continue à mettre Henshaw en 12, Marshall ou McCloskey (ou même Cave) me semble plus créatif qu'Enshaw, qui certes a pour lui ses qualités défensives mais qui est assez limité en attaque. Et pour Payne... rien à dire, vraiment très fort offensivement.

  • Dich67
    18837 points
  • il y a 3 ans

C'est officiel, seul la France et l'Angleterre peuvent désormais viser le Grand Chelem.......quoi ? J'ai dit une connerie ?

@Dich67

à l'heure actuelle on peut en effet dire que la France et l'Angleterre peuvent réaliser le grand chelem, mais on en reparlera dimanche prochain

  • sorgina
    50004 points
  • il y a 3 ans
@Dich67

Une chose est sure a partir de samedi prochain ça va piquer.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News