TRANSFERTS - Top 14 : les JIFF sont-ils hors de prix ?
Félix Lambey en négociations avec le LOU.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

L'avenir de Félix Lambey pose question. Mais au-delà du cas du Lyonnais, se pose la question du statut JIFF sur le marché des transferts.

"Le club veut que je reste et moi, bien évidemment, j’ai envie de continuer avec le LOU. Ma prolongation devrait donc se finaliser prochainement." La déclaration de Félix Lambey au Progrès est connue. Le 2ème-ligne international, l'une des satisfactions tricolores de ce début de Tournoi des 6 Nations, est logiquement suivi sur le marché des transferts, mais sa volonté de rester dans son club formateur est logique : avec un temps de jeu régulier depuis son retour de prêt de Béziers, en Pro D2, Lambey s'est totalement révélé dans le Rhône.

Problème : Lambey n'a toujours pas prolongé depuis ces déclarations. Le Progrès de rapporter que la situation serait même compliquée à se dénouer, la faute aux exigences salariales du 2ème-ligne. Olivier Ginon, l'actionnaire majoritaire du LOU, explique :

Quand on est jeune, et qu’en plus on joue en équipe de France, un joueur peut avoir des idées un peu fortes par moments sur ce qu’il mérite. Nous, ce qu’on propose aujourd’hui en termes de salaire à Félix est très proche de ce qu’il réclame. On n’annoncera pas publiquement les sommes. Mais elles sont vertigineuses ! Alors, il faut aussi que son agent comprenne qu’une carrière de rugbyman professionnel ne se fait pas en douze mois, mais qu’elle dure quinze ans. Je voudrais en profiter pour dire un mot sur le rôle des agents. Compte tenu de la politique des JIFF, ils tiennent un rôle pas tout à fait louable de vouloir pousser en permanence les joueurs à bouger si leur club formateur ne leur offre pas le salaire qu’ils souhaitent. 

Voilà qui est clair.

Les JIFF trop chers ?

Ginon met le doigt sur un problème matérialisé depuis plusieurs saisons : la hausse du prix des JIFF. C'est l'une des conséquences de cette politique mise en place par la LNR. Pour rappel : 

  • Un maximum de 16 joueurs Non JIFF par club sont autorisés à évoluer en Top 14
  • La moyenne de JIFF alignés sur les feuilles de match (phases finales comprises) sur la saison est de 14 (afin d'éviter une perte de point pour la saison suivante)
  • les clubs ayant une moyenne de 15 (ou supérieur) reçoivent de l'argent

Au-delà du cas de joueurs étrangers recrutés jeunes et placés dans des centres de formations pour contourner la règle, celui des joueurs Français sur le marché des transferts interpelle. Les clubs étant dans l'obligation d'avoir des JIFF au sein de leur effectif, ce statut augmente de fait la valeur de ces joueurs, forcément surrévalués sur le marché.

Et Lambey n'est pas le seul : au moment de négocier, des joueurs plus "lambdas", et pas forcément internationaux, sont aussi en position de force au moment de négocier un nouveau contrat. De quoi dérégler le marché ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'en tombe de ma chaise : un marché de niche provoque une inflation et des demandes des joueurs. Incroyable.
Ils seraient bien idiots, ces jeunes, de ne pas profiter du gâteau comme les autres : c'est le monde dans lequel on nous impose de vivre.

  • stef7
    18377 points
  • il y a 2 ans

Les JIFF sont une connerie depuis le début. Pour le rugby français il faut sur une feuille de match un nombre de joueurs sélectionnables en équipes de france. Les clubs ont détourné le système JIFF pour avoir plus d'étrangers (iliens etc...). Mais comme la ligue est un peu bouchée ou bien gouvernée par des incompétents dont le seul fait de gloire est d'avoir augmenter les revenus des droits télé ou bien éventuellement d'avoir coulé leur club! Ce qui est rassurant pour le rugby français. Entre la ligue et la fédération c'est un concourt.....

oui mais il est roux et ça c'est pas donné !

ça devient le foot, allez encore plus de pognon, notre rugby fout le camps

@somport64

Il n y a pas que à cause de l argent maitenent on ne vois plus que des mecs de 140 kg qui se rentre dans la guele ????

  • tico74
    25476 points
  • il y a 2 ans
@Leo gomet

ça pique les yeux ton orthographe!

c'est surtout le fait de recruter à tout va des joueurs étrangers qui fait monter les prix des joueurs français puisque cela crée de la rareté

Pourquoi on arrêterait pas les JIFF tout simplement ? Je suis sérieux. Si les jeunes Francais sont bons ils joueront.
Au nom de quoi les clubs devraient absolument faire jouer des jeunes Francais ?
On parle souvent de l'intérêt supérieur de l'équipe de France mais qui est de cet avis ? Si j'ai le choix entre voir mon club champion de France ou la France championne du monde mon choix est fait: je préfère voir mon club champion de France.

Le fait qu'une grande partie de l'effectif d'un club soit composé majoritairement de jeunes et de Francais devrait être un choix philosophique et non pas un réglement de la LNR. Bien sûr, je rêve que mon club soit champion de France avec une grande partie de l'équipe formée au club (comme Montpellier au foot en 2012), mais si mon club peut être champion de France avec une grande partie d'étrangers je prends aussi. A partir du moment où ces derniers ont un sentiment d'appartenance au club, aucun problème.

@Falsounet

Moi je suis de cet avis. On s'en fout que ton club ou un autre soit champion au regard d'un titre de champion du monde. L'EDF c'est au-dessus. Pour des tas de gamins nés en dehors de la zone traditionnelle du rugby en France comme moi, le goût du truc s'est fait à voir les chevauchées de Blanco et consorts dans le tournoi, pas à Biarritz ou ailleurs. Agen-Albi ou Graulhet-La Voulte par exemple c'est le terroir et l'histoire de ce sport en France mais ça ne vaudra pas un France-Angleterre même en 2019. N'oublions pas par ailleurs que Canal + n'est pas visible de tout le monde dans une offre audiovisuelle sans précédent. Il y a des tas de gens sui se contrefoutent (ils n'ont pas tort...) du championnat et ne regardent le rugby que via les compétitions d'équipes nationales. Si celles-ci n'ont plus aucun intérêt ce n'est pas les autres compétitions qui prendront le relais.
Sinon les joueurs français pro surpayés les JIFF n'ont fait qu'amplifier un phénomène largement connu avant et qui est de loin la raison qui explique la profusion de joueurs étrangers à tous les niveaux hexagonaux du rugby, pro comme amateur : à niveau équivalent un ailier fidjien/pilier géorgien/3ème latte sudaf coutera nettement moins cher à son club sans faire sa diva.

@guillaume de baskerville

Je pense que certaines choses t échappent. D abord le rugby international existe parceque les clubs forment, et pas seulement ds le sud ouest mais des 4 coins de fce.
Ensuite le rugby, le vrai il sent la boue, le camphre, la sueur, les rires dans les vestiaires les pleurs parfois la bière toujours, il résonne dans les accents ou le toubib parle au chaudronnier d égal a égal après l entraînement ou le match, parceque cette vessie c est le lien social, et ça ton rugby d élite il ne t en donnera pas les saveurs. Enfin quand un club forme c est pas pour faire la Diva c est pour jouer, quand au Sudaf faut demander au Mhr ce qu ils en pensent.
Mais a trop aimer ce qui brille on finit par être superficiel.
Un bon match de Fed 3 fera toujours mon bonheur, et les matchs de Crabos m enchanteront longtemps.

@guillaume de baskerville

Merci pour ton commentaire. C'est intéressant de lire un autre point de vue, bien expliqué 🙂

De ce que je comprends, vu que tu es né en dehors de la zone traditionnelle du rugby, tu n'es pas supporter d'un club en particulier. Tu confirmes ?
Penses-tu que tu tiendrais le même discours si tu venais d'un endroit où il y a un club de rugby qui te fait vibrer depuis que tu es gamin ? Un club comme Clermont, Toulouse, Castres, Perpignan, Biarritz, ...

@Falsounet

@Guitoune de Basketville t'es parisien ? 😉

Pour ce qui concerne F.Lambey, à considérer qu'on parle d'un des rares jeunes internationaux qui poursuit encore des études supérieures de haut-vol et que son établissement est sur Lyon. Si LOU fait effort financier nécessaire pas de raison pour qu'il ne prolonge pas. Si tel n'était pas le cas, c'est qu'il y aurait une vraie grosse différence de proposition avec un concurrent..
Pour ce qui est du propos de M. Ginon, pas si sûr qu'aujourd'hui, une carrière de rugbyman se valorise sur quinze ans !!!!
Pour ce qui est des agents, ils sont dans leur rôle dans un sport à vocation professionnelle. Ils sont même de plus en plus souvent mandatés par des Clubs pour approcher des joueurs d'autres clubs quand il s'agit de les sonder. Il n'y a pas si longtemps que ça, les 1ers contacts entre LOU Rugby et Geraci du FCG se sont opérés par l'entremise de qq agent...Geraci a quitté FCG, strictement pour les mms raisons qui feraient que Lambey quitte éventuellement LOU. Pas plus, pas moins moral...Just business...

Il est bien gentil Ginon (soit dit en passant qui n'est pas Président mm si l'homme mis en place fait partie de ses ouailles) mais s'il existe une rêgle de Jiff qui tend à se durcir, c'est bien parce que des Clubs comme le LOU (parmi bien d'autres) ont cru bon en leurs temps de se payer une montée en puissance en s'achetant à tour de bras une cohorte d'étrangers !

  • Val 38
    32383 points
  • il y a 2 ans
@MARCFANXV

Où ça la cohorte d étrangers ?

je comprends un peu ce probleme mais pas tout le contexte

Quand je vois des clubs faire des offres mirobolantes a des anciennes super stars etrangeres a coup de millions, pour des resultats plus qu'aleatoires derriere je reste un peu partagé

@LaGuiguille

Le retour sur investissement est probablement assuré peu importe la plus-value sportive.



Marketing, ventes de maillots, contrats publicitaires etc.



Quand on pense que l'on vit dans un monde où certaines entreprises font volontairement un bad buzz car leurs analystes estiment que cela équivaut (gratuitement) à une campagne marketing qui coûterait sinon plusieurs millions...



Recruter un Savea (ou un Carter) qui va faire parler de toi toute l'année, quand il sera bon, quand il sera mauvais, quand il sera moyen, que sa femme aura tweeté une connerie, que son président fera une déclaration sur lui etc.



Bref je pense que c'est ça l'idée.

@Glas.Wegian

pas faux

mais du coup on mets le budget marketing dans le salary cap ce qui ne laisse plsu la place aux salaires des joueurs.... sauf a les payer de maniere detournée

y' aurait peut etre un peu de menage a faire dans tout ca

(et si j'etais ironique, je dirais que je compte sur le president pour ca)

  • Revahn
    20616 points
  • il y a 2 ans

Est-ce qu'on a des chiffres sur le prix moyen d'un JIFF sur une saison? Si ce prix est comparable à celui d'un kiwi superstar, cela me paraitrait pas injustifié par exemple...
Puis on peut aussi prendre en compte l'indemnisation aux équipes, qui est quand même pas mal!

c'est une mécanique du marché de l'offre et de la demande (pas assez d'offre en l'occurence) qui prouve qu'il n'y a pas assez de JIFF en top14. Quand le marché sera saturé le prix se stabilisera et l'objectif d'avoir plus de jeunes joueurs JIFF sera atteind. Les agents connaissent le marché et en profite, ainsi que les JIFF. Si les clubs n'avaient pas autant d'etranger en Top14 le problème n'existerait pas.

@HookAHooker

Le problème n'est pas le nombre de JIFF mais leur repartition. En gros 90% des JIFF pretendant au niveau de l'EDF sont sur 4-5 clubs. Donc certains - surtout les jeunes - font banquette et ne progressent pas. Meme 10 JIFFs qui joueraient regulièrement par clubs seraient suffisant pour avoir un reservoir de 140 joueurs pour l'EdF, plus que l'Irlande, Galles ou Ecosse par exemple.

@Silkerin

Oui ça me fait toujours penser à Théo Belan (rien contre lui en particulier mais je pense toujours à son interview sur ce site à l'époque) qui déclarait en début de carrière au RCT qu'il n'y a rien de tel pour progresser que de s'entrainer avec Giteau et Habana.

Après 3 ans et 15 matchs de Top 14 il commence vraiment sa carrière au LOU fraichement promu, à 24 ans... à un âge ou un Gallois à potentiel (peut-être moindre, car Belan était considéré comme un futur crack du rugby Français) a déjà minimum 40 matchs Pro et parfois des sélections en équipe nationale...

@Glas.Wegian

Il n'y a pas qu'une seule stratégie pour un début de carrière. Ça dépend du joueur et de beaucoup de facteurs extérieurs.

Apprendre auprès des plus grands, c'est très intelligent. Cependant, c'est au staff de repartir correctement le temps de jeu. Si le joueur ne joue pas du tout, c'est malheureusement compliqué. Dans le cas de Toulon, les résultats récents sont décevants et je mets en cause la direction sportive. J'espère que Collazo aura vraiment sa chance après une première année d'adaptation.

Le Stade Toulousain a retrouvé une certaine logique dans sa gestion. C'est un bon d'école.

D'ailleurs, N'tamack est resté, Ramos est parti en prêt, les deux ont explosé. Comme quoi, tout peut fonctionner avec un bonne gestion des joueurs.

Après, nous sommes d'accord sur l'idée de fond, il faut du temps de jeu pour les jeunes. Normalement, ils sont aussi bons que des seconds couteaux étrangers (qui sont le véritable problème et non les quelques stars) et ont surtout un plus gros potentiel. Je ne comprends toujours pas pourquoi ils n'ont pas plus leur chance. Il faudra qu'on m'explique ce besoin d'accumuler les joueurs au même poste quand on a des jeunes pour jouer les bouches trous en cas de blessure ou de sélection. Ou même de recruter en cours de saison si l'absence est longue.

@Silkerin

je pense qu'on voit se développer les prêts de joueurs JIFF pour cette même raison ces clubs veulent garder les futurs talents et leur donner du temps de jeu. Le marché s'adapte mais ca va forcément prendre un peu de temps avant de se stabiliser. Je pense que les gros club du top6-7 (ST, ASM, R92,SF, RCT?, LOU) vont avoir plus de JIFF sous contrats qu'ils vont prêter jeune pour gagner de l'expérience avant de les faire revenir, ce qui devraient permettre au club de bas de tableau d'avoir suffisament de JIFF sans pour autant avoir des frais énormes. Par contre on risque de voir pas mal des contrats rachetés entre les petits et les gros (je crois que Fall lors de son départ de Bayonne pour le R92 était le premier cas).

  • Flane
    4532 points
  • il y a 2 ans

Il fut une époque où nous allions au stade voir les stars. Toulon en tête. Aujourd'hui les stars sont souvent fatigués ou en pré retraite et le jeu est devenu tellement stéréotypé que je préfère regarder les féminines. Sauf pour un Angleterre galles. La solution pourrait être de baisser le salary cap mais les fidjiens roumains géorgiens et même af sud ne sont pas cher et souvent beaucoup moins cher que les jifs. Et eux amènent une plue value dans le jeu Au final ce qui est recherché c'est du spectacle dans le top 14, et Merci les fidjiens qui regalent, des français qui jouent pour une bonne EDF. Ils font comment les anglais?

@Flane

Quand tu dis qu'ils amènent une plus-value dans le jeu, c'est là où je te suis pas forcément.

Si on prend l'exemple du Stade Français, un Sanchez, Waisea : ok plus-value.



Un des 3 sudafs amenés par Meyer pour une pige qui finalement n'en sera pas une (Stassen, Liebenberg, Warner). Franchement, Stassen est pas mal mais aucun des 3 n'est une pointure.



Le seul critère objectif pour les faire venir a dù être qu'ils étaient moins chers que des JIFF, qu'ils ont une expérience en équipe première et qu'il parlent la langue maternelle du coach.



Mais ce n'est pas normal ce schéma.



Et je prend l'exemple du Stade Français sans polémique, la même chose s'applique au Racing qui fait revenir Carter pour une pige parce que les Lolos flippent de pas se qualifier dans les 6, bref du court-termisme le plus ridicule qui soit.

@Glas.Wegian

Je pense pas que le coup de Carter soit sportif honnêtement, je pense que c'est plutôt marketing pour remplir le stade et vendre des maillots. Au passage ca pourrait amener un peu de profondeur de banc s'ils sont toujours sur les 2 tableaux.

@Flane

Je ne crois pas vraiment à l'explication "spectacle". La Federale est remplit de sudistes. Meme en Honneur (!) nos joueurs se barrent chez le vosin pour 50€ par match. Pour le spectacle? Non, pour le pognon, pour battre le village voisin et montrer qui a la plus grosse. Le rugby est gangrene par le pognon que son economie ne lui permet pas d'avoir. Des clubs surendettes tombent toutes les semaines à tous le niveaux.

@Silkerin

On ne peut pas mieux résumer!

@Silkerin

Je suis d'accord, il n'y a aucune logique !

Pour les stars, nous sommes d'accord, elles apportent sur le terrain ou dans les tirelires.

Mais les seconds couteaux ? À quoi servent ils ? Je doute que tous les jiffs non internationaux soient vraiment plus chers. Ou je me trompe ? Dans tous les cas, retrouver un peu de stabilité avec des joueurs du centre de formation aiderait tout le monde.

Le Stade Toulousain a retrouvé sa logique sportive historique avec seulement quelques étrangers apportant une vraie plus-value (ex : Hasan, Albacete, Sowerby, Kelleher, etc.) autant sur le terrain que dans l'accompagnement des espoirs. Sinon, c'est de nouveau des jeunes du club (ou recrutés chez les concurrents pendant les dernières années mais j'espère que cette époque est révolue...). J'espère que ça va continuer autour du centre de formation pour maintenir la dynamique.

Attention, les mercenaires français, ça existe et il faut aussi les critiquer. Ils profitent du jeu de celui qui a la plus longue. Bien dommage aussi de leur part de cautionner ce système...

Pour ceux que je connais.
Ruffenach a plutôt bien joué du côté du MHR et malgré BdP (régulièrement blessé) et l'émergence de Guidicelli a régulièrement joué.
Il aspire aujourd'hui, fort de cette expérience, à plus de temps de jeu et a demandé à retourner au BO. Il va beaucoup leur apporter.

Brennan est arrivé blessé à Montpellier. Il recommence doucement à rejouer depuis quelques semaines. Forcément il ne peut prétendre à être aligné en match depuis trop peu de temps pour présenter du temps de jeu. Mais nul doute que ça va venir, d'autant plus qu'une sortent de mue bienvenue semble s'amorcer depuis quelques jours au MHR.

  • dusqual
    32568 points
  • il y a 2 ans
@math1907

ah justement je me demandais ce que devenais brennan. merci!

@math1907

Soyons serieux, Ruffenach c'est 13 fois titulaire en 3 ans, à un poste où il y a beaucoup de roulements. C'est ridicule pour un mec qui aurait du taper à la porte de l'EdF et devrait faire 25 matchs par saison à son age. Il a perdu 3 ans et va repartir de D2, sa carrière n'est pas finie esperons pour lui qu'il retrouve le bon chemin.

@Silkerin

Le problème c'est que chaque fois qu'un jeune joueur est bon tout le monde le veut en EDF. Or il n'y a que 3 places en même temps grand max dans un groupe EDF.

JIFF : Joueur Influencé Fortement par le Fric ?

Jeune Impatient de Faire Fortune
Prenez un papier et un crayon, vous avez dix minutes pour en trouver d'autres.

Le sourire du jour : https://lelinzhou.blogspot.com/2019/02/le-sourire-du-27-fevrier.html

@lelinzhou

attends, je ressort la boite a jiff

@lelinzhou

Jeune Imposant le Fist Fucking (à leur club formateur)?

Et quand Geraci, sous contrat, signe au LOU en milieu de saison il ne voit pas le problème ce monsieur Ginon? C'est le problème de la politique tout pognon, un jour ou l'autre tu tombes sur quelqu'un qui en a plus que toi alors faut pas pleurer.
Sinon pour en revenir au sujet, oui, cette politique JIFF, qui partait d'un bon sentiment, est une catastrophe. Dejà JIFF n'etant pas synonyme de selectionable en EdF, c'est une abheration. Et surtout ca a fait exploser le prix de jeunes joueurs qui n'ont rien prouve. Le mec fait 6 bons mois et part faire banquette chez un gros où il ira faire le nombre pour prendre une pillule à Toulouse ou Clermont lorsque 23 JIFF seront alignes pour remplir les quottas. Et comme les clubs formatteurs ne sont en plus pas - ou tres peu - payes pour leurs jeunes, c'est à vous degouter d'investir dans la formation, soit l'effet contraire à celui recherche. Combien d'espoirs ou disparus ces 2-3 dernières annees à cause d'un choix de carrière rate? Ils sont passe où les Ruffenach, Brennan, Mignot? Meme Carbonnel? Ils auraient du accumuler du temps de jeu chez un petit/moyen au lieu de faire banquette chez un gros. C'est bien de vouloir prendre les 20000 par mois tout de suite mais si c'est pour partir en Federale 3 ans après sans avoir joue, c'est un mauvais calcul sur le long terme. Et c'est là que Ginon a raison de mettre l'accent sur les agents, plus attires par les $$ à courts termes et rarement bons conseillers. Je rajouterais que l'influence de la famille peut etre très negatif là aussi, mais à la limite eux c'est pas leur metier.

@Silkerin

On sent l'aigreur du gars à qui on a volé son "gratin dauphinois", Geraci. Mais je te rejoins sur le fond.

@lelinzhou

Oui, il y a un peu de ca, c'est probablemet le grenoblois le plus proche de l'EdF et ca me fera bien chier d'entendre Galthie parler de "ce jeune forme au LOU" dans 2-3 ans.

@Silkerin

Le Stade Toulousain, comme le LOU et trop d'autres clubs, s'était malheureusement spécialisé dans le recrutement de jeunes espoirs (Guillamon, Castets, Tauzin, etc.) sans avoir de réel besoin ni de réelle stratégie d'accompagnement de ces jeunes.

J'espère que cette époque est révolue et qu'elle va en inspirer d'autres. Le RCT est d'ailleurs peut-être enfin sur la voie même si c'est toujours fragile sur la Rade.

Le Jiff sera cher tant qu'on lui prefera un étranger de même niveau... si un jour on arrête avec ce système de sudistes alors les salaires baisseront ça paraît plutôt logique.

@beberarverne

Leq problème est toujours le même lorsque l'on met en place des quotas qu'il faut impérativement respecter.
Et ce quelques soit le sujet concerné les quotas sont sources de problématiques un peu perverses quand bien même leur instauration provient d'une intention louable.
Rendons grâce à monsieur Bouscatel qui l'avait annoncé très tôt.
Et c'est pour cela que les commentaires remettant en cause les clubs ayant des stars étrangères et leurs capacités à respecter plus le salary cap que les clubs très fournis en JIFF français internationaux non formés dans le club pour lequel ils jouent me fait doucement rire.
Je n'ai pas de solution miracle à proposer mais ce phénomène me surprend peu.

@beberarverne

Quand tu es le FCG ou Agen et que tes meilleurs jeunes partent apr`s 6 mois pour rien, tu fais quoi? Tu vas chercher du sudiste. Et du coup tu galère avec tes quotas JIFF et est donc doublement penalise parcequ'il te reste que le fond du panier. Donc obligation de faire jouer des JIFF moyennasses qui de toute facon n'apportent rien à l'EDF. Du coup tu galères en fond de classement, peu de sponsors, tes jeunes se barrent (pour le "projet" du voisin) et tu les remplacent par des sudistes ou les JIFF qui restent sur le marche, pas bons, donc tu galères en fond de classement... Ad Lib.

  • dusqual
    32568 points
  • il y a 2 ans
@Silkerin

après avec les récupérations que vont faire les clubs formateurs sur les salaires, financièrement, ça devrait finir par devenir rentable pour des clubs qui forment beaucoup de jeunes comme agen et grenoble. va juste falloir pas se louper le barrage pour celui qui y sera et continuer de faire le dos rond.

  • breiz93
    72168 points
  • il y a 2 ans
@Silkerin

Godener c'est un JIFF du fond de panier...?

@breiz93

Il est d'ailleurs annonce au Stade francais l'an prochain... Quand il signe à Grenoble, il n'a jamais eu la moindre chance avec les pros au Racing, il est clairement pas une recrue star. 6 bons mois (il est pas toujours titulaire l'an dernier) et le voilà pret à partir.

  • breiz93
    72168 points
  • il y a 2 ans
@Silkerin

Je te trouve sévère, il a fait de bonnes saisons à Grenoble.

Il avait déjà quitté le SF pour Racing. Pour son éventuel retour à Paris tu me l'apprend.

@breiz93

L'an dernier c'est 13 fois titulaire en D2, on peut pas parler d'un cadre indiscutable non plus. Il a fait 6 bons mois cete saison et s'est blesse pour les 6 suivants. 9 matchs en Top 14 en tout et pour tout et certains le veulent en EdF. Pour un retour au stade francais, le joueur lui meme en aurait parle, après ce ne sont peut etre que des racontards de supporter. Mais on sait bien qu'on ne pourra pas le prolonger parce qu'un club proposera (beaucoup) plus. Et pour un joueur qui n'a que 22 matchs pro dans les jambes dont 9 en Top 14 je trouve ca triste. Surtout qu'on parle pas du futur Read mais d'un joueur correct de club, qui aura peut etre quelques selections s'il evite les blessures.

  • remy63
    7325 points
  • il y a 2 ans

Quand l'an dernier le LOU a fait une proposition vertigineuse à Nakaitaci par rapport à l'offre de l'ASM, on ne l'entendait pas s'en plaindre... L'arroseur arrosé. Logique.

  • Val 38
    32383 points
  • il y a 2 ans
@remy63

Personne ne se plaint, c'est un constat c'est tout. Lambey n est pas Nakaitaci. Si Lambey que j'adore, a des besoins de changements, qu il aille voir ailleurs et on reparle de son temps de jeu en fin de saison. Beaucoup s y sont brûlés, c'est vraiment dommage. Et de là à dire que le Lou paie une fortune des stars du Sud, quand dans nos rangs nous avons des joueurs sur la fin qui reviennent se faire une santé chez nous et renouer avec le jeu......

@remy63

Qu'il vienne dire ca en face à Agen ou Grenoble aussi. Ca l'a pas gene de recuperer Geraci ou Laporte en milieu de saison. mais eux viennent snas doute uniquement pour les beaux yeux de Mignoni et le "projet". Je suis meme certains qu'ils seront au SMIC.

  • Val 38
    32383 points
  • il y a 2 ans
@Silkerin

Laporte et Geraci n ont peut-être pas envie de jouer en Pro D2.......

@Val 38

Excuse moi, la dernière fois que j'ai regarde Agen et Grenoble etait en Top 14. Après tu sais peut etre des choses que nous ignorons. Qu'ils signent un pre-contrat en cas de descente ne me poserais pas de problème. On parle de joueurs qui etaient encore sous contrat au moment de leur transfert, en milieu de saison.

  • Val 38
    32383 points
  • il y a 2 ans
@Silkerin

Ce qui confirme bien que même si les clubs ont leurs torts, les joueurs et leurs agents en veulent toujours plus et ils abusent d où qu ils soient. Je comprends ta frustration, la mienne est tout aussi grande car Couilloud a conditionné son maintien à ceux de Lambey et Cretin. On risque gros sur ce coup. Maintenant si c'est leur choix et que personne n est capable de les raisonner ( Pour Dylan c'est signé) qu ils partent, mais je pense qu ils le regretteront. Quel club est capable de leur assurer le même temps de jeu et de titularisations à leurs postes actuellement ? Et pour la pro D2, je pense que ça leur a traversé l esprit. Le fait également que plusieurs U20 soient au Lou a certainement été un argument supplémentaire. Moi je n'ai ni haine ni jalousie contre aucun club, ça devient du business c est comme ça la professionnalisation. Mon club de cœur reste le Lou, moyens ou pas, que l on gagne ou pas.

Derniers articles

News
News
News
Transferts
News
News
News
News
News
News
News