TRANSFERTS : Ryan Crotty au Japon, un Bitérrois au RCT, Sergio Parisse poussé vers la sortie ?
Sergio Parisse vers la sortie ?

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Découvrez toutes les infos transferts du Top 14, de la Pro D2 et de la scène internationale qu'il ne fallait pas manquer.

TOP 14

Toulon

Thomas Hoarau a su parfaitement exploiter, pendant une partie de la saison, l’absence du titulaire au poste du numéro 8, Tyrone Viiga. Pour tirer Béziers vers le haut du classement, et se faire remarquer de nombreux recruteurs. Plusieurs clubs de Top 14 et pas des moindres comme Clermont avaient manifesté leur intérêt. Seulement voilà au mois de février, le 8 précisément, Béziers annonçait officiellement sur son site la prolongation du contrat de son troisième ligne centre.

Mais RMC Sport révèle que Thomas Hoarau aurait déjà signé un contrat de trois ans au RCTSelon quelle modalité ? Une clause ou le rachat de son contrat ? Cela reste à définir. Pour rappel, le joueur a été formé à Sanary.

Perpignan

Les performances à Perpignan du Baby black Lotima Faingaanuku ne laissent pas insensibles une grosse écurie de Super rugby, selon L'Indépendant. L’ailier est convoité par les Crusaders. Recruté comme joueur supplémentaire par le club catalan, il arrive au terme de son contrat. L’USAP va essayer de le prolonger malgré la forte concurrence de la franchise de Christchurch.

Montpellier

Selon le Midol, la volonté de « franciser » le staff avec l’arrivée du trio Garbajosa-Dupuy-Lafond aurait du plomb dans l’aile. Il n’empêche que Nathan Hines et Alex King, proches de Cotter, ne devraient pas rester. Des noms circulent, ceux de Rory Teague et de Ronan O’Gara. O’Gara, trop cher pour la FFR, entrera-t-il dans les moyens du MHR?

Stade Français

Quid de Parisse au Stade Français ? Une certitude, le joueur n’est pas prêt de quitter le club. Mais dans quel rôle ? Le flou persiste. Selon RMC, le club parisien voudrait le voir intégrer le staff, notamment pour alléger la masse salariale. Seul problème : l’Italien souhaite fouler la pelouse une dernière fois la saison prochaine.

Toulouse

Encore un joueur en proie à des incertitudes. Pas à cause de son âge comme Sergio Parisse, mais en raison de blessures à répétition : Richie Gray, en proie à des problèmes de santé récurrents. Le président Lacroix avoue d’ailleurs dans le Midol : « Nous étions amenés à nous demander si on allait le garder, mais il serait prématuré de dire qu’il va nous quitter. Il est sous contrat jusqu’en 2020 et, s’il le désire et s’il joue, il restera ».

Le joueur aurait songé à rejoindre son frère à Glasgow. Dimanche, il jouait son premier match de Coupe d’Europe. Le succès exceptionnel des Toulousains sera-t-il de nature à infléchir sa position et celle des membres de la direction qui veulent se séparer d’un gros salaire?

Pau

Ardie Savea révèle les raisons qui l’ont poussé à rejeter l’offre de Pau. S’il a fait volte face, et signé de nouveau avec la NZRFU, c’était pour maintenir sa fille Kobe, âgée d'un an, dans un contexte de sérénité et dans un environnement familial satisfaisant à Wellington. « Je pensais que rester ici serait la meilleure option pour moi et ma famille,» a déclaré Savea au Weekend Herald . « Pour être tout à fait honnête, ce n’était pas une décision facile à prendre (…) J'ai une jeune famille, ma fille grandit et mes parents sont ici. Faire grandir ma fille autour de ses grands-parents… c'était le mieux pour ma famille pour le moment. »

Lyon

« J’ai démarré une discussion avec le président. Elle se passe normalement. Il n’y a rien de concret, rien d’acté, explique Baptiste Couilloud au Midi Olympique ce vendredi. Nous sommes au début des discussions. Nous avons peu évoqué la suite. » Couilloud est le dernier « dossier chaud » du club Lyonnais. « Il faut que je réfléchisse à toutes les possibilités qui s’offrent à moi. Je vais voir ce qui est envisagé à Lyon. J’avoue ne pas y avoir pensé plus que ça, précise-t-il. Je suis focalisé sur ma reprise avec l’équipe. Mon avenir sera directement lié à ma production sur le terrain à mon retour. Il me reste un an de contrat, il n’y a pas d’urgence. Tout se passe normalement. »

Pro D2

Carcassonne

Avec son gabarit à la Jonah Lomu, Walter Paea Fifita (1,95m, 115 kg) affole les stats en Espagne : 10 essais en 11 matches sous les couleurs de Silverstorm El Salvador. Assez pour attirer l’attention des recruteurs de Carcassonne. Selon L’Indépendant, le club audois l’aurait engagé pour la saison prochaine. L’USC aurait aussi des vues sur un ailier papou qui évolue à Carcassonne XIII : Gary Lo, 25 ans. 

Antoine Lescalmel quitterait lui Carcassonne pour se rapprocher de la région rochelaise, dont il est originaire. On lui prête de sérieux contacts avec Niort qui évolue en Fédérale 1. 251 matchs de Pro D2 et 2215 points à son actif : une recrue assurément phare pour le club des Deux Sèvres si l’opération se réalisait. C’est à Romuald Seguyn fraîche recrue des Audois, que reviendra la lourde tâche de suppléer l’artificier Lescalmel.

Oyonnax

Formé à Surgères et au Stade Rochelais, c’est au Biarritz Olympique, en 2014, dès ses débuts, que Yohan Le Bourhis s’est révélé. Entre 2014 et 2017 il enchaîne les bonnes performances en ProD2 (70 matches) tant est si bien qu’Urios le veut au C.O. comme doublure de Benjamin Urdapilleta. Mais il ne s’est jamais imposé dans le Tarn. En revanche à Oyonnax, on ne l’a pas oublié. Il y viendra, en doublette avec Lionel Beauxis pour suppléer aux départs de Ben Botica (UBB) et Quentin Etienne (USAP).

Montauban

Paolo Pescetto aura pris part entre 2015 et 2018 à 22 rencontres de Pro D2 avec Narbonne. Cette année à Calvisano, il semble avoir franchi un cap de maturité : une solide saison à 17 matchs et 131 points. A 24 ans, l’ancien international des moins de 20 ans italien pourrait succéder à Thomas Fortunel à l’ouverture à Montauban.

Bayonne

Ni Oyonnax, ni Provence rugby n’auront réussi à la convaincre : Jean Monribot revient à l’Aviron Bayonnais selon France Bleu.

FEDERALE 1

St Jean de Luz

Eric Balhadère et Nicolas Izquierdo pourront se vanter d’avoir réussi une saison pleine à St Jean de Luz. Les deux entraîneurs ne seront pourtant pas l’année prochaine à la tête d’une équipe qui postule à une place en quart de finale d’accession. Pour les remplacer, un jeune et un « vieux », rapporte Sud Ouest. Le jeune c’est David Irazoqui ancien ouvreur du SLJO qui officie sur le banc des espoirs. Le « vieux » c’est Serge Milhas qui a déjà entraîné les Luziens, l’année de leur montée en Fédérale 1 (2015-2016). 

FEDERALE 2

Périgueux

Après avoir entraîné le haut du panier (B.O, RCT) Jacques Delmas était à Périgueux depuis cet hiver, dans la fonction de manager général. Le CAP vient tout juste de se voir privé de phases finales de Fédérale 2. Delmas prolonge pourtant en Dordogne, avec la ferme intention de ramener les Capistes en Fédérale 1.

Nantua

C’était dans le courant de l’été : l’inusable Sylvère Tian se retirait du monde professionnel mais ne lâchait pas les crampons pour autant. C’est dans l’Ain, à Nantua qu’il était licencié comme joueur. A bientôt 40 ans, il était temps de raccrocher. Une opportunité lui en a donné l’occasion : l’Ivoirien sera manager et entraîneur des lignes arrières du CS Lons (Fédérale 3), la saison prochaine.

PREMIERSHIP

Leicester

Mike Ford au chevet des Tigers. L’ancien manager de Bath et de Toulon signe aux Tigers avec effet immédiat. On attend de lui qu’il sauve le club de la descente. Geordan Murphy est maintenu : Ford travaillera avec l’Irlandais. Ces deux dernières années, Ford avait pris des destinations plutôt « exotiques » : la direction d’une équipe américaine (Dallas Griffins) et la tête de la sélection à XV allemande.

Rugbypass révèle que le très demandé Shaun Edwards est aussi sur les tablettes pour la saison prochaine. 

Scarlets

Après Sam Warburton, un autre gros dur pour le rugby gallois ? Leigh Halfpenny était out pendant trois mois à cause d’une blessure à la tête. Il craignait de ne plus être en mesure de reprendre la compétition. Le joueur âgé de 30 ans a déclaré qu'il avait vécu une période "frustrante" et qu'il admettait que la possibilité de ne pas reprendre lui trottait dans la tête. "Si je suis honnête, c'est le cas", a déclaré Halfpenny via la BBC. "Il y avait un moment où j'avais constamment mal à la tête et quand j'essayais de faire quelque chose avec un vélo ou au jogging ma tête me faisait mal." Toutefois Halfpenny a été autorisé à retourner jouer pour les Scarlets à la fin du mois de février, et a depuis lors disputé trois matchs avec la région. 

SUPER RUGBY

Jaguares

La prolongation de l’excellent troisième ligne Ortega Desio précède de quelques heures l’engagement de Fernandez Lobbe avec les Pumas. Âgé de 28 ans, 51 caps à son actif, il imite son capitaine Agustin Creevy, bien que l’un et l’autre ont été sollicités par des formations européennes. Les Pumas vont devoir faire face à une saignée après la coupe du monde : Lavanini aux Tigers, Landajo et Garcia Botta aux Quins, quand Matera rejoindra Sanchez au Stade Français. En plus de Creevy et Ortega Desio, Cubelli, de La Fuente, et Petti sont restés fidèles aux couleurs argentines.  

All Blacks

Les équipes de Top 14 qui lorgnaient sur lui se sont encore fait souffler une star. Ryan Crotty, 44 sélections, vient de confirmer son départ de Nouvelle Zélande après la coupe du monde. Pas pour Toulon, mais pour le Japon avec Kubota Spears.

Aaron Smith fait le contraire. Le demi de mêlée vient de prolonger son contrat avec la fédération.  

MAJOR LEAGUE RUGBY

Deion Mikesell avait quitté cet hiver Clermont rejoignant la nouvelle ligue américaine et la franchise de NOLA Gold. Changement pour le plus Américain des Auvergnats : il vient d’être engagé par Houston Sabercats, où il vient pallier la blessure de l’international à 7 fidjien Josua Vici. Il arrive en même temps que le puissant troisième ligne Jamason Fa’anana-Schultz, qui jouait à NTT Docomo Red Hurricanes en Top League japonaise. Ancien international des moins de 20 ans samoan, il a la particularité d’être éligible aux sélections samoanes, australiennes et américaines. Il avait décroché un contrat développement avec les Waratahs, mais n’a jamais joué en Super rugby.

Mikesell évolue au poste d’ailier et compte deux sélections avec les Eagles. A Houston, ils seront sous les ordres de l’ancien pilier international de l’Ulster, Justin Fitzpatrick et de l’Australien Sam Windsor, brièvement entrevu à l’Ulster, qui officie comme joueur entraîneur des lignes arrières. Houston n’a jusqu’alors gagné que deux de ses sept matchs de MLR.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Ça me fera mal si Sergio venait à ne pas jouer l’an prochain, vieillirai-je?

  • AKA
    49104 points
  • il y a 1 an

Petit clin d' œil au "vieux" Milhas! Ah sacré rugby, quand tu nous tiens!

  • Snark
    6698 points
  • il y a 1 an

Gray n'a-t-il pas été un des meilleurs joueurs sur le terrain dimanche ? Pour faire le doublé l'an prochain, il serait judicieux de le conserver, non ?

  • AKA
    49104 points
  • il y a 1 an
@Snark

Gray est un formidable joueur, sans ses blessures à répétition il serai un des meilleurs 2ème barre du monde.

  • FRLab
    45643 points
  • il y a 1 an

Il y a beaucoup d'indignation pour Parisse, mais il faut avouer qu'il a deux saisons de trop dans les pattes. Difficile pour un grand joueur de raccrocher au bon moment. Mais garder un gros (le plus gros?) salaire dans un effectif alors que le joueur est très loin de son niveau c'est compliqué aussi.

Rory Teague et Ronan O’Gara pour "franciser" le staff du MHR, c'est une idee de genie !

@LaGuiguille

Dans les articles qui évoquent le sujet, ils disent qu'Altrad a juste reçu leur CV. Ce qui ne garantit absolument pas que le club donnera suite (si c'est le cas, on pourra en effet parler de bizarrerie). 😉

Ça, c'est pas rrrrougby !

C'est certain que Sergio est assez éloigné de sa meilleure forme. Celà étant dit, le pousser au placard est vraiment irrespectueux pour tout ce qu'il a fait pour le club.

@breiz93

Vous allez peut-être avoir ce qu'on a eu au Stade avec les anciennes gloires hors de forme : une éjection sans ménagement. C'est très moche, mais malheureusement le rugby ne fait plus de sentiment depuis un petit moment.

@Team Viscères

Ya pas que les joueurs (me souvient de Matanavu qui apprend réellement par la bande son éviction, me semble-t-il me souvenir...), G.Noves lui aussi est sorti par la toute petite porte à ce qu'il raconte. Son départ avec acclamation de la foule dan un stade en délire était plus due à la pression de la Vox Populi qu'une volonté Directoriale de le célébrer.

@Jak3192

Pour Novès c'est un peu différent. Il a autant essayé de dégommer Bouscatel que Bouscatel a essayé de le mettre dehors. Après un coup d'état avorté, c'est compliqué d'espérer un cadeau d'adieu. Cela manquait de classe, mais au moins on sait pourquoi.
Pour les joueurs il n'y a aucun motif. Si leurs salaires étaient trop élevés et que le renouvellement d'effectif n'avait pas été effectué c'était de la faute du staff et de la direction, pas des joueurs.

Sinon Matanavou a en effet découvert son départ de façon bien dégueulasse. Lors de la soirée de fin de saison, la direction avait prévu un hommage aux joueurs qui partaient avec une présentation de maillots sur des fauteuils et les joueurs partants étaient appelés un par un. Matanavou a découvert avec surprise qu'il n'était pas conservé et qu'un des fauteuils était pour lui lorsque son nom a été prononcé, alors qu'il lui restait une année de contrat...

  • ankou
    32056 points
  • il y a 1 an

Je dois avouer que voir Parisse quitter le Stade Français me ferait mal. Maintenant, le temps passe, mais lui indiquer la sortie est un manque de respect pour moi, vis à vis d'une grande figure de cette équipe.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News