Tournoi des 6 Nations - Les 5 points à retenir de la victoire de l'Irlande en Italie (63-10)
Tournoi des 6 Nations - L'Irlande n'a fait qu'une bouchée de l'Italie.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
L'Irlande a remis les pendules à l'heure en infligeant l'une de ses plus grosses défaites à l'Italie lors de la deuxième journée du Tournoi des 6 Nations.

L'Irlande étouffe l'Italie

Mis sous pression une semaine plus tôt par les Écossais, les Irlandais ont infligé le même traitement aux Transalpins. Dès l'entame du match, le XV du Trèfle a investi le camp italien en multipliant les temps de jeu. Du pilonnage en règle pendant 20 minutes dont n'a pas réussi à se sortir l'Italie. Avec plus de 90 % d'occupation et presque autant de possession, le Trèfle a logiquement pris les commandes de la rencontre en marquant par Earls (12e) et Stander (18e).

A l'aile, la vie est belle

Le jeu direct de l'Irlande a posé énormément de difficultés aux coéquipiers de Sergio Parisse. Lesquels se sont contentés de défendre durant une grande majorité du premier acte. À la 21e minute de jeu, l'Italie comptabilisait 69 plaquages quand les Irlandais n'avaient seulement réalisé que 8 gestes défensifs. Ainsi concentrés sur les zones de combat, les locaux ont laissé des espaces au large. Une aubaine pour les ailiers Zebo et Earls, qui s'est offert un doublé avant la demi-heure.

L'Italie sans solution

Il a fallu attendre la 22e minute de jeu pour voir la Squadra lancer enfin de le jeu et investir le camp adverse. Dix minutes plus tard, un ballon porté voyait l'arbitre de la rencontre filait entre les poteaux pour un essai de pénalité en faveur de l'Italie. Au final, l'Irlande n'aura jamais vraiment été inquiétée par les locaux. Dont le jeu au pied imprécis, le manque de soutien et de rapidité dans les transmissions n'ont pas permis de lancer correctement le jeu face à une défense verte en place. 

CJ Stander, homme du match

Déjà très en vue lors de la défaite à Murrayfield face à l'Écosse, le troisième ligne d'origine sud-africaine a été le fer de lance du XV du Trèfle face à l'Italie. S'il a fait parler sa puissance à la 35e pour l'essai du bonus, l'homme du match a montré aussi de belles qualités de vitesse à la 18e mais surtout à la 46e en slalomant dans la défense pour son triplé. Il terminera la rencontre avec 62 mètres parcourus ballon en main, 10 défenseurs battus et 3 franchissements. Il a égamement été le meilleur plaqueur irlandais avec 10 plaquages.

Sans Sexton ni Best, l'Irlande impressionne

Bien que privé de deux de ses leaders sur blessure, Sexton à l'ouverture et Best au talonnage, le XV du Trèfle a envoyé un signal fort à ses futurs adversaires, et notamment à la France. Outre Stander, d'autres joueurs se sont illustrés à commencer par Paddy Jackson, qui a marqué des points vis-à-vis de Sexton en réalisant un 100 % au pied (9/9, 18 points). Au chapitre des satisfactions côté irlandais, on notera la très bonne défense, la discipline avec seulement 6 pénalités concédées ainsi que l'apport des remplaçants. Craig Gilroy (68e, 78e, 82e) s'offrant notamment un triplé.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

L Italie n'est simplement pas au niveau.... problème avec les franchises qui ne gagnent pas en ligue celte, problèmes financiers, probleme de formation ....... et probleme de generation : on ne remplace pas Castrogiovanni comme çà, Dell Appe non plus ! Meme si ces joueurs là ont aussi pris des roustes..... Parisse reste l'arbre qui cache la foret.

  • mimi12
    79381 points
  • il y a 3 ans

Stander et Gilroy ont été impressionnants !

Féliciter les irlandais de faire seulement 6 fautes est très drôle vu le peu de niveau montré par les italiens : ce n'était pas difficile de défendre contre les italiens aujourd'hui qui ont encore montré toutes leurs limites dans le jeu offensif !

  • epa
    36976 points
  • il y a 3 ans

Ce serait quand même plus sympa si les fautes irlandaises étaient un peu sifflées de temps en temps. Les italiens n'auraient pas gagné mais c'est juste énervant de voir les hors jeu, les fautes dans les mauls, une poussée avant introduction, les avants qui marchent tranquillement devant le porteur de balle, des leurres qui vont très souvent chercher le contact pour être sûr que le défenseur est bien bloqué....

@epa

Oui, je crois que le (3e?) essai irlandais sur maul est entache de plusieurs fautes non sifflees effectivement. Le porteur du ballon se deplace tranquillement vers l'arriere du maul devant l'arbitre et personne ne dit rien.
Il me semble aussi qu'il y a un petit en avant vers la fin de cette action.
Ca n'aurait rien change au resultat final mais j'ai trouve cette faute trop evidente pour ne pas etre sifflee

@Le Haut Landais

HL c'est bien que tu évoques ce type de faute (précision je n'ai pas vu le match) ! Comme malheureusement trop souvent, il y a trop souvent dichotomie entre discours "plein de bonnes intentions" et stricte application des règlements !!! Ainsi, cette évolution réglementaire présentée en début de saison comme favorisant le jeu ne trouve que peu de repercussion ds les faits, quasi jamais sifflé....Un peu comme le Contest avec mouvement ascendant du ballon l'an dernier, en réalité tu poses tes paluches sur la gonfle et tu récoltes Péna dans la majorité des cas !!! Bref, inventer des règles pour favoriser le Jeu c'est bien, les appliquer, c'est mieux........

Parisse doit se sentir bien seul sur le terrain...
Les Irlandais ont été en tout point fidèles à ce qu'on attendait deux :
Du jeu basique à une passe avec des soutiens rapides et omniprésents pour resserrer la défense et créer des brèches à l'aile après 10-15 temps de jeu. Et ils le font formidablement bien, des métronomes.
Vous avez je trouve raison de mettre Paddy Jackson en lumière, je le trouve tout simplement meilleur que Sexton, et de très loin. Quel animateur de jeu !

@Marc Lièvre Entremont

Effectivement du jeu stereotype mais tres efficace. les Irlandais ont concasse les Italiens.
Et Paddy Jackson a ete excellent, bien meilleur que Sexton que je n'aime pas mais bon je reste objectif! 😉

@Marc Lièvre Entremont

Mais Paddy est roux...

Sinon ce qui me fait peur pour l'Italie, c'est que Parisse est en fin de carrière. Derrière ça va être très dur.

@Team Viscères

Le jour ou Sergio arrete, l'Italie va prendre des branlees encore plus enormes. Si si, c'est possible

  • tom4995
    16788 points
  • il y a 3 ans

À quand une ouverture du Tournoi avec un système de montée-descente ?! Ça permettrait aux Italiens de jouer avec des équipes de leur niveau, et aux Géorgiens d'affronter de grandes équipes !

@tom4995

Un tournoi des 7 nations serait une meilleure idee je pense. A terme, il faudra arriver a un Euro comme au foot, peut-etre plus frequent c'est tout

Il va falloir réfléchir à ce tournoi. L'Italie ne montre rien. Ils en prennent plus de 60 aujourd'hui et l'arbitre leur offre leur seul essai.
Je ne vois pas pourquoi la Géorgie ne pourrait pas jouer sa place. Ils ne pourraient, de toute façon, pas faire plus mauvaise figure.

@Les Courses En Travers

L'essai de penalite n'est pas offert, il est completement valable. Il y a au moins 3 Irlandais qui peuvent etre sanctionne, l'arbitre a du organiser une tombola pour savoir qui prendrait le jaune

@Les Courses En Travers

L'arbitre offre leur essai ? Un peu de respect pour les italients, leur essai, ils se le sont fait sans l'arbitre.
Et sinon la Géorgie, toujours pareil, ils prendraient aussi des pilules. Sinon, on repasse aux V nations.

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
News
Vidéos
Vidéos
News
News
Transferts
News
News