Tournoi des 6 Nations 2019 : le XV des absents
Tournoi des 6 Nations 2019 : le XV des absents.
Sur blessure ou sur choix, plusieurs joueurs vont probablement manquer ce Tournoi des 6 Nations 2019.

Les arrières : 

Le spectacle sera-t-il au rendez-vous, pour ce 6 Nations 2019 ? On l'espère, malgré l'absence de plusieurs artistes. En France, on pense au duo Alivereti RakaTeddy Thomas, mais ces derniers ne sont pas les seuls grands absents. Côté anglais, Anthony Watson se soigne toujours. Et outre-Manche, il est difficile de comprendre comment un joueur comme Alex Goode peut être boudé par le sélectionneur. 

Victime d'une fracture d'un doigt, Liam Williams n'est pas encore OUT pour le Pays de Galles. Mais c'est le cas de Leigh Halfpenny (commotion). En Italie, citons l'absence de Matteo Minozzi. En Irlande, tout le monde est là... sauf Simon Zebo, plus sélectionnable depuis son départ au Racing 92.

Chez les centres, peu de casse. Scott Williams devrait être absent en début de compétition, mais pourrait revenir. Les Ecossais Matt Scott, Duncan Taylor et Mark Bennett sont aussi hors du groupe côté écossais. Enfin, côté français, Rémi Lamerat est l'un des principaux écartés.

Les demis : 

Chez les n°10, pas d'absent sur blessure. Mais sur choix, un Danny Cipriani aurait peut-être mérité un peu plus de considération. Chez les demis de mêlées, son compatriote Danny Care a aussi été écarté, à la surprise générale. Le Pays de Galles aurait pu avoir besoin de lui avec la blessure de Gareth Davies et la non-sélection de Rhys Webb (contrat à l'étranger).

Les avants :

La liste des 3ème-lignes absents (à plus ou moins long terme) est longue, très longue. En France, les supporters se plaignent de la non-sélection de Sekou Macalou, mais les fans anglais sont privés du trio Sam Underhill - Chris Robshaw - Zach Mercer. Ce dernier, sur choix du sélectionneur. Côté irlandais et gallois, on perd respectivement Dan Leavy et Taulupe Faletau. L'Ecosse doit se passer de John Barclay et Hamish Watson, victime d'une fracture à la main.

En 2ème-ligne, si Richie Gray a repris avec Toulouse, il n'est pas dans le groupe écossais. Sur choix, Yoann Maestri est absent de celui de la France. En revanche, l'argument de la blessure a été retenu pour Tadgh Beirne (Irlande).

Enfin, chez les premières lignes, le duo Camille Chat - Dylan Hartley doit être cité. Chez les piliers, Rabah Slimani (France), Zander Fagerson, Rory Sutherland (Ecosse) et Rhodri Jones (Pays de Galles) pourraient voir le 6 Nations 2019 leur passer sous le nez.

Le XV des absents
1
R. Jones
2
Hartley
3
Fagerson
4
R. Gray
5
Beirne
6
Underhill
8
Faletau
7
Watson
9
G. Davies
10
Cipriani
11
Thomas
12
S. Williams
13
Lamerat
14
Watson
15
Halfpenny
16
Chat
17
Sutherland
18
Slimani
19
Maestri


20
Leavy
21
Care
22
Goode
23
Zebo

 

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Belle équipe de mercenaires... Manque quand même Sékou (décidément !) et un improbable duo Novès/Gauthier aux commandes...

Je comprends pas cette récurrence à considérer que Raka fait partis des «graaands absents» de la liste France alors qu'il n'en a jamais fait partit et que Brunel n'a jamais affirmé que son souhait le plus fort était de le sélectionner....

on est tellement nuls que même nos absents sont plus mauvais que les absents adverses

Cipriani c'est pas sérieux.
Sinon Makalou oui moi aussi je me plains....un 3ème latte qui court de partout et fort sur les fondamentaux du poste, plaquage, grattage, touche, quel est le problème?

L'équipe des sélectionneurs déçus !

Selection entraînée par le duo Novés-Cotter avec comme philosophie de jeu... le French flair!

Gareth Davies n'est pas out.
En revanche en 3e ligne vous oubliez Aaron Shingler, Dan Lydiate, Ellis Jenkins!

Ben moi,en talonneur, j'aurais mis Jojo Podognon du SC Laragnasse, blessé contre l'AS Courmoy-sur-le -Râble (commotion du genou).

@lelinzhou

il est en phase de reprise. Je l'ai vu se déplacer aller chercher les cacahuètes chez Simone avec ma foi pas mal d'entrain...

J'aurais titularisé Leavy

Hartley est-il meilleur que Chat ? Y a débat. Dans le jeu, y a pas photo, courses grattage jus etc... mais Hartley a toute son expérience et il est fiable aux lancers. Chat est encore pizaiolo, il va falloir qu'il soigne ça vite.

@Rémi teLamettra

Quand Chat vit Hartley opérer, peut-on dire en forme d'hommage que Chat Bâda sa dextérité ?

@Rémi teLamettra

Chat est surcoté, il ne s'est jamais vraiment installé avec des performances de référence. Avec des gars comme Marchand il va reculer encore dans la hiérarchie. Non son truc c'est la gymnastique, aux trapèzes il est intouchable.

@Rémi teLamettra

Hartley est anglais. Tout est dit.

  • Aurel
    2309 points
  • il y a 8 mois
@Rémi teLamettra

Hartley est méchant et a la gagne en lui, dans un match à couteaux tirés je pense qu'il vaut mieux un mec comme lui sur la pelouse (si il ne prend pas de cartons).

Après dans le jeu Chat est meilleur je pense.

@Rémi teLamettra

Je me suis fait la même réflexion : même dans un XV des absents, il est remplaçant !

Derniers articles

News
News
News
News
Page facebook
News
News
News
Vidéos
News
News