Ecrit par vous !
TOP 14 - PRÉSENTATION DES CLUBS POUR LA SAISON 2017-2018 : Montpellier
Nouvelle ère au MHR

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
Nouvelle année, nouveau staff, nouvelle équipe, même objectif: le MHR visera une fois de plus le Stade de France et le Brennus.

Présentation :

Un Petit Poucet en 2010, une équipe qui s’affirme en 2011, puis un épouvantail les années suivantes ; Montpellier a fini la saison 2016-2017 avec la pancarte d’un favori, pas toujours aimé, mais très redouté. Cette année, l’opération rachat est lancée : retour de Louis Picamoles, arrivée 5 étoiles d’Aaron Cruden, une attention plus particulière aux joueurs français, et la ferme intention pour les Cistes de renouer avec leur public. Sous la houlette de Vern Cotter, ce Montpellier « new-look » est prêt à se lancer vers une nouvelle ère avec l’objectif cette fois-ci de franchir réellement un cap dans son ascension et de s’affirmer au plus haut niveau dans notre championnat et sur la scène européenne.

L’an passé :

Discret au début de la saison, mais terriblement efficace, le MHR, s’est révélé un adversaire très coriace. S’appuyant sur un pack puissant et un défi physique de tous les instants, les Cistes ont attiré la lumière en 2e partie de saison, tout en prenant soin d’éteindre tous leurs adversaires à coup de percussions et plaquages destructeurs. Longtemps à la lutte pour la 2e place jusqu’à un match épique à La Rochelle, perdu d’une demie phalange fidjienne sur un essai refusé à Nemani Nadolo à Marcel Deflandre. Le MHR s’est ensuite fait peur à domicile face au Stade français pour finalement s’effondrer en barrage à domicile face au champion de France en titre le Racing 92, renaissant subitement de ses cendres et mettant ainsi fin à la purge de l’ère Jack White. Un nouvel échec dans la quête du Brennus pour cette équipe bâtie pour marcher sur le championnat.

Les matchs amicaux :

Dans l’originalité la plus totale, le MHR, comme chaque année disputera le Challenge Vaquerin pour y affronter la franchise galloise des Newport Gwent Dragons le 11 août (20h) à Saint Affrique (aucune relation avec l’Afrique du Sud pour une fois, c’est promis). Auparavant, le 4 août dans la ville des poignards à Millau, les Cistes affronteront le LOU à 20h.

Les maillots :

Sobre (et efficace?): Pas de folie cette année pour le MHR, on maillot domicile bleu et un maillot extérieur à dominante blanche faisant clairement penser à ceux du Castre Olympique.PHOTOS. Top 14 - Les nouveaux maillots de Montpellier pour la saison 2017-2018

Les transferts :

Bien que Montpellier comptabilise trois nouvelles arrivées sud-africaines, le MHR a clairement changé son fusil d’épaule. Le centre de formation est remis au cœur du projet sans délaisser l’équipe première avec les arrivées prestigieuses de Louis Picamoles, l’enfant du pays, et d’Aaron Cruden, le demi d’ouverture international all-black. On notera une arrivée massive de 3es lignes, un concour de muscu aurait-il était organisé afin de convaincre Louis Picamoles ?

Arrivées Départs
Vincent GIUDICELLI (Fra) - Talonneur, 20 ans > LOU Gagi BAZADZE (Geo), Pilier, 24 ans > Retraite
Julien BARDY (Fra), 3e ligne, 31 ans > ASM Robins Tchalé-Watchou (Fra), 2e ligne, 34 ans > Retraite
Kevin KORNATH (Fra), 3e ligne, 20 ans > Grenoble Akapusi QERA (Fij), 3e ligne, 33 ans > Agen
Louis PICAMOLES (Fra), 3e ligne, 31 ans > Northampton Antoine BATTUT (Fra), 3e ligne, 33 ans > ?
Martin DEVERGIE (Fra), 3e ligne, 22 ans > Colomiers Pierre SPIES (Aus), 3e ligne, 32 ans > Retraite
Valentin SESE (Fra), 3e ligne, 20 ans > Paris Nic White (Aus), Demi de mêlée, 27 ans > Exeter
Yacouba CAMARA (Fra), 3e ligne, 23 ans > Stade Toulousain Ben BOTICA (NZ), ouvreur, 27 ans > Oyonnax
Enzo SANGA (Fra), Demi de mêlée, 22 ans > ASM Demetri CATRAKILIS (Afs), ouvreur, 28 ans > Harlequins
Gela APRASIDZE (Geo), Demi de mêlée, 19 ans > Lelo Saracens Willie DU PLESSIS (Afs), ouvreur, 27 ans > Bayonne
Ruan PIENAAR (Afs), Demi de mêlée, 33 ans > Ulster Julien Malzieu (Fra), Ailier, 34 ans > ?
Aaron CRUDEN (Nzl), Demi d'ouverture, 28 ans > Chiefs Marvin O'CONNOR (Fra), Ailier, 26 ans > Stade Français
Guillaume GALLETIER (Fra), Centre, 20 ans > LOU
Jan SERFONTAINE (Afs), Centre, 24 ans > Bulls
Gabriel N'GANDEBE (Cam), Ailier, 20 ans > Massy

Source : AllRugby

Les joueurs à suivre :

Louis Picamoles, l’enfant du pays est de retour. Après deux expériences au Stade Toulousain et à Northampton en Premiership qui lui ont permis de passer d’International en devenir à une référence mondiale à son poste, Pica est prêt à décrocher ce titre temps désiré avec sa ville de cœur, lui qui en a pourtant privé les Montpelliérains en 2011.

Aaron Cruden, indéniablement le gros transfert de l’été, la pépite néo-zélandaise poussée sur le banc par le meilleur ouvreur du monde "Beauden Lionel Barrett Beauxis", vient reprendre le flambeau laissé éteint par François Trinh Duc depuis son départ (#Mise à l’écart). Clairement le joueur qui doit permettre au MHR de passer un palier supplémentaire en TOP 14.

Yvan Reilhac, originaire de la région parisienne, puis passé par la Mauritanie et montpelliérain depuis 2009, est un des seuls espoirs français à avoir survécu au passage de Jack White comme coach du MHR. Tête de proue du centre de formation de Montpellier, il a effectué de très prometteuses apparitions la saison dernière, ratant malheureusement les phases finales sur blessure. Pour ce jeune joueur, une saison charnière se profile, où l’on espère le voir continuer sa progression et confirmer sa place dans la rotation, voire même s’imposer comme incontournable à son poste.

Benoit Paillaugue, toujours présent, toujours au top, écœure toute concurrence depuis de nombreuses années au MHR. Sa vista et son aura sur le groupe en font un des dépositaires du jeu montpelliérain et le lien indispensable entre avants et trois-quarts héraultais. Avec l’arrivée de Vern Cotter, son influence devrait être plus importante encore que la saison précédente et ses prestations encore plus délictueuses.

Thomas Darmon, le pari de la rédaction. Avec un seul N°10 pro, et malgré la polyvalence de François Steyn et Benoît Paillaugue, le talentueux Thomas Darmon devrait avoir sa chance cette année. International dans toutes les catégories jeunes, il a toutes les capacités pour être un des grands espoirs de la saison à venir, et pourquoi pas rêver d’un destin à la Anthony Belleau qui a su s’imposer au RCT en phases finales la saison dernière ?

Le XV probable (entre parenthèse : les remplaçants probables) :

  1. Mikheil NARIASHVILI (Yvan Watremez)
  2. Bismarck DU PLESSIS (Romain Ruffenach)
  3. Davit KUBRIASHVILI (Antoine Guillamon)
  4. Jaques DU PLESSIS ( Konstantine Mikautadze)
  5. Paul WILLEMSE (Julien Delannoy)
  6. Yacouba CAMARA (Wiaan Liebenberg)
  7. Fulgence OUEDRAOGO (Julien Bardy)
  8. Louis PICAMOLES (Kelian Galletier)
  9. Benoit PAILLAUGUE (Ruan Pienaar)
  10. Aaron Cruden (François Steyn,Thomas Darmon?)
  11. Nemani NADOLO (Benjamin Fall)
  12. François STEYN (Yvan Rheilac)
  13. Jan SERFONTEINE (Alexandre Dumoulin
  14. Timoci NAGUSA (Gabriel N'gandebe?, Timoté Hauw?)
  15. Jesse MOGG (Benjamin Fall)

Le pronostic du rédacteur :

Les Cistes visent le bouclier de Brennus et comme chaque année ils possèdent les armes pour conquérir le Graal de tout rugbyman en France. Cette année, les arrivées de Picamoles, Cruden et surtout la prise de pouvoir de Vern Cotter semblent être les éléments moteurs pour faire la différence. Le MHR atteindra la finale et comme l’Histoire du Rugby est bien faite et capable de signes salutaires du destin (en dehors d’une certaine finale de Coupe du Monde 2011), ils y retrouveront les hommes qui les avaient conduits en finale en 2011 : Fabien Galthié, Mamuka Gorgodze, et bien sûr François Trinh-Duc, pour un duel épique et dont l’issue ne peut être prédite...

Gui Kas
Gui Kas
Cet article est rédigé par Gui Kas, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • jumisao
    20538 points
  • il y a 3 ans

Quel renouveau avec Cotter! L'équipe type selon vous contient....4 français. Youhouuu c'est la fête du slip. Si c'est vraiment le cas, je ne vois pas où serait le renouveau et ce changement de politique basé maintenant sur le centre de formation et le fait de vouloir jouer "français".

@jumisao

Depuis quand établir un XV type avec les meilleurs joueurs sur le papier présage de ce qui se passera réellement pendant la saison ? Avec le championnat et la coupe d'Europe (+ les blessures) la rotation sera importante. Tu crois vraiment qu'avec le durcissement de la règle des JIFF, Cotter s'amusera à en faire jouer seulement 5 pendant toute la saison ?

  • jumisao
    20538 points
  • il y a 3 ans
@Tuilagi Bouffi

Que la rotation joue, aucun souci. Mon message n'est pas à prendre en tant que critique pour le mhr mais plus pour l'auteur de l'article. Comment écrire qu'un renouveau dans la politique du club va avoir lieu et en même temps, proposer un 15 toute correspondant à tout l'inverse de cette politique?

  • jumisao
    20538 points
  • il y a 3 ans
@jumisao

Un 15 type et pas un 15 toute. Vive le correcteur orthographique du téléphone

@jumisao

Aucun souci, je comprends ton raisonnement. C'est vrai qu'entre le discours et l'équipe-type proposée, il y a un décalage. Mais bon, une équipe-type ça veut à la fois tout dire et rien dire. D'autant qu'à l'inverse, on pourrait tout à fait dégager un XV type avec seulement des joueurs français/JIFF. Au final je pense qu'il vaut mieux regarder le recrutement qui semble lui s'inscrire dans cette politique de renouveau. On vient à peine de sortir de la période White et du projet à court terme qui allait avec, on verra d'ici quelques temps si l'idée d'un projet à plus long terme avec Cotter prend forme.

  • jumisao
    20538 points
  • il y a 3 ans
@Tuilagi Bouffi

Je suis bien d'accord. Il aurait été plus judicieux de parler uniquement du nouveau recrutement qui laisse bien la place aux français. Oui, bien sûr, il y a encore des arrivées d'étrangers, genre Cruden ou Serfontein. Mais comme j'ai tjs pensé, le problème ne vient pas des quelques joueurs de très bon niveau mais de toute l'armada d'étranger de niveau moyen à bon. Cruden ne peut qu'apporter à un jeune français demi d'ouverture

@jumisao

Absolument, et pour rebondir sur le poste d'ouvreur, pas d'autre recrue comme dit dans l'article, même si Steyn peut dépanner. Cela devrait permettre à Thomas Darmon de jouer (et aussi d'apprendre auprès de Cruden).

Ngandebe est camerounais ou francais ?

  • AKA
    49589 points
  • il y a 3 ans
@Met-Moi-Un-Bon-Caramel

Français d' origine Camerounaise 😉

@AKA

Merci 😉
Du coup je vois pas trop l’intérêt de préciser son pays de naissance alors dans cet article, l'important est de savoir sa nationalité

  • Ahma
    94673 points
  • il y a 3 ans
@AKA

L'expression " d'origine camerounaise " me semble discutable en parlant d'une personne née en France, je dirais " d'ascendance camerounaise " à la limite.

  • AKA
    49589 points
  • il y a 3 ans
@Ahma

Je précise: né au Cameroun il est arrivé en France à l' âge de 9 ans d' où mon propos 😉

  • Ahma
    94673 points
  • il y a 3 ans
@AKA

D'accord, apparemment j'ai encore été trop confiant avec certains sites.

pfff, devraient terminer premiers non relégables à peu près.

Tomane il sent le pate?

Difficile de pronostiquer un arrière type. J'aurais également tendance à mettre Fall en premier car Mogg a été trop irrégulier ces deux dernières saisons (joueur pourtant très élégant à voir jouer quand il est en forme). A sa décharge, il était peut-être bridé par le dispositif de Jake White, donc je suis quand même curieux de voir ce que ça donnera sous les ordres de Cotter.

Sur les ailes, avec le départ de Marvin O'Connor et la blessure longue durée de Vincent Martin, les jeunes auront sans doute une carte à jouer. A suivre Gabriel N'Gandebe mais peut-être aussi le petit Clément Turc, appelé en stage cette année à Marcoussis avec les jeunes. Devant, Devergie aura sa chance aussi, Cotter a l'air de compter sur lui.

  • oZbeck
    26149 points
  • il y a 3 ans
@Tuilagi Bouffi

Super joueur le Mogg, classe et relanceur! Un brin mauvais esprit comme y faut.
Sur la régularité, je pense que ça la pas trop aidé d'être balader entre l'arrière et les ailes

Une finale RCT-MHR ? Bigre ça fait rêver.... --' C'est Ovale Masqué qui va être content...

Je vois dumoulin et fall titulaires

@Yionel ma star

Je vois plus Rheilac entrer dans le plan de jeu de Sieur Cotter que Dumoulin et je le vois plutôt associé à Tomane. Avec Stein sur le banc pour sa polyvalence et son .... âge.
Mais ça fait une belle équipe sur le papier.

@Lalimaille63

Tomane a fait de bons matchs au centre mais c'est plutôt juste défensivement. Perso je le trouve meilleur sur une aile, et sachant qu'il n'y a "que" nos deux Fidjiens à ce poste à part lui, on risque de l'y voir souvent.
Au centre, ne pas oublier Serfontein, avec ce qu'il a montré contre l'EdF il y a moyen qu'il devienne incontournable à son poste.

  • Compte supprimé
  • il y a 3 ans
@Yionel ma star

Moi aussi, je les vois titulaires, c'est clair. D'office, même. Dans l'équipe-type des blessés "longue durée", direct. Les deux ont quand même le rare privilège d'avoir un siège gravé à leur nom à l'infirmerie du MHR, c'est pas rien.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News