Top 14. Le XV des joueurs ayant éclos sous les ordres de Patrice Collazo

Top 14. Le XV des joueurs ayant éclos sous les ordres de Patrice Collazo
Top 14 - Gabriel Lacroix s'est révélé à La Rochelle.
La Rochelle a annoncé le départ de son manager ce jeudi. Retour sur les joueurs que l'ex international a fait éclore ou progresser vitesse grand V.

Top 14 - Patrice Collazo libéré par le Stade RochelaisLa belle histoire entre Patrice Collazo et le Stade Rochelais est donc terminée. Arrivé en 2011 dans le club maritime, il laisse derrière lui un héritage immense. En effet, en 7 ans, accompagné de Fabrice Ribeyrolles puis de Xavier Garbajosa, le Seynois aura développé le club à un train d’enfer. Structures sportives, rayonnement du club, résultats sportifs, nombreuses sont les évolutions générées par Patrice Collazo et son management. Bien que cette année fut plus difficile tant en termes de résultats qu’en terme de management de groupe, l’ex pilier toulousain aura fait éclore de nombreux joueurs en France. Retour sur ces joueurs qui seront, quoi qu’il arrive, marqués par leur passage sous les ordres de Patrice Collazo.

  1. Dany Priso : Arrivé du Stade Français avec un potentiel physique certain, Patrice Collazo et son staff l’ont fait progresser notamment dans le jeu sans ballon, la défense ainsi que le jeu dans la défense. Au point d’en faire un international en puissance…
  2. Pierre Bourgarit : Tout le monde connaissait le potentiel du gamin d’Auch. Mais il fallait tout de même aller l’arracher à son Gers natal l’été dernier. En 6 mois de compétition, Pierre Bourgarit est passé du statut de 4e talonneur du Stade Rochelais à celui de titulaire quasi-indiscutable. Des performances remarquées, notamment en Coupe d’Europe, qui lui ont d’ailleurs permis d’être appelé dans le groupe élargi de l’équipe de France pour préparer les derniers matchs du Tournoi des 6 Nations, à tout juste 20 ans.
  3. Uini Atonio : Celui-là, il fallait aller le chercher. Repéré par Patrice Collazo lors d'un tournoi de rugby à 10 à Hong Kong en 2010, ce dernier, alors entraîneur des espoirs du Racing, s’était promis d’aller le chercher s’il était un jour en charge d’une équipe première. Ce qui est arrivé un an plus tard, en 2011. 7 ans après, Atonio a connu 27 sélections et est l’un des meilleurs droitiers du championnat.
  4. Mathieu Tanguy : Pur produit de la formation rochelaise, Mathieu Tanguy a connu toutes les sélections de jeunes des équipes de France. Désormais âgé de 21 ans, il s’est imposé dans l’effectif rochelais comme un joueur important, au point d’avoir déjà cumulé près de 40 matchs de Top 14, performance rare à son âge.
  5. Thomas Jolmes : Arrivé l’été dernier de Grenoble, son club formateur, le golgoth avait bien évidemment déjà montré des choses intéressantes la saison passée avec le FCG. Mais cette année, il s’est un peu plus installé chez les Maritimes comme l’un des joueurs au plus fort potentiel. Malgré son imposant physique (2m04, 116 kg), il est doté d’une grande mobilité et a progressé dans sa capacité à faire jouer derrière lui notamment.
  6. Afa Amosa : Lorsqu’il débarque de Colomiers en cours de saison en 2015, peu de monde à La Rochelle le connaissait. Et pourtant, deux ans plus tard, les supporters rochelais l’adulent désormais. Joueur mobile, puissant, habile de ses mains, bon défenseur, nul doute que certains seront attristés de le voir porter le maillot de l’Union Bordeaux-Bègles l’an prochain.
  7. Kévin Gourdon : Triple Champion de France Espoirs avec Clermont, il pose ses valises à La Rochelle en 2012 avec l’ambition de montrer qu’il avait le niveau pour s’imposer dans le monde professionnel. N’ayant que peu eu la chance de s’exprimer avec l’ASM, le Valentinois de naissance s’est imposé comme un cadre du groupe Charentais-Maritime, et est désormais un joueur international aux 16 sélections. Il fait même partie de la liste Élite érigée par le staff du XV de France.
  8. Levani Botia : Il faut se rappeler d’où vient Lep’s Botia. À l’époque gardien de prison aux Fidji, Patrice Collazo le fait venir dans la cité maritime après l’avoir vu évoluer avec l’équipe fidjienne à 7. Levani Botia, c’est des percussions monumentales, des plaquages destructeurs, une agressivité hors du commun, et un goût prononcé pour le grattage au sol. De base trois quart centre, le staff rochelais et sous l’impulsion de Patrice Collazo, l’a fait passer en 3e ligne. Une chouette idée puisque son énormissime volume de jeu s’exprime encore mieux lorsque la « Fidjian Beast » est au cœur de l’action.
  9. Arthur Retière : Il est l’un des jeunes joueurs français les plus talentueux et prometteur. Doté d’appuis de feu, d’une vision de jeu au-dessus de la moyenne et d’une vivacité exceptionnelle, le Dijonnais est parti du Racing 92 en espérant avoir plus de temps de jeu chez les Jaunes et Noirs. Choix payant puisqu’il a accumulé maintenant 27 matchs de Top 14 et 8 en Coupes d’Europe, le tout à seulement 20 ans. Et dire qu’il a été blessé pendant 6 mois cette saison…
  10. Zack Holmes : Peu de monde peut se targuer d’avoir vu en Zack Holmes un bon coup lors de l’annonce de son recrutement en 2015. L’Australien jouait alors peu avec la Western Force, mais enchantera le public de Marcel Deflandre durant deux saisons avant de partir vers le Stade Toulousain l’été dernier. S'il a éclos grâce à Patrice Collazo, c’est aussi suite à plusieurs différents avec lui que le numéro 10 a décidé de partir vers la Ville rose.
  11. Gabriel Lacroix : Une histoire singulière, un premier passage manqué au Stade Toulousain dans les catégories jeunes, un départ vers Auch, puis Albi, ou il se révèle en multipliant les matchs de Pro D2. C’est en 2015 qu’il pose ses valises à la Rochelle, où il explose littéralement avec 20 essais en 60 matchs. Une sélection officielle, contre le Japon, une autre officieuse contre les All Blacks B en novembre 2017, et un élan coupé en pleine bourre en janvier dernier à cause d’une rupture des ligaments croisés (un de plus…). Ailier de poche insaisissable, il reste tout de même l’un des meilleurs marqueurs du Top 14 et son retour est attendu par les fans maritimes avec une très forte impatience.
  12. Pierre Aguillon : À la sortie d’une excellente saison avec Oyonnax, le Gersois (oui, lui aussi), déboule à La Rochelle avec tout son punch. Il ne lui fallut pas bien longtemps pour devenir incontournable au centre de l’attaque rochelaise, et même un cadre du vestiaire. Appelé à plusieurs reprises avec les Barbarians, nombreux sont les observateurs à louer ses qualités et à estimer qu’il pourrait les exploiter un cran plus haut, en équipe de France, tant il est constant à un niveau impressionnant.
  13. Paul Jordaan : Quand un Sud-Africain joue 43 matchs de Super Rugby en 5 saisons entre ses 18 et 23 ans avec les Sharks, on peut estimer que c’est un bon joueur. Mais peu le connaissait en France. Patrice Collazo, et Xavier Garbajosa, ont été à l’origine de la venue du centre au physique parfait et aux tutos muscu, et on ne peut que leur donner raison quand on voit son niveau de jeu affiché depuis maintenant 3 saisons ! Enfin, quand il n’est pas blessé…
  14. Vincent Rattez : Débarqué de Narbonne en 2016, le joueur de 24 ans réalisa une première saison excellente, ponctuée de cinq essais, d’une activité débordante puis de deux sélections lors de la dernière tournée en juin 2017. Bien que cette saison soit plus délicate à titre personnel, l’ailier formé au PUC pourrait rebondir rapidement la saison prochaine car il est doté de qualités indéniables.
  15. Kini Murimurivalu : Un nom quasi-imprononçable, mais un joueur de grande qualité. Couvé à Clermont, « Kini » rêvait d’y performer. Il est d’ailleurs dans un premier temps prêté au Stade Rochelais par l’ASM, avant d’y signer définitivement en 2013. Après une rude rupture des ligaments croisés qui le verra faire une saison blanche en 2013-2014, l’arrière maritime réalise un exercice 2016-2017 de très haut niveau. L’international fidjien est actuellement l’un des tout meilleurs à son poste en Top 14.

Et aussi… Boughanmi, Maurouard, Corbel, Pelo, Qovu, Goujon, Balès, Hingano, Barry…

Le XV des joueurs ayant éclos sous Collazo
1
Priso
2
Bourgarit
3
Atonio
4
Tanguy
5
Jolmes
6
Amosa
8
Botia
7
Gourdon
9
Retière
10
Holmes
11
Lacroix
12
Aguillon
13
Jordaan
14
Rattez
15
Murimurivalu

Derniers articles

News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Transferts
Vidéos
News
Transferts
News