Top 14. Le Racing-Métro prend l’accent gallois
Top 14. Le Racing-Métro prend l’accent gallois.
Le Racing-Métro est en train de devenir l’endroit de référence pour les Gallois, il comptera cette saison 4 joueurs qui évoluent avec le XV du Poireau.
Comme le Rugby Club Toulonnais est la terre promise des Sud Africains exilés en France (la saison passée il en comptait pas moins de six : Bakkies Botha, Joe Van Niekerk, Danie Rossouw, Bryan Habana, Craig Burden, Juan Smith), le Racing-Métro est en train de devenir l’endroit de référence pour les Gallois qui ont émigré en France. Cette saison, quatre joueurs à évoluer avec le XV du Poireau, porteront les couleurs du club du 92. Pourquoi le club mise-t-il sur ces joueurs ? Leur bon niveau assurément, couplé à leur potentiel de stars. En effet, ils ont tous joué un rôle important dans les bons résultats de leur équipe nationale ces dernières années. L’histoire a commencé en début de saison dernière lorsque Dan Lydiate et Jamie Roberts se sont engagés en faveur du club de la capitale. A la recherche d’un nouveau challenge et d’un championnat plus lucratif, les joueurs se sont logiquement tournés vers le Top 14. Le salaire intéressant proposé par le Racing, couplé aux ambitions du club, la qualité de ses infrastructures et le fait que Paris soit à juste 1h30 de Cardiff en avion sont les raisons qui ont motivé leur décision. Ils ont été imités peu après par Mike Philips, remercié par l’Aviron Bayonnais. Les trois internationaux viennent d’être rejoints par leur collègue Luke Charteris qui a quitté l’USAP, relégué en Pro D2.

Et ils pourraient grandement bénéficier de cette arrivée. En effet, ce gigantesque seconde ligne, véritable passionné du style de vie à la française, a passé deux ans à Perpignan où il a pu être aidé par sa femme qui parle parfaitement français : «Elle règle des problèmes que Mike, Dan, Jamie ou moi mettrions un mois à résoudre. Elle facilite notre installation.» Les joueurs suivent quand même des cours de Français de façon assidue et se plaisent particulièrement dans l’ambiance parisienne. Si Dan Lydiate et dans une moindre mesure Jamie Roberts ont connu des saisons compliquées, ils sont motivés pour s’améliorer encore et emmener le Racing au plus haut niveau. Le trois-quart centre de déclarer : «J’apprécie le fait de pouvoir m’améliorer en tant que joueur. Je veux jouer aussi longtemps que possible en sélection et gagner des titres avec le Racing.» Les Dragons rouges ont faim, et c’est de bon augure pour le club de Jacky Lorenzetti avec la nouvelle saison qui arrive. En attendant de nouveaux renforts venus du Pays de Galles ?
Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère)
Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère)
Cet article est rédigé par Jean Tafernaberry (Le Rugbynistère), un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

à quand Shane williams comme entraineu des lignes arrière ?

Derniers articles

Transferts
News
Ecrit par vous !
News
News
Transferts
News
Transferts
News
News
Transferts
Transferts