Top 14 - Le message d'adieux de Djibril Camara au Stade Français qu'il a aimé
Djibril Camara va quitter le Stade Français après avoir été licencié.
L'ailier international Djibril Camara va quitter le Stade Français contre sa volonté. La fin d'une aventure pour le joueur.

Stade Français Paris : Djibril Camara va être licencié pour faute grave !Stade Français Paris : Djibril Camara va être licencié pour faute grave !Licencié pour faute grave, voilà comment va se terminer l'aventure de Djibril Camara avec le Stade Français. Après 13 ans de vie parisienne, l'ailier international ne pouvait partir sans un mot. "Voilà, c'est fini. Parfois le destin, ou le hasard de la vie, fait que l’on doit quitter des personnes chères. Des personnelles essentielles, des personnes qui nous ont beaucoup donné." C'est via un long message posté sur les réseaux sociaux qu'il a tenu à dire ce qu'il avait sur le coeur. Pas pour critiquer mais pour remercier ceux qui l'ont aidés dans sa carrière.

Je mesure chaque jour la chance que j'ai eu de porter ce maillot avec des joueurs comme Christophe Dominici, Julien Dupuy, Mathieu Bastareaud, Juan Hernandez, Antoine Burban, Sergio Parisse, Sylvain Marconnet, David Auradou, Nani Corletto et tant d'autres. Difficile de tous les citer...

Il a aussi une pensée pour Max Guazzini, l'ancien président emblématique du Stade Français, "sans qui rien n'aurait été possible. Quel président il était !" Certains y verront peut-être une petite pique à l'actuel homme fort du club Hans Peter-Wild. Car il a aussi "une pensée émue pour Thomas Savare et Pierre Arnald. Ils ont été beaucoup critiqués, mais je peux vous assurer qu'ils ont toujours été bienveillants avec moi comme avec le club." Il gardera en mémoire le titre de champion de France cadets en 2006, son premier match avec les pros et son premier essai contre Dax mais surtout le Brennus soulevé en 2015. "J'aurais tellement aimé suivre les pas de Pierre Rabadan et faire toute ma carrière au Stade français. Hélas, ce n'est pas possible." C'est le coeur brisé, pour reprendre ses mots, qu'il démarre désormais une autre aventure.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

On s'est aimés, n'en parlons plus et la vie continue...

  • Yonolan
    6634 points
  • il y a 1 mois

Sa lettre est émouvante et empreinte de sincérité et même d'une vraie classe
Je ne sais pas ce qui a justifié cette réaction de la direction et si elle est légitime .Mais c'est triste de voir un joueur tant attaché à son club qui est visiblement une famille pour lui, partir de la sorte
J’espère qu'on le reverra bientôt sur les terrains et qu'il pourra tourner la page sereinement

Très classe cette lettre de départ. On attend l'acte 2 devant les tribunaux où il part sans faire de bruit parce que le licenciement est (partiellement) justifié (ou compensé)?

attention à la réaction affective. C'est le piège. On ne saura jamais tout mais ils ont dû bien avoir une bonne raison de le virer, ils ne l'ont pas fait sur un coup de tête.

@Rémi teLamettra

C'est vrai que dans le sport pro personne n'a jamais pris la moindre décision sur un coup de tête ou sur des critères purement économiques.

@Team Viscères

Pour faute grave ? A part Laporte je vois personne aussi peu intelligent pour licencier pour faute grave sans de raison officielle, c'est trop à double tranchant.

@coupdecasque

La faute grave c'est juste l'évolution "imposée" par la modification du règlement, avant c'était juste une rupture soudaine de contrat (comme au SF déjà l'année dernière, au MHR l'année d'avant). Maintenant que ces ruptures entrent en compte dans le salary cap, une fois que tu as atteint la limite si tu veux te débarrasser d'un joueur qui ne veut pas partir tu n'as plus qu'une option : le licenciement pour faute grave. Tu seras quasiment obligé de payer (j'ai peu de souvenirs de fautes graves non rejetées dans le domaine sportif) mais plus tard, donc pas dans ton salary cap actuel. Or le seul truc qui bloque Wild c'est le salary cap, les indemnités aux prud'hommes c'est de l'argent de poche pour lui.

@Team Viscères

Malheureusement tu as sans doute raison. Les hommes ne comptent pas beaucoup dans l’economie D’une compagnie de nos jours. On lui aura fait comprendre que c’etait dans son intérêt de la fermer et d’aller aux prud’hommes

  • Flane
    2286 points
  • il y a 4 semaines
@Team Viscères

Tout a fait possible comme analyse. Que la rupture de contrat soit négocié lors du contentieux. Du style, tu veux pas partir ? Ok, pas de soucis faute grave et on paiera aux prud'hommes. Et comme c'est plafonné a 6 mois de salaire, ça peut être gagnant surtout si ça ne rentre pas dans le salary cap. Ça risque de devenir une habitude dans le sport et en dehors.

@Team Viscères

Ah ok je croyais plus au côté faute grave pour une connerie comme dans le monde du travail, tu surcharge la personne de travail impossible à faire et tu attends qu'elle craque (à la mode France Telecom).

Ici dans le sportif n'importe quelle dispute entre l’entraîneur et le joueur peut être considéré comme faute grave ? Vu le caractère de branleur que semble avoir Camara ça n'a pas du être difficile de le faire craquer.

@coupdecasque

À moins qu'il y ait des éléments graves dans la(les) dispute(s) entre Camara et Meyer, c'est impossible que cela soit accepté comme motif de faute grave. Par exemple un altercation physique importante, mais j'ai dû mal à croire que cela ait pu se produire sans fuiter dans les médias. Or si on avait entendu que Camara n'était plus en odeur de sainteté et que le courant ne passait plus entre lui et Meyer, on n'avait rien entendu de particulier avant cette histoire de licenciement. Histoire qui coïncide avec la fin de saison et les soucis du club financièrement, surtout en terme de salary cap. Ce n'est peut-être qu'une coïncidence, mais je trouve ça gros. On n'en saura pas plus tant avant que cela ne passe aux prud'hommes, ou si Camara ne conteste pas le licenciement.

@Team Viscères

Oui c'est sûr que c'est moins visible et aberrant que le licenciement de Noves. Après comme il ne conteste pas pour l'instant même dans son message ça m'a l'air mal barré. Espérons qu'il retrouve un club avec qui il pourra exprimer tout son talent.

@Team Viscères

dans le sport pro en général peut-être mais les valeurs du rugby nous mettent à l'abri de ce genre de dévoiements (comme du dopage).

@Grand Sachem aux sages commentaires

Car rappelons le, le dopage n’existe pas dans le rugby

Z'ont bien fait de le virer, ce petit salopiot ne mentionne même pas Papé !
Je plaisante bien sûr, ça doit être dur pour lui de tirer un trait définitif sur cette période de sa vie, lui qui n'a connu que ce club. Bon vent Djibrill, j'espère de tout coeur que tu vas vite retrouver le Potes à Goze.

Un joueur qui avait le club dans la peau
Les nouveaux dirigeants sont à pointer sur leurs façon de gérer la partie sportives du club, où tout ce qui est historique est à dégager
En souhaitant à Camara de retrouver un club rapidement pour pouvoir apporter son talent sur le terrain
Il serait bien au Stade Toulousain et en plus avec la coupe du monde il pourrait jouer

Honte aux dirigeants du SF. Quand un joueur aime à ce point son club (et ce n'est pas la première fois qu'il le prouve) et a à ce point donné pour son club, on tente de le traiter un peu mieux qu'une serpillère même en cas "d'altercation" avec le manager.
Peut-être a t-il fauté, mais au vu de toutes ces années passées au SF et de son amour du maillot, il me semble qu'on aurait pu adapter la sanction et lui accorder un peu d'indulgence.
Au moins les supporters du SF lui témoignent-ils un peu de reconnaissance contrairement à leurs pitoyables dirigeants...

  • ced
    96163 points
  • il y a 1 mois
@Flo Menot

d'ailleurs j'en profite pour remercier Jacky, le concert de Mylène c'était top 👍

Le Rugbynistère, j'aurai une demande: pourriez vous nous faire un article sur ces "licenciements pour faute grave (sic)" parce que ça semble balkaniescque. J'aimerai beaucoup savoir le pourquoi du comment du quand et du combien. Et aussi pourquoi les instances de rugby ferment les yeux sur ces pratiques.....

@Kiwi Ripou

Lis les commentaires de Team et tu comprendras le principal, les chiffres ne sont que des détails après

Merci pour tout Djibril
Quelqu'un sait où il va?

  • ced
    96163 points
  • il y a 1 mois
@Flanquart St Lazare

je crois qu'il est rentrait chez lui, demain il ira peut être manger chez sa maman, après je sais pas

@ced

Tu tiens la grande forme aujourd'hui...

  • ced
    96163 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

et le RugbyNoLimit approche je me conditionne

  • ced
    96163 points
  • il y a 1 mois
@lelinzhou

c'est mardi et le mardi c'est permis 🍸 🍹

  • breiz93
    35867 points
  • il y a 1 mois

J'ai beaucoup de peine.
C'est un type bien profondément attaché au Stade. Ses propos lors de la "fusion" avortée avaient touché les supporters, c'est un gars qui fonctionne à l'affect.

@breiz93

Pas comme le management

  • breiz93
    35867 points
  • il y a 4 semaines
@Le Haut Landais

Comme tu dis, ce n'est pas vraiment paternaliste comme management, c'est plutôt par la terreur.
Tu en vire un pour l'exemple et le reste se tient peinard, enfin c'est la théorie.

Derniers articles

News
News
News
Vidéos
News
Transferts
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News