Top 14. Kremer, Veainu, Grobler, Kakovin, quel bilan pour les recrues du Stade Français ?
Telusa Veainu a régalé les supporters stadistes cette saison.
Veainu, Kremer, Grobler ou Kakovin. Tous ont rejoint le Stade Français à l'été 2020. L'occasion de faire le point sur chacune des recrues du club de la capitale.

La saison touche à sa fin. L'occasion pour nous de tirer un bilan des recrues de chaque club cette saison. Aujourd'hui, place au Stade Français

Le pilier géorgien a effectué le court trajet ralliant le Racing 92 au Stade Français cet été. Fort d'une belle expérience au sein de l'Hexagone (il a connu Brive et Toulouse avant les deux clubs d'Île-de-France), Vasil Kakovin a apporté toute son expérience au sein du club de la capitale. Pas forcément flamboyant, il a cependant assuré à gauche de la mêlée parisienne en remplaçant Quentin Béthune, blessé de longue durée et a fait le travail. En témoignent ses 21 feuilles de match dont 13 comme titulaire. Un joueur de devoir qui ne fait pas de bruit, mais qui fait mieux que dépanner. Son statut de joueur JIFF fait de lui un élément précieux, sur lequel Gonzalo Quesada n'a pas hésité à s'appuyer tout au long de la saison. S'il a subi l'ascension fulgurante du jeune Moses Alo Emile en fin de saison, il était néanmoins titulaire lors du barrage contre ses ex-pensionnaires du Racing (suite à ce fameux quota JIFF). C'est un 12/20 pour un joueur qui rendra encore des services l'an prochain. À 31 ans, Kakovin est loin d'être ''fini''. 

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d’une pinte !

Vos adhésions financent la création de contenu par des passionnés de ballon ovale. Devenez adhérent pour débloquer cet article Premium !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Vidéos
News
News
News
News
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
News
News
News