Top 14 - INSOLITE : Quels transferts vont être annoncés en 2017 ?
Info ou intox ? Découvrez ce qui pourrait être officialisé dès 2017 !

🔥 Black Friday 🔥

6 mois offerts ! (30 € / an)
La saison 2016-2017 n'est pas terminée que déjà se dessinent les effectifs de la saison prochaine. On a réfléchi aux rumeurs qui pourraient b être lancées.

Patricio Albacete

En fin de contrat au Stade Toulousain, l’ancien international argentin est très prisé pour son expérience. Et c’est dans l’Hérault qu’il pourrait trouver un point de chute. Vern Cotter arrivant, il souhaite former un paquet d’avant monstrueux pour écraser les prochains adversaires qui se présentent. C’est pour cette raison qu’il souhaite s’attacher les services du seconde ligne sud-américain, qui, en bon Argentin, connait tous les rudiments du parfait « Asado ». Grâce à lui, ses bébés sud-africains prendraient une poignée de kilos en plus, nécessaires pour affronter le Racing 92 en hiver.

Ayumu Goromaru

En difficulté sur les bords de la Rade sous les ordres de Mike Ford, le Japonais pourrait bien rouler ailleurs. Superstar après le Mondial 2015, Goromaru pourrait rejoindre l’effectif du LOU ! En effet, Pierre Mignoni ne sait plus où est passé Jérome Porical : ainsi l’international nippon et ses qualités défensives plairaient pour le remplacer.

Thomas Combezou

Si son nom n’est pas aussi clinquant qu’un Conrad Smith ou un Aurélien Rougerie, Thomas Combezou ne reste pas moins un joueur de talent au sein de l’effectif castrais… et un plongeur hors pair (REPONDS A ÇA LE ASH SPLASH) comme il l’a démontré lors de la rencontre contre l’équipe de Dan Carter. Ainsi, un départ a été évoqué et une rencontre a été programmée avec Philippe Lucas, qui souhaite trouver le nouveau Manaudou. Les JO de 2020 en ligne de mire ? Son entraineur Christophe Urios ne se laissera sans doute pas faire dans ce dossier.

Vincent Moscato

Après l’éviction de Jean Michel Gonzalez à la tête de l’Equipe de France féminines et l'imbroglio autour du nouveau sélectionneur, Bernard Laporte pourrait être contraint de trouver un manager pour mener les Bleues vers la Coupe du Monde. Qui aura lieu dans six petits mois... C’est une vieille connaissance qui pourrait avoir le job. En effet, le nouveau président de la FFR aurait désigné Vincent Moscato, son compère de la tortue béglaise des années 90, dont l’expérience d’entraîneur au PUC aurait fait pencher la balance en sa faveur. Pour l’épauler, c’est son collègue sur RMC, Eric Di Meco, qui serait le favori et nul doute que ce dernier ne serait pas contre une expérience rugbystique avec son ami « Le gros ».

Julien Candelon

Joueur atypique, faisant le bonheur de l’équipe de France à 7, illuminant les terrains du globe par sa pointe de vitesse et sa roublardise, l’ancien joueur de Narbonne et Perpignan serait sur le point de revenir au rugby de ses débuts, le rugby à XV. Originaire du Lot et Garonne, c’est au SUA, prétendant à la remontée, qu’il pourrait revenir. Un défi à la hauteur du bonhomme qui après avoir découvert l’emplacement de la fontaine de jouvence, reviendrait pour « moucher le nez de ce blanc bec de Gabriel Lacroix ». A bientôt 37 ans, il lui reste encore de belles années à vivre.

Gabriel Lacroix

Justement un des jeunes qui crève l’écran du TOP 14 avec un récent quadruplé face à Bayonne, il est connu pour sa capacité à enrhumer les défenseurs adverses avec toute la désinvolture qui le caractérise. Sa pointe de vitesse a été remarquée dans le marché des transferts, et bien que sous contrat avec La Rochelle, il pourrait se laisser tenter par une expérience de coursier au sein de FEDEX qui souhaiterait faire des livraisons en France en moins de 2h après commande. Prometteur.

Louis Picamoles

Auteur d’un superbe début de saison en Angleterre au sein de l’effectif des Northampton Saints, très en vue notamment grâce à son style de jeu basé sur le offload et la percussion. Tellement en vue qu’une opportunité de carrière lui a été présentée pendant ce mois de décembre. L’intéressé pour enrôler notre star tricolore n’est d’autre que… l’Armée de Terre ! Un peu justes au niveau des véhicules blindés, ils songeraient à attirer « Loulou » dans leurs filets pour en faire un véritable Panzer de leur effectif en vue d’une participation à la prochaine Guerre mondiale (qui aura probablement lieu en Russie en 2019). Coupe du Monde ou Service à la patrie ? Il lui reste 4 ans pour réfléchir.

Matt Giteau

On ne vous le présente plus : international australien qui arbore son casque mieux que n’importe qui, superstar de la côte varoise, chouchou du président toulonnais, idole des jeunes au club (derrière Jonny Wilkinson faut pas déconner), j’ai nommé Matt Giteau ! Le trois quart centre (ou demi d’ouverture) possède un temps de jeu très faible en Top 14 comme en Champions Cup, dû à un corps en papier mâché, et même s’il a contribué à l’histoire du RCT, triple champion d’Europe, un départ serait envisageable. Un temps annoncé au pays du soleil levant, il aurait fait volteface et pourrait bien servir de cobaye à la science en rejoignant l’équipe médicale de la Pitié Salpêtrière à Paris où il offrirait ses services pour le bien de la recherche. La piste Benjamin Fall avait été évoquée mais le dossier a été refermé lors de ces derniers jours.

Baptiste Serin

Quand son nom est apparu dans la liste, Laurent Marti a eu des sueurs froides à l’idée de voir partir son diamant brut, son talent « Made in Landes ». Mais cette rumeur ne concerne pas le côté sportif, on sait juste que s’il obtient son Baccalauréat (avec mention), il sera accepté à l’Université Bordeaux 3 en Licence LEA en vue d’une carrière internationale. C’est important les études.

Arnaud Becquet

Très actif sur le marché des transferts, l’Atlantique Stade Rochelais se sert dans presque tous les clubs du Top 14 pour se créer une véritable armada en vue de la prochaine saison. Sinzelle, Lamboley ou encore Orioli, un autre nom a été tiré au sort par le président maritime (c’est la seule raison pour laquelle ils recrutent autant). Et qui dit tirage au sort, dit Arnaud Becquet, nommé sans surprise grand gagnant du concours de recrutement des futurs rochelais (CRFR). Fier première ligne du SCUF, solide en mêlée, il viendra jouer son atout dans un effectif déjà très complet.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Bah, pour un article mis à jour avant d'être publié, c'est normal.
Même le serveur avait fait l'apéro !
@+
Gilles

  • vevere
    53454 points
  • il y a 3 ans

Bof bof...

  • Aouan
    23541 points
  • il y a 3 ans

Un peu mi-figue mi-raisin cet article, difficile de distinguer les différents degrés, ça commence avec du plausible puis de la déconne pure,

Derniers articles

Ecrit par vous !
Vidéos
News
Ecrit par vous !
News
Sponsorisé News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
Vidéos
Ecrit par vous !
News