Top 14 - ''Ça fait partie du jeu'' : Gaël Fickou répond aux sifflets qu'il a subi à Jean-Bouin
Auteur d'une grande performance, Gaël Fickou n'a pas été perturbé par l'accueil très hostile de Jean-Bouin.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Hué en permanence par le public du Stade Français lors du derby parisien de samedi, Fickou n'en reste pas moins philosophe.

Personne n'est dupe : évidemment que l'on se doutait que les supporters du Stade Français réserveraient un accueil qui ne serait pas des plus chaleureux à leur ancien chouchou Gaël Fickou, de retour à Jean-Bouin 5 mois après son départ pour le Racing dans le contexte que tout le monde connaît. Mais plus encore, celui-ci a été très hostile, plein de rancoeur. Tout au long d'une partie que Fickou a survolé, le centre du XV de France n'a cessé d'être d'être hué par les fidèles des soldats roses, le traquant sur chacune de ses prises de balle. Le faite de tout ça ? Sa pénalité lointaine tentée en seconde période, où l'on a bien cru que certains en perdraient la voix tant ils s'égosillaient en tribunes pour destabiliser leur ancienne idole. 

Après le match, le capitaine du jour du Racing 92 a donc répondu à cet accueil particulier pour Rugbyrama. "Mon premier capitanat ? Les Racingmen m'ont bien introduit l'an passé. Moi, je suis vice-capitaine, je relaie juste Henry (Chavancy, actuellement en convalescence) quand il n'est pas là. (...) De mon côté, je me donne à 200 % pour le Racing : j'ai entendu les sifflets mais je ne le prends pas mal. Quand il y a un bon joueur en face, on essaie souvent de le déstabiliser. Ca fait partie du jeu."

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Mr.Poly
    9221 points
  • il y a 1 mois

Mais ce melon !!!!!!!!! il n'a pas ete sifle parce que bon, mais par ce qu'il a demande a se barrer de suite pour aller ne pas gagner de titre avec l'enemi intime de l'equipe.... Comme une grosse enflure

  • Manu
    14665 points
  • il y a 1 mois

Fickou? Comment dire de manière métaphorique, si on reprend la syntaxe fleurie d'Urios ce week-end, il doit s'en mordre les coui.lles d'avoir quitté Toulouse en 2018 pour Paris. Non seulement Toulouse devient champion de France dans la foulée mais quand il décide de quitter Paris pour le Racing en cours de saison dernière car le R92 a plus de chances de remporter un titre, Toulouse double la mise.
Bon, s'il se mord les coui.lles, comme elles sont désormais en or (mais pas son palmarès), il faut qu'il se trouve un dentiste.

  • CEVEN
    186262 points
  • il y a 1 mois
@Manu

Si pertinente et éclairée est votre analyse !
Respect Copaing !!!!!

N'hésitez pas - si tant est que vous soyez dispo (et armé intellectuellement) - d'embrasser la fonction d'agent carrière de G.F !
Faut-il comprendre en lisant votre acrimonie - de manière métaphorique- & votre analyse à 2 balles qu'il vous a piqué votre Choco-BN à la récré ou un flirt au collège ?

La critique est une facilité 2.0
L'objectivité et la bienveillance semblent cependant difficilement accessibles au blaireau 2.0

Une fois encore le rugby sport dit "convivial", ou l on peut se rendre en famille passer un bon moment avec les supporters y compris les supporters adverses, est ce fini ?
On peut peut-être navré d un soi disant manque de loyauté des joueurs, mais comme dit le "poète" il faut savoir "tourner la page, changer de paysage".
Qd même il reste des stades où l on ne siffle pas une tentative de transformation, ou on applaudit un beau mouvement même adverse. J en connais au moins 1. En esperant ne pas le voir lui aussi sur la liste des espèces en voie de disparition.

  • nemo34
    4751 points
  • il y a 1 mois

Après une saison sans public, on en avait oublié qu'il n'y a pas que de nobles esthètes du jeu dans les travées.

Je regardais Montpellier Toulon ce week-end. Le buteur Montpellierain était copieusement sifflé à chaque tentative. Pourtant Paillaugue n'a jamais mis les pieds à Toulon et bénéficie normalement d'un capital sympathie.

On a même entendu des sifflets quand il est sorti sur blessure, probablement le croisé, peut être sa dernière apparition sur un terrain de rugby cette année.

@nemo34

Lorsqu'il est sorti sur blessure, il me semble avoir entendu le journaliste bord terrain faire remarquer que les sifflets ne lui étaient pas adressés, mais c'était confus.
Sinon bien d'accord avec toi. Hier soir à La Rochelle, le silence lors du premier coup de pied de Ramos était marquant. On pouvait entendre les mouches voler !

  • Manu
    14665 points
  • il y a 1 mois
@Pommette Enflée

Logique, le stade Marcel De Flandre va changer de nom.
C'est une histoire belge: comme Toulouse y gagne tout le temps (cette fois avec son jeune Flament ou Flamand ?) , le stade de Marcel change de région: il passe de Flandre à la Wallonie (d'où vient Flament) pour s'appeler désormais Marcel WALLON

  • Iyhel
    25190 points
  • il y a 1 mois

Le public de Jean Bouin n’a jamais brillé par son fair-play.

(oui je sais, la paille, la poutre, justement, je m’y connais !)

"quand il y a un bon joueur en face,...", un peu prétentieux sur les bords Monsieur Fickou, d'autant plus que les sifflets n'ont pas pour origine ses qualités rugbystiqe et il le sait très bien !

  • Iyhel
    25190 points
  • il y a 1 mois
@Noir&Blanc

Je le trouve d’une grande humilité vu qu’il est plus que bon.

  • frakc
    5736 points
  • il y a 1 mois
@Noir&Blanc

Une provocation quelque peu puérile envers les supportes du stade français qui indique qu'au fond ça l'à plus affecté que ce qu'il veut bien laisser croire. Et je sais de quoi je parle car j'ai une licence 4 de psychologie de comptoir.

J'ai trouvé ce public particulièrement lamentable et pas uniquement envers Fickou.

C'est vrai que sans public, pas de sifflets...mais je préfère voir un stade plein, les sifflets faisant parti du jeu...malheureusement (?)

@pascalbulroland

Ouais ben moi j'aime bien les sifflets contre les fourbes anglois.

Sinon ici à Vannes on respecte les buteurs adverses, et même que l'on applaudit les points qu'ils marquent (pas fort, faudrait pas nous prendre pour des quiches au sarrazin).

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News