Ecrit par vous !
Top 14 - Les dés sont-ils déjà jetés pour la relégation et le barrage ?
Grenoble et l'USAP sont au deux dernières places du classement du Top 14.
La saison régulière du Top 14 prendra fin dans cinq journées. En bas du classement, Perpignan, Grenoble, Agen voire Pau se battent pour le maintien.

Terminé pour Perpignan ? 

Souvenez-vous l'été dernier : après une deuxième partie de Pro D2 complètement folle, qui avait permis au club catalan de l'emporter à Sapiac pour détrôner le leader montalbanais et tracer sa route jusqu'au titre, l'USAP semblait avoir les armes pour se maintenir. Les matches de préparation, sans être flamboyants, donnaient quelques espoirs. Las, une première défaite humiliante contre le Stade Français, à Aimé Giral, donnait le ton : cette saison serait une longue suite de déceptions. La croix et la bannière, pour des hommes qui n'auront pas su réussir la transition entre les deux divisions du rugby professionnel.Top 14 - Et neuf mois plus tard, l'USAP décroche enfin sa première victoire...Avec 12 points de retard sur Grenoble et un calendrier démentiel (déplacements à Lyon, Clermont et Toulouse ; réceptions de La Rochelle et du Racing 92), le futur du club se fera dans l'antichambre de l'élite. Une saison et puis s'en va, cruel destin pour ce club historique, dont on fête les dix ans du dernier titre cette année. Pour l'anecdote, la première descente correspondait au centenaire du tout premier titre, celui d'Aimé Giral.

Barrage : une place, trois équipes en danger

Si on peut raisonnablement penser que Toulon est désormais à l'abri avec ses 18 points d'avance sur Grenoble, il n'en est pas de même de Pau et Agen, avec respectivement 10 et 5 points d'avance. La situation devrait se décanter dans les utlimes journées, puisque Grenoble rencontre ses deux concurrents : d'abord à domicile, pour tenter de rattraper le SUA ; puis au Hameau, face à Pau. Le FCG peut-il se sauver ? C'est en tout cas le club qui dispose du meilleur calendrier : trois réceptions, dont deux abordables (Toulon ce week-end, Agen début mai), et donc le déplacement à Pau. Face à Grenoble, Clermont s'offre un superbe essai collectif de 70 mètres [VIDÉO]Votre chroniqueur table sur deux victoires et deux bonus défensifs, pour atteindre les 34 points. Sera-ce suffisant ? Agen devrait pouvoir l'emporter sur au moins une de ses trois réceptions, auquel cas un ou deux bonus suffiraient pour rester devant ; quant à Pau, la Section n'aurait besoin, dans ce scénario, que d'un seul point pour s'assurer de laisser la place de barragiste à un de ses concurrents. Une chose est sûre, la lutte sera acharnée, et le finaliste malheureux de Pro D2 aura sa chance, face à une équipe probablement très fatiguée après tous ces matches cruciaux.

Yann Béli
Yann Béli
Cet article est rédigé par Yann Béli, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

J'ai bien relu les règlements de la LNR pour la saison 2018-2019 et je suis formel : le relégation et le barrage se joueront aux résultats sportifs sur l'ensemble des 26 journées de matchs de rugby et non pas sur une partie de dés.

Désolé amis catalans, même en sortant un 421 au dernier lancer ça ne changera rien...

PS : merci Yann pour le titre.

@Team Viscères

Merci, mais il n'est pas de moi ! J'avais fait un article sur tous les enjeux de la fin de championnat, mais il était trop long et il a donc été décidé qu'il serait publié en plusieurs fois, avec donc un titre spécifique. A venir : les ambitieux (Stade Français, La Rochelle, Montpellier), les placés (LOU, CO, Racing, UBB), et enfin les favoris (Toulouse, Clermont). Attention, ce ne sont pas des noms contractuels, la direction décline toute responsabilité

PS : j'avais mis un point d'exclamation à "Terminé pour l'USAP !", l'équipe rédactionnelle a voulu adoucir ma peine 🙂

"Les dés sont-ils déjà jetés" ?
En tout cas Yann Béli est sur la piste.

@lelinzhou

Yams Béli ?

@lelinzhou

Disons qu'à cinq journée de la fin, c'est plus facile de faire des projections sur ce qui peut ou ne peut pas se passer. Il ne s'agit que d'hypothèses, tout peut changer bien évidemment du tout au tout. Mais à l'heure actuelle, Grenoble semble mal embarqué pour éviter la treizième place

@Yann Béli

Une relegation qui se jouerait seulement à 34 points c'est du dejà vu? Et encore je ne suis meme pas sur que le FCG les atteigne. Merci la LNR (?) pour les phases finales de D2, on voit bien que les promus qui ne peuvent recruter que fin juin vivent une saison galère et y a aucune raison que ca change. Enfin ca permet aux gros clubs d'eviter les accidents industriels - type Toulon qui passe complètement au travers mais finalement n'a jamais ete vraiment en danger de relegation. Les investisseurs sont rassures, ouf, tout va bien.

@Silkerin

J'ai pas été jusque là. Mais pour info : l'an dernier, le CAB est bon dernier avec 36 points, Oyo 13ème avec 39 points ; l'année d'avant, le FCG et Bayonne descendent avec respectivement 38 et 30 points (Toulouse, 12ème, en comptabilise 53 !) ; encore avant, Agen et Oyo descendent avec 26 et 24 points (le Stade Français en a alors 41). Comme quoi, c'est très variable.

@Yann Béli

Merci pour ton intéressant article, mais dont mon commentaire ne concernait que le titre : un rapprochement qui se voulait drôle. les dés jetés... la piste.

Derniers articles

Transferts
News
News
Transferts
News
News
Transferts
News
Ecrit par vous !
News
News
Transferts