Ecrit par vous !
Top 14 - 23e journée. Stade Français vs Clermont. Le M+30 du Rugbynistère
Top 14 - Les joueurs du Stade Français ont fait respecter leur loi face à Clermont.
Ce qu'il faut retenir de la victoire précieuse du Stade Français ce samedi à Jean Bouin face à Clermont en Top 14.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 4e - Premier essai du match signé Waisea (7-0). Dans l'ambiance d'un stade Jean Bouin retrouvé, les joueurs du Stade Français démarrent pied au plancher. Après une faute de main de Grosso sur une chandelle, le ballon retombe dans les mains parisiennes. Une dizaine de temps de jeu plus tard, Waisea profite d'une passe à rebond pour aller aplatir entre les poteaux !
  • 25e  Essai de Patricio Fernandez après arbitrage vidéo (7-10). Sur une incursion clermontoise dans les 22 mètres parisiens, Timani semble perdre le contrôle du ballon avant que Fernandez n'aille aplatir entre les poteaux sur une passe de Laidlaw. À la vidéo tout le monde pense que monsieur Charabas va refuser la réalisation clermontoise mais l'arbitre l'accorde. Un essai qui risque de faire polémique... Clermont passe devant pour la première fois du match !
  • 43e - Essai de Bonfils au retour des vestiaires (20-13). Les Parisiens attaquent le deuxième acte comme le premier. Ils mettent la pression sur des Clermontois qui sont obligés de concéder une mêlée à cinq mètres. Après cinq temps de jeu, Bonfils est lancé dans l'intervalle par Plisson et s'effondre en terre promise. Paris reprend tout de suite le score ! 
  • 69e - Essai d'Arthur Coville et le Stade Français prend le large (33-13). Joueurs et dominants depuis le début de la deuxième période, les joueurs du Stade Français appuient là où ça fait mal : dans l'axe. Au ras d'un regroupement, Arthur Coville tout juste entré en jeu file derrière la ligne et fait le break pour son équipe.
  • 73e - Zhvania offre le bonus offensif aux Parisiens. À la suite d'un mouvement limpide Plisson prend l'intervalle, il temporise face au dernier défenseur et sert Zhvania au soutien intérieur qui s'en va aplatir entre les poteaux ! Clermont est au fond du seau, la messe semble dite ! 

Le Top 3 du rédacteur :

  • Waisea Nayacalevu : Il est le principal acteur du premier essai de son équipe avec une percée de 25 mètres avant d'être à la conclusion du mouvement cinq temps de jeu plus tard. C'est également lui qui marque l'essai de la 77e minute après une longue course sur un ballon de récupération dans une séquence de « Hourra Rugby ». Précieux également en défense, il a fait un grand match.
  • Jules Plisson : Auteur d'une partie quasi sans faute au pied, l'ouvreur du Stade Français s'est également montré à son avantage dans le jeu avec notamment une passe décisive sur l'essai de Zhvania. Un peu léger en défense sur l'essai de Fernandez, il a quand même livré une belle prestation ponctuée par une pénalité de 50 mètres sur la sirène !
  • Djibril Camara : Il est l'âme de ce club ! L'arrière a pesé tout au long de la rencontre sur la défense clermontoise en venant se proposer dans la ligne ! Toujours très sûr en défense, c'est lui qui reprend Penaud qui partait à dame avant que Waisea ne récupère le ballon et aille inscrire le dernier essai du match ! Du très grand Camara !

Le bilan :

Le Stade Français peut souffler ! Avec une victoire bonifiée les Parisiens mettent la pression sur leurs adversaires directs pour le maintien ! En difficulté en première période face à une équipe de Clermont bien en place, les joueurs du Stade Français ont su être patients et sont revenus des vestiaires avec de meilleures intentions. Parfois à la limite physiquement, les protégés d'Olivier Azam ont su faire la différence grâce notamment au banc de touche et l'entrée d'Arthur Coville. Côté Clermontois, la saison se termine avec aucun objectif. On a senti une équipe démobilisé dès que l'intensité a augmenté. L'entrée des cadres comme Parra, Lopez ou Rougerie n'y a rien changé. L'équipe championne de France l'an passé est méconnaissable et baisse beaucoup trop vite les bras, elle donne l'impression de traverser la fin de saison comme une âme en peine...

Les compositions :

Stade Français :

Camara ; Arias, Waisea, Danty, Yobo (o) Plisson (m) Daguin ; Alberts, Parisse (cap.), Burban ; Tuohy, Gabrillagues ; Alo Emile, Bonfils, Taulafo.

Clermont :

Abendanon ; Betham, Penaud, Fofana, Grosso (o) Fernandez (m) Laidlaw (cap.); Kolelishvili, Lee, Cancoriet ; Timani, Jedrasiak ; Slimani, Kayser, Uhila

La fiche de la rencontre :

Stade Français vs ASM Clermont 50-13 (MT : 13-13)

Evolution du score : 7-0 ; 7-3 ; 7-10 ; 10-10 ; 13-10 ;13-13 ; 20-13 ;23-13 ;26-13;33-13 ; 40-13 ; 47-13 ; 50-13.

Stade Français:

5E Waisea x2, Bonfils, Coville, Zhvania (4e, 43e, 69e, 73e, 77e), 4T Plisson (4e, 43e, 69e, 77e) et Steyn (73e) , 5P Plisson (28e, 31e, 54e, 64e, 80e)

Clermont :

1E Fernandez (25e), 1T Laidlaw (25e), 2P Fernandez (15e, 40e)

Rémy Mességué
Rémy Mességué
Cet article est rédigé par Rémy Mességué, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    96143 points
  • il y a 1 an

Camara est un prophète pour certains Parisiens, un peu comme Huget avec les Toulousains si j'ai bien compris

@ced

Certains sont aussi lucides sur son niveau de jeu si ça peut te rassurer

C'est quand même bien décevant cette prestation avec l'équipe alignée, et même un peu indécent. Brive et Oyonnax ont dû bien apprécier et même Agen. Mais pitêt qu'à défaut de motivation suffisante, un peu d'amour-propre aurait limité les dégâts...

@lelinzhou

depuis quelques saisons, les équipes championnes ont du mal a digérer la "saison d'après".... la déconvenue en CC explique le reste.....Les "grosses écuries" vont devoir apprendre à gérer ça.

  • Ahma
    74892 points
  • il y a 1 an
@batelier

J'avais aussi ce sentiment que les tenants du titre faisaient souvent une mauvaise saison en suivant. Après avoir passé en revue les 20 derniers championnats, je constate à ma grande surprise que ce n'est pas le cas : en fait ce n'est que la deuxième fois que la chose se produit, après le Stade Français il y a quelques années.

@Ahma

impression fausse; merci de ton éclairage.... ne pas se fier aux impressions, des stats ! merci !

  • Iyhel
    22770 points
  • il y a 1 an
@Ahma

Ce qui est assez courant, c’est que le champion ait du mal à démarrer la saison (le Racing récemment me semble-t-il) mais la plupart du temps ça se règle à l’éutomne.

  • Ahma
    74892 points
  • il y a 1 an
@Iyhel

Le Racing a fait effectivement une saison médiocre après son titre, mais a quand même atteint la demi-finale, pas de comparaison avec Clermont.

La fin de saison de l’ASM s’explique-t-elle par un arbitrage particulièrement malveillant, un je-m’en-foutisme des joueurs ou des paris sportifs ?

@Grand Sachem aux sages commentaires

Sincèrement sur ce match je ne pense pas que L'ASM ait été sacquée par l'arbitrage. Placage sans ballon sur Daguin non sifflé dans une situation d'essai, essai litigieux accordé ...

  • jlr974
    5158 points
  • il y a 1 an
@Grand Sachem aux sages commentaires

Probablement un peu des 2 ; mais l'arbitre est toujours défavorable à l'équipe qui se laisse aller .

Ambiance sympa avec un maillot gratiné de ketchup par le petit "jaunards qui était derrière moi 😉
Désolé pour Roro, j'ai tellement d'admiration pour ce joueur.

  • Bagnar
    7002 points
  • il y a 1 an

Je resors d'une excellente soirée au milieu de la Yellow Army !
Sourd.
Aphone.
Couvert de bière.

Mais quel bon moment !!!

@Bagnar

C'est assez symptômatique ton commentaire, tu ne parles pas de rugby ^ ^

Derniers articles

News
News
Vidéos
News
Transferts
News
Ecrit par vous !
News
News
News
News
Transferts