Ecrit par vous !
Top 14 - 22e journée. La Rochelle vs UBB. Le M+30 du Rugbynistère
Top 14 - Alexis Balès a marqué l'essai du bonus offensif pour La Rochelle.

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Ce qu'il faut retenir à chaud de la victoire de La Rochelle à domicile sur Bordeaux-Bègles lors de la 22e journée de Top 14.

Les 5 minutes les plus marquantes :

  • 2e – Les Rochelais allument la première mèche (7-0). Après un coup d'envoi directement en touche de Schoeman, les hommes de Collazo décide d'imprimerun gros rythme, avec en finalité un break rapide et un jeu d'avant efficace. C'est Bouldoire qui conclut, à la suite d'une belle passe sautée de Synzelle. Tauleigne, touché probablement à la mâchoire, sort par ailleurs sur civière.
  • 6e – Priso double la mise (12-0). Bordeaux n'est définitivement pas rentré dans sa partie. Le coup de pied rasant de Lonca est contré, et l'énorme pression des Maritimes leur fait perdre le cuir. Le dynamisme autour de Kerr-Barlow est bénéfique, et Priso plonge en coin.
  • 30e – Bègles répond enfin (19-7). Définitivement secoués après un nouvel essai de Kerr-Barlow (19-0, 23e), Bordeaux a repris la main sur le ballon, entraînant des fautes adverses. Sûrs de leurs forces sur les ballons portés, l'option d'insister sur leur puissant paquet d'avant s'est avéré payante, puisque dans un énième sursaut, Pierre Gayraud marque son premier essai enchampionnat.

  • 60e – Une Union à réaction (26-17). Après avoir concédés un quatrième essaipar l'intermédiaire d'Amosa (26-10, 57e), les Bordelais repartent tambour battant, sans complexes. La percussion de Naqalevu est décisive, Taofifenua seprend pour un ouvreur, Connor fixe le dernier défenseur, et Marais score en coin. Cet essai a permis aux Bordelais de relancer une machine globalement enrayée.

  • 83e – Un parfum enivrant de bonus (31-20). Le temps additionnel, où le cuirse trouvait dans les 22 girondins, a offert un combat à deux lectures : soit le bonus offensif pour les locaux, soit l'espoir d'une victoire pour les visiteurs. Les turnovers se succèdent, et Balès se crée finalement une brèche tout seul, pour offrir un bonus offensif crucial, mais presque inespéré.

Le Top 3 du rédacteur :

  • Afa Amosa : Très complet dans la performance, le puissant troisième lignemaritime s'est montré autant solide défensivement, avec des ballons arrachésau contact ou grattés au sol, que disponible dans le secteur offensif. Il a gagnéd'importants mètres dans ce domaine, et est récompensé par un essai en force.Une doublure parfaite de Vito.

  • Arthur Retière : il était partout. Au ras, au large, il a fait parlé la poudre, montrant que son retour précipité n'a rien d'anodin. Il est à l'origine de l'essaide son demi de mêlée Kerr-Barlow, par son dynamisme, et globalement de la victoire des siens aujourd'hui.

  • Baptiste Serin : il fallait bien mettre en évidence le match de valeureux bordelais. Le 9 international français a fait preuve d'une étonnante fraîcheur ,compte tenu de ces sorties assez maussades ces derniers temps. Il a varié quasiment à la perfection, en vain.

Le bilan :

Le retour des internationaux bordelais n'a pas eu un impact suffisant pour faire pencher la balance du côté des hommes de Teague. Cela est probablement dû à l'entame de match catastrophique, où les ingrédients du combat dans le secteurdéfensif n'étaient pas au rendez-vous. Ils ont eu le mérite de ne jamais baisser les bras, même si les coéquipiers à Marais ont proposé un retour trop sporadique pour coiffer les locaux sur la fin. Côté Rochelais, le point de bonus offensif récupéré dans le temps additionnel s'avère presque miraculeux, tant l'équipe de Collazo a paru peu inspiré balle en main, et parfois friable défensivement. Le gain de la rencontre, globalement maîtrisé, ne fait pour autant aucun doute, grâce une entame euphorique, et une conquête fiable du début jusqu'à la fin.

Les compositions :

LA ROCHELLE : Bouldoire ; Retière, Doumayrou, Aguillon, Barry ; Sinzelle, Kerr-Barlow ; Amosa, Kieft, Gourdon ; Barrow, Sazy ; Atonio

BORDEAUX-BÈGLES : Ducuing ; Fidow, Dubié, Lonca, Connor ; Schoeman, Serin ; Houston, Woki, Tauleigne ; Marais, Goujon ; Cobilas, Pélissié, Poirot

La fiche de la rencontre :

La Rochelle vs Union Bordeaux-Bègles : 31-20 (MT : 19-7)

Évolution du score : 7-0 ; 12-0 ; 19-0 ; 19-7 ; 19-10 ; 26-10 ; 26-17 ; 26-20 ; 31-20

La Rochelle : 5E Bouldoire (3e), Priso (5e), Kerr-Barlow (24e), Amosa (57e), Balès (83e) ; 3T Retière (3e, 25e), Balès (58e)

Bordeaux-Bègles : 2E Gayraud (30e), Marais (59e) ; 2T Serin (31e, 60e) ; 2P Serin (51e, 67e)

Pablo Castillo
Pablo Castillo
Cet article est rédigé par Pablo Castillo, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Jako33
    15953 points
  • il y a 2 ans

Note au rédacteur, il faut changer de clavier, la barre espace ne marche plus très bien 😉

Que se passe-t-il à La Rochelle ?... Bon, des blessés, c'est vrai, Lacroix, Qovu, Botia, Eaton, Jolmes, Murimurivalu, Jordaan, Kaulashvili, Corbel, Roudil, Tanguy, Vito, ça fait beaucoup... Mais quand même, cette fébrilité, tous ces grains de sable... Où est passée l'équipe flamboyante, gavée de confiance, qui marchait sur la tête de ses adversaires ?.. Bon, ça ne leur a pas porté chance la saison dernière, espérons que ça les booste cette année, et qu'il retrouve certains blessés...

Retière nom de Diou quel joueur ! 20 ans le bonhomme ! Polyvalent ! Ca promet !

@artillon

Il est vraiment incroyable.. une sacré mobylette !

  • Iyhel
    22982 points
  • il y a 2 ans
@artillon

Encore un qui va manquer à 7 pour la Coupe du Monde.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News