Top 14 - Le système de primes mis en place au RCT par Mourad Boudjellal menacé
Le système de primes mis en place au RCT par Mourad Boudjellal menacé.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Le système de primes mis en place au RCT par Mourad Boudjellal menacé après que le Comité directeur de la LNR a décidé de revoir le calcul du salary cap.
À croire que l'annonce de la modification du calcul du salary cap par la LNR était passée inaperçue. En juillet dernier, la Ligue avait pourtant déclaré qu'à partir de la saison 2015-2016, seul 10 % - et non plus 40 % - de la rémunération totale d’un joueur pourrait être effectuée sous forme de primes. Le surplus devant être inclus dans les revenus intégrés au salary cap. Ce nouveau système est d'ailleurs en vigueur depuis le début de l'exercice en cours. Le président du RCT Mourad Boudjellal l'aurait-il récemment découvert ? Via le JDD , il est monté au créneau pour exprimer son mécontentement : "ça me met un gros bordel, parce que ça a été décidé d'une saison sur l'autre alors que j'avais déjà des engagements auprès de mes joueurs." Ce sujet avait été à l'ordre du jour du Comité directeur des 20-21 avril 2015. On imagine que le RCT a dû faire avec en ce qui concerne les contrats de ses nouveaux joueurs. Mais le problème persiste pour les anciens.

Pour pourvoir aligner une équipe digne de Rugby Manager, le président du Rugby Club Toulonnais avait trouvé une parade pour respecter la limite salariale. "En moyenne, mes joueurs touchent 10 à 20 % de leurs revenus en prime de finale, mais pour certains c'est 50 %." Une astuce bien connue même si certains entraîneurs comme Franck Azéma (Clermont) ont récemment remis de l'huile sur le feu via le Midi Olympique : "il me semble qu’il y a une règle, qui est le salary cap à 10 millions d’euros. Est-ce que, aujourd’hui, tout le monde le respecte ? Qui le vérifie ? Il semblerait que tout soit normal. Pourtant, quand je regarde l’effectif de Toulon et les joueurs qui manquent encore, cela prête à sourire. Avec leur effectif, je ne sais pas comment ils font pour être dans les clous."

Mais pour que les joueurs touchent le jackpot à la fin de la saison, il faut que le club varois franchisse tous les échelons. Sauf, qu'à l'heure actuelle, l'homme fort de la Rade n'est plus vraiment certain de vouloir que son club atteigne le dernier carré du Top 14 et de la Champions Cup : "en l'état, je ne peux pas prendre le risque de voir le RCT se qualifier pour une finale. Ce qui veut dire que si le règlement n'est pas aménagé, le RCT ne pourra pas disputer de demi-finale cette saison." Pour rappel, les amendes prévues peuvent aller jusqu'à dix fois le montant du dépassement du salary cap, selon la gravité des faits. En juin dernier, deux clubs, dont Toulon, avaient été épinglés : l'un pour un défaut de document, l’autre pour un dépassement de plafond avec semble-t-il une amende avec sursis. Ce n'est pas la première fois que le président varois tente de mettre la pression sur la LNR.Top 14 - Le système de primes mis en place au RCT par Mourad Boudjellal menacé Top 14. Plusieurs clubs en infraction avec le salary cap et le quota de JIFF
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Je ne comprends pas comment & pourquoi une part variable de Salaire devrait ètre occultée d'une masse Salariale....Peut importe qu'il s'agisse de 10, 40 ou mm 99 °/° des sommes versées aux salariés...Peut importe que l'on appelle cela Bonus, Prime de réussite ou que sais-je....S'il y a salaire, il y a charges qui vont avec !!!! C'est une part variable mais c'est un Salaire qd-m !!!
Ou il y a Salary Cap auquel cas toute rémunération (y compris avantages en nature !) devraient ètre comptabilisés ou il n'y a pas Salary Cap....Cela m'ennuie profondément qu'aujourd'hui, qd on parle de rugby, c'est la qualité (ou le coté aventureux c'est selon !!!) du Comptable qui représente le facteur ++ !!! Peut-être suis-je un peu réac, mais je regrette un peu le temps où, qd on parlait de système ds le Rugby, cela entendait système ou école de Jeu....

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 5 ans
@MARCFANXV

Par nature, la part variable du salaire (prime, bonus...) ne peut pas etre comptabilisee en avance, donc si elle faisait partie du salary cap, les clubs ne sauraient qu'a la fin de la saison s'ils ont depasse le salary cap ou pas. C'est sans doute pour ca qu'elle n'est pas comptee dans le salary cap.

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 5 ans

@ Sapiac76

Tu as le genre d'arguments qui devraient convaincre beaucoup de présidents de clubs et leurs trésoriers... Tu le sais comme moi, à l'exception de quelques uns (dont le RCT) la plupart des clubs du Top14 et de la ProD2 sont financièrement dans le rouge et la faute n'est pas seulement due, comme tu le laisses entendre, à une ambition démesurée. Il s'agit simplement de maintenir la viabilité du club.
Je ne veux pas occulter le problème du système de primes du RCT mais très honnêtement, il y a dans le rugby pro et amateur aujourd'hui des clubs (la majorité) qui sont dans une difficulté bien plus grande que celle du RCT. Si je peux comprendre le problème, je ne vais pas non plus m'apitoyer sur la situation du RC Toulon, un club qui a une situation économique pour le moins enviable.

@XVOurs

2 questions se posent ... Pourquoi sont ils dans le rouge? ce n'est pas la faute au RCT
Pourquoi vouloir à tout prix sauver un club quelque soit sa division si ce n'est une question d'ego?

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 5 ans

Je préfère m’apitoyer sur le sort de clubs pro et amateurs contraints (faute de pouvoir répondre à des exigences financières de plus en plus grandes) de déposer le bilan, de mettre fin à la compétition, de lâcher ses joueurs et des bénévoles qui ont tout donner plutôt que de m'étendre sur la situation du RC Toulon. A un moment, il faut savoir mettre les choses à leur vraie place.

@XVOurs

La seule exigence devrait être: tu dépenses ce que tu gagnes. Rares sont les clubs à le faire, le RCT en fait partie.

@XVOurs

désolé mais pas moi
aujourd'hui c'est le syndrome de la grenouille qui veut etre plus grosse que le boeuf
les petits qui se cassent la gueule c'est parce qu'à un moment donné ils refusent de voir la réalité en face, et en particulier la réalité économique

@XVOurs

Grande sagesse. Quand on sait qu'un club amateur doit être en situation économique positive en tresorerie à tout instant, imaginez la tension.

D'abord c'est pas la fédé mais la ligue...qui sont d'ailleurs tout aussi bidons
La logique voudrait que la règle s applique à la fin du dernier contrat signé ...Je crois que le max est 3 ans ..donc démarrer à partir de la saison 2017-2018
Que tous les clubs jusque là puissent faire pareil. ..après tout.... ah mais certains n'en sont pas capables ???? Ça prouvera que leur économie est bidon et qu'ils ne comptent que sur les droits télés et les subventions. ...

  • XVOurs
    13972 points
  • il y a 5 ans

On peut bien évidemment déplorer le timing utilisé par la LNR pour instaurer les nouvelles règles du jeu en matière de Salary cap, certainement pas leur utilité.
Une question me taraude l'esprit : Ils ne discutent pas les présidents entre eux ? Mourad Boudjellal n'a-t-il vraiment rien vu venir ? Quelque chose me dit que tel n'est pas tout à fait le cas.

@XVOurs

Après s’être fait piqué par les abeilles, Mourad pris les doigts dans le pot de miel ....
Fiscalement que ce soit dans le sport ou la vie privée les lois deviennent rétroactives c'est inadmissible, même si je ne cautionne pas les méthodes du RCT. Mourad a les c......s de le faire c'est contre le Rugby que j'aime mais Messieurs les responsables du Rugby soyez cohérents et reportez votre décision au minimum de 1 an.

  • vevere
    62897 points
  • il y a 5 ans

Au fait, il n'y avait que 2 clubs de TOP 14 à l'équilibre (ou bénéficiaire) à l'issue de la saison 2014-2015...devinez lesquels? 😉

Les autres étaient TOUS en déficit et nécessitent que systématiquement les mécènes/partenaires/... remettent au pot.

On peu fustiger le fait que le RCT ait un modèle économique de rémunération de ces joueurs "à la limite" des règlements de LNR, une chose est sûr les grands joueurs qu'il attire à Toulon acceptent qu'une grosse part de leur rémunération soit "variable" car directement liée aux résultats...et ça c'est quand même assez rare pour être souligné.

Visiblement, les autres grosses "écuries" du TOP 14 qui connaissent parfaitement la méthode n'arrivent pas à faire de même, pourquoi?

Et pourquoi ne pas conserver ce système pour les joueurs JIFF uniquement ? On reproche au joueur Français d'être trop cher.
Pourquoi ne pas laisser la possibilité aux clubs de le payer hors Salary Cap via ces primes ?

Cela ne baisserai en rien leur valeur/coûts intrinsèque (et donc le salaire du joueur), mais leur coûts vs des joueurs étrangers en monnaie Salary Cap.

Je ne pense certainement pas à tout, mais ça pourrait être une piste à étudier, un peu à la manière des contrats spéciaux hors Salary Cap en Angleterre.

@Nique, Ken et Die

Tout système visant à valoriser la formation française est évidemment à considérer.

  • Higelm
    15583 points
  • il y a 5 ans

Cela a toujours été très français de fustiger ceux qui réussissent.

Mourad a créé un modèle économique attractif - en respectant les règles qui sont en vigueur - et a fait de Toulon la vitrine du Top 14, lui donnant une reconnaissance internationale ne profitant pas seulement à Toulon mais aussi à l'ensemble des équipes jouant contre Toulon, et à nous aussi, spectateurs et téléspectateurs du championnat.

Et aujourd'hui, au lieu de le remercier, on l'insulte, on le fustige, on le traite de tricheur. Ne comprenez-vous donc pas qu'il a 10 temps d'avance sur un modèle de gestion préhistorique menés par une troupe de mammouths incompétents?

Si vous deviez confier votre avenir à quelqu'un, feriez-vous confiance à un dirigeant ayant repris un club de ProD2 pour en faire un triple champion d'Europe, ou à un président d'une Ligue, ayant été champion avant de couler son club et de quitter le navire sans assumer ses responsabilités?

Et cela va au delà de ça. Mourad, en développant le club, a aussi développé une entreprise économiquement viable dans un contexte difficile, qui, il y a quelques années, employait 6 personnes - contre plus de 40 aujourd'hui. Comment peut-on croire encore aujourd'hui que ce modèle est malsain?

@Higelm

Je ne te dit pas qu'untel est mieux qu'untel. Je te dis que le modèle économique du RCT, et plus generalement du rugby pro tend vers le foot.

Comme ça fonctionne (entendre par là que ça ramène de l'argent et des titres) les autres sont dans l'obligation de suivre le mouvement, le plus bel exemple c'est Jacky qui jalouse l'ami Mourad.

Par contre, la course à l'armement ne prend pas en compte le côté émotionnel. Donc nous, supporters, on se fait chier devant ce top14 lucratif mais sans âme. C'est par pour rien que les grands clubs ont tous des financiers à leur tête. C'est pas pour la beauté du geste.

Ça a l'air de te plaire. Pas moi.

  • Higelm
    15583 points
  • il y a 5 ans
@Higelm

@Marco

Complètement d'accord avec toi sur ces points.

@Marc

Comme dit Marco, le modèle de Mourad est bien plus sain que celui des autres clubs.

@Higelm

Le modèle de l’appât du gain ne serait-il pas plutôt à associer avec les clubs tels que les deux Paris ou le MHR?

Si MB part, le RCT n'est pas en danger. Il ne met plus un sou dedans (et sa fortune perso équivaut à un budget RCT "seulement"😉. Si les résultats se cassent la gueule, il suffira de réduire la voilure proportionnellement aux baisses de recettes.

Si Altrad part, le MHR est mort. Si Savare part, le SF est mort. Si Jacky part, le Racing est mort.

Quel est le modèle le plus sains? Celui qui s'appuie sur des mécènes riches, ou celui qui s'appuie sur une économie forte, billetterie, produits dérivés, sponsors?

@Higelm

Alors attends toi à aimer un système qui est e tout point similaire à celui du foot-business.

Enjoy.

  • Higelm
    15583 points
  • il y a 5 ans
@Higelm

@Marc

Alors, oui tout à fait, je suis d'accord avec toi.

Maintenant, connais-tu un modèle de championnat qui soit aussi équitable, sain et attractif? Où l’appât du gain ne soit pas la priorité? Je veux bien que tu m'éclaires sur ce sujet car je n'en connais point.

Bien sur, on souhaiterait tous que toutes les équipes aient la même chance, que toutes les règles soient respectées, que la formation française soit mise en avant etc...

Malheureusement, ce n'est pas encore le cas, et tant que ce modèle parfait ne serait proposé, je préfèrerais celui que Mourad propose, car il est celui dont les apports économique et sociétal me semblent les plus développés.

J'ai plus la sensation qu'aujourd'hui on le critique parce qu'il a réussi et qu'il a fait ce que personne n'avait réussi à faire. Les règles sont les mêmes depuis des années, il a juste été plus malin que les autres. Aujourd'hui, son modèle de club est viable et auto-suffisant, pas besoin des millions de Total, Fiducial, ou autres entreprises... Et il fait bouger les choses.

@Higelm

Oui, mais tu pourras aussi dire que ce modèle ne fera pas long feu, car il est basé exclusivement sur l’appât du gain.

Ça peut être corrélé à la croissance mondiale; c'est génial, on construit, on invente, on grossit depuis 100 ans mais on est en train d’épuiser les ressources.

Un système moins pimpant, basé sur le respect (des règles, de l'adversaire, de l'environnement, etc... peu importe) sera par contre plus efficient sur le long terme.

  • ACR
    1293 points
  • il y a 5 ans

Contourner la règle, puis se plaindre que celle-ci évolue sans prévenir afin de contrer ledit contournement...prochainement sur vos écrans un exilé fiscal qui se plaint que du jour au lendemain l'administration fiscale Suisse decide de collaborer avec les autorités françaises!
Du boulot en perspective pour les avocats, il y a toujours une parade en matière fiscale et Mourad la trouvera, ne vous inquiétez pas! 🙂

@ACR

@ACR: Tu admets donc que les règles ont été respectées par le RCT, et que certains clubs ont mal joué le coup.

Pendant combien d'années le ST a-t-il surpayé des joueurs pour venir venir le moindre gars qui enchainait deux bons matches? Cela a pourri votre masse salariale, ce qui vous ralentit aujourd'hui. MB a été plus intelligent: en liant la rémunération de manière forte aux résultats (via prime), il limite sa masse salariale fixe, et les bonus sont liés aux résultats (donc aux gains générés grâce à ceux-ci). Tout se tient. Et la Ligue débarque "non, c'est mal, on te met dans la merde" pendant que d'autres clubs vivent à crédit sur le dos de mécènes qui paient des millions par leurs autres sociétés (ce que ne peut pas faire MB qui a revendu Soleil et ne possède pas qqs centaines de millions).

  • Higelm
    15583 points
  • il y a 5 ans
@ACR

@ACR

Une insuffisance textuelle? Je cite : "Seul 10 % - et non plus 40 % - de la rémunération totale d’un joueur pourrait être effectuée sous forme de primes."

Il n'y a aucune insuffisance textuelle, on passe de 40% à 10% sans marge de manœuvre. Je ne comprends même pas pourquoi on parle de contourner la règle (sans parler de ton histoire d'évasion fiscale, on est à des lieux du sujet) : il y a le salary cap, qui est respecté et il y a cette règle sur les primes. Mourad l'utilise et plutôt bien, il faut l'avouer. Maintenant, aujourd'hui, on te modifie, qu'on divise par 4 sans laisser le temps de s'y adapter. Alors oui je comprends les plaintes. D'ailleurs, je n'ai pas l'impression que Mourad critique ce changement de 40% à 10%, mais il critique la façon dont ça a été fait, elle est là la nuance.

  • ACR
    1293 points
  • il y a 5 ans
@ACR

@Rugbyy

Le mécanisme d'une prime au résultat est certainement tout à fait approprié dans le sport, notamment pour motiver les joueurs. Cependant, il est ici détourné dans le but de contourner une règle, visiblement mal rédigée, mais dont l'esprit ne fait aucune doute: plafonner les montant versés aux joueurs.

C'est exactement comme l'optimisation fiscale: légalement possible, mais moralement condamnable.

En l'occurence, on peut reprocher une mauvaise rédaction du texte à l'origine, mais dire qu'il est scandaleux de "changer les règles du jeu" me semble excessif.

Il y avait une insuffisance textuelle, elle a été réparée, point.

Certains avaient pris le risque de construire un système de contournement et en ont retiré des avantages, ils doivent maintenant assumer leurs choix et les inconvénients.

  • rugbyy
    337 points
  • il y a 5 ans
@ACR

Contourner les règles veut dire aussi quelles n'ont pas été assez bien verrouillées à l'origine.
Je pense que MB tire le meilleur de ses joueurs en leur mettant la carotte dans le contrat. Donc au final les gars touchent très bien et sont susceptibles de gagner des titres. Puis modifier en pleine saison les règles...

On peut être d'accord ou pas avec le système permettant à Boudjellal de dépasser le salary cap, ça importe peu. Ce qui serait pas normal, ce serait de changer les règles en cours de saison.

Personnellement je suis d'accord pour que ça change. Mais que ça soit applicable pour dans 2 voire 3 ans (les joueurs ayant généralement des contrats sur 3 ans).

Changer les règles du jeu pendant le jeu, c'est pas classe.

Mais alors quand c'est fait pour pouvoir sanctionner un mec qui a été plus fin que soi, ça devient très, très moche.

@Je plaque - bien que Porical

ah... Pas con ^

Deux choses :
- Changer les règles en cours de saison c'est de l'amateurisme et c'est anti productif.
- Je veux bien que Mourad il nous la joue "je vais pas pouvoir aller en finale je vais déclarer forfait !!!" mais je vois pas un joueur mettre 50% de son salaire sur une le fait d'aller ou pas en finale !!!!!!
Déjà 10% c'est énorme d'autant que si le mec est blessé et bé il a que quick !!!!

@virilmaiscorrect

Quand je vois Mitchell et Giteau faire une crois sur leurs salaires pour disputer la CDM, ça m'étonnerai pas qu'ils aient une prime de finale de 50% de leur salaire.
Derrière, la question est plus quel est leur salaire fixe. T'as 500 000€ fixe tu pleures pas. Tu fais une finale tu palpes le million, tu pleures, mais de joie. 🙂

  • Wallon
    663 points
  • il y a 5 ans

Ca devait arriver aussi, à force de jouer avec les règles en sa faveur mourad on se fait taper sur les doigts à un moment ou un autre.. l'an dernier il était déja dans le viseur pour avoir dépassé le salary cap, et au lieu de faire attention l'année suivante il insiste en recrutant une équipe playstation.
Qu'une partie de l'erreur vienne de la LNR en officialisant ça après le début du championnat c'est possible, (bien que cela devait se savoir chez les président ils en savent bien plus que nous sur les bruits de couloir de la ligue) mais dans tous les cas 40% ou 10% le rct aurait dépassé le salary cap quoi qu'il arrive, au final ça l'arrange bien il pourra dire que c'est a cause du changement de règle.

  • fada63
    7804 points
  • il y a 5 ans
@Wallon

Wallon, tu t'es cru sur l'équipe.fr?
Ici, tous les débats se font dans le calme et entre grands garçons!!!
Ici, il n'y a que ceux qui applaudissent lorsque l'adversaire fait une belle action, ceux qui sifflent Delon vont sur l'équipe.fr

@Wallon

@Wallon Pourquoi tant d'animosité et d’agressivité dans tes postes ?
Tu n'apportes absolument aucune info de fond, tu répètes un discours sans arguments réels.

"mais dans tous les cas 40% ou 10% le rct aurait dépassé le salary cap quoi qu'il arrive" = spéculations, tu ne sais rien donc.

"c'est le seul club a ne pas avoir respecté le salary cap l'an dernier, faut le faire" = Là dessus je suis d'accord. Dépasser de 3000€ le Salary Cap, faut le faire. MB a été un bel amateur sur ce coup. Est-ce ce montant qui fausse le Top14 ?

Quant à la question des primes de finales incluses ou non dans le Salary Cap, la question a été tranchée par la ligue, c'est 10%. Mais à partir de la décision, cela ne peut être rétroactif.
L'avis de chacun sur cette décision, c'est encore autre chose. 🙂

@Wallon

@Wallon ... tu aurais du t'inscrire avec le pseudo Wallon Don Quichotte !!! 😉

Aller, je retourne boire ma mousseline !

  • Wallon
    663 points
  • il y a 5 ans
@Wallon

@dormeur15 ouaip je peux commencer par te dire que c'est le seul club a ne pas avoir respecté le salary cap l'an dernier, faut le faire, et qu'après avoir recruté les nonu cooper manoa & co c'est pas pret de s'arranger mon grand. t'en veux plus? attendons la fin de l'année on va rigoler. Et dire qu'il y en a qui traitait noves de pleureuse, au moins lui il pleurait pour le bien de ses joueurs, mourad pleure toujours pour de l'argent et pour sa gueule.

@Wallon

Tu as l'air bien au courant des finances du RCT .Tu pourrais nous en dire plus ?

  • sylll
    2942 points
  • il y a 5 ans

Comment une règle peut elle s'appliquer à des contrats qui ont été signés avant qu'elle ne soit mise en place ?

Une règle éditer en juillet, avec des contrats signés 6 mois, 1 an, voir 2 ans avant pour certain, il me semble que cela pose un problème.

Quand on contourne les règles, il faut s'attendre à se faire rattraper un jour!

Il trouvera surement un autre moyen de contourner, mais en même temps c'est absurde de ne pas prendre les primes en compte dans le salary cap...

@Querrebleu

jouet*

@Querrebleu

Il ne contourne pas les règles, ils utilise les vides juridiques, ce n'est pas tout à fait pareil.

Dans un sens, grâce à lui, le règlement va probablement devenir plus équitable, plus cohérent.

Le problème, c'est que ces mises à jours se font de manière incohérente avec la direction d'un club professionnelle, que l'on peut qualifier à l'heure actuelle d'entreprise à but lucratif.

Dans le cas du RCT c'est aussi un peu un joué pour son président, mais ça ne porte pas à préjudice pour les supporters, bien au contraire.

peu importe mourad, le RCT etc... même si "l'idée avait été émise", incroyable de changer les règles APRES le début de l'épreuve!

Allez ! C'est reparti....

C'est de pire en pire à la LNR.

D'abord ils laissent des trous béants dans leur règlement, que n'importe quel comptable compétent aurait vu en quelques secondes, mais en plus, au lieu de corriger tout de suite le tir à la fin de saison en cours, ils préfèrent attendre plusieurs années pour au final changer les règles en plein milieu d'une saison.

Merci à eux, en ce moment c'est pas facile de nous faire rire mais ils y arrivent à chaque fois.

  • mounjet
    24209 points
  • il y a 5 ans

Feu les radois du 8-3!
Je sens qu'on va bien se marrer dans les posts à venir, avec avEC AVEC....
Le grand retour du complot fédéro-liguiste
😉

Allez y'a + grave...

@mounjet

Tu ne dois pas être familier de ce site car ici on réfléchit avant de poster.

Tu peux tomber sur deux trois guignols mais c'est pas la majorité.

  • Manu
    14634 points
  • il y a 5 ans

Je comprend la colère du Président du RCT car cette nouvelle règle concernant le salary cap est officialisée 3 mois et demi après le début du championnat. C'est inadmissible ! Le Top14 est toujours géré par des amateurs.

  • 6592
    31780 points
  • il y a 5 ans

Je lui fais entièrement confiance pour trouver un nouveau moyen détourné.

C'est un professionnel.

Est-ce que le salaire de ses avocats fiscalistes rentrent dans le salary cap ?

@6592

Je reconnais que j'ai longtemps été le premier à râler par rapport à l'effectif du RCT, sur lequel les autres clubs ne pouvaient pas s'aligner.

Mais je reconnais aujourd'hui que si MB a réussi à trouver des failles dans le système qui lui permettent d'être compétitif, alors tant mieux pour lui. Les gros nazes de la Fédé n'ont que ça à foutre de mettre en place un système équitable et pérenne, s'ils n'y arrivent pas, ce sont eux les premiers responsables. Typiquement, si jusqu'à présent 40% des salaires pouvaient être versés en prime et que Mourad s'est appuyé là-dessus pour dépasser le salary-cap, les instances dirigeantes ont beau jeu de venir lui faire la leçon aujourd'hui.

Et changer les règles du jour au lendemain, je comprends que ça foute Mourad dans la merde et c'est bien le signe d'une incompétence non assumée de la part du gros Goze et de ses sbires.

Derniers articles

News
News
Ecrit par vous !
News
Transferts
News
News
News
News
Vidéos
Vidéos
News