Takudzwa Ngwenya privé d'un Test décisif, entre les Etats-Unis et la Russie, pour un problème de Visa.
Les Tests de novembre cruciaux pour les Etats-Unis et la Russie

Le Rugbynistère a besoin de votre soutien !

-70% de revenus pour le Rugbynistère avec l'arrivée du Covid-19. Aidez-nous à faire face à la crise !
Face à la Russie ce soir, la sélection américaine devra faire sans son ailier Takudzwa Ngwenya, victime d'un problème de visa.
Une donnée pimente particulièrement les Tests de novembre : le tirage pour la coupe du Monde 2015 qui se tiendra le 03 décembre prochain. En effet les chapeaux seront déterminés en fonction du classement IRB des différentes nations. Ainsi le challenge de l’équipe de France sera de rentrer dans les 4 premiers (5ème actuellement) afin d’obtenir le titre de tête de série. Pour les formations moins huppées de la scène internationale, le problème est identique. Les futurs affrontements entre le Canada (13ème), les Etats-Unis (17ème), les Tonga (12ème) et la Russie (19ème) apparaissent cruciaux au vue d’une qualification pour le prochain mondial.

En effet lors des deux prochains weekends ces quatre équipes s’affronteront et tenteront de grappiller des points qui pourraient s’avérer décisifs. Premier acte au Pays de Galles où la Russie affrontera ce soir la sélection américaine (en live sur le site de l’IRB). Si les deux formations affichent de grosses ambitions, les Etats-Unis seront tout de même privés de leur meilleur élément, le Biarrot Takudzwa Ngwenya. L’ailier supersonique a en effet été victime d’un problème de visa et reste donc à la disposition de son club pour jouer face à Perpignan, demain à Aguiléra. L’ambassade d’Angleterre lui aurait signifié en début de semaine qu’un délai de 10 jours serait nécessaire pour obtenir le renouvellement de son sésame… Une information dont le club n’a pas semblé s’inquiéter plus tôt, curieux quand on sait que le joueur était le 13 octobre sur la pelouse des Harlequins pour le compte de la H Cup. Au coeur de " l'affaire Mannix ", l'excuse parait un peu floue.

Côté russe, le coach Kingsley Jones mesure toute l’importance de la rencontre : « Avec la Roumanie, la Russie est habituellement classée juste derrière les Fidji, le Canada et les Etats-Unis, nous avons vraiment besoin de glaner quelques succès contre ces nations, confie-t-il dans les colonnes d'ESPN. Nous avons deux Tests à jouer qui s’annoncent compliqués avec le Canada aussi samedi prochain, mais nous sommes déterminés. ». Pour la Russie l’objectif est clair : gagner et viser la qualification !



Merci à l'IRB pour ce Live.
Arthur Bourdeau
Arthur Bourdeau
Cet article est rédigé par Arthur Bourdeau, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

News
News
News
News
News
Transferts
Ecrit par vous !
News
News
News
News
News