Stade Français : Morné Steyn et Jean-Marc Doussain dans le viseur
Le Stade Français convoite du lourd, à commencer par Morné Steyn
Après avoir prolongé une partie de ses cadres, le Stade Français aurait approché Morné Steyn et songerait à Jean-Marc Doussain en cas de départ de Julien Dupuy.
Ils en ont marre. Marre de figurer dans le ventre mou du Top 14, de ne plus se qualifier pour les phases finales, de jouer à domicile dans un stade aux trois-quarts vide, d’être passé désormais derrière le Racing Metro dans la hiérarchie des clubs de l’élite… En somme ras le bol d’être devenu un club « neutre » du paysage rugbystique. C’est pour cela que le Stade Français a (enfin) décidé de se prendre en main. L’année prochaine, avec l’éclosion du nouveau Jean Bouin, les dirigeants parisiens sont bien décidés à frapper fort sur le marché des transferts afin de construire une équipe capable de jouer les patrons.

Pour remplir un stade il faut des stars, pour gagner des matchs, c’est bien aussi. Ainsi Thomas Savare aurait commencé à activer quelques pistes pour la saison prochaine. Selon Midi-Olympique, après avoir sondé Matt Giteau (qui a finalement prolongé au RCT) et Nick Evans, l’ancien All Black actuellement aux Harlequins, le club se serait tourné vers Morné Steyn. L’ouvreur de 28 ans, aux 41 sélections chez les Springboks, serait la cible prioritaire de Richard Pool-Jones et de son staff pour épauler le jeune international français Jules Plisson dans son apprentissage. Sur ce dossier les Parisiens auraient bien avancé, mais le joueur étant très courtisé les négociations sont loin d’être terminées.

Après avoir prolongé une grande partie de ses joueurs cadres en fin de contrat, le Stade Français attend en revanche toujours la décision de Julien Dupuy. Le demi de mêlée international aurait reçu une proposition alléchante provenant de Mourad Boudjellal et serait encore indécis quant à son avenir. Dans l’hypothèse d’un départ de son maître à jouer les dirigeants stadistes auraient ciblé Jean-Marc Doussain, à qui il reste encore une année de contrat au Stade Toulousain mais qui dispose d’une clause libératoire à la fin de la saison.

Quoi qu’il en soit l’objectif du club est clair : retrouver rapidement les sommets du rugby hexagonal. Si le changement n’est peut-être pas encore maintenant, il pourrait être imminent.
Arthur Bourdeau
Arthur Bourdeau
Cet article est rédigé par Arthur Bourdeau, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
Cet article ne contient aucun commentaire, soyez le premier à en poster un !

Derniers articles

Sponsorisé News
News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos