Savare répond à Lorenzetti

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
Thomas Savare répond Jacky Lorenzetti dans
Savare répond à Lorenzetti
Après le communiqué de Jacky Lorenzetti et le début de polémique au sujet de la photo du Racingman Henry Chavancy dans le prochain calendrier des Dieux du Stade, voici la réponse parisienne, là aussi par l'intermédiaire d'un communiqué du nouveau président Thomas Savare...

 « Le Stade Français Paris confirme avoir reçu un courrier de l’avocat du Racing Métro 92 en août dernier exigeant la non-publication des photos de M. Chavancy dans le Calendrier des Dieux du Stade, à paraître le 29 septembre prochain, en raison d’une supposée atteinte à l’image du club.

Le contrat liant M. Chavancy à la société Stade SA est par ailleurs extrêmement clair sur les droits de cette dernière à publier les images du joueur.

En conséquence il a été envoyé une fin de non-recevoir au Racing Métro 92.

Ce n’est que la semaine dernière que Stade SA a reçu un courrier de M.Chavancy, probablement sous la pression du Racing Métro 92 et de son Président, demandant le retrait des dites images.

Le Calendrier devant être commercialisé le 29 septembre, il a été décidé de maintenir l’édition 2012 du Calendrier des Dieux du Stade avec toutes les images retenues, y compris celles des joueurs évoluant dans d’autres clubs que le Stade Français Paris.

 « Je regrette que Monsieur Lorenzetti polémique au sujet de notre Calendrier des Dieux du Stade. Démarré en 2001 pour fêter le 10ème titre du Championnat de France du Stade Français Paris, cet ouvrage est devenu depuis un rendez-vous incontournable des joueurs du Club et leurs invités. Je comprends que le succès fulgurant du Calendrier des Dieux du Stade, qui s'est inscrit dans la durée avec plus de 1,5 million d'exemplaires vendus en France et à travers le monde en 10 ans puisse susciter des jalousies. Or même ceux qui ne partagent pas forcément l'approche un brin décalée du Stade Français Paris reconnaîtront que le Calendrier des Dieux du Stade a contribué à populariser le rugby au-delà de ses frontières traditionnelles !» a déclaré Thomas Savare, Président du Stade Francais Paris. »

On souhaite en tout cas à tout ce petit monde de vite se réconcilier, et pourquoi pas de permettre à Henry Chavancy de venir apporter le ballon du match totalement à poil lors du match Stade Français - Racing au Stade de France en décembre prochain. Comme un symbole.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • ced
    100447 points
  • il y a 9 ans

j'aurai voté pour le dernier paragraphe, en tout cas ça va booster les ventes, Lorenzeti a peut être des parts ? allez place au rugby

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News