RUGBY. Un international anglais arrêté et soupçonné de viol sur mineur
Un international anglais est soupçonné de viol sur mineur.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

Selon la presse anglaise, un joueur de rugby à XV anglais a été arrêté. Il est soupçonné d'avoir violé une adolescente qui aurait été droguée.

À quelques semaines du coup d'envoi du Tournoi des 6 Nations, la presse anglaise nous apprend qu'un joueur international anglais a été arrêté par la police dimanche au lendemain d'une soirée en boîte de nuit à Manchester. Ce joueur, dont le nom n'a pas été dévoilé pour des raisons légales, est soupçonné de viol sur une jeune femme, encore mineure au moment des faits. Une autre femme de 41 ans, soupçonné d'avoir drogué la victime, aurait également été placée en garde à vue dimanche. Cette dernière comme le joueur ont été libérés sous caution, mais l'enquête se poursuit. Selon le Sun, "la victime présumée avait prévu de prendre un taxi pour rentrer chez elle avec des amis, mais aurait plutôt accepté d'être raccompagnée par le joueur." Il l'aurait conduite dans une propriété éloignée du centre-ville où ils ont passé la nuit. Le lendemain matin, vers 11 heures, le propriétaire aurait trouvé la jeune fille dans un état confus et aurait composé un numéro d'urgence. Selon les informations du Telegraph, il n'était pas prévu que le joueur participe au prochain Tournoi des 6 Nations.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • AKA
    56162 points
  • il y a 4 jours

https://www.lefigaro.fr/sports/rugby/le-rugby-anglais-violemment-secoue-par-une-affaire-de-viol-commis-par-un-ancien-international-20220112
Il suffit d' aller voir l' effectif des Sharks et il y a un seul qui correspond au descriptif...

@AKA

Ben moi j'irai pas voir, je ne m'intéresse pas à l'identité du supposé violeur j'attendrai les résultats de l'enquête avant de hurler avec les loups. Déjà la victime n'est plus mineure comme sur les premiers articles puisqu'elle fêtait ses 18 ans (ce qui n'enlève rien à la gravité de l'acte, mais montre que les premières publications n'étaient pas tout à fait exactes) alors attendons d'autre infos et précisions.
Alors je vais répéter ce que j'ai déjà dit ailleurs mais si les faits et les circonstances présentés aujourd'hui sont avérés cette saloperie doit faire l'objet d'une sanction exemplaire, mais laissons se faire le travail d'enquête.

@AKA

Yarde?

  • oc
    19532 points
  • il y a 4 jours
@Le Haut Landais

Epinglé par scotland ?

Etonnant cet embargo généralisé sur l'identité du joueur (qui par ailleurs se trouve assez facilement, et finira forcément par être connue).

Les faits sont excessivement graves, s'ils sont avérés.

Malheureusement les rugbymen sont des hommes comme les autres... What did you expect???

  • Kees
    13707 points
  • il y a 4 jours

Surement Benjamin Mendy.

  • taist
    11620 points
  • il y a 4 jours

il a peut être voulu faire un remake de l'affaire Jeffrey Epstein avec Ghislaine Maxwell ?

Wait a while crocodile ! The Sun étant au journalisme ce que Bernie Krapul est à l'honnêteté, méfiance, attendons d'en savoir plus, et même si le fait qu'il s'agisse d'un Briton favorise une réaction immédiate, pour l'instant tout ceci reste au conditionnel.
Question : a-t-elle été vraiment droguée ? Ou s'est-elle droguée voire simplement saoulée ?
Question : le rapport sexuel (si il y en a eu un) a-t-il était-il imposé ou consenti ?
Question : quel est l'âge de la jeune fille ? Sachant qu'en GB la majorité sexuelle est à 16 ans, s'il y a eu rapport sexuel,il n'est pénalisable que si la mineure a moins de 16 ans. Question subsidiaire : une boîte de nuit est-elle autorisée à admettre des jeunes de moins de 16 ans ?
Donc wait and see.
Bien entendu, si les faits relatés par le torchon journaleux s'avèrent exacts alors il n'y a aucune d'excuse possible et ce comportement répugnant doit-être sévèrement puni.

@lelinzhou

C'est confirmé par d'autres quotidiens réputés plus sérieux, comme le Guardian ou le Telegraph. (qui font d'ailleurs pire que le Sun en donnant toutes les informations pour le trouver l'identité du joueur-dont-on ne peut-réveler-le-nom-légalement).

@ChausetteAClous

OK, alors( presque) plus de problème. Sinon, croire le Sun sur parole c'est comme faire confiance les yeux fermés aux racontars de France Soir ou Closer.

  • nath
    52356 points
  • il y a 4 jours
@lelinzhou

hm d'habitude je te trouve toujours très pertinent, là j’émets un léger doute... bien sûr c'est du conditionnel, mais la seule question est "est ce que la dame a ouvertement dit "oui". Si ce n'est pas un "oui" inconditionnel, alors c'est une agression

@nath

J'ai dit autre chose ? Si oui, c'est le minervois ou l'Alzheimer parce que je ne vois pas...

@lelinzhou

C'est quand même un peu gênant cet empressement à préciser que c'est du conditionnel et que c'est pas sûr et que si ça se trouve la fille en rajoute voir elle invente... On dirait un peu la 16ème chaine de la TNT.
On voit bien à l'article qu'il y a encore peu d'informations et qu'il faut attendre un peu pour en savoir plus.

@lelinzhou

Je parle "d'empressement" car tu appelles à la méfiance avant tout autre chose. Je me doute que tu n'es pas un crypto pedo stananiste.
Si la fille s'est droguée elle même voir simplement saoulée cela ne justifie pas le viol c'est tout je ne te prête aucune intention ou pensées malsaine.
Et je n'ai aucun problème à ne pas avoir de prévention envers ceux qui condamnent sans savoir car en l'occurrence personne n'a condamné qui que ce soit. L'article lui même insiste sur le flou qui entoure l'affaire.
Je me permets juste de te dire que le procédé qui consiste à lister les points flous entourant une affaire de viol est une stratégie classique des personnes qui veulent décrédibiliser les victimes et qu'on retrouve souvent sur la 16eme chaine de la TNT mais je ne te porte absolument pas cette motivation.

@Nicolas Sans Chaise

OK, n'en parlons plus. Toutefois quand tu dis "personne n'a condamné qui que ce soit", tu oublies ton commentaire "Il y a vraiment des dégénérés..."

@lelinzhou

J'espère sincèrement dans le cas présent que ce soit faux, que la fille en question n'aie pas subi le traumatisme décrit et que le joueur soit innocent. Je suis d'ailleurs favorable à ce que son nom ne fuite pas.
Cela dit la drogue du violeur semble se démocratiser en Europe (nombreux témoignages en Belgique d'abord et en France depuis quelques semaines) et je pense qu'il faut être dégénéré pour en faire usage, mon propose ne visait pas spécialement la personne suspectée mais le mode opératoire en général

@Nicolas Sans Chaise

Suis tout à fait d'accord, ce serait vraiment dégueulasse de laisse fuiter son nom tant que toutes les données ne sont pas certaines et sur un plan plus juridique tant que la chose n'est pas jugée et qu'il soit reconnu coupable.
Concernant la drogue du violeur, le GHB, c'est un très simple dérivé du 4-hydroxybutyrate de sodium découvert par le célèbre Laborit (découvreur de la chlomipramine, le premier antipsychotique) et commercialisé dès les années soixante sous le nom de Gamma-OH comme anesthésique par le laboratoire Égic pour lequel j'ai travaillé à l'époque, ça ne me rajeunit pas. Un peu supplanté par la kétamine (elle aussi utilisée par les malfaisants) il est cependant toujours commercialisé.

Il y a vraiment des dégénérés...

La rose et le résidu...

@Garou-gorille

La rose et la pine.

Derniers articles

News
Vidéos
News
News
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News
News
Vidéos