Rugby Championship : Sonny Bill Williams finalement présent
Le Japon + les Blacks. Tout roule pour $BW.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien !
On en parlait la semaine dernière et c'est aujourd'hui officiel : Sonny Bill Williams sera bien présent dans le groupe All Black pour le début du Rugby Championship.
On en parlait la semaine dernière et c'est aujourd'hui officiel : Sonny Bill Williams sera bien présent dans le groupe All Black pour le début du Rugby Championship.

Le sélectionneur néo-zélandais Steve Hansen espérait pouvoir compter sur son trois-quarts centre star pour le début de la compétition Samedi 18, contre l'Australie à Sydney. Il peut désormais être content, vu que les négociations entre la fédé néo-z, les Panasonic Wild Knights (le club japonais avec lequel SBW a signé) et le joueur lui-même ont abouti dans le bon sens.

Récent vainqueur du Super 15 avec les Waikato Chiefs, SBW rejoindra ses co-équipiers aujourd'hui ou demain pour préparer son premier match sous le maillot noir depuis les test-matchs contre l'Irlande de juin dernier.
Flo
Flo
Cet article est rédigé par Flo, un grand merci pour sa contribution ! Vous pouvez proposer des textes de deux manières :
  • Racontez-nous la vie de votre club en devenant référent Rugbynistère pour votre équipe : cliquez ici.
  • Ecrivez sur le sujet de votre choix en devenant contributeur au Rugbynistère, pour ce faire contactez-nous !
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • Hinato
  • il y a 8 ans

En streaming à l'heure actuelle à moins que çà chance aucune chance. Pour le voir, il faut s'abonner à J-Sports (ESPN).

  • Flo
    30 points
  • il y a 8 ans

Encore merci pour ces précisions, Hinato ! Toujours un plaisir !
D'ailleurs, vu que tu t'y connais bien en Top League, est-ce que tu sais où on peut trouver des matchs sur le net ?

  • Hinato
  • il y a 8 ans

Beaucoup de blabla pour rien. Je ne pense pas le voir jouer la 1ère journée de Top League. Il sera au rendez-vous. Par contre les absences d'Horie et Tanaka (qui vont jouer l'ITM Cup avec Otago) vont beaucoup peser chez les Panasonic Wild Knights. D'autant qu'ils ne reviendront pas avant fin octobre, autrement dit à la trêve internationale. Et que durant la 1ère partie du championnat de Top League, les bleus et noirs vont affronter les grosses écuries japonaises: Suntory Sungoliath (champion en titre), Toshiba Brave Lupus, Kintetsu Liners, NEC Green Rockets, NTT Shining Arcs...
Attention à la grosse surprise qui pourrait bien arriver, celle de voir Panasonic non qualifié pour les play-offs. Car c'est bien beau d'amener SBW, mais l'absence de Tanaka a plus d'importance à mes yeux. Il est au coeur du jeu des Panasonic. Quand je pense que c'est le jeune néo-zélandais NIcholas Ealey (23 ans) qui le remplace au poste de demi de mêlée, en sachant la saison médiocre qu'il a fait l'an passée, soit il explose cette année, soit Panasonic a de gros soucis à se faire.
Pour le reste, Tanaka et Horie impressionne déjà à Otago et devraient faire une très grosse saison en ITM Cup, ce qui devrait leur ouvrir les portes pour jouer en Super Rugby l'an prochain. Déjà Horie ambitionne de jouer avec les HIghlanders. En ajoutant à cela le demi de mêlée Atsushi Hiwasa (vous savez celui qui a fait un tour au stade français) qui est en contact avancé avec la franchise de la Western Force, on pourrait bien avoir trois japonais en Super Rugby l'an prochain. Ce serait une récompense logique, en attendant évidemment la création de la franchise japonaise lors de l'extension du Super Rugby en 2016.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News