RÉSEAUX SOCIAUX. Le monde du rugby rend hommage à l'USAP après sa relégation
RÉSEAUX SOCIAUX. Le monde de l'ovalie rend hommage à l'USAP.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
RÉSEAUX SOCIAUX. Le monde du rugby a tenu à rendre hommage à l'USAP après sa relégation. Anciens joueurs, journalistes ou simples anonymes ont tenu à soutenir le coub dans cette passe difficile.
« Les morts sont tous de braves types », disait George Brassens, avant de lui-même devenir un brave type. L'USAP n'est pas morte : elle est juste reléguée en ProD2. Il n'empêche qu'à l'issue de l'ultime journée du Top 14, on se serait presque cru à un enterrement, à la vue des nombreux hommages qui ont été rendu aux Catalans...

Présent dans l'élite depuis toujours, l'USAP est un club à l'identité très forte. Pas forcément une équipe contre qui on aime jouer - le stade Aimé-Giral n'étant pas spécialement réputé la chaleur de son accueil - mais une équipe respectée. On a en effet pu mesurer la côte de sympathie de Perpignanais quelques minutes après la fin de leur match à Clermont, au cours duquel ils sont passés tout près de réaliser l'exploit de faire tomber le record de 76 victoires consécutives des Jaunards (score final, 25-22).

Anciens joueurs, journalistes ou simples anonymes, tous ont eu un petit mot pour les Sang et Or. Petit best of...































On souhaite évidemment à l'USAP le meilleur pour l'avenir, mais on oublie pas non plus Oyonnax et Bayonne, qui ont réussi à se sauver de fort belle manière, mais aussi Biarritz, un autre club historique qui va connaître la seconde division.

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

C'est dommage pour l'USAP et le BO deux finalistes du Top 14 il n'y a pas si longtemps encore. Mais la Pro D2 ce n'est pas la mort non plus. Sauf erreur de ma part, seuls Toulouse,Castres et Clermont ne sont encore jamais descendu !
C'est dire si se maintenir dans l'élite relève plutôt de l'exploit que de la normalité.
Quasiment tous les clubs historiques du Top 14 sont passés par la case inférieure. Ils ne sont pas morts pour autant. Mais c'est aussi ça le professionnalisme et le resserrement des niveaux entre les équipes.
Aujourd'hui, on ne pas dire qu'il y ait véritablement une équipe qui survole outrageusement les débats. Toutes les équipes peuvent accrocher n'importe qui n'importe quand. Ce qui fait la différence bien souvent c'est la profondeur du banc de touche, et donc indirectement le budget qui va avec (et parfois l'arbitre... lol 😉 )
Maintenant si on ne veut plus de monté ou de descente, il faut en passer par le système de ligue fermée à l'image de la NFL aux États-Unis. Mais je ne suis pas sûr que le rugby soit prêt à ça, ce n'est pas dans ces "gènes". Et puis la descente, et donc le malheur de 2 clubs font le bonheur et la montée de 2 autres.
L'occasion pour les supporteurs de découvrir de nouveau stades (ex : Charles Mathon cette année) ou redécouvrir d'autres
stades historiques (Amédée Domenech).
Aller courage aux Catalans et aux Biarrots. C'est un Béglais qui vous le dit.

Dan Carter va revenir.
Il a acheté une maison à Collioure.

  • agenox
    53220 points
  • il y a 6 ans

Bon courrage au B.O et à l' USSAP.

  • agenox
    53220 points
  • il y a 6 ans

C'est vrai , certains clubs , lors de leur descente , suscitent beaucoup d'empathie , d'autres moins ou pas du tout , on en trouve meme qui procurent de la joie lors leur relégation.Maintenant la descente en pro d2 c'est pas la fin du monde on peut s'en remettre , et remonter , meme si ça devient de plus en plus compliqué.

Sympas ces témoignages!
Les autres club qui descendaient les années passées n'avaient pas le droit aux mêmes égards.
C'est ça qu'on appelle les valeurs du rugby?
Vraiment sympas!
Et finalement presque aussi drôle que la boucherie,sauf que c'est involontaire.

triste pour l usap...mais c est la loi du sport...un simple constat, si les usapistes avaient joué tous leurs match comme celui contre l asm, ils n en seraient pas la...dans ce championnat hyper serré, t as pas droit a beaucoup de joker....le seul truc positif, c est que la pro D2 va avoir belle allure l année prochaine...

evidemment on ne peut souhaiter à personne la descente,
c'est dur et triste pour les catalans
la remontée directe s'annonce difficile avec l'hémorragie de joueur
par contre l'usap a une belle formation,
on pensait narbonne et pau aux oubliettes et ils sont en train de se refaire la cerise
l'usap aussi c'est évident

sinon plus généralement il faut savoir ce que l'on veut... du rugby pro ou pas
dans 30 ans peut etre plus personne ne se souciera de l'usap (je ne leur souhaite evidemment pas, au contraire meme) et Lille sera peut etre devenu un historique du rugby
il faut juste savoir prendre chaque virage et savoir que l'on fera du rugby de demain

  • ced
    100447 points
  • il y a 6 ans

j'adore l'humour de la Boucherie ... merci pour tous ces hommages au peuple catalan.
la seule chose qui m'inquiète c'est que certains croient encore que cette situation est due à Goze ou Delmas, si c'est la seule analyse qu'ils ont après 26 journées de championnat et 103 ans dans l'élite c'est sûr on est pas sauvé.
sempre endavant même quand ça fait mal

USAP et BO doivent savoir rebondir face cet etat des lieux. Deux clubs qui on besoin de se ressourcer et reprendre le chemin de l´elite. A eux de faire le travail necessaire afin de donner un nouvel elan.

Un an de sursis pour Oyo et Bayonne... Par contre je suis pas sûr que Perpignan puisse remonter tout de suite, la pro D2 c'est dur!

Derniers articles

News
News
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
Vidéos
News
Vidéos
News