RACING 92 : Pat Lambie avoue s'être ''menti à lui-même'' après sa dernière commotion
Pat Lambie avec les Boks.
Le demi d'ouverture sud-africain du Racing 92 est aujourd'hui à la retraite, après cinq commotions.

"C’était stupide. Mais j’étais en mode combat où le prochain match est le match le plus important, celui que tu ne veux absolument pas rater. Je n’étais pas en état de prendre une décision sensée, juste. Alors j’ai prétendu que j’allais bien." Dans les colonnes du Times, Pat Lambie s'est confié avec lucidité sur l'arrêt prématuré de sa carrière. On ne reverra plus le demi d'ouverture sud-africain sur un terrain de rugby, la faute à une succession de commotions. Son dernier club ? Le Racing 92. Avec lequel la rencontre face au Munster - demi-finale de Champions Cup - l'a marqué.

J’ai reçu un gros choc. Je suis resté au sol derrière le ruck. J’avais le vertige, tout tournait. J’ai essayé de me lever, j’ai un peu tremblé. J’ai reculé un peu pour m’éloigner du jeu, mis un peu de glace sur mon dos, me suis aspergé d’eau. J’ai secoué la tête, me suis dit que j’allais bien et j’ai continué le match… Au fond de moi, je craignais que, si je levais la main pour dire que j’avais besoin d’un test HIA, je ne serais pas autorisé à revenir sur le terrain et, pire encore, si nous nous qualifions pour la finale, pas autorisé à la jouer…

Résultat, Lambie s'est "menti à lui-même" et regrette forcément. "Heureusement pour moi, je n’ai pas subi plus de dégâts. Mais ça aurait pu très mal finir." Et s'il a finalement joué la finale (perdue) de Champions Cup contre le Leinster, c'est une blessure au genou... qui va d'abord mettre sa carrière entre parenthèses. Aujourd'hui, le genou va mieux. Mais la carrière, elle, est stoppée pour toujours.

Racing 92 - Jacky Lorenzetti officialise la fin de carrière de Pat Lambie

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • il y a 5 ans

Quand le Racing l'a fait venir, il était déjà en train de considérer une fin de carrière à cause des commotions.
Donc cette commotion supplémentaire ne devait pas laisser de place au doute, il a pris la bonne décision même si a été dur de se l'admettre, pour lui et pour nous, parce que c'est un joueur fantastique qui a été incroyable dès son arrivée au Racing.
C'est vraiment tristre de voir des carrières s'arrêter ainsi, mais c'est le rugby d'aujourd'hui malheureusement, et on ne souhaite aucun joueur payer les frais de ce rugby là.

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
Vidéos
News
News
News