QUELLE FOLIE ! Les réseaux sociaux régalent autant que les Bleus face au Pays de Galles
Tant de choses sur ce match.

Soutenez le Rugbynistère pour le prix d'une pinte !

La victoire française sur le fil devant des Gallois costauds a fait réagir sur les réseaux sociaux. Le match a été suivi et apprécié.
Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires

Maintenant j’attend le mur Facebook du XV de France après ces épisodes rocambolesques

@Maraud en Toge

Avec les interventions en 3 mots de Galthié!

@HookAHooker

Il avait sûrement une gaufre à finir.

Je trouve qu'il y a peu de messages sur l'attitude lunaire (pour reprendre les propos du 1post) de Fabien Galthié.
Il était en mode diner spectacle hier soir pour chaque interview, il a bien répété son rôle durant son confinement, ça future reconversion est toute trouvée.

  • cahues
    145270 points
  • il y a 8 mois
@ketamine

Faut le sortir de la bulle bien avant le Fabien. Irréelle, l'image du coach devant les micros avant la rencontre.

@ketamine

Pour avoir juste vu celle d’après match je pense que le mec a juste pris un shoot d’adrénaline de 15min.

@HookAHooker

Le truc c'est qu'il était déjà dans un autre monde avant le match 😄

@ketamine

Honnêtement tant que son discours est accepté par les joueurs et qu’il fait le boulot, il peut dire ce qu’il veut en interview!

@HookAHooker

Non dans sa position tu ne peux pas tout dire et n'importe comment.
D'ailleurs sa petite phrase passée totalement inaperçue en France ou gentiment non relayée par la presse française sur le fait que "les joueurs gallois s'était spécialisés dans l'obtention de carton rouge" sous-entendu que les joueurs gallois faisaient la comédie ou en rajoutaient sur certaines fautes pour influencer l'arbitrage et obtenir des cartons rouges.
La presse galloise et certainement le staff gallois n'ont pas du tout apprécié cette sortie médiatique inappropriée de la part d'un sélectionneur.

@ketamine

On parasit de l’interview perchée, évidemment que dire ce genre de chose ne passe pas. Et même s’il s’y était ‘spécialisé’ ou est le soucis? Dans les années 90 toutes les équipes avait un meterazzi pour faire péter un cable aux joueurs adverses, avec une préférence pour les 2 premières lignes.

Derniers articles

News
News
News
News
News
Vidéos
News
Vidéos
News
Vidéos
News