Pro D2 - Vers la création d'une entité rugbystique territoriale au Pays basque ?
Il y a deux ans, les supporters avaient manifesté contre la fusion entre Biarritz et Bayonne.

Le Rugbynistère a besoin de vous

Merci pour votre soutien
On refuse de parler de fusion entre le Biarritz olympique et l'Aviron bayonnais mais on réfléchit cependant au rapprochement des deux clubs basques.

Pro D2 : le projet de fusion basque relancé entre l'Aviron Bayonnais et le Biarritz Olympique ?Vous rongez votre frein en attendant la dernière saison de Game of Thrones ? Rassurez-vous La Fusion est de retour pour de nouveaux épisodes toujours plus explosifs. Après avoir rencontré le président du BO, Nicolas Brusque, en présence des élus des cités voisines, les dirigeants de l'Aviron Bayonnais Francis Salagoïty (président du conseil de surveillance) et Christian Devèze (président du directoire) ont répondu aux questions des associations de supporters ce mardi. Et ce, alors que se profile le derby basque ce samedi en Pro D2.

La Peña Baiona, les Socios, les Gars de l'Aviron et le B.O.C. se sont donc vu expliquer que les dirigeants des deux clubs réfléchissaient bien à la création d'une entité rugbystique territoriale. La réflexion ne sera à l'heure actuelle qu'à l'état embryonnaire selon le communiqué diffusé par les différentes associations. Le Bayonnais d'Origine Certifié d'ajouter via Facebook que "le ressenti est que l’idée est la même qu’il y a 2 ans sous la présidence de Manu Mérin : la seule différence est qu’avec le temps, la préparation du projet se fait plus dans les règles, avec une meilleure communication, etc."
Du côté de BOC, on rappelle que toutes les associations de supporters sont opposées à la disparition de l’Aviron bayonnais mais surtout "à tout projet de fusion, union, réunion, absorption". Le BOC estime en effet que si le terme fusion n'a pas été "explicitement employé [...] le résultat sera le même : la disparition de l’Aviron Bayonnais sous la forme sous laquelle nous le connaissons aujourd’hui". On peut donc penser que des banderoles devraient être déployées en ce sens, et ce, alors que les dirigeants bayonnais ont demandé à leurs supporters de ne pas "mettre le « bazar » samedi à Aguiléra".TOP 14 - Aviron Bayonnais : les Socios inquiets et en colère, le projet de fusion est-il relancé ?

Vous devez être connecté pour pouvoir participer aux commentaires
  • etche
    12697 points
  • il y a 2 ans

Je suis d'accord avec toi Spir, et je t'apporte ici une p'tite info concernant la piste de regarder vers le sud (au pays basque sud, pas hémisphère sud 🙂 ).
L'Aviron est en lien avec des clubs et il nous a même été reproché d'avoir décimé la 1ere ligne des jeunes d'Irun (Jon Zabala qui joue avec les espoirs et quelques matches avec les pros fait partie du centre de formation). Au passage, on a une des meilleures équipes espoirs depuis quelques années..
Je pense surtout qu'il faudrait regarder vers le sud mais aussi du coté sponsors et partenaires financiers.
Le vrai problème à Bayonne, c'est que les dirigeants sont très proches des politiques qui ont des ambitions personnelles locales qui différent de la vision du public qui concerne uniquement leur club...

  • spir
    17561 points
  • il y a 2 ans

La seule solution pour un club basque régional (national?), si c'est souhaitable et crédible, serait la création ex nihilo. Sans toucher à l'AB ni au BO. Mais ça prendrait un max de temps et un max de fric sur la durée. Et sans garantie aucune de résultat, même pas que ce machin aurait des résultats équivalents aux clubs existants (comme le dit Etche plus bas).

Un facteur dont personne ne parle et qui me semble évident depuis longtemps, comme pour l'USAP d'ailleurs, c'est de participer au développement du rugby au sud de la frontière. Il me paraît évident que ça peut marcher, culturellement. Les clubs basques (et l'USAP) pourraient créer des "académies" et s'associer à des clubs existants. (D'ailleurs à l'époque où j'habitais vers Barcelone, ça causait entre l'USAP et le Barça, si je me souviens bien.) Les clubs des grosses villes basques du sud (idem en Catalogne) pourraient à terme devenir des bastions du rugby espagnol. eux et les clubs du Pays Basque Nord profiteraient de toutes les actions de soutien, de développement, d'association.

Sur cette base, on pourrait envisager la création d'une "entité" (lol!) totalement nouvelle au nord, avec des chances de réussite bien meilleures, je crois. Il faut une base humaine et économique bien plus large que le seul Pays Basque français.

Attention, je dis pas que je suis pour un tel programme (je soutiens les opposants à la fusion, d'ailleurs), je fais là que réfléchir avec mes doigts. Qu'en pensent les basques du rugbynistère ?

Conseil aux Juniors passant leur bac de Français cette année...Les Mots : Entité et Nonobstant sont à la mode ! Démerdez-vous pour les placer, ça rapporte un ou deux points faciles....

heu ils vont nous la refaire tous les ans !! on pourrait en faire un parallèle avec la ZAD de Nantes pour l'aéroport, on remet sans cesse le sujet sur la table mais personne finis par réellement se décider et clore le sujet. Moi je propose qu'on fais disparaître les 2 et qu'il soit fait une seule entêtée à St Jean Pied de Porc.... (me demander pas pourquoi cette ville là c'est juste pour imaginer les commentateurs de canal le dire tous les week ends)

@schallerthomas17

Saint jean pied de port.Donibane Garazi en basque.Merci.Mais il y a aussi quelques porcs dont on fait quelques jambons entre autre

Que les dirigeants soient pour ça m'étonne à moitié : ça peut leur permettre de garder une place de dirigeants de club pro avec tous les avantages et l'oseille qui va avec mais les supporters sont évidemment contre . On ne peut pas soutenir l' AB , et même le BO, et souhaiter les voir disparaître dans une entité ( fusionner en fait ...) . On soutient son club quoi qu'il arrive et quel que soit son niveau ( même fédéral) . J'espère que le bazar sera de mise à Aguiléra Samedi . Quant à JB Lafont il est la preuve qu'un ancien grand joueur peut perdre toute lucidité et expertise quand l'alcool devient chronique

  • etche
    12697 points
  • il y a 2 ans

Chaque année c'est le même refrain, les mêmes arguments des pour et les mêmes arguments des contre....ça en devient pénible.
Le public est CONTRE, qu'on arrête de nous faire croire que c'est la seule solution pour pérenniser le rugby basque à haut niveau. Parceque avec une équipe 'entité basque' (qui na'aura de basque que le nom, pas les joueurs) en prod D2 ne garantie en rien une remontée à court terme ou à moyen terme.
Et si on changeait plutôt le modèle de fonctionnement (s'appuyer sur la formation, garder les joueurs prometteurs, les faire mûrir au pays) au lieu de mettre toujours en cause le budget pour expliquer les mauvais résultats. Aujourd’hui on a quand même la preuve que le budget ne fait pas tout, il faut aussi savoir le gérer intelligemment messieurs les dirigeants. A titre d'exemple, on se pleint d'une diminution d'affluence au stade, mais il faut souligner qu'on est le seul club qui augmente le prix des abonnements en descendant en Pro D2. C'est un prendre les supporters pour des vaches à lait !
Si c'était l'unique et ultime solution, une entité fusion pourrait être étudiée, mais avant, regardons d'autre solutions pour diminuer les dépenses et mettons de l'ordre dans la maison.
Allez l'aviron, et tous a Aguilera en bleu !

  • vevere
    55377 points
  • il y a 2 ans

On va se marrer au printemps!!! 😊 😊 😊

avec qui on va parler rugby si il n'y a qu'un club les retrouvailles avec les biarrots seront triste; plus de derby ce serait encore plus triste !!!

  • Pianto
    37418 points
  • il y a 2 ans

Aaaaaah, je ressors les pop corns et je me cale dans le canap'.
Encore mieux que le téléthon.

Sinon, pour en avoir discuté avec des abonnés, je ne connais peut-être pas un échantillon représentatif mais ils sont TOUS contre. Ils préfèrent la fédérale à la disparition de l'équipe première de leur club.

@Pianto

Ils disent ca mais combien iraient les voir un fed 2? Peut etre 1000 personnes sur un gros match alors qu'avec la fusion au debut ils feraient la gueule et n'iraient pas puis si les resultats suivent tu fais 15000 tous les weekends

  • etche
    12697 points
  • il y a 2 ans
@Yionel ma star

pas sur que tu fais 15.000 spectateurs avec une equipe fusion en D2 🙂

  • Pianto
    37418 points
  • il y a 2 ans
@Yionel ma star

ou pas.
ils sont kaxko.

Ah ben, naïvement, je pensais que les entités ça n'existait que dans les films de sciences-fiction...

  • Jako33
    16913 points
  • il y a 2 ans

Il y a trop de passion autour de ces clubs pour une fusion, tout le monde le sait. Mais le constat est qu'il sera difficile pour ces deux équipes de revenir en Top 14 et y être compétitifs, et c'est peut-être pas plus mal. Surtout que ça laisse la voie libre à l'UBB 😉

je crois que ce qui motive les decideurs de ce "rapprochement"c'est surtout la construction d'un nouveau stade avec un peu de monnaie sous la table??

  • etche
    12697 points
  • il y a 2 ans
@jaunard le mou

pas de stade dans les papiers pour l'instant, on parle d'un centre de compétence (à Bassu, sud de Bayonne) pour favoriser la formation à l'Aviron.
Le projet du grand stade à l'époque du grand BO a été abandonné quand les finances et les résultats se sont essoufflés...

Je ne sais plus qui disait ça, mais ça dépend de la vision que l'on a pour son club.

Est-ce que les supporters de part et d'autre préfèrent une franchise de Top14 avec des stars sudistes et un public de super rugby, ou des clubs de ProD2 (voire Fédérale) avec des jeunes joueurs (et qui se tirent en Top14 pour les meilleurs après quelques années) et garder un peu ce côté familial notamment tribune?

Seul les concernés le savent, mais je n'accepte pas la position de gens comme JB Lafond qui vise à dire que refuser la fusion est forcément une c*nnerie, défendue par des gens qui ont forcément tort. Il n'y a pas que le Top14 et la Champion's Cup dans la vie.

  • etche
    12697 points
  • il y a 2 ans
@Glas.Wegian

Arretons les racourcis facile !
1- un club unique basque n'a pas plus la garantie de remonter que le BO ou l'AB seul
2-pourquoi on trouverait plus de budget avec une franchise qu'avec nos 2 clubs ? l'argent vient de partenaires exterieurs au pays basque, allons les chercher et donnons leur envie d'investir chez nous
3- l'origine des joueurs (étrangers vs locaux) ne dépendra pas de l'entité ou des clubs. si on forme personne, y'aura pas de basques en equipe 1; point

Je suis d'accord avec toi sur JB Lafond, et sa vision du rugby tout pour l'argent, on dirait un ultra capitaliste qui nous explique la mondialisation c'est bien !!

@etche

D'accord avec toi, je grossis le trait volontairement, ce n'est pas si simple.
En particulier l'idée que l'entité née de la fusion aurait nécessairement les moyens du Top14, ça n'a rien d'évident.

Après quand je regarde les équipes qui se fondaient sur les JIFF et qui sont montées, force est de constater qu'après quelques années de Top14 elles se sont plus ou moins toutes pliées à ce modèle qui vise à se renforcer avec du AB retraité.

Ce qui ne veut pas dire que l'absence de fusion est synonyme de formation locale non plus, comme tu le soulignes.

@Glas.Wegian

Probablement un homme sage (non Lapinou et Ahma, ce n'est pas l'équivalent d'une sage-femme).

@Team Viscères

C'est bon, je sais ce que c'est qu'un homme singe.

  • Ahma
    95793 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Je ne mordrai pas à l'homme-çon.

  • breiz93
    62547 points
  • il y a 2 ans

Je suis vraiment mal placé pour commenter.
Je ne sais pas comment je reagirais si on parlait d'une "entité rugbystique territoriale " en Île-de-France...

  • etche
    12697 points
  • il y a 2 ans
@breiz93

tu as quand même été concerné l'année dernière non ? la fusion tu l'as vu de pret avec le Racing

  • Ahma
    95793 points
  • il y a 2 ans
@breiz93

Je crois que ça existe : les commentateurs désignent le Racing par l'expression " les Franciliens ".

  • breiz93
    62547 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

Franciliens, c'est comme bretons ou occitans ou basques.

  • breiz93
    62547 points
  • il y a 2 ans
@breiz93

La culture régionale en moins 🙁

@breiz93

Est-ce que l'absence de culture peut être définie comme une culture, un peu comme l'absence d'accent définit l'accent parisien.

Vous avez 4h.

  • Ahma
    95793 points
  • il y a 2 ans
@Team Viscères

Je rends une feuille blanche.
Ça me rappellera la fac.

@Ahma

Je ne comprends pas le rapport avec la fnac.

  • Ahma
    95793 points
  • il y a 2 ans
@Marc Lièvre Entremont

Je laisserai la lourde tâche de te répondre à un travailleur social.

@Ahma

Ma compagne est éduc spé, ça fait 8 ans qu'elle essaie de me faire comprendre des trucs.

@Team Viscères

Oh que non, le parisien n'est pas dans l'absence d'accent! Il vomit un peu ses fins de mots par-ci, glisse sur le début de ses phrases dans les aiguës... Non, il n'y a pas d'absence d'accent.

  • Ahma
    95793 points
  • il y a 2 ans
@Krakinut

Il existe bien en tout cas un français sans accent (ou faudrait-il dire accent français standard ? ), qui est celui de pratiquement tous les Parisiens, de la plupart des gens dans certaines régions, et d'une partie des francophones suisses, belges ou canadiens.

@Ahma

Selon différents travaux, le français, phonétiquement parlant, le plus "neutre" est celui pratiqué par les gens du pays Tourangeau.
Paris est une accumulation et est devenu une sorte de standard, car colporté par les médias visuels et vocaux.

  • Ahma
    95793 points
  • il y a 2 ans
@Krakinut

Voir ma réponse plus bas : le standard aujourd'hui est un peu partout. On ne peut, sauf exception, pas distinguer à l'oreille un Tourangeau d'un Parisien ou un Breton, ni de la plupart des Alsaciens, des chtis, etc...

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

Pour les purtistes, l'accent francais pur est celui du Pays de la Loire.

  • Ahma
    95793 points
  • il y a 2 ans
@Kadova

J'ai souvent entendu dire que l'accent le plus " pur " était celui de Tours, ou parfois celui d'Angers. Je ne sais si cette notion de pureté a eu un sens autrefois sur un plan objectif, peut-être cela signifiait-il que c'était la zone où l'on trouvait le plus de personnes possédant l'accent standard, autrement dit celle où l'accent régional a disparu le plus tôt..
Cette idée ne correspond probablement plus à la réalité, ledit accent standard ayant gagné une grande partie de la France, et jusqu'à une partie des francophones des autres pays.

  • Kadova
    31045 points
  • il y a 2 ans
@Ahma

Oui, c'est ce que je voulais dire par pur, l'accent standard d'ou toute influence regionale a disparu.

  • Pianto
    37418 points
  • il y a 2 ans
@Kadova

mais non, c'est celui de chez moi.

  • vrodi
    960 points
  • il y a 2 ans

ça peut être intéressant si cela va dans le sens des provinces de l'hémisphère sud. Les clubs des villes seraient en championnat régional et la province basque aurait une équipe en top14 (ou pro d2 à minima) en s'appuyant sur les clubs basques et leurs centres de formation?

  • etche
    12697 points
  • il y a 2 ans
@vrodi

et ça serait une réorganisation complète du championat. Tu vas faire ton championat Midi Pyrénées avec Toulouse - Colomiers - Albi - Castres
Et une autre poule, Monteplier Perpi Narbonne Bezeiers ?

Je peux comprendre que les dirigeants visent plus haut mais ça fait quand même très foutage de gueule le coup du "c'est pas une fusion mais une entité territoriale"...

  • SebPBN
    9876 points
  • il y a 2 ans

Une saison sans projet de fusion n'est pas une bonne saison de Rugby !!!

la légende de votre article est trompeuse : "les supporters avaient manifesté contre la fusion entre Biarritz et Bayonne". Non. DES supporters avaient manifesté. Ceux qui sont pour la fusion ou qui s'en foutent ne manifestent pas.

@Grand Sachem aux sages commentaires

Et c'est bien dommage. Cela aurait de la gueule une manifestation des gens qui n'ont pas d'avis et s'en foutent.

@Team Viscères

Non ça va aller, il y a déjà les manifs étudiantes pour ça 😊

@Team Viscères

Faut pas rigoler avec ça, cette notion d'entité territoriale soulève des questions délicates. Par exemple le Stade pourrait-il fusionner avec un club de la Commune libre de la Colombette ? Pire encore, il se pourrait qu'un jour naisse le projet de fusionner le Stade Français et le Racing 92 au prétexte d'une entité rugbystique territoriale !

@Team Viscères

c'est surtout qu'on se rendrait compte qu'ils sont majoritaires et que les polémiques, controverses et autres disputes ne concernent généralement pas grand monde.

@Team Viscères

Sous la bannière :
"Ni pour ni contre, bien au contraire "

La création de l'Entente Espelette-Pipérade-Etorki ?

Ca marche toujours pour faire du click...

  • etche
    12697 points
  • il y a 2 ans
@MARCFANXV

tu prends tes clicks et des claques et tu dégages !!! 🙂 🙂 🙂

@MARCFANXV

C'est bon click bon genre.

@Marc Lièvre Entremont

C'est la clique du click

Et le gouvernement ne fait rien!

@Bobby64

Le gouvernement Basque ?

  • cahues
    128666 points
  • il y a 2 ans

Jacky aime ça!

Derniers articles

News
News
News
News
News
News
News
News
News
News
News